Le Sahel

pub_bann
A+ A A-

Visite des ministres en charge de l'action humanitaire, de la Santé Publique et de la Renaissance Culturelle à l'Hôpital Général de Référence : Des résultats satisfaisants pour la campagne de chirurgie cardiaque intitulée «Graine d'espoir».


visiteLa Fondation Mama Africa a lancé depuis le 2 décembre dernier une campagne de chirurgie cardiaque à l'Hôpital Général de Référence de Niamey (HGR). Le ministre de l'Action Humanitaire et de la Gestion des Catastrophes M. Magagi Laouan qu'accompagnent ses collègues en charge de la Santé Publique et de la Renaissance Culturelle, a fait le déplacement de l'HGR pour apprécier le déroulement de cette campagne de chirurgie cardiaque intitulée «Graine d'espoir ».
L'initiative de la Fondation Mama Africa est une mission humanitaire qui vise entre autres à renforcer les liens de coopération sud-sud, et entre le Niger et le Maroc en particulier. La mission séjourne à l'Hôpital Général de Référence du 2 décembre au 6 décembre 2017. Lors de son déplacement, la délégation conduite par le ministre de l'Action Humanitaire et de la Gestion des Catastrophes M. Magagi Laouan a visité entre autres le service de Mammographie, d'Angiographie, de Coronographie ainsi que le service de la cardiologie. Visiblement les activités prévues dans le cadre de la campagne se déroulent normalement et dans la symbiose entre les agents nigériens, chinois, marocains et cubains. Partout où la délégation est passée, elle a reçu d'amples explications de la part des responsables des services visités.
M. Magagi Laouan, s'est réjoui des résultats enregistrés à travers cette campagne ayant permis de réaliser de plusieurs interventions. Il a par ailleurs exprimé toute sa satisfaction de voir que les interventions qui ont été effectuées ont réussi. Une trentaine d'interventions a été programmée durant la campagne. Le ministre de l'Action Humanitaire a salué cette œuvre de la Fondation Mama Africa. Pour le directeur général de l'Hôpital Général de Référence, le colonel-médecin Oumara Maman, c'est un grand jour pour notre pays de voir des actes chirurgicaux qui se passent ailleurs, se réaliser au Niger. Il a noté que l'HGR va prendre des mesures pour que le processus puisse se poursuivre. Le médecin colonel Oumara Maman a précisé que d'autres patients ont été identifiés et après le départ de l'équipe marocaine, un autre pays va se positionner. Il a promis la poursuite de la chirurgie cardiaque jusqu'à au dernier malade nigérien porteur de cardiopathie.
Le directeur général adjoint de cet hôpital, M. Yao Fuqiu a salué également la présence de l'équipe médicale marocaine avant d'exprimer toute sa joie de voir que leur institution a beaucoup avancé comme ils le souhaitent avant d'ajouter des dispositions seront prises pour renforcer les capacités opérationnelles de l'hôpital en amenant des équipes complètes pour appuyer ce centre hospitalier de référence. M. Yao Fiqiu a dit que des projets de formation sont en cours pour permettre aux Nigériens d'aller en Chine et des spécialistes chinois feront aussi le déplacement au Niger en vue de former des agents en cas de besoin. Il a aussi évoqué des partenariats de jumelage avec l'hôpital du peuple dans la province de Guangxi. Cet hôpital va appuyer l'Hôpital Général de Référence en ce qui concerne le service de cardiologie interventionnelle et des services de neurochirurgie. Une équipe de l'hôpital du peuple a déjà séjourné au Niger et une évaluation des besoins en matériel et équipement a été faite. À ce niveau, M. Yao Fuqiu a confié que l'équipe de l'hôpital du peuple a promis d'appuyer l'Hôpital Général de Référence.
Auparavant, la présidente de la Fondation Mama Africa, Mme Fatima Dhaibi s'est réjouie de réaliser cette mission qui contribue à raffermir davantage les liens de coopération entre le Niger et le Maroc.
Laouali Souleymane(onep)
07/12/17

AG/ONU

Editorial

© Le portail dynamique de l'information au Niger | conception jourdain-informatique.