Le Sahel

pub_bann
A+ A A-

Cultures irriguées à Dosso : D'importantes potentialités en terres irrigables dans la région

Dossier-2Les cultures irriguées contribuent à l'atteinte de l'objectif global de l'Initiative 3N. La région de Dosso renferme d'énormes potentialités en terres irrigables, notamment la vallée du fleuve, les dallols, les mares aménagées et les cours d'eau artificiels. Ainsi, les orientations assignées aux cultures irriguées visent l'atteinte de l'objectif global de l'Initiative 3N.
Le développement et la diversification des cultures irriguées est le premier élément de l'axe
stratégique No1 ''Accroissement et diversification des productions agro-sylvo-pastorales et halieutiques'' de l'Initiative 3N, les ''Les Nigériens Nourrissent les Nigériens''.
En effet, la forte dépendance de l'agriculture pluviale aux aléas climatiques expose le pays à une vulnérabilité alimentaire, au point où les années de faibles productions débouchent souvent sur des crises alimentaires dont l'ampleur varie selon le niveau du déficit et les facteurs conjoncturels qui y prévalent.
Selon le directeur régional du Génie Rural de Dosso, M. Arachi Dillé, au Niger, une année sur deux est déficitaire, et l'insécurité alimentaire et nutritionnelle chronique touche 11 à 25% de Nigériens. La différence entre la production nationale et les besoins de consommation est comblée par des importations commerciales, par des aides alimentaires, mais également par des échanges frontaliers dont une faible partie seulement est enregistrée.
Ainsi, les cultures irriguées doivent contribuer fortement à l'atteinte de l'objectif global de l'I3N qui est de ''mettre les Nigériens à l'abri de la famine et leur garantir les conditions d'une pleine participation à la production nationale et à l'amélioration de leurs revenus''.
Pour le directeur régional du Génie Rural de Dosso, l'objectif spécifique est de ''renforcer les capacités nationales de production alimentaire, d'approvisionnement et de résilience face aux crises et aux catastrophes''.
La région de Dosso renferme d'énormes potentialités en terres irrigables réparties dans la vallée du fleuve, les dallols, les mares, les aménagements et cours d'eau artificiels. De 2011 à 2015, la direction régionale du Génie Rural de Dosso a aménagé 1.252 ha en petites irrigations. Pour la grande irrigation, c'est 158,5 ha de nouveaux aménagements hydro agricoles qui ont été créés, et 92 ha d'anciens aménagements hydro agricoles réhabilités. Pour les fermes agricoles, il a été réalisé 105,5 ha auxquels s'ajoutent 14 mares aménagées et 1.498 forages maraîchers réalisés. Les réalisations ont aussi porté sur 24.080 mètres linéaires de réseau californien placés et 1.227 motopompes placés.
D'autre part, il a été réalisé 863 puits maraîchers et construit 4 magasins de stockage de 1.000 tonnes chacun. Sur le plan du désenclavement, 66,9 kms de nouvelles pistes ont vu le jour, 5 barrages ont été réhabilités et un autre barrage construit. Les autres réalisations ont trait à la construction de 2 seuils d'épandage, la construction de 169 banques d'intrants. Toutes ces réalisations ont été financées par l'Etat et ses partenaires pour un montant de plus de 6 milliards de francs CFA.
Pour l'année 2017, la Direction Régionale du Génie Rural de Dosso a inscrit un vaste programme de réhabilitation des périmètres hydro agricoles, dont le plus important portera sur l'aménagement de nouvelles terres d'une superficie de 2.946 ha pour un montant de 2 millions 414 mille 792 francs CFA. Le projet fruitier de Gaya sera aussi réhabilité. L'enveloppe qui sera dégagée à cet effet proviendra du budget national pour 598 millions de francs CFA. Les aménagements hydro agricoles de Sakondji, Kessa et Tara, seront eux aussi réhabilités. Une superficie de 167 ha concernera ces trois sites qui seront financés par le PGRC-DU pour une somme de 417 millions 500 mille francs CFA. A Gaya, le périmètre de Gatawani Kaïna sera aménagé sur une superficie de 138 ha. Le financement provient de l'UEMOA pour une enveloppe de 1.110.000.000 de francs CFA. Dans le cadre de la présente campagne irriguée, il faudra noter principalement plus de 3350ha d'aménagements hydro agricoles en cours de réalisation, de réhabilitation ou en instance de démarrer à savoir 2650 ha, financement MCC ; 270 ha, financement UEMOA ; 80 ha, financement budget national ; et 340 ha de réhabilitation d'anciens aménagements par le PGRCDU (financement Banque Mondiale et PRPIP). Dans le cadre de l'Initiative 3N (2011-2017), la région de Dosso, à l'instar des autres régions du Niger, a bénéficié de beaucoup d'investissements dans l'optique de promouvoir l'agriculture irriguée. Plus de 2.1340 ha d'aménagements (petite et grande irrigation) suivis et encadrés dont plus de 80% équipés. Les difficultés liées à la pratique des cultures irriguées s'articulent autour de l'insuffisance du personnel et des moyens matériels (parc auto, immobiliers) et l'insuffisance ou le manque de moyens d'auscultation régulière des ouvrages réalisés.
Comme impacts, la pratique des cultures irriguées sur les différents sites de la région de Dosso a permis l'amélioration très remarquable de l'approvisionnement des marchés urbains en légumes en quantité et en qualité à bon prix,, l'amélioration du niveau nutritionnel de l'alimentation tant en milieu urbain qu'en milieu rural. Cela a permis aussi d'augmenter le revenu des ménages ruraux et urbains (chaine des valeurs) ainsi qu'une baisse très substantielle de l'exode des jeunes ruraux.

