Le Sahel

pub_bann
A+ A A-

Tinni Abdou


MCLe Premier ministre, Chef du gouvernement, S.E Brigi Rafini a rencontré, hier dans l'après-midi, les membres du comité chargé de réfléchir sur les reformes relatives au climat des affaires. Il s'est agi pour ce comité de faire le point des activités menées au cours de l'année 2017 afin de pouvoir engager des reformes visant à permettre au Niger de gagner plus de points que l'année 2017 dans le prochain classement Doing Business. En effet, trois reformes ont été identifiées et arrêtées pour cette année. Ces reformes sur lesquelles la réunion a porté sont entre autres le permis de construire ; le raccordement à l'électricité et le paiement des impôts. ......Pour lire la suite abonnez- vous


prn-1Le Président de la République, Chef de l'Etat, SEM Issoufou Mahamadou, a pris part, hier mardi 16 janvier 2018, dans l'après-midi, à la cérémonie officielle d'ouverture de la Conférence sur le thème «Gouvernance, Démocratie et Affaires» qui s'est tenu à Ouagadougou, au Burkina Faso.
A son arrivée à l'Aéroport International de Ouagadougou, le Chef de l'Etat a été accueilli par son homologue du Burkina Faso, SEM Roch Marc Christian Kaboré. Après l'exécution des hymnes nationaux des deux pays et le passage en revue des troupes, le Président Issoufou Mahamadou a été salué par les membres du gouvernement du Burkina Faso et la communauté nigérienne vivant dans ce pays. Peu après, les deux Chefs d'Etat ont eu un entretien en tête-à-tête au Salon d'honneur de l'Aéroport. ......Pour lire la suite abonnez- vous


reunionComme d'autres pays, le Niger n'est pas épargné par la recrudescence et la récurrence des inondations et ses corollaires. Depuis 2012, le pays et ses partenaires s'activent dans la lutte contre les désagréments que causent ce phénomène naturel en déployant d'énormes d'efforts pour permettre à la population vulnérable d'accroitre sa résilience. C'est dans ce cadre que le Ministère de l'Action humanitaire et de la Gestion des catastrophes, avec le soutien financier de la Coopération Luxembourgeoise organise du 16 au 19 janvier, à Niamey, un atelier national sur la gestion des inondations au Niger. C'est le ministre de l'Action humanitaire et de la Gestion des catastrophes M. Laouan Magagi qui a présidé, hier matin, l'ouverture de cette rencontre. ......Pour lire la suite abonnez- vous


reunionLe Président de la République, Chef de l'Etat SE. Issoufou Mahamadou a présidé, hier matin, une réunion sur le Doing Business et le Plan d'actions des réformes sur le climat des affaires au Niger (novembre 2016- mai 2019). cbtlLa rencontre s'est déroulée en présence du premier ministre, Chef du gouvernement, SE. Brigi Rafini et de plusieurs membres du gouvernement. ......Pour lire la suite abonnez- vous


Le-ministre-de-la-sant-Publique-DrDans un communiqué qu'il a rendu public, dimanche dernier, le Ministère de la Santé Publique, annonce que depuis quelques temps, des informations qui circulent font état de la vente, aussi bien en Europe qu'en Afrique, de laits et farines infantiles des gammes PICOT, CELIA et ILUMEL fabriqués et distribués par le laboratoire Lactalis. «Ces produits sont suspectés de contamination à la Salmonelle», prévient le ministre de la santé Publique, Dr. Idi Illiassou Maïnassara, dans une intervention qu'il a faite, dimanche soir, sur le plateau de Télé Sahel. ......Pour lire la suite abonnez- vous

