Le Sahel

pub_bann
A+ A A-

Editorial : Une diplomatie active et fructueuse


DG onepAprès Mohamed Moussa à la tête de l'ASECNA, Loïc Crespin au CIRTEF, la diplomatie nigérienne vient d'engranger encore, une fois de plus, une victoire éclatante avec l'accession d'un autre compatriote, Abdallah Boureima, à la tête de la Commission de l'UEMOA. Ceux qui ont suivi les péripéties ayant conduit à cette désignation savent que c'est un grand défi qui vient d'être relevé par le Chef de l'Etat. Il en avait fait son affaire, et a soulevé des montagnes afin que cette victoire soit. Et le résultat est là, tangible !
La vision diplomatique du Chef de l'Etat, parce que pragmatique et respectueuse des prérogatives des autres Nations voisines et amies, a donc donné ses fruits. On a toujours décrié l'absence, par trop criarde, des cadres nigériens dans les Organisations régionales et internationales, et surtout à la tête de ces instances. Mais, force est de constater que, ces dernières années, le déficit a été compensé. En effet, plusieurs valeureux cadres nigériens ont été portés à la tête d'instances internationales ou régionales. On peut citer, entre autres, Aïchatou Mindaoudou, Représentante du Secrétaire Général de l'ONU à l'ONUCI en Côte d'Ivoire; Mamane Sidikou, Représentant du Secrétaire Général de l'ONU au Congo ; Najim Mohamed, Secrétaire Permanent du G5 Sahel; Oua Saïdou à la Direction générale de l'Autorité du Liptako Gourma (ALG); M. Bouramah Ali Harouna au poste de Secrétaire Général de la CONFEJES. La liste n'est pas exhaustive.
Ces nominations, qui en disent assez sur les succès diplomatiques de notre pays ces dernières années, ravivent dans la mémoire collective des Nigériens les instants de gloire ayant conduit à la nomination de Feu Idé Oumarou au prestigieux poste de Secrétaire Général de l'OUA.
Il faut dire que, depuis son accession à la magistrature suprême de notre pays, le Président Issoufou a su insuffler une dynamique nouvelle à la diplomatie nigérienne. Pour le Chef de l'Etat, il s'agit de mettre la diplomatie au service du développement économique et social, au service de la sécurité des personnes et des biens. C'est pourquoi, dès 2011, le Gouvernement a été instruit par ses soins à mener une vaste offensive diplomatique visant à faire connaitre nos potentialités économiques, les avantages qu'offre le pays, et élargir sa carte diplomatique.
Cette dynamique portée par le Président Issoufou en personne s'est orientée vers la préservation de la paix et de la sécurité dans la sous-région et le reste du monde. Le Président, leader régional incontesté dans la lutte contre le terrorisme, l'insécurité et le trafic des êtres humains, a mis à profit toutes les tribunes régionales et internationales pour aborder la question sécuritaire et la lutte contre le terrorisme dans la zone sahélo-saharienne.
Mieux, dans toutes les conférences, fora et autres rencontres, le Président de la République a prêché sur la corrélation entre la sécurité, le développement et le triptyque Démocratie-Développement-Défense. Cette vision majeure fait du Niger un partenaire majeur dans le traitement des questions sécuritaires régionales.
L'implication directe du Président de la République dans la lutte contre le terrorisme et dans la préservation de la paix et de la sécurité s'est très vite traduite par l'envoi de contingents nigériens pour le maintien de la paix notamment au Mali, en Côte d'Ivoire, au Congo, et tout récemment au Nigeria.
Aujourd'hui, la voix du Niger, à travers celle du Président Issoufou, porte loin au sein des instances régionales et internationales. C'est ainsi que, lors de la 24ème session de l'Union Africaine, le Président de la République du Niger a été porté à la Vice-présidence de la conférence de cette institution au titre de l'exercice 2015-2016, et le Niger désigné pour abriter les travaux du sommet de l'UA en 2019.