Mahamane Amadou
ONEP-ANP/Dosso (ONEP)

Culture

Artiste chanteur Ismaêl Diallo : Ismo One, la force tranquille

La world music, c'est ce mélange d'Afro Zouk, Hip Hop, Reggae, Ragga et Funk comme effet de temps et de mode. Parmi les artistes en vogue dans ce domaine figure Ismaël Diallo. Connu sous le nom de Ismo One, il est l'un des artistes en vue au Niger. Auteur compositeur, il représente une voix incontestée de la musique nigérienne (nouvelle génération). Dans les fadas et clubs des quartiers périphériques de Niamey comme sur les ondes ses cr...

Ministre de la Renaissance culturelle, des Arts et de la Modernisation sociale : Installation de l'équipe nationale char…

Le Secrétaire général du Ministère de la Renaissance culturelle, des Arts et de la Modernisation sociale M. Oumarou Moussa a présidé, hier après midi, la cérémonie officielle d'installation de l'équipe nationale chargée de l'élaboration du rapport périodique quadriennale de la mise en œuvre de la convention 2005 de l'UNESCO.L'équipe qui a été mise en place est repartie en quatre groupes thématiques. Le premier groupe se penchera sur la ...

Cérémonie d'ouverture de la 2ème édition du Festival Afrique-Asie des jeunes : Raffermissement des liens culturels entre…

Environ 400 représentants issus de plus de 40 pays africains et asiatiques se sont réunis dans la province de Shaanxi pour l'ouverture de la cérémonie de la deuxième édition du Festival des Jeunes. Ils étaient là, pour échanger, partager les expériences et nouer des partenariats entre eux. Ces acteurs majeurs pour le développement sont appelés à contribuer de façon significative dans le rayonnement de leurs pays respectifs. Ces jeunes s...

Adama Dahico /Artiste -Comédien-Humoriste et écrivain ivoirien

25 ans de carrière, des milliers d'heures d'émissions humoristiques radio et des séries TVNé en mai 1968, le jeune humoriste a commencé sa carrière en 1992 avec une émission à la radio, Les Echos de l'allocodrome, le nom qu'il attribue aux maquis qui servent entre autres des bananes frites ou allocos. Son art humoristique est apprécié dans toute la sous-région, notamment au Niger. «J'adapte les expressions au lieu où je suis ; au Niger,...

