Le Sahel

pub_bann
A+ A A-

Mashhad, la deuxième grande ville de la République Islamique d'Iran : Une cité classée par l'UNESCO « Capitale culturelle du monde islamique » en 2017

Dossier1 20170426 061346Du 25 au 27 avril dernier, s'est tenu à Mashhad, le premier sommet des Maires des pays du monde musulman. Cette rencontre internationale, dont les cérémonies d'ouverture et de clôture ont été présidées par le maire de la ville de Mashhad, M. Seyyed Solat Mortazavi, en présence de plusieurs invités, a rassemblé 40 maires de 27 pays qui ont partagé leurs expériences et renforcé la coopération entre les municipalités de leurs pays respectifs.
Selon les initiateurs, l'objectif principal est de réunir les dirigeants locaux du monde islamique afin de discuter des projets innovants des villes, présenter les meilleurs résultats, échanger sur les méthodes d'aménagement urbains, la gestion urbaine, le transport, la gestion des déchets, etc.
Après des discussions multilatérales et considérables sur de vastes sujets sur les questions urbaines islamiques, le premier sommet des maires du monde islamique a conclu ses travaux avec une déclaration conjointe sur l'importance de l'architecture islamique, de la fraternité, de la sympathie et du soutien des capacités communes. Selon le président du comité international du sommet, Dr Hossein Kashiri, l'événement a eu d'autres résultats satisfaisants, comme la nomination de Ghobeiry comme prochain lieu pour tenir l'assemblée en 2019 et d'élire Mashhad en tant que secrétariat permanent du sommet des maires islamiques. « La convocation a été réalisée avec succès à l'Hôtel Homa avec une large participation de 40 maires de 27 pays. Les points de vue des maires participants expliquent l'importance et la réussite de la rencontre », a-t-il déclaré.
A l'ouverture des travaux, le maire de la ville de Mashhad, M. Seyyed Solat Mortazavi a rappelé que l'imam Reza s'est investi pour le développement de la connaissance de la culture et l'art islamique. Cette valeur léguée a permis que, la ville soit classée cette année de 2017 Capitale culturelle du monde islamique par l'UNESCO. « Aujourd'hui, le monde musulman connait une évolution fulgurante qu'on doit encourager et protéger», a-t-il dit.
Pour lui, plus de 60% de la population mondiale vit dans les villes, et la plupart des problèmes dans la gestion des villes sont liés. Pour faire face à ces problèmes, les mairies nouent des relations de partenariat afin d'atteindre les objectifs des affaires municipales et des politiques générales et leur promotion. Selon M. Seyyed Solat Mortazavi, en dépit des solutions pratiques, les mairies des pays musulmans doivent fournir des efforts pour résoudre les problèmes et y apporter une solution adaptée au musulman qui a la riche culture islamique fondée sur les enseignements du Coran et des Hadiths ; les musulmans doivent être actifs et efficaces sur la scène internationale pour prendre à bras le corps leurs stratégies afin de développer leurs municipalités.
Pour lui, le maire doit être soucieux de la vie quotidienne de sa population. Il doit les approcher et les écouter. « L'essentiel pour nous est le rapprochement entre les villes du monde islamique. Cette nouvelle relation, que nous venons d'entreprendre permettra également le renforcement de la diplomatie et le renforcement de la coopération culturelle. Donc, il revient aux maires de s'y mettre. La solidarité entre les pays islamiques nécessite un engagement de tout un chacun afin d'atteindre notre objectif commun. Nous devons nous unir autour de nos idéaux communs à savoir la défense de notre religion qui est l'islam », a-t-il conseillé, avant de dire qu'au 21ème siècle, la consistance de l'interaction et la coopération dans le monde de l'islam constituent une grande réussite de l'expérience humaine à la disposition du réseau des capitales du monde. Pour lui, sans aucun doute, « le développement des communautés urbaines de la mondialisation doit reposer sur des meilleures bases et la stratégie de développement durable au niveau des municipalités doit faire un modèle de développement urbain dans tous les pays musulmans. Pour ce fait, le rapprochement entre les pays musulmans doit également passer par les municipalités », a martelé le maire de Mashhad.
M. Seyyed Solat Mortazavi a donné plusieurs exemples d'actions menées par la ville de Mashhad qui ont permis à la municipalité de faire des économies et d'apporter un grand changement, à savoir le développement culturel et la participation des citoyens à la gestion locale.
Il a enfin dit que Mashhad a des institutions scientifiques, intellectuelles et universitaires qui remontent à 700 ans. Al Risalah Dhahabiah est le seul texte à survivre des clans Mouhammad, où l'imam bienveillant, Reza a écrit sur la santé physique dans le style de vie islamique. Ce traité est connu sous le nom de traité d'or et aucun expert en histoire islamique ne peut ignorer son rôle indispensable en conduisant la civilisation humaine à un succès prospère.