De même, le Président Issoufou Mahamadou a été désigné, lors du 28ème Sommet de l'Union Africaine à Addis Abeba, comme ''Champion africain pour la facilitation des échanges'' pour préparer la Zone de Libre Echange Continental (ZLEC). Cette désignation est de tout honneur. En effet, comme l'a déjà souligné un expert en Politiques Commerciales, ''il faut peut-être remonter au règne du Général Seyni Kountché, qui a vu le plébiscite de notre compatriote Idé Oumarou comme Secrétaire Général de l'OUA, pour trouver un fait d'importance comparable''.
Pour cet expert, ''la mission du Président Issoufou Mahamadou est bien plus titanesque que construire des infrastructures couvrant quatre ou cinq pays tout au plus à la fois''.
Les enjeux liés à son sacre sont plus importants que les infrastructures, dès lors qu'il concerne la construction de la plus grande zone de libre-échange au monde, une fondation préalable pour les échanges, les investissements et les infrastructures. En effet, prendre en charge la construction d'une zone de libre-échange est bien plus chargé de défis que la seule mission de construire des infrastructures dès lors que les ressources sont disponibles.
Le défi pour Issoufou Mahamadou est d'ordre politique et technique. Il est d'ordre politique parce qu'il doit porter un leadership aussi éclairé que fort pour mettre sur pieds, en l'intervalle de quelques mois, une entente de dimension continentale avec ses pairs Chefs d'Etat, et mettre en ordre de bataille les différentes organisations communes régionales, (CEDEAO, UEMOA, CBLT, Conseil de l'Entente, etc.) afin de dresser un agenda devant conduire à l'opérationnalisation de la ZLEC en 2022. Il est d'ordre technique parce que la construction d'une zone de libre-échange est un processus de négociations interminables et d'un niveau technique très élevé pour accorder, harmoniser et concilier des intérêts nationaux aussi divers que variés, afin de former une dynamique continentale qui doit, en plus de se faire maître du jeu sur son terrain, se frayer une place dans le concert mondial des marchés intégrés''.
De même, le leadership du Président de la République, en matière d'intégration économique, lui a valu sa désignation comme coprésident, avec le Président du Ghana, du Haut Comité sur la monnaie unique des Etats de la CEDEAO, et Président du comité de haut niveau sur la sécurité alimentaire dans l'espace UEMOA.
C'est dire que la désignation d'Abdallah Boureima à la présidence de la Commission de l'UEMOA est le fruit de cette offensive diplomatique du Président Issoufou, qui a fait du placement des cadres nigériens à des postes de responsabilité au niveau des institutions et organismes internationaux, une de ses priorités majeures. C'est cette priorité majeure qui rejoint sa vision de faire de notre capitale, Niamey, qui va accueillir en 2019, les travaux du sommet de l'UA, une des villes attractives dans la sous région.
Le Programme Niamey Nyala, qu'il a initié depuis son arrivée au pouvoir, découle de cette vision présidentielle de doter la ville d'équipements et d'infrastructures dignes de ce nom, afin de la hisser au rang des grandes villes de la sous-région.
Aussi, après plusieurs investissements et réalisations d'infrastructures modernes, le Président de la République a déclaré récemment, lors du lancement des travaux du 3ème pont de Niamey : ''Nous voici aujourd'hui à Goudel pour la pose de la première pierre du 3ème pont, le ''Pont Général Seyni Kountché''. L'histoire retiendra que la véritable modernisation de la ville de Niamey a commencé avec la Renaissance. Depuis 6 ans, le peuple est témoin des efforts qui ont été faits pour moderniser la ville de Niamey. Depuis 6 ans, des réalisations majeures ont vu le jour, telles que l'Hôpital de référence, la Centrale Electrique de Gorou Banda, l'échangeur Mali Béro, l'échangeur du Rond-Point des Martyrs, ainsi que l'échangeur Diori Hamani en chantier. Cela veut dire qu'en moyenne, chaque année, nous réalisons une œuvre majeure au bénéfice des populations de la ville de Niamey. C'est des dizaines de milliards qui sont investis pour faire de Niamey une capitale digne de notre pays''.
Le Niger est aujourd'hui écouté et respecté partout. Niamey et les autres agglomérations urbaines se modernisent progressivement. Le pays se porte de mieux en mieux, malgré la morosité économique internationale ambiante.
En un mot, la Renaissance est en marche et à pas surs.

