Le Sahel

pub_bann
A+ A A-

Les vertus du henné : Tatouages et soins de beauté au henné


preparation-du-henne-default-29565-0A l'approche de la fête de la Tabaski, l'ambiance bat son plein à Niamey. Les femmes prennent d'assaut les marchés et les salons pour se faire belle. Fête rime avec élégance chez beaucoup d'entre elles et des marchés et salons d'esthétique se créent de façon spontanée au grand bonheur des commerçants et promoteurs. De jour, comme de nuit, ces lieux, grouillent de monde. Nombreuses sont les femmes qui utilisent le henné comme tatouage aux pieds et aux mains, pour teindre les cheveux et pour faire les soins du visage et du corps.
Le henné a été de tout temps le cosmétique le plus employé. Les qualités de cette plante sont multiples. Les musulmans disent que cette plante est venue du Paradis, et son usage séculaire. On utilise ses feuilles pour les vertus colorantes, cosmétiques et thérapeutiques ; ses fleurs pour leur parfum suave ; ses racines pour ses propriétés médicinales.
Le tatouage communément appelé « tchadien » a un rôle cérémonial, jadis réservé aux guerriers ; au fil des années, l'utilisation du henné comme tatouage s'est vite améliorée. Généralement, le "tchadien" se fait à base d'un produit colorant et, est destiné à créer une marque ou des modèles sur certaines parties du corps..
Le henné : révélation de l'identité culturelle
Son utilisation est assez répandue dans certains pays ouest africains notamment chez les femmes nigériennes, tchadiennes, nigérianes, mauritaniennes...Elles aiment porter ces tatouages lors des cérémonies de réjouissances ou de fêtes religieuses. Le henné en décoction donne une couleur rougeâtre ; il est généralement utilisé à des fins esthétiques, comme pour teindre les cheveux, gommer le visage et tatouer la peau.
Pour la promotrice du salon de coiffure ''Elégance'' sis au quartier Koubia dans le 1er arrondissement communal de Niamey, « les femmes, en cette période de fête, viennent pour des modèles différents. Et heureusement pendant ces vacances, nous avons enregistré beaucoup de mariages ; les jeunes mariées aiment assez souvent des motifs compliqués et jolis à voir, contrairement à leurs filles d'honneur qui choisissent des motifs plus ou moins simples.
Il existe dans le commerce un dérivé de henné qui est comme une poudre noire : les femmes nigériennes utilisent de plus en plus ce henné qui est moins coûteux et facile à travailler. Ce genre de henné se vend comme des petits pains au marché ou chez les boutiquiers du coin. Pour les spécialistes, l'utilisation de ce produit n'est pas conforme ; Il est noir car il contient une substance colorante souvent très allergique pour certains types de peau. Chez les utilisatrices, il n'est pas rare de voir de fortes réactions, notamment une irritation extrême de la peau.
Selon une jeune dame nommée Hassia qui fait ce petit métier depuis près de deux ans, « à Niamey, le tatouage avec le henné est le plus pratiqué, car plus beau à voir ; c'est un accessoire indispensable lors de certaines fêtes de réjouissance ». Elle nous confie qu'en cette période de grandes vacances, elle reçoit souvent cinq à dix filles pour la pose du tatouage. Le tatouage complet, elle le fait à 3000F (mains et pieds) et le tatouage simple est à 500 voire 1000F (une à deux mains) tout en reconnaissant que le prix du tatouage a beaucoup baissé car beaucoup savent le faire contrairement aux années antérieures.
« Pour une cérémonie, il faut à une femme une belle tenue et aussi un beau maquillage », précise Balkissa avant d'affirmer que c'est une mode ; ce genre de tatouage ne peut pas seulement être vendu pour sa beauté ; le henné fait partie de nos traditions, et elles doivent être respectées. Toutes les femmes doivent s'en approprier. Pour elle, le maquillage est fait pour mettre en valeur la femme bien qu'elle n'a un goût prononcé pour les maquillages. Selon elle, elle ne trouve pas « jolie une fille qui se maquille trop, c'est du gâchis pur et simple ». Elle cherche toujours à se relooker de façon simple et apprendre à se maquiller au fil du temps.
Non loin de Koubia se trouve Lossa-Goungou où se dresse le salon de Mme Amina ''Amie coiffure'' qui indique que « nous mettons en pratique des astuces et conseils simples. Il est possible même de nos jours d'acheter une pâte de henné bien préparée.

Les différentes étapes de la pose du « tchadien »
Pour savoir un peu plus sur la pose du henné, nous avons assisté à un cours de maquillage. Salamou se déplace de quartier en quartier pour répondre aux appels des clientes. Dès le début, elle fait les décorations au niveau des mains et pieds, elle colle souvent sur ces parties de minces dessins comme des fleurs en exécutant des formes rondes. Tout simplement, elle fait directement des différents styles de dessin avec la pâte du henné bien préparé. Ensuite elle recouvre les dessins à l'aide d'un plastique bien ficelé pour conserver l'humidité du henné. Et au bout d'une heure à deux heures d'horloge, le tour est joué. C'est fini et le résultant est impressionnant. .
Elle déconseille à ses sœurs d'acheter souvent la pâte de henné, car selon elle, elle durcit, craquelle et du coup, elle tache la peau en dessous.

