Le Sahel

pub_bann
A+ A A-

Fin, hier, à Agadez de la 36eme édition du Sabre National : Issaka Issaka de Dosso, champion

Le Premier ministre félicitant le champion national Le Premier ministre félicitant le champion national

Placée sous le thème « Paix et Solidarité à travers la lutte traditionnelle », la 36eme édition du Sabre National a pris fin hier dans l'après midi à l'Arène des Jeux de Lutte Traditionnelle Aboubacar Djibo d'Agadez sur une note de satisfaction générale au plan organisationnel. La grande finale qui a opposé Sabo Abdou de Niamey face à Kadri Abdou dit Issaka Issaka de Dosso s'est déroulée en présence du Premier ministre, Chef du gouvernement, SE Brigi Rafini, de plusieurs membres du gouvernement et autres importantes personnalités.
Le nouveau roi des arènes est désormais connu. Il s'appelle Issaka Issaka. En effet, ce lutteur de Dosso a arraché par la force et la technique, le prestigieux Sabre national en terrassant tout sur son passage. Un exploit de tous les métrites ! En effet, après avoir fait un parcours sans faute au cours des compétitions par équipe (au cours desquelles il a d'ailleurs éliminé le champion 2014, Yacouba Adamou, la nouvelle coqueluche de Dosso a affronté et terrassé coup sur coup, dans la matinée d'hier, lors de la phase des demi-finales, le grand lieutenant de Yacouba Adamou, à savoir Adamou Abdou, puis dans l'après midi Sabo Abdou, un autre grand favori de Niamey. En terrassant sans grande difficulté ce dernier, Issaka issaka s'est ainsi arrogé le prestigieux Sabre National et une enveloppe de 10 millions de FCFA ainsi que plusieurs cadeaux offerts par des particuliers.


les-chanpionC'est dans une arène Aboubacar Djibo d'Agadez pleine comme un œuf que s'est déroulée la grande finale ayant opposé Kadri Abdou alias Issaka Issaka et le finaliste de Niamey Sabo Abdou. Ce combat de la grande finale était d'autant plus plein d'enjeux qu'il mettait aux prises deux fins stratèges. Chacun des finalistes est rentré dans l'aire de combat avec la ferme détermination de gratifier sa région du Sabre National. Mais le combat ne sera pas très long. En effet, peu après le coup d'envoi Issaka Issaka de Dosso n'a pas mis du temps pour prendre par surprise la jambe droite de Sabo Abdou de Niamey. Sabo a voulu s'échapper mais en vain. Issaka Issaka concrétisa son action avant de l'envoyer au sol après seulement une minute 44 secondes de combat. Ainsi se réalise le rêve de la région de Dosso qui est privée du Sabre National depuis 1979 remporté par Salma Dan Rani à Diffa. La 3eme place a été remportée par Saley Daouda d'Agadez par forfait de Adamou Abdou de Niamey qui, parce que malade ne pouvait pas combattre.
C'est le Premier ministre, Chef du gouvernement, SE. Brigi Rafini qui a remis au nouveau champion national le précieux Sabre National accompagné d'une enveloppe de 10 millions de FCA.discour-ministre
Quant au vice-champion, Sabo Abdou, il a reçu une enveloppe de 5 millions de FCFA. Par la même occasion, le champion en titre a reçu une coupe et une somme de 2 millions de FCFA de la part du Président en exercice du Conseil de l'Entente SE Issoufou Mahamadou Président de la République du Niger. Le Chef du gouvernement a également offert une importante somme d'argent au champion, au vice-champion ainsi qu'au 3eme. Ajoutons aussi que le Chef de l'Etat SE Issoufou Mahamadou a apporté un appui financier d'environ 46.000.000 FCFA à tous les acteurs de la lutte traditionnelle à savoir les lutteurs, le champion en titre, le vice-champion, le lutteur ayant occupé la 3eme place, les délégations régionales, les anciens lutteurs, les médias privés et publics, Sagolo National, les Tchali, les encadreurs, les jury, la table technique, les chauffeurs, etc. Par ce geste de bonne générosité, le Président Issoufou Mahamadou vient de faire une fois de plus la preuve de son engagement pour le rayonnement de la lutte traditionnelle au Niger.
Aussi, prenant la parole au cours de la cérémonie, le Premier ministre, SE. Brigi Rafini a transmis les vives félicitations du Président de la République à tous les acteurs qui ont fait de la 36eme édition du Sabre National une réussite totale. SE Brigi Rafini a ensuite réaffirmé tout l'intérêt que SE Issoufou Mahamadou accorde à la lutte traditionnelle qui est le sport roi des Nigériens. Assurant que ''c'est aussi le sport favori du Chef de l'Etat'', le Chef du gouvernement a réitéré l'engagement du Président de la République à soutenir la lutte traditionnelle. «Issaka Issaka a remporté le Sabre, mais c'est le Niger qui gagne», a indiqué SE Brigi Rafini. Le Premier ministre s'est réjoui de constater que pendant ces dix(10) jours qu'ont duré les compétitions, l'ensemble de la Nation nigérienne a fraternisé avec l'Arène d'Agadez dans la convivialité.
Pour sa part, le ministre de la Jeunesse et des Sports s'est félicité de l'esprit de solidarité et de la fraternité qui a prévalu tout au long du tournoi. M. Abdoul Karim Dan Mallan a remercié l'ensemble des acteurs qui ont concouru pour le succès enregistré dans le cadre de cet événement national. Il a par ailleurs annoncé que la 37eme édition se tiendra à la Cité légendaire de Djermakoye Dosso en Décembre 2015 compte tenu des élections générales.
Sur un tout autre plan, il a été procédé à la remise de plusieurs prix dont entre autres les prix de participations aux huit (8) régions, les prix aux lauréats des concours de Danse traditionnelle de la lutte, de ''kirari'' et accoutrement, etc. Le prix de fair-play a été décerné à Oumarou Ali Binidigaou de Maradi. En classement par région, c'est la région de Niamey qui a été classée première avec 161 points ; elle est secondée par la région de Maradi avec 124 points ; tandis que Dosso est classée 3e avec 114 points.

Laouali Souleymane, Envoyé Spécial

AG/ONU

Editorial

© Le portail dynamique de l'information au Niger | conception jourdain-informatique.