Le Sahel

pub_bann
A+ A A-

Cérémonie de fin de formation des agents des Eaux et Forêts nouvellement recrutés: Cent soixante-deux (162) jeunes forestiers bientôt déployés sur le terrain



Minst-almoustapha-GarbaLe ministre de l'Environnement et du Développement Durable, M. Almoustapha Garba, a présidé hier, au Groupement d'Instruction des Forces Armées Nigériennes (GI/FAN) de Tondibiah, la cérémonie marquant la fin de la formation militaire de cent soixante-deux (162) agents forestiers nouvellement engagés. Cette promotion est baptisée ''Contingent Mounkaila Goumandakoye''. La cérémonie s'est déroulée en présence des membres du gouvernement, des différents responsables des Forces de Défense et de Sécurité, des membres de la famille des nouvelles recrues et de plusieurs invités.
Dans son allocution, le ministre de l'Environnement et du Développement Durable, M. Almoustapha Garba, a tout d'abord rendu un hommage mérité au Commandant du Groupement et à tout le personnel d'encadrement pour le travail accompli. S'adressant à ces jeunes forestiers, le ministre en charge de l'Environnement a indiqué que c'est la fin de cette période qui est apparue interminable, dont le début a été certainement caractérisé par des moments de fébrilité et d'angoisse et un temps de calvaire pour d'autres. M. Almoustapha Garba a par la suite félicité ces jeunes pour avoir accompli cette obligation civique de la formation militaire avec fierté. « Vous venez ainsi de subir votre formation militaire de base où, pendant trois (3) mois, vous avez appris non seulement le métier des armes, mais aussi et surtout les valeurs et les règles de la vie militaire qui ont pour noms : obéissance, loyauté, ordre et discipline, sacrifice et dévouement à la patrie, solidarité, cohésion et esprit de corps, respect de la hiérarchie », a-t-il souligné. Ces valeurs et règles doivent, selon le ministre en charge de l'Environnement, être à jamais gravées en ces jeunes en lettre d'or, en tout temps et en tous lieux. Elles doivent également être guidées par leurs actions et leurs rapports, tant au sein de la famille du cadre des Eaux et Forêts, à laquelle ils appartiennent désormais qu'à l'égard des autres corps des Forces de Défense et de Sécurité. M. Almoustapha Garba a en outre rappelé à ces agents qui seront déployés sur le terrain, où ils sont tant attendus par les responsables administratifs et techniques à tous les niveaux et ainsi que par les populations, leur mission définie par la loi. ......Pour lire la suite abonnez- vous

AG/ONU

Editorial

Editorial : Chapeau Nigelec !

lundi 10 septembre 2018

Editorial : Chapeau Nigelec !
© Le portail dynamique de l'information au Niger | conception jourdain-informatique.