Le Sahel

pub_bann
A+ A A-

Visite du ministre en charge de la Renaissance Culturelle, des Arts et de la Modernisation Sociale dans les structures relevant de son département ministériel : Encourager les agents des structures

visiteLe ministre de la Renaissance Culturelle, des Arts et de la Modernisation Sociale, Porte-Parole du Gouvernement, M. Assoumana Mallam Issa, a effectué, vendredi dernier, une série de visites dans cinq (5) structures relevant de son département ministériel. Il s'agit du Bureau Nigérien du Droit d'Auteur (BNDA), du Musée des Instruments Traditionnels, du Centre de Formation et de la Promotion Musicale (CFPM) Elhadji Tayya, du Centre National du Réseau des Bibliothèques et de la Lecture Publique et du Centre Culturel Oumarou Ganda (CCOG). L'objectif de ces visites est d'avoir une idée claire des conditions de travail de ses collaborateurs.
Au Bureau Nigérien du Droit d'Auteur (BNDA) qui a constitué la première étape de cette visite, la délégation ministérielle a été accueillie par le premier responsable de cette structure entouré des artistes nigériens. Après une brève présentation de ce Bureau qui est un établissement public à caractère professionnel crée par la loi n°95-019 du 08 décembre 1995 et dont la mission est de protéger et défendre les intérêts patrimoniaux et moraux de ses membres au Niger et à l'Etranger, d'encourager la créativité nationale, de percevoir et repartir les redevances du droit d'auteur, de lutter contre la piraterie etc.
Le ministre en charge de la Renaissance Culturelle, des Arts et de la Modernisation Sociale s'est ensuite rendu au Musée des Instruments Traditionnels où il a reçu d'amples explications sur le rôle des différents instruments. Au niveau du Centre de Formation et de la Promotion Musicale, la délégation ministérielle a reçu des explications sur le fonctionnement dudit centre après une visite des locaux. M. Assoumana Mallam Issa et la délégation qui l'accompagne se sont ensuite rendus au Centre National du Réseau des Bibliothèques et de la Lecture Publique qui assure le traitement et la diffusion des ouvrages destinés aux centres de lecture ainsi que leur animation à travers des activités éducatives et récréatives (contes, scrabbles, expositions, conférence-débats, jeux-concours, etc.). Il effectue aussi le suivi-évaluation annuel des centres de lecture et centralise les données statistiques. Le ministre de la Renaissance Culturelle, des Arts et de la Modernisation Sociale a félicité et encouragé le personnel pour tous les efforts qu'il ne cessent de déployer pour développer la lecture publique au Niger.
Au Centre Culturel Oumarou Ganda (CCOG), un établissement public à caractère administratif, la délégation ministérielle a visité l'Amphithéâtre de 3500 places, la bibliothèque des adultes et celle des jeunes, le Hall d'Expositions, la salle de conférences de 350 places, le Cyber Café, la salle Auditorium et le Foyer. Là également, le ministre a félicité le personnel pour le travail abattu.
Tirant le bilan de ces visites le ministre en charge de la Renaissance Culturelle, des Arts et de la Modernisation Sociale s'est dit satisfait de ce qu'il a constaté sur le terrain notamment la mobilisation du personnel. Ces structures occupent, selon M. Assoumana Mallam Issa, une place centrale dans la promotion de la musique. «Il serait extrêmement important que ces dernières se redynamisent pour porter la charge qui désormais pèse sur leurs épaules, celle de promouvoir et faire de la culture un véhicule de transmission des valeurs nobles qui doivent faire en sorte que nous modernisons la société nigérienne», a souligné le ministre en charge de la Renaissance Culturelle.
Le ministre a enfin prodigué de sages conseils aux personnels de ces structures afin d'améliorer ce qui peut l'être avant de solliciter l'appui de l'Etat. Le ministre a par la même occasion promis de travailler dans la démarche globale de planification pour que des améliorations sur ces cadres soient possibles.

Aïchatou Hamma Wakasso(onep)
www.lesahel.org

Culture

Le Monument de la Renaissance Africaine, à Dakar (Sénégal) : Un ouvrage pour la "dignité" du Continent ?

Le Monument de la Renaissance Africaine, à Dakar (Sénégal) : Un ouvrage pour la "dignité" du Continent ?

Le Monument de la Renaissance Africaine est l'un des grands projets du président Abdoulaye Wade. C'est une statue de 52 mètres de haut en bronze et cuivre, érigée à Ouakam sur une des collines volcaniques, les « mamelles », qui surplombent Dakar sur la pointe de l'Océan Atlantique. Inauguré le 3 avril 2010, à la veille du cinquantenaire de l'indépendance du Sénégal, l'ouvrage représente une famille dressée vers le ciel, l'homme portant ...

"Un coin du ciel noir" du réalisateur Djingarey Maïga : Quand l'amour triomphe des préjugés

"Un coin du ciel noir" du réalisateur Djingarey Maïga : Quand l'amour triomphe des préjugés

Âgé de 78 ans aujourd'hui, dont plus d'une cinquantaine d'années consacrées au cinéma, Djingarey Maïga vient de finir son neuvième film, "un coin du ciel noir", un long métrage de 90 mn. Ce film traite du sort pathétique réservé dans certaines sociétés aux personnes atteintes par l'albinisme, une particularité génétique qui se manifeste par un manque ou une absence de pigmentation de la peau, des cheveux, et des yeux.Après plus d'un an ...

