Le Sahel

pub_bann
A+ A A-

Conférence inaugurale de la 17ème édition de Clap Ivoire : Contribuer à l'éclosion et à la révélation des jeunes talents


conferenceDu 4 au 9 septembre, Abidjan est le carrefour des talents du cinéma et de l'audiovisuels de la sous-région (UEMOA) avec la 17ème édition de Clap Ivoire qui va mettre en compétition des jeunes réalisateurs de courts métrages. Initiée dans un esprit de célébration de l'intégration sous régionale à travers le cinéma, le concours s'adresse à tous les Pays ressortissants de l'UEMOA, dont le nôtre. Pour les organisateurs, à travers cette rencontre, ils peaufinent des stratégies pour booster la production cinématographique et la formation des jeunes amateurs du 7ème art qui constitue l'épine dorsale des stratégies de développement de ce métier.
Aussi, pour développer l'esprit de créativité des jeunes talents, le festival-concours Clap Ivoire offre un outil de formation aux jeunes réalisateurs du cinéma et de l'audiovisuel à travers des formations, des conférences, des tables rondes et des visites guidées. Mercredi dernier, une conférence inaugurale a été organisée par le haut fonctionnaire à l'OIF expert en cinéma et audiovisuel M.Charlemagne Coffee et M.Bernard Azira Directeur Général de Côte Ouest, premier distributeur des films en Afrique.La conférence qui s'est déroulée à l'Office du cinéma ivoirien en présence de tous les Directeurs Généraux du Cinéma des pays de l'Uemoa a porté sur le thème ''Adéquation qualité des productions cinématographiques et goût du public''Celle-ci pour amener les jeunes techniciens à mieux se familiariser aux méthodes nouvelles et ouvrir une fenêtre sur l'intégration africaine.
Le Directeur Général de Côte Ouest a fait comprendre que la culture qui est un élément fédérateur des peuples à travers l'approche diversité culturelle qu'elle encourage et valorise, s'annonce encore une fois, à travers ce festival. Il le qualifie comme un ferment capital en faveur de l'esprit de partage et de solidarité indispensable pour la réussite de la cohésion sociale, de la fraternité et de la réconciliation, véritable aspiration de nos peuples.
« Clap Ivoire est un espace d'expression vivante, à travers la magie de l'image et du son, qui vient mettre en évidence le rapprochement et la rencontre des cultures, des savoirs et des peuples » a souligné le Commissaire Général de Clap Ivoire 2017 M.Toihehi Guié. Rappelons que ce festival, qui rassemble quinze (15) réalisateurs provenant des différents pays de l'UEMOA pour la phase finale, est organisé par le Centre National des Arts et de la Culture (CNAC) de la Côte d'Ivoire, sous le haut patronage du Ministère ivoirien de la Culture et de la Francophonie.

Aïssa Abdoulaye Alfary Envoyée Spéciale(onep)
08/09/17

AG/ONU

Editorial

© Le portail dynamique de l'information au Niger | conception jourdain-informatique.