Le Sahel

pub_bann
A+ A A-

Audiences


audienceLe Président de la République, Chef de l'Etat, SEM. Issoufou Mahamadou, a reçu en audience le jeudi 13 décembre dernier, en fin de matinée, la cinéaste nigérienne Aïcha Macky. A sa sortie d'audience, la cinéaste nigérienne a indiqué avoir reçu les félicitations du Président de la République suite au succès de son tout dernier film ''l'Arbre sans Fruit'' et échangé avec lui relativement à un second film sur lequel elle est en train de travailler actuellement. Le second point de ses échanges avec SEM. Issoufou Mahamadou, a souligné la cinéaste Aïcha Macky, a porté sur la situation du cinéma au Niger et les éventuelles possibilités de créer un fonds pour permettre aux cinéastes de produire des films qui vont leur permettre de compétir à l'international.
« Nous avons tenu à faire un plaidoyer au nom de tous les cinéastes nigériens pour qu'il y ait un fonds qui va aller dans le sens de financer le cinéma », a-t-elle soutenue. Le troisième point, a confié la cinéaste Aïcha Macky, est relatif à une décoration qu'elle va recevoir le 18 décembre prochain à Zinder. Elle a en effet relevé la volonté du Président de la République qui est en train d'instruire des gens pour qu'il y ait des réflexions autour des questions du cinéma au Niger de manière globale, et surtout par rapport à son prochain film qui est déjà avancé et qui a besoin d'un financement pour voir le jour.
« Il y avait certes eu un moment où le cinéma nigérien battait de l'aile à cause de cette histoire de financement quand on sait que le cinéma est un art qui demande assez d'argent, mais nous avons des jeunes nigériens qui sont en train de se battre chaque jour que Dieu fait pour mettre certaines réalités sociales du Niger à l'écran que ça soit en fiction ou en documentaire, pour sensibiliser et permettre à ce qu'il y ait cette question de changement des mentalités qui, à mon sens, ne peut s'opérer qu'à travers les images, puisque l'image est une langue internationale. Pour moi, la caméra et l'éducation sont les deux armes pour combattre les maux qui minent notre société », a soutenu la cinéaste Aïcha Macky.
Aïchatou Hamma Wakasso(onep)
18/12/18

Publié dans Audiences
Écrit par
En savoir plus...

AG/ONU

Editorial

EDITORIAL : Salut, le bâtisseur !

lundi 17 décembre 2018

EDITORIAL : Salut, le bâtisseur !
© Le portail dynamique de l'information au Niger | conception jourdain-informatique.