Éditorial : Triomphe de l'unité et de la fraternité

Publié dans Editos


DG onepLe Président de la République, Chef de l'Etat, SE. Issoufou Mahamadou, a reçu, vendredi dernier, les vœux du nouvel An des représentants des différentes disciplines sportives au Niger. A cette occasion, le Chef de l'Etat s'est longuement entretenu avec les trois premiers lutteurs de la 39ème édition du Sabre national. Il s'agit du champion Tassiou Sani de la région de Zinder, du vice-champion, Yahaya Kaka de Tahoua et du troisième Issaka Issaka de Dosso.
Le Président Issoufou Mahamadou, comme à son habitude, a enfilé ses habits de ''Père de la Nation'', garant de l'unité nationale, de la paix et de la cohésion sociale, pour réaffirmer à la face du monde que le Niger reste et demeure Un et indivisible. Aussi, cette photo où on voit les trois challengers autour du Président Issoufou Mahamadou, tenant avec lui et tous ensemble ce sabre national tant convoité, est celle d'instants féériques chargés de symboles. Cette image est la preuve d'une volonté réelle et partagée d'aller de l'avant dans le raffermissement de la cohésion sociale au Niger, à travers ce sport roi qu'est la lutte traditionnelle.
Le jeu en vaut la chandelle. Car, il n'est un secret pour personne que, ces derniers temps, à l'issue de cette 39ème édition du Sabre National, on a observé sur les réseaux sociaux des dérives et autres envolées graves de la part de certains compatriotes agités. En effet, parce que obnubilés et aveuglés par la vive passion de la lutte traditionnelle, certains esprits déchaînés, se sont mis à bouillir allant jusqu'à oublier qu'en réalité, les liens qui unissent les enfants du Niger sont plus forts pour l'emporter sur tout ce qui pourrait les désunir. Il fallait donc un geste fort du Magistrat suprême pour mettre fin à cette nauséabonde péripétie et recoudre les fissures de la paix et de la cohésion entre les Nigériens, soumises à de rudes épreuves.
Contrairement à certains pays, au Niger, nous avons une conscience claire de notre communauté de destin. Un atout consolidé par un riche héritage commun, à savoir l'Islam et le cousinage à plaisanterie qui renforcent les liens de solidarité et de fraternité entre tous nos concitoyens, sans distinction d'ethnie ou de région. Ce sont là des valeurs qu'il nous incombe de conserver jalousement, en les perpétuant et en les ravivant dans les cœurs et les esprits de tous les Nigériens.
C'est d'ailleurs cela tout le sens qu'il convient de donner à cette rencontre entre les champions de lutte traditionnelle autour du Chef de l'Etat. Le message fort que ces trois lutteurs qui trônent au sommet de la lutte traditionnelle nigérienne, est que malgré l'adversité d'un sport si passionnant, ils restent et demeurent toujours frères et amis. En agissant ainsi, nos trois valeureux sportifs ont montré qu'ils sont des modèles à suivre pour notre jeunesse.
Aussi, nul ne doit perde de vue que la lutte traditionnelle a été conçue et voulue pour être un véritable vecteur de consolidation de l'unité nationale et de la cohésion sociale. «Mes meilleurs frères et amis demeurent et pour toujours Kantou de Maradi, Balla Dan Kado de Zinder, Salma Dan Rani de Dosso pour ne citer que ceux-là», disait le célèbre Kadadé de Tahoua. La lutte traditionnelle est notre identité. Aussi, est-elle très loin de ces clichés anachroniques de certains jeunes internautes qui font preuve d'insouciance par rapport aux valeurs sacro-saintes de l'unité nationale.
«L'avenir est dans la construction d'une Nation nigérienne unie, forte et prospère», disait le Président Issoufou Mahamadou, dans un mémorable discours en faveur de la paix qu'il prononçait depuis Bilma, en février 2015. Aussi, comme l'a encore dit le Président de la République, lors de son discours d'investiture, le avril 2011, «ne dispersons pas nos énergies; conjuguons nos efforts pour construire notre Nation ». N'est-ce pas là tout le sens de la renaissance culturelle prônée par le Chef de l'Etat?

Mahamadou Adamou( Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. )


prn-1Le Président de la République, Chef de l'Etat, SE Issoufou Mahamadou, a reçu vendredi dernier au Palais de la Présidence, les vœux du nouvel An des représentants des différentes disciplines sportives au Niger. La cérémonie s'est déroulée dans une atmosphère détendue. Et l'un des temps forts de cette cérémonie fut la photo de famille avec les trois premiers lutteurs de la 39ème édition du Sabre National tenue du 25 décembre 2017 au 3 Janvier 2018 à Zinder. ......Pour lire la suite abonnez- vous


pndsLe Parti Nigérien pour la Démocratie et le Socialisme (PNDS TARAYYA) a célébré samedi dernier, le 27ème anniversaire de sa création. À Niamey, les manifestations se sont déroulées au palais du 29 juillet dans une ambiance de convivialité et d'allégresse en présence des membres du Comité exécutif national du parti,officiels de plusieurs leaders des partis membres de la Mouvance pour la Renaissance du Niger (MRN) et ceux de l'Alliance pour la République (APR) ainsi que de nombreux militants et sympathisants du "parti rose".......Pour lire la suite abonnez- vous



