Le Sahel

pub_bann
A+ A A-

Editorial : La lutte traditionnelle, vecteur d'unité nationale


DG onepLa 39ème édition du Sabre national de lutte traditionnelle a pris fin, mercredi dernier, à l'arène des jeux traditionnels Langa-Langa de Zinder avec le sacre de Tassiou Sani de Zinder face à Yahaya Kaka de Tahoua.
Le Président de la République, Chef de l'Etat, SE Issoufou Mahamadou, comme à son habitude, depuis son accession à la magistrature suprême de notre pays, a apporté tout son soutien à la réussite du Sabre national. C'est ainsi qu'en plus de la contribution de l'Etat dans le budget de l'organisation de cette édition, il a débloqué trente-cinq millions cinq cent cinquante (35.550.000) FCFA ; 538 sacs de riz et 538 sacs de mil pour les différents acteurs de la lutte.
Le président de l'Assemblée Nationale, le Premier Ministre, ainsi que plusieurs autres bonnes volontés ont également mis la main à la poche pour que cette grande fête des retrouvailles entre les fils du Niger se déroule dans une symbiose de fraternité et d'unité nationale.
Malheureusement, en dépit de ces appuis multiformes, cette édition a connu plusieurs couacs, qui sont d'ailleurs reconnus par le ministre de la Jeunesse et des Sports. M. Kassoum Moctar, lors de son allocution de clôture, a en effet décrié la série des réclamations et les cas d'arrangements enregistrés entre lutteurs ainsi que d'autres comportements qui sont à tous points de vue antinomiques aux idéaux de la Renaissance culturelle.
En effet, les hésitations, l'indécision, l'irresponsabilité, l'intolérance, le hooliganisme d'un certain public passionné et irresponsable, l'indiscipline caractérisée de certaines ligues régionales, le manque de sanctions appropriées contre les fauteurs de troubles, la peur de prendre des décisions qui s'imposent, mais surtout le manque de fair-play et d'esprit sportif de certains acteurs de la lutte traditionnelle ont terni l'image de cette édition,pourtant dédiée spécialement à la jeunesse.
Or, les plus hautes autorités ont engagé un combat sans merci contre ces tares de notre société, cette dégradation éhontée de nos valeurs intrinsèques d'honnêteté, de rigueur morale, d'entraide, de solidarité, du respect de la parole donnée, du don de soi au travail, du respect de l'autre, du respect des biens d'autrui, de tolérance, du respect des lois, etc.
C'est vrai que la lutte traditionnelle par essence, suscite des passions, mais ces passions doivent être contrôlées et contenues dans le cadre sportif, et le respect strict de l'adversaire qui est avant tout, un frère nigérien. Le respect scrupuleux des décisions arbitrales doit être inscrit en lettres d'or dans le code de la lutte. Les arbitres et tous ceux qui sont en charge du bon déroulement des compétitions se doivent d'être impartiaux, intraitables et n'obéissant qu'aux règles édictées, et ne se laisser guider que par le souci de faire triompher des valeurs qui sous-tendent la cohésion sociale.
C'est pourquoi, il est impérieux, voire indispensable, que notre lutte traditionnelle, conçue pour être un véritable vecteur d'unité nationale,soit repensée,et son code réformé. Le ministre Kassoum Moctar l'a d'ailleurs promis, et cette réforme doit permettre de cadrer ces compétitions annuelles de lutte traditionnelle avec les exigences des idéaux de la Renaissance culturelle. Celle-ci exige un changement profond de mentalité et de comportement pour ne retenir que les valeurs positives qui font toute la force et l'authenticité denotre société.
Ainsi, le sens de l'honneur, le fair-play, l'esprit sportif, la tolérance, l'acceptation et le respect scrupuleux des décisions des arbitres, la responsabilisation et la conscientisation des arbitres et autres jurys et la rigueur dans la prise de décisions doivent être élevées au rang des valeurs cardinales à respecter en tout temps, et en toute circonstance.
Car, comme l'a déjà dit le Président de la République, le Nigérien modèle, c'est celui-là qui cultive le patriotisme et le dévouement à la collectivité, qui privilégie partout et toujours le sens de l'intérêt général et la culture du civisme.
Il faut donc rompre avec l'obscurantisme ambiant et tous les autres comportements propres à annihiler toute idée d'ouverture, de progrès et d'innovation ;cultiver la confiance en soi; créer les conditions d'une rupture avec la mentalité d'assisté et la mendicité sous toutes ses formes ; combattre l'oisiveté, insuffler l'amour du travail; promouvoir la solidarité et la responsabilité; promouvoir l'individu, le détribaliser en le libérant du régionalisme, de l'ethnocentrisme et du sectarisme.
C'est en agissant ainsi que la lutte traditionnelle nigérienne retrouvera toutes ses lettres de noblesse pour servir de ciment de l'unité nationale.

