Le Sahel

pub_bann
A+ A A-

Visite du ministre de l'Industrie à la Société "BelVie" : «Les allégations qui remettent en cause la qualité de l'eau que cette société distribue sont sans fondement», a assuré M Mallam Zaneidou Amirou


visiteLe Ministre de l'Industrie, M. Mallam Zaneidou Amirou a effectué hier matin, une visite au niveau de l'usine de production d'eau minérale "BelVie". Il s'agit pour le ministre de vérifier l'allégation selon laquelle l'eau distribuée par cette entreprise est douteuse en terme de qualité. Conformément à son cahier de charge de s'occuper du respect des normes de qualité des unités industrielles, le ministre Mallam Zaneidou Amirou est allé pour vérifier si effectivement ces normes sont respectées depuis le pompage jusqu'au paquetage. Suite à cette visite le ministre a exprimé sa satisfaction.

Guidé par le Directeur général de cette société, M. Rohan Garg, le ministre Mallam Zaneidou Amirou a eu l'occasion de voir toutes les installations de la société, depuis le forage qui fait remonter l'eau d'une soixantaine de mètres, jusqu'à la chaine de remplissage et d'emballage des bouteilles, en passant par le laboratoire chimique et bactériologique où les prélèvements s'effectuent pour vérification de certaines normes comme le PH, l'analyse, les équipement stérilisation et la section microbiologie, le soufflage et le filtrage. Bref, un travail à la chaine qu'effectue une trentaine d'employés. Au cours de cette visite la délégation ministérielle, a reçu d'amples explications sur le fonctionnement de cette usine mais aussi sur le respect de la démarche qualité et de l'hygiène. Justifiant la démarche qualité de sa société, M. Rohan Garg a cité plusieurs raisons, entre autres la certification ISO 220000 HACCP, le renouvellement de l'autorisation sanitaire d'exercice délivré par du Ministère de la Santé Publique, (septembre 2017) à la Société «HEALTHCARE» SA pour poursuivre ses activités de promotion et de vente d'eau minérale de marque « BelVie » en bouteille à des fins de consommation humaine, le Certificat de Conformité Environnementale du Ministère en charge de l'Environnement, (Juin 2014), le Certificat de Salubrité du contrôleur de l'hygiène du ministère en charge de la Santé, (14 Août 2018), l'Attestation de Salubrité du Local (04 septembre 2018), l'Approbation du Cahier des Charges pour l'autorisation de réalisation et d'exploitation de deux forages à but industriel dans la Zone industrielle de Niamey IV, au profit de la Société « BelVie Healthcare » SA et le contrôle périodique du Laboratoire National de Santé Publique et d'Expertise (LANSPEX).
Cette visite s'est terminée par un échange entre les deux parties. Le directeur général de BelVie, s'est réjoui de cette visite du ministre de l'Industrie, ce qui a-t-il dit, constitue une marque de confiance de nos autorités à cette unité industrielle. Installée en 2014, cette unité s'est positionnée dans la famille des unités industrielles et a conquis la confiance des consommateurs. M. Rohan Garg a déploré les fausses informations diffusées à propos de cette société au sujet de la qualité de l'eau en dépit du respect de toutes les normes en vigueur tant au Niger qu'au plan international.
Pour sa part, le ministre de l'Industrie, M. Mallam Zaneidou Amirou a expliqué que cette visite vise à vérifier les allégations qui remettent en cause la qualité de l'eau que cette société distribue, avant d'affirmer que ces propos sont sans fondement. « Nous avons pu vérifier au cours de cette visite le processus et le circuit que cette eau suit avant qu'elle ne soit distribuée », a-t-il assuré. Mieux ajoute le ministre de l'Industrie les produits de cette société sont presque connus par tous les ménages dans notre pays. Pour M. Mallam Zaneidou Amirou, l'eau de BelVie est sans danger. « Ce qui nous rassure le plus, c'est qu'au-delà du contrôle interne, le LANSPEX fait du contrôle périodique», a-t-il ajouté. Autrement dit « si c'est n'était pas le cas, l'usine aurait dû être fermée sur le champ jusqu'à ce qu'elle se conforme à la réglementation en la matière », a-t-il souligné. Bref, le ministre a indiqué que l'eau de BelVie est conforme à la plupart des normes de qualité, cependant des efforts peuvent être faits pour pallier les insuffisances mineures constatées qui n'impactent pas la qualité du produit. Cette société continuera ainsi son exploitation. « Nous leur recommandons d'améliorer davantage la qualité au quotidien à travers le suivi », a-t-il conclu.
Mamane Abdoulaye(onep)
07/11/18

AG/ONU

Editorial

Editorial : Chapeau Nigelec !

lundi 10 septembre 2018

Editorial : Chapeau Nigelec !
© Le portail dynamique de l'information au Niger | conception jourdain-informatique.