Visite des maires sur quelques sites touristiques de la capitale entretenus par la municipalité
Les participants ont entrepris une courte visite de la ville le matin du 25 avril avant l'ouverture des travaux sur des attractions historiques, religieuses et récréatives de Mashhad. Ils ont eu des moments incroyables au sanctuaire de l'Imam Ridha, à l'exposition temporaire Mashhad et au jardin botanique. Dans la soirée, ils ont eu le plaisir de faire du café ; la décoration légère, les feux d'artifice et le grand banquet de nuit ont montré l'esprit vibrant du centre de réseautage, la cordialité et l'hospitalité iranienne.
Le maire central de la ville de Niamey, M. Hassane Seydou, qui a conduit la délégation nigérienne, a affirmé qu'il est « profondément content de trouver Mashhad comme ville verte et propre. Nous avons échangé avec les responsables de la mairie de Mashhad sur des questions d'intérêts communs en signant un accord de jumelage de la ville avec la municipalité de Mashhad et réaliser la croissance potentielle de Mashhad surtout dans le domaine du nettoyage de la ville et le transport urbain. Cette rencontre nous a été utile parce que nous avons signé plusieurs accords de partenariat avec Mashhad et d'autres projets de partenariat avec les autres mairies du monde musulman», a-t-il affirmé.
Seini Seydou Zakaria (ONEP)
19/05/17

Culture

Entretien avec l'écrivain M. Boubé Hama : « Le lancement de mon recueil de nouvelles ''La légende du roi-sorcier'' est p…

Entretien avec l'écrivain M. Boubé Hama : « Le lancement de mon recueil de nouvelles ''La légende du roi-sorcier'' est prévu, en exclusivité, lors du Festival international Efrouba du Livre de Grand-Lahou, en Côte d'Ivoire, en octobre 2017 »

Boubé Hama est né à Arlit en 1980, ville située dans la région d'Agadez au Niger. Après avoir été scolarisé dans les écoles primaires et secondaires d'Arlit, il poursuit ses études à Niamey et obtient un baccalauréat littéraire en 2001. Il obtient également une maîtrise en Gestion des Entreprises, option Management, en 2006, à Ahmadu Bello University (ABU) au Nigeria. Il est en outre détenteur d'un BTS Informatique (progiciels) et a été...

Le Slam : Une pratique artistique à l'assaut des scènes nigériennes

Le Slam : Une pratique artistique à l'assaut des scènes nigériennes

« Je déclame, tu m'acclames » : tel est le nom donné aux sessions de Slam qu'accueille depuis février dernier la scène du Centre Culturel Franco-Nigérien (CCFN-Jean Rouch) de Niamey chaque 1er jeudi du mois. Fait de déclamation de textes poétiques sur scène, le Slam qui est un mouvement artistique, culturel et social né à Chicago aux Etats-Unis à la fin des années 80, a gagné les scènes de Niamey, comme d'autres villes, où son audience ...

Quelques conseils utiles sur les journées du Ramadan

Quelques conseils utiles sur les journées du Ramadan

Le Ramadan 2017 a débuté depuis le 27 mai, ouvrant une période de jeûne d'un mois au cours de laquelle les obligations que doit respecter le fidèle ne sont pas toujours celles que l'on croit. Le ramadan, tradition religieuse tirée du Coran, souffre de nombreuses idées reçues, notamment sur les véritables interdits à respecter lors de ce jeûne. Une chose est sûre toutefois : les musulmans doivent respecter trois interdits majeurs pendant...

Portrait du styliste Ousmane Sambo Hamidou : «Il faut aider les couturiers nigériens à habiller tous les nigériens»

Portrait du styliste Ousmane Sambo Hamidou : «Il faut aider les couturiers nigériens à habiller tous les nigériens»

« Je suis né dans la mode ; mon père était un grand tailleur à Zinder ; ma mère et tous les autres membres de ma famille étaient couturiers et tailleurs aussi », affirme tout de go Ousmane Sambo Hamidou, un styliste né le 8 juin 1972 à Zinder et aujourd'hui père de deux enfants.L'environnement familial aidant, c'est à tout juste neuf (9) ans qu'Ousmane Sambo Hamidou commença à coudre. Sa scolarité allait en pâtir car il arrêta ses étude...

Conte « La marmite musicale » à la 10ème édition du Festival ''Emergences'' : La conteuse Rahina Ballarabé séduit le pub…

Conte « La marmite musicale » à la 10ème édition du Festival ''Emergences'' : La conteuse Rahina Ballarabé séduit le public jeune

Les sociétés africaines disposent d'un patrimoine culturel riche et varié, qui peut servir de source d'inspiration pour les artistes. Pour faire revivre les anciens temps à la nouvelle génération, la 10ème édition du Festival ''Emergences- Art et Racines a, programmé dans le cadre de ses activités, le conte parmi les spectacles qui ont eu lieu dans les centres des jeunes de Niamey. Le 25 mai dernier, la conteuse Rahina Ballarabé que con...