Conférence inaugurale de la 17ème édition de Clap Ivoire : Contribuer à l'éclosion et à la révélation des jeunes talents

Du 4 au 9 septembre, Abidjan est le carrefour des talents du cinéma et de l'audiovisuels de la sous-région (UEMOA) avec la 17ème édition de Clap Ivoire qui va mettre en compétition des jeunes réalisateurs de courts métrages. Initiée dans un esprit de célébration de l'intégration sous régionale à travers le cinéma, le concours s'adresse à tous les Pays ressortissants de l'UEMOA, dont le nôtre. Pour les organisateurs, à travers cette renc...

Portrait/Abdoulaye Adamou Mato Ingénieur de son, régisseur Général et scénographe nigérien : «Le manque d'implication de…

Avec plusieurs stages à son actif au Niger et des bourses d'études de l'Institut Imagine au Burkina Faso et de l'Organisation International de la Francophonie (OIF), Abdoulaye Adamou Mato s'est spécialisé dans l'art de la scène et radiophonique, en studio, en régie son et lumière au Centre Arabo Africain de Formation et de Recherche Théâtrale en Tunisie.L'évolution technologique dans l'audiovisuel a poussé Abdoulaye Adamou Mato pour maî...

Les vertus du henné : Tatouages et soins de beauté au henné

A l'approche de la fête de la Tabaski, l'ambiance bat son plein à Niamey. Les femmes prennent d'assaut les marchés et les salons pour se faire belle. Fête rime avec élégance chez beaucoup d'entre elles et des marchés et salons d'esthétique se créent de façon spontanée au grand bonheur des commerçants et promoteurs. De jour, comme de nuit, ces lieux, grouillent de monde. Nombreuses sont les femmes qui utilisent le henné comme tatouage au...

Portrait : Rahina Balarabé, conteuse et comédienne : Conter sans compter

Rahina Balarabé est une conteuse, d'ailleurs une des rares femmes qui pratique ce métier au Niger. Cette diplômée de l'Institut de Formation aux Techniques de l'Information et de la Communication (IFTIC) est bien connue du grand public nigérien grâce à son émission télévisée « c'est l'heure du conte ».Passionnée de contes depuis son jeune âge, Rahina Balarabé a commencé à écrire en 2006, avec l'ambition de faire un livre de contes, mais...

Portrait : Amadou Edouard Lompo : Dramaturge, écrivain et scénariste nigérien

Conseiller pédagogique de français de son Etat, Amadou Edouard Lompo est un passionné de la littérature. Il termine son doctorat en littérature à l'Ecole Doctorale, Lettres, Arts, Sciences de l'Homme et de la Société (ED- LASHS) de l'Université Abdou Moumouni de Niamey. Amadou Edouard Lompo se spécialise sur la connaissance des grands héros du Niger, plus précisément les épopées. Confronté à un manque d'ouvrages littéraires dans les ann...

Les spectacles Artistiques et Culturels du FESCUAO 2017 : Des prestations sur les valeurs d'unité, de paix, de solidarit…

Les spectacles artistiques et culturels se poursuivent activement à Ouagadougou, la capitale du Faso, dans le cadre des festivités de la 14ème édition du Festival Scientifique et Culturel des Clubs UNESCO Universitaires de l'Afrique de l'Ouest (FESCUAO) à laquelle participent 450 festivaliers.Les troupes artistiques et culturelles des clubs UNESCO des pays participants se sont produites chacune en théâtre, en danse traditionnelle et mod...

AG/ONU

Editorial

L'invité de Sahel dimanche

Audiences

Dossier

Le paludisme : Des efforts soutenus dans la lutte …

Le paludisme est une maladie parasitaire qui constitue un problème de santé publique au Ni...

vendredi 27 octobre 2017

Interview de Dr. Hadiza Jackou, Coordinatrice du P…

Cette année encore, le paludisme fait beaucoup de victimes au Niger : quel est le nombre d...

vendredi 27 octobre 2017

Paludisme : Le choix de lutte

La lutte contre le paludisme a été entreprise, à l'échelle internationale, par l'Organisat...

vendredi 27 octobre 2017

L'air du temps

Baroud d'honneur dans l'Anzourou

Baroud d'honneur dans l'Anzourou

Il y a comme un vent de débâcle et de panique qui plane sur la tête des groupes armés qui ...

vendredi 17 novembre 2017

Newsletter

© Le portail dynamique de l'information au Niger | conception jourdain-informatique.