Le Sahel

pub_bann
A+ A A-

Société


fondation-tataliLa Première dame Dr Lalla Malika Issoufou Mahamadou, présidente de la Fondation Tatali Iyali, a présidé samedi dernier, dans l'après midi, la cérémonie de lancement de la caravane Ramadan Karim. C'est le siège de ladite fondation qui à servi de cadre pour ce lancement qui s'est déroulée en présence des membres du secrétariat exécutif ainsi que des agents de ladite fondation.

Peu avant le lancement de cette caravane, la Secrétaire exécutif de la fondation Tatali Iyali, Mme Siddikou Aichatou a décliné l'objectif de cette initiative. Elle a ainsi souligné que l'objectif de la caravane est d'assurer le nécessaire pour la rupture du jeûne à 10.000 personnes dans la ville de Niamey, notamment nécessiteuses. La Secrétaire exécutive a rappelé que cette caravane est une tradition au niveau de la fondation Tatali Iyali, chaque année pendant ce mois de Ramadan. La distribution se fera, a indiqué Mme Siddikou Aichatou, à travers cinq (5) équipes qui vont sillonner les 5 Arrondissements communaux de la ville de Niamey. Ces équipes, composées chacune de 4 véhicules chargés de kits alimentaires, iront à la rencontre des personnes nécessiteuses, à savoir les handicapés, les orphelins et les ménages vulnérables, qui bénéficieront de différents kits de rupture de jeûne.
La Secrétaire exécutive de la fondation Tattali a souligné que, pour les « kits ménages », ce sont 20 sacs de mil de 100 kg et 20 cartons de sucre qui seront distribués à 20 ménages chaque jours, et cela, jusqu'à la fin du mois de Ramadan. « Cette action va continuer tout au long de ce mois béni avec d'autres cibles, tels que les orphelinats, les prisons, les mosquées et les hôpitaux de la ville de Niamey », a-t-elle dit, tout en soulignant que ces structures recevront plusieurs types de kits à cette occasion.
Dr Lalla Malika Issoufou Mahamadou au quartier "Pays-Bas"
Peu après le lancement de la caravane, la Première Dame accompagnée du staff de la fondation, s'est rendue au quartier Pays-Bas de Niamey où elle a procédé personnellement à la distribution des kits ménages. Pendant près de 2 heures, la présidente de la Fondation Tatali Iyali n'a ménagé ni son temps, ni son énergie, pour se rendre à pied dans 20 ménages, auxquels elle a gracieusement remis un sac de mil de 100 kg et un carton de sucre chacun. Partout où elle est passée, Dr Lalla Malika Issoufou a expliqué les raisons de sa visite. « Nous sommes venus vous apporter un appui pour vous accompagner à passer ce mois béni de ramadan. tataliNous vous demandons de beaucoup prier tout au long de ce mois de Ramadan pour que la paix, la quiétude, la sécurité, la santé et la prospérité soient sur notre pays et son peuple et que Dieu nous gratifie d'un hivernage fécond », a-t-elle-souhaité.

Surprise et émotion dans plusieurs ménages
Dans plusieurs ménages, c'était la surprise totale et l'émotion. Les mots qui sortent des bouches des bénéficiaires c'est « merci à la première dame Dr Lala Malika Issoufou Mahamadou ». « Merci beaucoup, que Dieu vous récompense davantage ; merci, on ne s'attendait pas à une telle occasion, que Dieu vous en donne plus ; c'est la première fois que nous voyons une telle action au Niger. Merci Malika que Dieu vous bénisse ... », ont-ils tous dit à la réception de leur kits. Certains, à l'image de ces deux veuves Zara Sama et Djama Nouhou et le vieux Moussa Hamidou, tous âgés de plus de soixante ans, n'ont pas pu contenir leurs émotions. Larmes aux yeux, ils n'ont que le mot « merci Malika pour ce geste, que Dieu te récompense ». Les autres habitants du quartier sont sortis spontanément pour remercier la Première Dame pour ce geste magnanime et humanitaire.

Ali Maman(onep)

Publié dans Société
Écrit par
En savoir plus...

AG/ONU

Editorial

© Le portail dynamique de l'information au Niger | conception jourdain-informatique.