Mahamadou Adamou( Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. )

Audiences

Au salon d'honneur de l'Aéroport International de Niamey : Le Chef de l'Etat reçoit le ministre algérien des Affaires Et…

Au salon d'honneur de l'Aéroport International de Niamey : Le Chef de l'Etat reçoit le ministre algérien des Affaires Etrangères

Le Président de la République, Chef de l'Etat S.E Issoufou Mahamadou a accordé hier une audience au ministre algérien des Affaires Etrangères M. Abdelkader Messahel. C'était au salon d'honneur de l'Aéroport Internationale Diori Hamani de Niamey, juste à son retour d'une mission à l'extérieur du pays. À l'issue de cette audience, le chef de la diplomatie algérienne a déclaré qu'il est porteur d'un message du Président algérien S.E Abdoul...

Audience au cabinet du Premier ministre : Le chef du gouvernement reçoit le commandant des opérations civiles d'Eucap Sa…

Le Premier ministre, chef du Gouvernement M Brigi Rafini a reçu hier en audience, le commandant des opérations civiles de la mission Eucap Sahel Niger M Kenneth Deane. Accompagné de l'ambassadeur de l'Union Européenne au Niger M. Raul Mateüs Paula, le haut responsable de la mission Eucap Sahel au Niger a dit avoir eu un entretien fructueux avec le chef du Gouvernement sur le partenariat solide qu'entretiennent les deux parties dans le c...

Assemblée nationale : Le président de l'Institution s'entretient avec une délégation du parlement de la CEDEAO

Le président de l'Assemblée nationale SE. Ousseini a reçu en audience, vendredi dernier dans l'après midi, une délégation de parlementaires de la CEDEAO conduite par SE. Moustapha Cissé Lo, président du parlement de la CEDEAO. Cette délégation du parlement communautaire séjournait au Niger dans le cadre de la réunion délocalisée de la Commission mixte ''Genre, promotion de la femme et protection de l'Enfant''-''Droit de l'homme'' qui s'...

A la Présidence de la République : Le Sénateur nigérian et ancien Gouverneur de Sokoto, l'honorable Aliou Magatakarda Wa…

A la Présidence de la République : Le Sénateur nigérian et ancien Gouverneur de Sokoto, l'honorable Aliou Magatakarda Wamako, reçu par le Chef de l'Etat

Le Président de la République, SEM. Issoufou Mahamadou, a reçu, vendredi dernier, le Sénateur du nigérian et ancien Gouverneur de l'Etat fédéré de Sokoto, l'honorable Aliou Magatakarda Wamako.Aux termes de l'audience, qui s'est déroulée en présence du Premier ministre, SE. Brigi Rafini, le Sénateur a exprimé toute sa satisfaction de se retrouver au Niger pays auquel il voue un grand attachement et un immense respect pour ses autorités.«...

A l'Assemblée Nationale : SE. Ousseini Tinni reçoit une délégation de Lion's Club International

A l'Assemblée Nationale : SE. Ousseini Tinni reçoit une délégation de Lion's Club International

Le président de l'Assemblée nationale, SE. Ousseini Tinni a reçu, hier en fin d'après midi en audience, une délégation de Lion's Club International conduite le gouverneur Moussa Toumany Diakité et en présence du président de Lion's Club International Niger M. Yahaya Baré Mainassara. Au terme de cet entretien M. Moussa Toumay Diakité a indiqué qu'ils sont venus faire un plaidoyer auprès des plus hautes autorités, cela parce que les Lion'...

A la Présidence de la République : Le Chef de l'Etat reçoit M. Akinwumi Adesina, président de la BAD

A la Présidence de la République : Le Chef de l'Etat reçoit M. Akinwumi Adesina, président de la BAD

Le Président de la République, Chef de l'Etat SE Issoufou Mahamadou a reçu hier matin, le président de la Banque Africaine de Développement (BAD) M. Akinwumi Adesina en visite de travail dans notre pays. L'entretien s'est déroulé en présence de la ministre du Plan Mme Kané Aïchatou Boulama, et du délégué Budget M. Ahmet Jidoud.Onep27/09/17

A la Primature : Le Chef du Gouvernement reçoit le président de la BAD

A la Primature : Le Chef du Gouvernement reçoit le président de la BAD

Le Premier ministre, chef du Gouvernement Brigi Rafini s'est entertenu, hier après midi, avec le président de la Banque africaine de développement M. M. Akinwumi Adesina, en visite de travail dans notre pays. L'audience s'est déroulée en présence de la ministre du Plan Mme Kané Aichatou Boulama et du ministre délégué au Budget M. Ahmet Jidoud. Cette l'audience a été suivie d'une séance de travail élargie à la délégation de la BAD et à c...

