Le Sahel

pub_bann
A+ A A-

Le Chef de l'Etat reçoit l'administrateur du FMI, représentant le Niger au Conseil du Fonds et le Directeur du Département Afrique du FMI


fmiLe Président de la République, Chef de l'Etat, SE. Issoufou Mahamadou, a accordé, vendredi dernier, des audiences à deux hauts cadres du Fonds monétaire international (FMI) en mission dans notre pays. C'est ainsi qu'il s'est entretenu dans la matinée avec M. Daouda Sembène, Administrateur du FMI, représentant les pays du groupe Afrique II (auquel appartient le Niger) au Conseil du Fonds. L'audience s'est déroulée en présence du ministre des Finances M. Massoudou Hassoumi et du ministre Délégué au Budget M. Ahmat Jidoud.
A sa sortie d'audience M. Daouda Sembène a décliné l'objectif de cette entrevue. « En tant qu'administrateur qui représente le Niger au Conseil d'administration du FMI, je suis venu rencontrer le Chef de l'Etat pour recueillir ses orientations qui me permettront de mieux défendre les dossiers du Niger au Conseil d'Administration du Fonds » a-t-il déclaré. M. Sembène dit aussi avoir fait, avec le Chef de l'Etat, un tour d'horizon sur certains sujets ayant trait aux préoccupations nationales et internationales. « Nous avons passé en revue l'état de la coopération entre le Niger et le FMI » a-t-il souligné ajoutant que le Niger est en train de mettre en œuvre un programme économique et financier appuyé par la facilité de crédits. « Ce programme se déroule très bien. J'ai assuré le Président de la République de ma disponibilité de continuer à travailler avec le Niger car les relations entre le Niger et le FMI se portent très bien » a confié le représentant du Niger au Conseil d'administration du FMI.
Dans l'après-midi, le Chef de l'Etat s'est entretenu avec M. Abebe Aemro Selassie, Directeur du Département Afrique du FMI qui dit avoir eu avec le Chef de l'Etat ''d'excellentes discussions''.Diercteur-fmi « Le Président de la République nous a expliqué les défis auxquels le Niger fait face actuellement » a déclaré M. Abebe A. Selassie précisant que le FMI est prêt à soutenir le Niger à faire face à tous ses défis. Le haut fonctionnaire du FMI a remercié le ministre des Finances qui, dit-il, les a beaucoup aidé au cours de cette mission que le FMI vient d'effectuer dans notre pays.
Pour sa part, le ministre des Finances qui était présent au cours de l'audience, a tenu à remercier le Directeur du Département Afrique du FMI pour l'honneur qu'il a fait au Niger et à ses dirigeants en lui consacrant sa première mission sur le continent depuis sa prise de fonction. M. Massoudou Hassoumi a indiqué qu'ils ont profité de l'expérience de M. Selassie qui, leur a donné des conseils très pertinents, étant entendu que le Niger est actuellement en train de mettre en œuvre un programme qu'il a établi avec le FMI. « Le pays fait face à différents défis et c'est justement pourquoi le FMI cherche à aider le Niger pour le soutenir dans ses efforts », a déclaré M. Massoudou Hassoumi.
«Le FMI n'est pas exigeant avec le Niger, mais il nous aide à être responsables de la gestion de nos finances publiques», a précisé le ministre des Finances. A noter la présence à cette audience, du ministre Délégué au Budget M. Ahmat Jidoud.

Issaka Saido(onep)
12/06/17

AG/ONU

Editorial

© Le portail dynamique de l'information au Niger | conception jourdain-informatique.