Le Sahel

pub_bann
A+ A A-

Sports


sportSéjournant dans notre pays, le président de la Confédération Africaine de Football (CAF), M. Ahmad Ahmad a animé le samedi dernier une conférence de presse au siège de la Fédération Nigérienne de Football (FENIFOOT) au cours de laquelle il a répondu aux questions des journalistes sportifs concernant le développement du football africain.
A l'entame de ses propos, le président de la CAF, M. Ahmad Ahmad a salué d'abord le travail important de la presse qui a permis à la CAF de voir clairement ce qui se passe dans le milieu footballistique, dans sa politique d'assainissement. Grâce au travail de certains journalistes d'investigation, une vingtaine d'arbitres ont été sanctionnés. En effet, il a noté que la CAF et la presse sont liées par la seule cause, visant à développer le football africain. Il a remercié le Chef de l'Etat pour l'avoir reçu et échangé sur le développement du football au Niger. Il a également félicité le Niger pour la position qu'il occupe au niveau de l'UFOA B ainsi que l'élection du président de la FENIFOOT au poste du président de l'UFOA B. Répondant à la question relative à l'organisation de la CAN 2019, il a noté que c'est une situation qui concerne la CAF de manière générale. C'est à l'instance faitière de prendre une décision collégiale conformément à ses missions et à ses objectifs. En outre, le président de la CAF a évoqué l'investissement opéré par le Maroc, à titre d'exemple pour développer son football. Il a indiqué que l'implication des Chefs d'Etat dans le développement du football en Afrique est importante. Selon lui, les responsables en charge du développement du football au niveau de leurs pays respectifs, ont un contrat d'objectif de quarte (4) ans pour développer le football autour d'un programme dénommé "forward", financé par la FIFA. Le président de la CAF a indiqué avoir apporté du changement. Par exemple auparavant les arbitres sont payés par les Fédérations, mais aujourd'hui ces derniers sont pris en charge par la CAF à travers des virements bancaires. Par ailleurs, M. Ahmad Ahmad a souligné que la réforme qui a été entreprise au niveau des compétitions des jeunes, vise entre autres à réduire les charges des fédérations et les charges des pays, du fait qu'ils supportent les charges de transports aériens des équipes nationales, et d'autres joueurs n'arrivent pas à effectuer le déplacement parce que leurs parents ne voudraient pas les voir voyager loin de leur pays. Par rapport à l'accompagnement de la CAF aux fédérations, il a souligné que son rôle est d'apporter son soutien aux fédérations à travers la formation et l'éducation des acteurs intervenant pour le développement de football dans la prise en charge des stages. Il a félicité le président de la FENIFFOOT concernant les réalisations qui ont été faites au Centre Technique de la FENIFOOT.
On rappelle qu'au cours de son séjour le président de la CAF a visité le Centre Technique National de la FENIFOOT ainsi que l'hôtel dudit Centre. Il a apprécié les principales infrastructures qu'il a visitées.
Laouali Souleymane(onep)

19/09/18

Publié dans Sports
Écrit par
En savoir plus...

AG/ONU

Editorial

Editorial : Chapeau Nigelec !

lundi 10 septembre 2018

Editorial : Chapeau Nigelec !
© Le portail dynamique de l'information au Niger | conception jourdain-informatique.