Le Sahel

pub_bann
A+ A A-

Passation de service au ministère de la Communication : M. Habi Mahamadou Salissou prend les rênes du ministère


passationAprès le réaménagement technique du Gouvernement intervenu le 11 avril dernier, le nouveau ministre de la Communication, M. Habi Mahamadou Salissou et la ministre de la Communication sortante, Mme Sani Hadiza Koubra Abdoulaye ont procédé le 13 avril dernier dans les locaux du Ministère à la passation de service. La cérémonie s'est déroulée en présence des cadres du Ministère de la communication et des responsables des services rattachés.
Juste avant la signature du document de passation de service, la ministre de la Communication sortante, Mme Sani Hadiza Koubra Abdoulaye, a félicité le nouveau ministre de la Communication pour sa nomination. Elle lui a souhaité bonne chance face aux défis qui l'attendent, et pour la mise en œuvre surtout de la politique gouvernementale en matière de communication pour une meilleure
visibilité des actions gouvernementales. Elle ensuite a remercié le Président de la République et le Premier ministre pour la confiance qu'ils lui ont témoignée, mais aussi l'ensemble des membres du Gouvernement pour leur franche collaboration. Elle a également remercié tout le personnel du Ministère pour son engagement effectif et sa disponibilité qui lui ont permis la réalisation de résultats appréciables.
En réponse, le ministre de la Communication entrant, M. Habi Mahamadou Salissou a remercié et félicité la ministre sortante pour le travail accompli et les importants dossiers en instance. «Ce n'est pas toujours aisé de remplacer une telle dame parce que je sais ce que vous avez fait durant votre séjour au niveau du ministère de la Communication. Au niveau du Gouvernement, vous avez travaillé pour faire en sorte que le ministère de la Communication soit bien compris et faire passer un certain nombre de textes. Je n'ai pas voulu vous remplacer, mais la vie est ainsi faite. La roue tourne et je suis sûr et certain que vous serez toujours là pour servir votre pays comme vous l'avez déjà fait», a-t-il déclaré.
Le ministre Habi Mahamadou Salissou a réitéré la volonté du Président de la République à œuvrer pour le développement du Niger. «Ce que vous avez posé comme jalons nous permet déjà d'avancer pour que la communication de notre pays soit bien comprise ici et partout ailleurs», a dit le ministre Habi Mahamadou Salissou en s'adressant à la ministre sortante. «J'ai bien conscience des défis importants qui nous attendent. Je voudrais inviter tous les collaborateurs à continuer à s'investir pleinement, dans le cadre des efforts entamés, en vue de l'atteinte des objectifs assignés à notre département ministériel conformément au Programme de la renaissance acte II», a-t-il dit. «Je compte sur une franche collaboration des uns et des autres dans la symbiose et l'harmonie», a-t-il ajouté, tout en assurant qu'il créera cette symbiose autour de lui.
«Je n'ai aucun a priori, aucun préjugé sur qui que ce soit. Le meilleur nigérien c'est celui là qui est près à le développer. C'est celui qui est prêt de manière loyale à servir la République », a rassuré le ministre entrant. «Je sais compter sur vous pour faire avancer ensemble les chantiers en cours», a-t-il conclu.

Mamane Abdoulaye(onep)

AG/ONU

Editorial

Editorial : Chapeau Nigelec !

lundi 10 septembre 2018

Editorial : Chapeau Nigelec !

Demandez une Bourse d’études Australia Awards

australieFaites une différence
Demandez une Bourse d'études Australia Awards

Avez-vous le potentiel d'être un futur leader contribuant au développement durable du Niger ? Postulez dès maintenant pour obtenir une éducation de classe mondiale et devenez un chef de file de l'industrie ayant des liens étroits avec l'Australie.
L'appel à candidatures pour les bourses d'études Australia Awards - Africa pour étudier en Australie est ouvert du 1er septembre au 3 décembre 2018. Les candidatures peuvent être envoyées via http://www.australiaawardsafrica.org/.Australia Awards - Africa est un programme de bourses prestigieux qui contribue au leadership africain et au développement des capacités humaines depuis les années 1960.
Le programme offre des formations post-universitaires à court terme et des diplômes de Masters à des pro¬fessionnels nigériens de niveau intermédiaire ou supérieur, couvrant l'ensemble des frais.
Les anciens étudiants reviennent de leurs études avec les compétences, les connaissances et les réseaux nécessaires pour contribuer au développement durable de leur pays. En outre, ils rejoignent une commu¬nauté mondiale d'anciens étudiants ayant des liens permanents entre l'Afrique et l'Australie.Le processus de candidature est ouvert et concurrentiel, offrant des chances égales à toutes les personnes éligibles, quels que soient leur sexe, leur appartenance ethnique et leur handicap.
Les candidats doivent avoir un minimum de compétence en anglais équivalant à un score global IELTS de 5,0.
Plus d'information:
• Les professionnels éligibles occupant des postes de niveau intermédiaire ou supérieur peuvent postuler à l'adresse suivante : www.australiaawardsafrica.org
• Pour en savoir plus sur les études en Australie, visitez : https://www.studyinaustralia.gov.au

Des séances d'information gratuites auront lieu à Niamey, au centre de conférences du Grand Hôtel tous les vendredis en novembre.

© Le portail dynamique de l'information au Niger | conception jourdain-informatique.