Le Sahel

pub_bann
A+ A A-

A la Présidence de la République : L'humoriste Mamane "le Gondwanais" et l'ambassadeur du Royaume d'Arabie Saoudite au Niger reçus par le Chef de l'Etat


audience-1Le Président de la République, Chef de l'Etat, S.E Issoufou Mahamadou a reçu hier en audience l'humoriste nigérien, de renommée internationale, Mohamed Mouctari Moustapha Tahi, connu sous le nom de Mamane, le "Gondwanais". Au sortir de l'audience il a indiqué que la question de la création à Niamey, d'une Ecole sous régionale de formation des humoristes était au centre de leur entretien. L'humoriste a rappelé avoir déjà parlé de cette idée, pour la première fois en 2017, lors d'une audience avec le Chef de l'Etat. «Aujourd'hui, par rapport à cette école de comédie, nous sommes déjà avancés et je suis venu pour rendre compte au Chef de l'Etat et lui expliquer que nous avons le terrain et que les plans sont en construction », a-t-il déclaré. Selon l'humoriste, c'est un projet qui rencontre un soutien partout où il en parle. Cette école qui sera basée à Niamey, sera ouverte à tous et permettra de préparer la relève, a-t-il dit. En plus de l'école de comédie Mamane dit s'engager dans d'autres domaines notamment une campagne sur la promotion des énergies renouvelables. « Je vais m'engager à fond pour sensibiliser les gens. Par exemple, au Niger nous avons du soleil, je dirai même beaucoup de soleil, alors nous devons réfléchir, voir comment nous allons utiliser cette immense ressource naturelle et inépuisable pour la transformer et fournir de l'électricité à nos populations dans ce vaste pays sahélien, qu'est le Niger » a-t-il expliqué. Cette campagne internationale, dit-il se fera avec des partenaires et tous ses amis comédiens, pour pousser les gens à utiliser cette énergie. L'humoriste compte aussi travailler avec le Programme Alimentaire Mondial (PAM), en tant qu'ambassadeur, pour être au service des populations en difficulté. audience-2« On est certes artiste, mais il faut aussi rendre au pays ce qu'il nous a donné. On ne va pas se contenter de faire rire les gens, mais il faut aussi donner aux gens ce qu'ils-t-on donné. Car, quand tu reçois il faut aussi donner. Ainsi, va le monde, ainsi va la vie», a dit l'humoriste.
La deuxième audience de cette matinée a été accordée à l'Ambassadeur du Royaume d'Arabie Saoudite au Niger, SE. Turki Bin Naji Al Ali. À sa sortie d'audience, le diplomate saoudien a déclaré que l'Arabie Saoudite et le Niger sont liés par d'excellentes relations d'amitié et de coopération. Ainsi, selon SE. Turki Bin Naji Al Ali, il est nécessaire et important, de temps à autre, de venir faire un tour d'horizon des relations. « L'audience d'aujourd'hui rentre dans ce cadre. Les discussions que nous avons eues avec le Président portent sur plusieurs aspects. Que ce soit dans le domaine politique, économique, etc., toutes les discussions, que nous avons eues avec S.E ont été très fructueuses et très positives», s'est réjoui le diplomate saoudien.
Mahamadou Diallo
04/10/18

AG/ONU

Editorial

EDITORIAL : Salut, le bâtisseur !

lundi 17 décembre 2018

EDITORIAL : Salut, le bâtisseur !
© Le portail dynamique de l'information au Niger | conception jourdain-informatique.