Mahamadou Adamou( Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. )

05/01/18

Audiences

A la Présidence de la République : Le Chef de l'Etat reçoit la cinéaste nigérienne Aïcha Macky

A la Présidence de la République : Le Chef de l'Etat reçoit la cinéaste nigérienne Aïcha Macky

Le Président de la République, Chef de l'Etat, SEM. Issoufou Mahamadou, a reçu en audience le jeudi 13 décembre dernier, en fin de matinée, la cinéaste nigérienne Aïcha Macky. A sa sortie d'audience, la cinéaste nigérienne a indiqué avoir reçu les félicitations du Président de la République suite au succès de son tout dernier film ''l'Arbre sans Fruit'' et échangé avec lui relativement à un second film sur lequel elle est en train de tr...

Audiences du Président de la République, à Abu Dhabi (Emirats Arabes Unis) : Le Chef de l'Etat reçoit les responsables d…

Audiences du Président de la République, à Abu Dhabi (Emirats Arabes Unis) : Le Chef de l'Etat reçoit les responsables de plusieurs sociétés du pays hôte

Le Président de la République, Chef de l'Etat, SEM Issoufou Mahamadou, en visite de travail et d'amitié à Abu Dhabi, a reçu, hier mardi 11 décembre 2018, les responsables de plusieurs sociétés des Emirats Arabes Unis, disposées à travailler avec le Niger dans plusieurs domaines notamment la santé, l'éducation, l'agriculture, l'énergie, la protection de l'environnement et les infrastructures.Le Chef de l'Etat a ainsi reçu M. Ahmad Ali Al...

A la Présidence de la République : Le Chef de l'Etat reçoit l'Ambassadeur d'Egypte au Niger

A la Présidence de la République : Le Chef de l'Etat reçoit l'Ambassadeur d'Egypte au Niger

Le Président de la République, Chef de l'Etat SE. Issoufou Mahamadou a reçu hier matin, l'Ambassadeur d'Egypte au Niger, SE. Nabil Mekky. A sa sortie d'audience le diplomate égyptien a indiqué avoir été reçu par le Chef dans le cadre de la préparation de sa visite à Sharm El-Sheick à partir du 8 décembre prochain où il prendra part au Forum de l'Afrique que l'Egypte a l'honneur d'abriter. Il a également noté avoir échangé avec le Chef d...

A la Présidence de la République : Le Chef de l'Etat reçoit l'ambassadeur du Royaume du Maroc au Niger

A la Présidence de la République : Le Chef de l'Etat reçoit l'ambassadeur du Royaume du Maroc au Niger

Le Président de la République, Chef de l'Etat SE. Issoufou Mahamadou a reçu, vendredi après midi en audience, l'ambassadeur du Royaume du Maroc au Niger SE. Allal El Chab. A sa sortie d'audience, le diplomate marocain a déclaré qu'il est venu transmettre au Président Issoufou Mahamadou, un message écrit de Sa Majesté le Roi Mohamed VI du Maroc. L'ambassadeur du Royaume du Maroc a indiqué qu'ils ont échangé avec le Chef de l'Etat, sur de...

Assemblée Nationale : Le président de l'Assemblée nationale reçoit l'Ambassadeur de la République Fédérale d'Allemagne a…

Assemblée Nationale : Le président de l'Assemblée nationale reçoit l'Ambassadeur de la République Fédérale d'Allemagne au Niger

Le président de l'Assemblée nationale, SE. Ousseini Tinni, a reçu hier en son cabinet en audience, l'Ambassadeur de la République Fédérale d'Allemagne au Niger, SE. Hermann Nicolaï. A l'issue de l'audience, le diplomate allemand a déclaré qu'il est venu rendre une visite de courtoisie au président de l'Assemblée nationale et lui transmettre les salutations du gouvernement allemand. Il a indiqué également avoir discuté avec SE Ousseini T...