Artiste chanteur Ismaêl Diallo : Ismo One, la force tranquille

Artiste chanteur Ismaêl Diallo : Ismo One, la force tranquille

La world music, c'est ce mélange d'Afro Zouk, Hip Hop, Reggae, Ragga et Funk comme effet de temps et de mode. Parmi les artistes en vogue dans ce domaine figure Ismaël Diallo. Connu sous le nom de Ismo One, il est l'un des artistes en vue au Niger. Auteur compositeur, il représente une voix incontestée de la musique nigérienne (nouvelle génération). Dans les fadas et clubs des quartiers périphériques de Niamey comme sur les ondes ses cr...

Ministre de la Renaissance culturelle, des Arts et de la Modernisation sociale : Installation de l'équipe nationale char…

Ministre de la Renaissance culturelle, des Arts et de la Modernisation sociale : Installation de l'équipe nationale chargée de l'élaboration du rapport périodique quadriennale de la mise en œuvre de la convention 2005 de l'UNESCO

Le Secrétaire général du Ministère de la Renaissance culturelle, des Arts et de la Modernisation sociale M. Oumarou Moussa a présidé, hier après midi, la cérémonie officielle d'installation de l'équipe nationale chargée de l'élaboration du rapport périodique quadriennale de la mise en œuvre de la convention 2005 de l'UNESCO.L'équipe qui a été mise en place est repartie en quatre groupes thématiques. Le premier groupe se penchera sur la ...

Cérémonie d'ouverture de la 2ème édition du Festival Afrique-Asie des jeunes : Raffermissement des liens culturels entre…

Environ 400 représentants issus de plus de 40 pays africains et asiatiques se sont réunis dans la province de Shaanxi pour l'ouverture de la cérémonie de la deuxième édition du Festival des Jeunes. Ils étaient là, pour échanger, partager les expériences et nouer des partenariats entre eux. Ces acteurs majeurs pour le développement sont appelés à contribuer de façon significative dans le rayonnement de leurs pays respectifs. Ces jeunes s...

Adama Dahico /Artiste -Comédien-Humoriste et écrivain ivoirien

25 ans de carrière, des milliers d'heures d'émissions humoristiques radio et des séries TVNé en mai 1968, le jeune humoriste a commencé sa carrière en 1992 avec une émission à la radio, Les Echos de l'allocodrome, le nom qu'il attribue aux maquis qui servent entre autres des bananes frites ou allocos. Son art humoristique est apprécié dans toute la sous-région, notamment au Niger. «J'adapte les expressions au lieu où je suis ; au Niger,...

Conférence inaugurale de la 17ème édition de Clap Ivoire : Contribuer à l'éclosion et à la révélation des jeunes talents

Du 4 au 9 septembre, Abidjan est le carrefour des talents du cinéma et de l'audiovisuels de la sous-région (UEMOA) avec la 17ème édition de Clap Ivoire qui va mettre en compétition des jeunes réalisateurs de courts métrages. Initiée dans un esprit de célébration de l'intégration sous régionale à travers le cinéma, le concours s'adresse à tous les Pays ressortissants de l'UEMOA, dont le nôtre. Pour les organisateurs, à travers cette renc...

Portrait/Abdoulaye Adamou Mato Ingénieur de son, régisseur Général et scénographe nigérien : «Le manque d'implication de…

Avec plusieurs stages à son actif au Niger et des bourses d'études de l'Institut Imagine au Burkina Faso et de l'Organisation International de la Francophonie (OIF), Abdoulaye Adamou Mato s'est spécialisé dans l'art de la scène et radiophonique, en studio, en régie son et lumière au Centre Arabo Africain de Formation et de Recherche Théâtrale en Tunisie.L'évolution technologique dans l'audiovisuel a poussé Abdoulaye Adamou Mato pour maî...

Les vertus du henné : Tatouages et soins de beauté au henné

A l'approche de la fête de la Tabaski, l'ambiance bat son plein à Niamey. Les femmes prennent d'assaut les marchés et les salons pour se faire belle. Fête rime avec élégance chez beaucoup d'entre elles et des marchés et salons d'esthétique se créent de façon spontanée au grand bonheur des commerçants et promoteurs. De jour, comme de nuit, ces lieux, grouillent de monde. Nombreuses sont les femmes qui utilisent le henné comme tatouage au...

Portrait : Rahina Balarabé, conteuse et comédienne : Conter sans compter

Rahina Balarabé est une conteuse, d'ailleurs une des rares femmes qui pratique ce métier au Niger. Cette diplômée de l'Institut de Formation aux Techniques de l'Information et de la Communication (IFTIC) est bien connue du grand public nigérien grâce à son émission télévisée « c'est l'heure du conte ».Passionnée de contes depuis son jeune âge, Rahina Balarabé a commencé à écrire en 2006, avec l'ambition de faire un livre de contes, mais...

AG/ONU

Editorial

L'invité de Sahel dimanche

Audiences

Dossier

Le paludisme : Des efforts soutenus dans la lutte …

Le paludisme est une maladie parasitaire qui constitue un problème de santé publique au Ni...

vendredi 27 octobre 2017

Interview de Dr. Hadiza Jackou, Coordinatrice du P…

Cette année encore, le paludisme fait beaucoup de victimes au Niger : quel est le nombre d...

vendredi 27 octobre 2017

Paludisme : Le choix de lutte

La lutte contre le paludisme a été entreprise, à l'échelle internationale, par l'Organisat...

vendredi 27 octobre 2017

L'air du temps

Réseaux sociaux : le cocktail imbuvable du mensonge et de l'intox

Réseaux sociaux : le cocktail imbuvable du mensonge et de l'intox

Avec l'avènement de l'internet, et les innombrables plateformes d'informations plus rapide...

vendredi 19 janvier 2018

Newsletter

© Le portail dynamique de l'information au Niger | conception jourdain-informatique.