Le Sahel

pub_bann
A+ A A-

A la Présidence de la République : Le Chef de l'Etat reçoit la ministre des Affaires étrangères du Rwanda et les Commandants entrant et sortant de la Force Conjointe G 5 Sahel


prn-ministreLe Président de la République, Chef de l'Etat SE. Issoufou Mahamadou a reçu en audience, samedi dernier, la ministre des Affaires étrangères du Rwanda, Mme Louise Mushikiwabo. La cheffe de la diplomatie rwandaise, qui est candidate au poste du Secrétaire générale de l'Organisation Internationale de la Francophonie (OIF), a entrepris une tournée internationale dans le cadre justement de cette candidature avant la tenue du XVIIème sommet de l'OIF à Erevan, la capitale Arménienne en octobre prochain. Elle est donc venue au Niger pour solliciter à nouveau et cela de vive voix, le soutien du Niger même si elle dit avoir déjà été soutenue par les chefs d'Etat africains, membres de cette organisation commune. Soulignant que le Niger et le Rwanda sont des pays amis et leurs présidents Kagamé et Issoufou des frères, Mme Louise Mushikiwabo a indiqué être venue écouter le Président de la République sur ce qui est important pour le Niger au sein de cette organisation.
Le Niger qui est «le village natal» de l'OIF a donc une histoire particulière qu'il faut remettre à sa place, qu'il faut reconstituer et redonner plus de dynamisme à l'organisation au moment où l'on s'achemine vers le cinquantenaire de sa naissance. L'hôte du Président de la République s'est dit très heureuse de constater qu'elle partage les mêmes points de vue avec le Chef de l'Etat notamment sur les questions de l'emploi, de l'immigration, de la Jeunesse et bien d'autres sujets d'importance pour les pays francophones. Mme Mushikiwabo dit repartir confiante avec le sentiment d'avoir poussé une porte déjà ouverte puisque le soutien exprimé d'avance par Niamey est total. « Il fallait bien que je vienne ici écouter le Président Issoufou Mahamadou avec son expérience, avec l'ambition qu'il a pour l'organisation afin que j'en tienne compte dans la formulation de mon propre programme»g5 a-t-elle conclu.
Il faut par ailleurs rappeler que le vendredi 7 septembre dernier, le Président de la République, Chef de l'Etat S.E Issoufou Mahamadou s'est entretenu, à sa résidence, avec les Commandants entrant et sortant de la Force Conjointe G 5 Sahel, respectivement les Généraux de Division Hanena Ould Sidi et Dacko Didier. A l'issue de cette audience, les deux généraux issus des armées mauritanienne et malienne n'ont pas fait de déclaration. Cette audience s'est déroulée en présence du ministre de la Défense Nationale M. Kalla Moutari et du Chef d'Etat Major Général des Armées le Général de Corps d'Armée Mohamed Ahmed.

Zabeirou Moussa et Hassane Daouda(onep)
10/09/18

AG/ONU

Editorial

Editorial : Chapeau Nigelec !

lundi 10 septembre 2018

Editorial : Chapeau Nigelec !
© Le portail dynamique de l'information au Niger | conception jourdain-informatique.