Audience à la Primature : Le Premier Ministre Brigi Rafini reçoit une délégation des Nations Unies

Audience à la Primature : Le Premier Ministre Brigi Rafini reçoit une délégation des Nations Unies

Le premier ministre, Chef du Gouvernement, S.E Brigi Rafini a reçu, hier après-midi, une délégation des Nations Unies, conduite par la Coordonnatrice Résidente du Système des Nations Unies au Niger, Mme Bintou Djibo.Onep28/11/18

A la Primature : Le Chef du gouvernement a reçu l'ambassadeur sortant du Tchad pour ses adieux

A la Primature : Le Chef du gouvernement a reçu l'ambassadeur sortant du Tchad pour ses adieux

Le Premier Ministre, Chef du Gouvernement, SE Brigi Rafini a reçu hier en fin d'après-midi en son cabinet, l'ambassadeur sortant de la République du Tchad au Niger, SE Mahamat Nour Mallaye.A sa sortie d'audience, le diplomate tchadien qui est en fin de mission au Niger a confié être venu présenter ses adieux au Premier Ministre Brigi Rafini, avant son départ du pays. SE Mahamat Nour Mallaye a indiqué avoir saisi l'occasion de son tête-à...

A l'Assemblée nationale : Le président de l'Institution reçoit l'ambassadeur du Tchad au Niger

A l'Assemblée nationale : Le président de l'Institution reçoit l'ambassadeur du Tchad au Niger

Le président de l'Assemblée nationale SE. Ousseini Tinni a reçu, hier matin en audience, l'ambassadeur de la République du Tchad au Niger, SE. Mahamat Nour Mallaye, en fin de mission dans notre pays. Le diplomate tchadien est venu remercier le président du parlement nigérien pour tous les égards dont il a fait l'objet durant sa mission au Niger et lui faire, par la même occasion, ses adieux.Onep23/11/18

Assemblée Nationale : Le président de l'Assemblée nationale reçoit une délégation de parlementaires européens

Assemblée Nationale : Le président de l'Assemblée nationale reçoit une délégation de parlementaires européens

Le président de l'Assemblée nationale, SE. Ousseini Tinni a reçu hier à son cabinet une délégation des parlementaires du groupe de l'Alliance progressiste des socialistes et démocrates au parlement européen, conduite par Mme Tanja Fajon. A l'issue de l'audience, la cheffe de la délégation a indiqué, qu'ils sont venus pour la première fois au Niger pour voir comment intervenir dans le domaine du développement, de la sécurité et de l'immi...

Audiences du Président de la République à Palerme (Italie) : Le Chef de l'Etat reçoit le Conseiller Spécial du Maréchal …

Audiences du Président de la République à Palerme (Italie) : Le Chef de l'Etat reçoit le Conseiller Spécial du Maréchal Khalifa Haftar et l'Emissaire de l'ONU pour la Libye

En marge de la Conférence internationale sur la Libye qui s'est tenue le mardi 13 novembre 2018 à Palerme en Italie, le Président de la République, Chef de l'Etat, SEM. Issoufou Mahamadou, a accordé des audiences à deux hautes personnalités le même jour en fin d'après-midi à Palerme.C'est ainsi qu'il s'est d'abord entretenu avec Dr. Agela, Conseiller Spécial du Maréchal Khalifa Haftar, Commandant de l'Armée Nationale Libyenne (ANL). Le ...

AG/ONU

Editorial

EDITORIAL : Salut, le bâtisseur !

lundi 17 décembre 2018

EDITORIAL : Salut, le bâtisseur !

Audiences

Dossier

Installation de la saison. froide au Niger : …

Installation de la saison. froide au Niger : "Il fera moins froid cette année'', selon l'ingénieur météorologue Ousman Baoua

La saison des pluies a définitivement plié ses bagages pour donner place à l'harmattan qui...

vendredi 30 novembre 2018

De la nécessité de protéger les enfants contre les…

De la nécessité de protéger les enfants contre les maladies liées au froid

La période de froid est en train de s'installer progressivement au Niger et particulièreme...

vendredi 30 novembre 2018

La friperie, leader du marché pour le choix des vê…

La friperie, leader du marché pour le choix des vêtements contre le froid

En cette fin de mois de novembre, les populations de Niamey changent leurs habitudes vesti...

vendredi 30 novembre 2018

L'air du temps

Ces ''maladies des riches'' qui ne font plus de quartier

Ces ''maladies des riches'' qui ne font plus de quartier

Cancer, tension, diabète, ulcères....Voilà des pathologiesspécifiques qui, il y a quelques...

vendredi 7 décembre 2018

Newsletter

© Le portail dynamique de l'information au Niger | conception jourdain-informatique.