Le Sahel

pub_bann
A+ A A-

Visite du ministre de l'Enseignement Supérieur, de la Recherche et de l'Innovation au service des examens du BAC et à l'ONECS : S'enquérir des préparatifs des examens du BAC et du BTS d'Etat

Yahouza 0133A l'approche des différents examens de fin d'année (notamment le BAC et le BTS d'Etat), le ministre de l'Enseignement Supérieur, de la Recherche et de l'Innovation M. Yahouza Sadissou, a effectué vendredi dernier, une visite au niveau des différents services chargé de l'organisation des examens notamment le service d'organisation du BAC et l'Office National des Examens et Concours du Supérieur (ONECS). Il s'est agi pour le ministre Yahouza Sadissou, de s'enquérir du niveau des préparatifs de ces différents examens et de réitérer l'engagement du Gouvernement pour la sécurisation des épreuves. Le ministre était accompagné dans ce placement par ses plus proches collaborateurs.
La première étape de la visite a conduit la délégation ministérielle au service des examens du baccalauréat logé à la Faculté des Sciences Economiques et Juridiques (FSEJ) à la rive gauche où le ministre Yahouza Sadissou a été accueilli par les responsables de ce service avant d'échanger avec eux. Il ressort de ces échanges que quelques difficultés d'ordre financier subsistent notamment les arriérés des examens. Selon les responsables en charge du baccalauréat, cet examen est organisé techniquement par des points focaux, ceux en charge du choix et de la reproduction des sujets. Mieux, selon eux, les choses sont organisées tel que s'il y a fuite, on peut facilement situer les responsabilités. Le ministre Yahouza Sadissou a pris bonne note avant de se rendre à l'ONECS, deuxième étape de la visite.
L'Office National des Examens et Concours du Supérieur (ONECS) est un Etablissement Public à caractère Administratif, créé par l'ordonnance N°2010- 68 du 04 novembre 2010 et modifiée par la loi N°2011-02 du 19 mai 2011. Là également, le ministre Yahouza Sadissou a été accueilli par les responsables de l'office qui ont rappelé aux candidats que la date de la clôture de dépôt des dossiers est prévue le 15 Mai ; mais dérogation a été faite à Maradi jusqu'au 20 Mai. A la date de cette visite, il n'y a pas de problème majeur dans l'organisation de cet examen. «Nous sommes dans une situation où tout est prioritaire ; l'éducation et l'une de ces priorités et la crédibilité de ces examens compte beaucoup » a précisé le ministre Yahouza Sadissou.
Au terme de sa visite, le ministre de l'Enseignement Supérieur, de la Recherche et de l'Innovation, a précisé l'objectif de sa sortie. « Je voudrai informer l'opinion nationale et internationale que les examens du baccalauréat session 2017 sont prévus le 11 Juillet 2017 et juste après, la première semaine d'Août suivront les examens de BTS d'Etat. A l'approche de ces examens, nous avons tenu à visiter les services en charge de l'organisation des examens pour nous enquérir de l'état des préparatifs et de leur transmettre tous nos encouragements et surtout un message important sur la sécurisation des épreuves. Le Gouvernement en fait un point d'honneur. Ce que j'ai vu me rassure. Qu'il soit au niveau des services des examens du Bac ou à l'ONECS, toutes les dispositions sont prises pour que ces examens se déroulent dans les conditions les meilleures. Nous les avons encouragés à poursuivre. Nous leur avons dit notre volonté de les accompagner de façon à ce que ces examens et concours soient à la hauteur des attentes des différents acteurs » a déclaré M. Yahouza Sadissou.
Parlant des candidats au BAC, le ministre a confié que ce sont quelque 47.000 qui sont enregistrés sur l'ensemble du territoire national et repartis dans 125 jurys. « Nous avons trouvé une équipe déjà sur place qui s'occupe de l'organisation du BAC sportif qui a débuté le mardi 16 Mai», s'est réjouis le ministre Yahouza Sadissou. Evoquant les difficultés soulevées ça et là relativement au financement, le ministre a promis ''de soumettre ces doléances à qui de droit''. « Nous allons discuter et échanger ; je n'en doute point que des solutions seront trouvées à ces difficultés», a-t-il assuré. Il a, par ailleurs, réitéré l'engagement du Président de la République en personne et du Gouvernement au sujet de l'éducation.
Mamane Abdoulaye (ONEP)
18/05/17

AG/ONU

Editorial

© Le portail dynamique de l'information au Niger | conception jourdain-informatique.