Le Sahel

pub_bann
A+ A A-

Conférence sur le leadership féminin à l'occasion de la journée de la femme nigérienne : Partage d'expériences pour une forte émulation des femmes et filles du Niger


rencontreLa fondation Guri Vie Meilleure de la Première dame, Hadjia Aissata Issoufou en collaboration avec le ministère de la Promotion de la femme et de la Protection de l'enfant et l'African Development University (ADU) a organisé, lundi dernier, une conférence portant sur le thème « l'excellence de la femme nigérienne dans la perspective africaine ». Cette conférence tenue dans la grande salle du palais des congrès a été animée par plusieurs femmes leaders africaines et nigériennes. On y notait la présence des hautes personnalités dont des présidents des institutions, des députés, des membres du gouvernement et de nombreuses personnalités du secteur privé.
Dans son allocution d'ouverture de cette conférence, la Première dame a déclaré que c'est la première fois que la célébration de la Journée nationale de la femme nigérienne, qui est à son 27ème anniversaire, prend un caractère panafricaniste et met l'accent sur le leadership féminin sur le continent. « L'Afrique regorge des talents qui se conjuguent au féminin-pluriel que la fondation Guri Vie Meilleure entend bien mettre en lumière à travers ce genre de rencontre pour en faire une inspiration et une émulation pour la jeunesse africaine» a dit la Première Dame. Affirmant qu'elles sont nombreuses les femmes africaines qui ont réussi à atteindre le sommet de leurs aspirations, Hadjia Aissata Issoufou a indiqué que la conférence que sa fondation et ses partenaires ont organisée vise essentiellement à inspirer les jeunes filles et les femmes
nigériennes «par le partage d'expériences avec des femmes leaders d'Afrique aux parcours
exceptionnels et partant à inculquer aux filles du Niger le goût de l'excellence et la motivation ».
Rappelant la place de choix qu'occupe la promotion de la femme dans le programme de renaissance du Niger acte II du Président de la République, la Première Dame a souligné que son organisation s'est engagée à mettre en œuvre des projets et programmes en faveur des femmes et de la jeune fille pour entre autre promouvoir le leadership féminin
et l'autonomisation des femmes. C'est dans cet esprit qu'elle a institué le prix d'excellence qui récompense les meilleurs élèves du Niger en réservant une place de choix aux filles, a déclaré Hadjia Aissata
Issoufou tout en réaffirmant sa conviction que c'est «en cultivant l'excellence que nous réussirons à développer le plein potentiel des jeunes révélations pour le Niger de demain». Elle a ajouté que la fondation Guri Vie Meilleure a aussi donné une place de choix à la scolarisation des filles qu'elle soutient jusqu'au cycle supérieur. En outre la Fondation Guri apporte un appui à l'intégration professionnelle des filles et au renforcement des capacités des femmes entrepreneures.
Hadjia Aissata Issoufou a rendu hommage à plusieurs femmes leaders à savoir Mme Coulibaly Mariama, Mme Nabou Fall, Mme Zeinabou Bakary, Mme Rabi Arzika et Mme Zouera Oumarou Youssouf. En effet, ces éminentes femmes et modèles de leadership ont accepté l'invitation de la fondation Guri Vie Meilleure pour animer la conférence afin de partager leurs expériences et parler de leurs parcours respectifs avec leurs sœurs du Niger. Des parcours et expériences qui démontrent, selon la Première Dame, que les femmes « peuvent et doivent occuper des responsabilités élevées et contribuer au développement de nos pays et de notre continent ». La
présidente de la fondation Guri Vie Meilleure a hautement apprécié la présence de ces femmes à la conférence avant d'assurer que leur intervention sera le point de départ d'un engagement plus fort et plus concret des femmes nigériennes à aspirer devenir des modèles d'un leadership féminin plus prononcé et à valoriser la place de la femme dans la société.
Pour sa part, la ministre de la Promotion de la femme et de la Protection de l'enfant, Mme Elback Zeinabou Tari Bako a mis l'accent sur les efforts déployés pour la promotion du leadership féminin au Niger et l'autonomisation de la femme et des filles, l'autonomisation étant la condition indispensable pour prendre en charge leur propre devenir et être un levier important pour le développement. Pour la ministre Zeinabou Tari Bako, promouvoir l'excellence et le leadership féminin en mettant en lumière les femmes africaines, nécessite la pleine participation de tous les acteurs. Elle a de ce fait indiqué que les partenaires sont vivement encouragés à apporter leurs contributions afin de créer véritablement les conditions d'un leadership féminin au Niger.
Zabeirou Moussa(onep)

AG/ONU

Editorial

© Le portail dynamique de l'information au Niger | conception jourdain-informatique.