Le Sahel

pub_bann
A+ A A-

Premier congrès extraordinaire du parti CPR-Inganci : Pour un meilleur ancrage du parti sur l'échiquier politique national


InganciLa formation politique, Congrès Pour la République (CPR-Inganci) a tenu samedi 9 mars dernier, au palais de congrès de Niamey, son premier congrès extraordinaire sous le thème : « Edification et ancrage territorial du parti CPR-Inganci ». Au cours de ces assises, les congressistes ont revisité les Statuts et Règlement Intérieur du parti et entériné les élections par leurs structures respectives, de la présidente nationale des femmes et la liste des membres du Secrétariat Exécutif National. C'est le président du parti, M. Moctar Kassoum qui a présidé la cérémonie d'ouverture en présence des délégués venus de toutes les régions du Niger, des représentants des partis politiques et de plusieurs militantes, militants et sympathisants.

Dans son allocution, le président du CPR-Inganci a tout d'abord rendu un hommage aux compatriotes civils et militaires, victimes innocentes des lâches attaques perpétrées par des individus sans foi ni loi et à ses militants qui ont été rappelés à Dieu. En ce qui concerne le choix du thème du congrès, M. Moctar Kassoum, a expliqué que l'édification et l'ancrage de leur parti, plus qu'une vision prospective et anticipatoire, constitue pour eux une phase, une exigence pressante imposée par leur quête commune d'implanter le parti sur toute l'étendue du territoire national. Pour M. Moctar Kassoum, cette œuvre grandiose ne saurait se réaliser sans discipline et un leadership marqué. Il a demandé à cet effet aux militantes et militantes de faire, dans la concertation et la solidarité, de ces valeurs, la boussole qui doit guider leurs pas. « C'est donc un devoir pour nous de mener une véritable réflexion autour de cette thématique afin d'explorer toutes les pistes susceptibles de nous conduire à cet idéal qui va nous permettre de bâtir le CPR dans la dignité et l'honneur, au grand bonheur de tous les Nigériens », a-t-il déclaré.
Le président du CPR Inganci a, en outre, salué l'énorme travail abattu par le militants pour le renforcement du parti à travers le renouvellement de toutes les conventions régionales. Il s'est également félicité des nouvelles adhésions massives enregistrées au cours de l'année 2018. Selon Moctar Kassoum, leur congrès se tient au moment où le Niger est dans une phase décisive de la préparation des prochaines échéances électorales. C'est pourquoi, il a salué le travail de la Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI) qui s'active à élaborer un fichier électoral biométrique. Il a appelé les militantes et les militants de son parti, le CPR-Inganci à se mobiliser davantage pour leur enrôlement au fichier électoral biométrique, dans la perspective des échéances électorales de 2021.
Le président du CPR de souligner aussi que le congrès se tient à un moment où le contexte sous régional et international est marqué par des graves phénomènes migratoires qui témoignent peut être de l'inefficacité des politiques sociales mises en œuvre et du système de la coopération internationale. M. Kassoum d'ajouter que ce phénomène migratoire est hélas accompagné de crises sécuritaires sans précédents qui, malheureusement, n'épargnent les nations même les plus développées. « Malgré tout, le supposé être le maillon faible tient bon, grâce au génie, à la détermination et à la clairvoyance prospectiviste du Président de la République, SE Issoufou Mahamadou, Chef de l'Etat et grâce aux efforts de son Gouvernement » a-t-il précisé.
D'où le devoir pour chacun de soutenir les vaillantes forces de défense et de sécurité qui continuent de sécuriser le pays. « Aujourd'hui, le Niger impressionne par ses progrès socioéconomiques et sa stabilité. Notre pays est devenu la plaque tournante de nombreux rendez-vous internationaux dont le prochain sommet de l'UA 19 et la Conférence des ministres des Affaires Etrangères de l'OCI en 2020. Cela est un motif de satisfaction et de fierté pour nos populations », a déclaré M. Moctar Kassoum.
Le président du CPR Inganci a réaffirmé son appartenance et son engagement au sein de la MRN, trois (3) ans durant qui ont permis à leur parti de saisir la dimension de la personnalité du président de la MRN, le président du PNDS-TARAYYA, M. Bazoum Mohamed. En effet, « nous avons découvert un fervent défenseur de la cause juste dans l'humilité et l'intégrité morale qui caractérisent les grands hommes. Nul doute que ses qualités d'homme d'Etat, fidèle de grand format et militant intègre ont convaincu plus d'un, pour justifier et soutenir son élan politique. Je suis personnellement très impressionné par le parcours de ce grand homme politique dont la loyauté, l'engagement et les convictions nous incitent à le soutenir sans complexe et sans réserve dans cette dynamique. Puisse Dieu le tout puissant l'accompagner », a complimenté M. Moctar Kassoum avant de souhaiter voir le bloc de la majorité se souder davantage pour la consolidation et la pérennisation des acquis engrangés au profit des laborieuses populations et la poursuite du programme ambitieux porté par le Président Issoufou Mahamadou.
Au cours de la cérémonie, le représentant de la MRN, M. Sanoussi Tambari Djackou, le représentant de l'APR, M. Ousseini Salatou et le président du PNDS TARAYYA, M. Bazoum Mohamed ont félicité et encouragé le président du CPR-Inganci avant de lui prodiguer de sages conseils dans la conduite de sa formation politique.

Seini Seydou Zakaria (ONEP)
(11/03/19)

AG/ONU

Editorial

© Le portail dynamique de l'information au Niger | conception jourdain-informatique.