A la Présidence de la République : Le Chef de l'Etat reçoit Georges Weah, candidat à l'élection présidentielle au Liberi…

A la Présidence de la République : Le Chef de l'Etat reçoit Georges Weah, candidat à l'élection présidentielle au Liberia

Le Président de la République, chef de l'Etat, S.E.M. Issoufou Mahamadou, a reçu, hier dimanche en fin de matinée, M. Georges Weah ; candidat aux prochaines élections présidentielles du Liberia.A l'issue de cette audience, qui s'est déroulée en présence notamment du ministre directeur de Cabinet du Chef de l'Etat, l'ancien international de football libérien a déclaré avoir évoqué deux sujets avec le Président Issoufou Mahamadou : l'inté...

A la Présidence de la République : Le Chef de l'Etat a reçu, hier matin, le Gouverneur de Kebbi State (Nigeria)

A la Présidence de la République : Le Chef de l'Etat a reçu, hier matin, le Gouverneur de Kebbi State (Nigeria)

Le Président de la République, Chef de l'Etat, S.E.M. Issoufou Mahamadou, a reçu, hier matin, le Sénateur Abubakar Attiku Bagudu, Gouverneur de l'Etat de Kebbi au Nigeria.M. Abubakar Attiku Bagudu était porteur d'un message de condoléances du Président Mahamadu Buhari à son homologue nigérien Issoufou Mahamadou suite au décès de 36 personnes dans une embarcation sur le fleuve Niger ce mercredi dans le département de Gaya.Interrogé sur l...

A l'Assemblée Nationale : Le président de l'Institution reçoit l'ambassadeur du Sénégal au Niger

A l'Assemblée Nationale : Le président de l'Institution reçoit l'ambassadeur du Sénégal au Niger

Le président de l'Assemblée Nationale, S.E Ousseini Tinni, s'est entretenu, hier matin, avec l'ambassadeur du Sénégal au Niger, S.E Abdoul-Khadir Agne. A sa sortie d'audience, le diplomate sénégalais dit être venu au cabinet du président de l'Assemblée pour une visite de courtoisie dans le cadre de l'affermissement des liens d'amitié et de coopération entre les Institutions des deux pays.'' Nous avons échangé naturellement sur l'état de...

AG/ONU

Editorial

Audiences

Dossier

Formation en Activités Génératrices des Revenus au…

Formation en Activités Génératrices des Revenus au centre Dimol : Donner espoir et soutenir l'autonomisation des femmes victimes de la fistule

La fistule est une maladie grave qui affecte les femmes suite aux mariages précoces, à l'e...

jeudi 5 octobre 2017

La Fistule Génitale Féminine au Niger : 700 à 756 …

La Fistule Génitale Féminine au Niger : 700 à 756 femmes victimes chaque année

La Fistule Génitale Féminine est une infirmité temporaire ou permanente consécutive à un t...

jeudi 5 octobre 2017

L'ONG Dimol : Un exemple dans la réinsertion et l'…

L'ONG Dimol : Un exemple dans la réinsertion et l'accompagnement des femmes fistuleuses

Dimol est une organisation non gouvernementale nigérienne qui œuvre depuis plusieurs année...

jeudi 5 octobre 2017

L'air du temps

Les frais scolaires : Entre surenchère et laisser-aller

Les frais scolaires : Entre surenchère et laisser-aller

Depuis plusieurs années, l'on assiste à une prolifération des écoles privées dans tous les...

vendredi 13 octobre 2017

Newsletter

© Le portail dynamique de l'information au Niger | conception jourdain-informatique.