Finale de la 1ère édition de la phase nationale du Concours Panafricain de Littérature Livre d'Or : Les candidats affûte…

Finale de la 1ère édition de la phase nationale du Concours Panafricain de Littérature Livre d'Or : Les candidats affûtent leur plume en prélude à la grande finale de Cotonou en août prochain

L'ONG Aide Sociale et Réinsertion des Oubliés (ASRO), en collaboration avec le ministère de la Renaissance Culturelle, des Arts et de la Modernisation Sociale, a organisé samedi dernier à la Maison des Jeunes et de la Culture (MJC) Djado Sékou de Niamey, la 1ère édition de la phase nationale du Concours Panafricain de Littérature Livre d'Or. Cette compétition est organisée en prélude de sa 2ème édition au plan Africain qui se tiendra à ...

Clôture, samedi dernier, de la 10ème édition du Festival Emergence Arts et Racine à Niamey : Les organisateurs et les pa…

Clôture, samedi dernier, de la 10ème édition du Festival Emergence Arts et Racine à Niamey : Les organisateurs et les participants se félicitent du bon déroulement de l'édition

La compagnie théâtrale Arène Théâtre a organisé du 24 au 27 mai 2017, la 10ème édition du festival Emergence Arts et Racine à Niamey. Plusieurs pays, notamment le Cameroun, le Congo, la Côte d'Ivoire, le Bénin, le Mali et le Burkina Faso ont pris activement part à cette rencontre artistique annuelle de Niamey. Les festivités ont pris fin le samedi 27 mai 2017 dans la soirée au Centre des jeunes de Karadjé (village du festival) en présen...

Le voile : Indispensable pour la femme musulmane pendant ce mois béni

Le voile : Indispensable pour la femme musulmane pendant ce mois béni

Ces dernières années, partout au Niger, on rencontre des femmes et même des petites filles qui portent le voile : le corps est couvert entièrement de la tête jusqu'au pied ; souvent le visage est caché et on ne peut pas reconnaître la personne. Le port du voile est obligatoire dans la religion musulmane, nous enseignent les musulmans. Le "hijab" ou la "burqua" sont des tenues que les femmes musulmanes portent selon les principes de la r...

Vernissage du film « Solaire made in Africa, l'œuvre du pr Abdou Moumouni» du réalisateur Malam Saguirou : Un documentai…

Vernissage du film « Solaire made in Africa, l'œuvre du pr Abdou Moumouni» du réalisateur Malam Saguirou : Un documentaire qui met en exergue la problématique de l'indépendance énergétique

Vendredi dernier, c'est une salle archicomble du Palais des Congrès qui a accueilli le vernissage du film « Solaire made in Africa, l'œuvre du Professeur Abdou Moumouni» du réalisateur Malam Saguirou. Personnalités du pays, parents, amis et connaissances de Feu Professeur Abdou Moumouni ont pris d'assaut la grande salle du Palais des congrès pour visionner ce film qui célèbre l'illustre scientifique, un grand homme aux valeurs universel...

Amadou Younsa Hamani alias '' Force morale'', artiste rappeur : Une nouvelle voix dans l'univers musical nigérien

Amadou Younsa Hamani alias '' Force morale'', artiste rappeur : Une nouvelle voix dans l'univers musical nigérien

«Force morale » fait de plus en plus parler de lui à travers l'un de ses titres phares : ''s'amuser'' ; il gagne en audience car, sur scène, il séduit les mélomanes par sa voix mélodieuse et l'originalité qui caractérise ses morceaux. Son objectif : montrer à la face du monde qu'avec la musique, un pays peut se développer.Amadou Younsa Hamani alias '' Force morale'' est étudiant en troisième (3ème) année de gestion à l'Université Abdou ...

AG/ONU

Editorial

L'invité de Sahel dimanche

Audiences

Dossier

Préparatifs de la fête de l'Aïd-el-fitr à Niamey :…

Préparatifs de la fête de l'Aïd-el-fitr à Niamey : Affluence générale vers les marchés de la capitale

Dans quelques heures, à l'instar du reste de la communauté musulmane, les fidèles de notre...

vendredi 23 juin 2017

Repas de fête : Disponibilité et stabilité des pri…

Repas de fête : Disponibilité et stabilité des prix de la volaille et du poisson importé

Les fêtes sont des grands moments de consommation de viande surtout de la volaille. Les pi...

vendredi 23 juin 2017

Les Salons de beauté plus que jamais sollicités

Les Salons de beauté plus que jamais sollicités

Le jour de la fête est un grand jour pour les femmes et les jeunes filles. C'est en effet ...

vendredi 23 juin 2017

L'air du temps

Epilogue ramadanesque

Epilogue ramadanesque

Jour J moins 28 ; - 27 ; -4 ; -3 ;-2, etc. Pour certains jeûneurs, le compte à rebours déc...

vendredi 23 juin 2017

Newsletter

© Le portail dynamique de l'information au Niger | conception jourdain-informatique.