coneil-du-05-tLe Conseil des Ministres s'est réuni ce jour, vendredi 12 janvier 2018, dans la salle habituelle des délibérations, sous la présidence de Son Excellence, Monsieur ISSOUFOU MAHAMADOU, Président de la République, Président du Conseil des Ministres.
Après examen des points inscrits à son ordre du jour, le Conseil a pris les décisions suivantes :
I. AU TITRE DU MINISTERE DE L'AGRICULTURE ET DE L'ELEVAGE.
Le Conseil des Ministres a examiné et adopté le projet de décret portant adoption du Plan de réforme du Secteur des engrais au Niger.
Le Gouvernement s'est engagé dans un processus de réforme du Secteur des engrais au Niger. Cette réforme s'avère nécessaire du fait de la faible contribution de ce Secteur aux objectifs d'une agriculture forte au Niger.
Ce Plan contribuera à mettre en place un système efficace et durable, capable d'assurer la disponibilité et l'accessibilité d'engrais de qualité dans toutes les régions du Niger. Il vise également à élaborer un cadre opérationnel de la subvention des engrais destinée aux producteurs ciblés.
Le Plan de réforme du Secteur des engrais est axé sur une participation plus dynamique du Secteur privé dans la production, l'importation et la distribution des engrais. Il s'appuie également sur le rôle de régulation de l'Etat dans la promotion d'un Secteur des engrais plus transparent et concurrentiel.
Pour son élaboration, la démarche a consisté en quatre (4) étapes qui sont :
¬ une revue documentaire et la mobilisation d'une expertise nationale et internationale ;
¬ la conduite des études thématiques complémentaires ;
¬ la consultation de toutes les parties prenantes dans les huit (8) régions ;
¬ un atelier national de validation du projet de plan de réforme.
Ce Plan de réforme comprend un cadre institutionnel et règlementaire, un Programme Opérationnel de la subvention et une définition du rôle adapté de la CAIMA.
En effet, une simulation à partir des études, des consultations et de la revue documentaire démontre qu'avec la subvention actuelle et une participation active du Secteur privé, il est possible de toucher plus de producteurs, réduire les prix des engrais et accroître sensiblement les quantités d'engrais utilisés par hectare. La réforme aura pour résultat une meilleure disponibilité et accessibilité des engrais pour les producteurs nigériens. Le bilan alimentaire sera amélioré grâce à une augmentation des rendements agricoles, notamment dans la production vivrière.
La durée de sa mise en œuvre est de cinq (5 ) ans dont une période pilote de deux (2) ans qui fera l'objet d'une évaluation par le Gouvernement.
II. RAPPORT DU COMITE INTERMINISTERIEL SUR LE PROJET DU PLAN D'ACTIONS POUR LA GESTION DE LA CEINTURE VERTE DE NIAMEY.
Le Conseil des Ministres a entendu le Rapport du Comité Interministériel qui fait ressortir une situation très dégradée de la Ceinture Verte de Niamey.
Le Conseil des Ministres a décidé de prendre les mesures idoines en vue de restaurer cette importante infrastructure de l'Etat dans sa vocation première. Aussi, des actions seront entreprises en vue de situer les responsabilités et de sanctionner les coupables.
De même, d'importantes décisions dissuasives sont envisagées pour protéger et préserver la Ceinture Verte de Niamey.
III. MESURES NOMINATIVES.
AU TITRE DU MINISTERE DE LA DEFENSE NATIONALE.
Après avis du Conseil Supérieur de la Défense Nationale, le Conseil des Ministres a examiné et adopté les nominations aux hautes fonctions militaires ci-après :
• Chef d'Etat-major des Armées Adjoint :
Général de Brigade IBRAH BOULAMA ISSA.
• Chef d'Etat-major Armée de Terre :
Général de Brigade SIDIKOU ABDOU ISSA.

• Chef d'Etat-major Armée de Terre Adjoint :
Général de Brigade OUMAROU NAMATA GAZAMA.
• Haut Commandant de la Gendarmerie Nationale :
Colonel-major SALIFOU WAKASSO.
• Haut Commandant de la Gendarmerie Nationale en Second :
Colonel-major ABDOULKARIMOU HIMA.
L'ordre du jour étant épuisé, Son Excellence Monsieur le Président de la République a levé la séance.
onep


audienceLe Chef de l'Etat a reçu, en audience hier, l'Ambassadeur de la République Populaire de Chine au Niger, SE Zhang Lijun. A sa sortie d'audience, le diplomate chinois a déclaré avoir transmis au Chef de l'Etat les vœux du nouvel an de son homologue chinois SE Xi Jinping. Il a indiqué avoir également transmis l'invitation verbale du Président chinois à SE Issoufou Mahamadou pour qu'il puisse assister au Sommet du Forum sur la coopération sino-africaine qui se tiendra en Septembre prochain en République Populaire de Chine. ......Pour lire la suite abonnez- vous

AG/ONU

Editorial

© Le portail dynamique de l'information au Niger | conception jourdain-informatique.