Le Sahel

pub_bann
A+ A A-

M. Almoustapha Garba, ministre de l'Environnement et du Développement durable, à l'occasion de la journée mondiale de la vie sauvage : «Les menaces qui pèsent sur le potentiel faunique et floristique du Niger sont d'ordre climatique et anthropique »


Invite DSC9559Le 3 mars dernier, la communauté internationale a célébré la journée de la vie sauvage pour s'indigner et donner l'alerte sur les menaces de toutes formes sur la faune et la flore sauvages. Quelle signification cette journée a dans le contexte nigérien?

La Journée Mondiale de la Vie Sauvage est une journée instituée par l'ONU en 2014 et, chaque année, le 3 mars est consacrée à la sensibilisation du grand public sur la faune, la flore et les dangers liés au trafic mondial des espèces sauvages. Cette journée, instituée en référence à la date de l'adoption de la Convention sur le Commerce International des Espèces de Faune et de Flore Sauvages Menacées d'Extinction (CITES), le 3 mars 1973, a été proclamée le 20 décembre 2013 lors de la 68ème Session de l'Assemblée Générale des Nations Unies. Depuis cette date, chaque année, c'est un thème spécifique qui est proposé et partout à travers le monde des manifestations sont
organisées. ......Pour lire la suite abonnez- vous

AG/ONU

Editorial

© Le portail dynamique de l'information au Niger | conception jourdain-informatique.