Le Sahel

pub_bann
A+ A A-

Au Cabinet du Médiateur de la République : Me Ali Sirfi Maiga reçoit le Représentant Résident de plan International


mediateurLe Médiateur de la République, Me Ali Sirfi Maiga a reçu, à son Cabinet hier mercredi 5 juillet 2017, le Représentant Résident de plan International, M. Johnson Bien-Aimé, accompagné de son Directeur des programmes, chargé des stratégies, M. Moustapha Ibrahim.
Cette rencontre avec le Représentant Résident de Plan International entre dans le cadre des prises de contacts entreprises par le Médiateur de la République avec les structures nationales et internationales, chargées de la défense et de la protection des droits des enfant et des personnes vulnérables, mission à lui confiée par la loi N°2013-30 du 17 juin 2013.
Les échanges ont porté essentiellement sur les préoccupations majeures actuelles liées aux questions de respect des droits de l'enfant, des personnes vulnérables et de l'équité des chances dans le genre. La scolarisation des enfants notamment celle de la jeune fille, la mendicité, la délinquance juvénile, la violence faite aux femmes, l'autonomisation des femmes et des filles adolescentes, le mariage précoce et l'établissement des pièces d'état civil aux enfants abandonnés sont entre autres les sujets abordés au cours de cette rencontre. M. Johnson Bien-Aimé s'est réjoui du fait que le Médiateur de la République soit l'interlocuteur idéal dont la mission cadre bien avec son domaine d'intervention au Niger. Il a salué et loué cette initiative du Médiateur de la République de lui ouvrir les portes de son institution sur laquelle il compte s'appuyer pour le rayonnement et le bien être des enfants et des personnes vulnérables. Le Représentant Résident de Plan International, a aussi sollicité le soutien du Médiateur de la République pour être le porte parole de son institution auprès des autorités administratives, coutumières, religieuses et des leaders d'opinion pour l'assister d'avantage dans sa mission. Plan International Niger collaborera avec le Médiateur de la République à travers ses attributions, ses rôles et responsabilités pour produire beaucoup d'échos en termes de communication, de sensibilisation, d'orientation, d'encadrement et de plaidoyer. Ce qui permettra de promouvoir la protection de l'enfant, et le genre à travers les projets de développement. Cette collaboration étroite avec le Médiateur de la République ferait également des opportunités de proposition des lois pour lutter contre la discrimination. A l'issue de cette audience, il a été convenu d'établir un protocole de partenariat pour formaliser les relations de travail entre les deux institutions en mettant à contribution les Délégués régionaux du Médiateur de la République dans la mise en œuvre de certains projets de développement pour leur expertise et leur notoriété. Globalement, il s'agit de développer la synergie entre les institutions pour promouvoir les droits humains. Dans le même cadre, le Médiateur de la République a rencontré la semaine dernière les responsables de SOS violence faite aux femmes et ceux d'EPAD Niger qui sont des ONG nationales chargées de la défense des droits des enfants et des personnes vulnérables. On rappelle que Plan International est une organisation de développement communautaire centrée sur l'enfant qui vise à améliorer la réalisation des droits des filles et des garçons. Le parrainage est le fondement de l'organisation.

Cellule communication du Médiateur de la République
06/07/17

AG/ONU

Editorial

© Le portail dynamique de l'information au Niger | conception jourdain-informatique.