Le Henné : une solution naturelle aux soins de visage et des cheveux
Zara, habitante du quartier ''Lazaret'', est spécialiste en soins de visage ; elle propose toute une gamme de ''gommage'' pour femmes. « On prépare une pâte de henné avec la poudre de la plante qu'on mélange avec de l'eau chaude, un jaune d'œuf, du lait qu'on applique sur le visage et certaines parties du corps de la femme. Au bout d'une heure d'horloge, le résultat est là, un corps et une belle mine !» a-t-elle expliqué. Elle a pris ses cours au Foyer ''Ibadourahamnane'' et pratique ce métier depuis près d'un an. « Nous disposons de plusieurs produits pour faire plaisir aux femmes. Des séances de maquillage plus facile et plus agréable, moins de matières et beaucoup plus de résultats », dit-elle avec un sourire au coin des lèvres.
D'après toujours ses explications, il y a des maquillages que les femmes font pour aller au travail ; là, le maquillage est exécuté de la façon la plus simple, c'est juste une mise en beauté. Alors que le maquillage d'une jeune mariée est exceptionnel ! Cette mise en beauté selon elle, permet de magnifier les yeux, sublimer la bouche et retracer les sourcils. Des petits détails qui donnent de l'étincelle à la jeune mariée. Egalement, Zara nous raconte que le henné est utilisé pour teindre les cheveux ; seulement à Niamey, très rares sont les filles qui le font à cause de sa couleur rougeâtre, sinon, il entretient le cuir chevelu et permet aux cheveux de ne pas se casser.

Aïssa Abdoulaye Alfary(onep)

01/09/17

Culture

Artiste chanteur Ismaêl Diallo : Ismo One, la force tranquille

La world music, c'est ce mélange d'Afro Zouk, Hip Hop, Reggae, Ragga et Funk comme effet de temps et de mode. Parmi les artistes en vogue dans ce domaine figure Ismaël Diallo. Connu sous le nom de Ismo One, il est l'un des artistes en vue au Niger. Auteur compositeur, il représente une voix incontestée de la musique nigérienne (nouvelle génération). Dans les fadas et clubs des quartiers périphériques de Niamey comme sur les ondes ses cr...

Ministre de la Renaissance culturelle, des Arts et de la Modernisation sociale : Installation de l'équipe nationale char…

Le Secrétaire général du Ministère de la Renaissance culturelle, des Arts et de la Modernisation sociale M. Oumarou Moussa a présidé, hier après midi, la cérémonie officielle d'installation de l'équipe nationale chargée de l'élaboration du rapport périodique quadriennale de la mise en œuvre de la convention 2005 de l'UNESCO.L'équipe qui a été mise en place est repartie en quatre groupes thématiques. Le premier groupe se penchera sur la ...

Cérémonie d'ouverture de la 2ème édition du Festival Afrique-Asie des jeunes : Raffermissement des liens culturels entre…

Environ 400 représentants issus de plus de 40 pays africains et asiatiques se sont réunis dans la province de Shaanxi pour l'ouverture de la cérémonie de la deuxième édition du Festival des Jeunes. Ils étaient là, pour échanger, partager les expériences et nouer des partenariats entre eux. Ces acteurs majeurs pour le développement sont appelés à contribuer de façon significative dans le rayonnement de leurs pays respectifs. Ces jeunes s...

Adama Dahico /Artiste -Comédien-Humoriste et écrivain ivoirien

25 ans de carrière, des milliers d'heures d'émissions humoristiques radio et des séries TVNé en mai 1968, le jeune humoriste a commencé sa carrière en 1992 avec une émission à la radio, Les Echos de l'allocodrome, le nom qu'il attribue aux maquis qui servent entre autres des bananes frites ou allocos. Son art humoristique est apprécié dans toute la sous-région, notamment au Niger. «J'adapte les expressions au lieu où je suis ; au Niger,...

Conférence inaugurale de la 17ème édition de Clap Ivoire : Contribuer à l'éclosion et à la révélation des jeunes talents

Du 4 au 9 septembre, Abidjan est le carrefour des talents du cinéma et de l'audiovisuels de la sous-région (UEMOA) avec la 17ème édition de Clap Ivoire qui va mettre en compétition des jeunes réalisateurs de courts métrages. Initiée dans un esprit de célébration de l'intégration sous régionale à travers le cinéma, le concours s'adresse à tous les Pays ressortissants de l'UEMOA, dont le nôtre. Pour les organisateurs, à travers cette renc...

Portrait/Abdoulaye Adamou Mato Ingénieur de son, régisseur Général et scénographe nigérien : «Le manque d'implication de…

Avec plusieurs stages à son actif au Niger et des bourses d'études de l'Institut Imagine au Burkina Faso et de l'Organisation International de la Francophonie (OIF), Abdoulaye Adamou Mato s'est spécialisé dans l'art de la scène et radiophonique, en studio, en régie son et lumière au Centre Arabo Africain de Formation et de Recherche Théâtrale en Tunisie.L'évolution technologique dans l'audiovisuel a poussé Abdoulaye Adamou Mato pour maî...

Les vertus du henné : Tatouages et soins de beauté au henné

A l'approche de la fête de la Tabaski, l'ambiance bat son plein à Niamey. Les femmes prennent d'assaut les marchés et les salons pour se faire belle. Fête rime avec élégance chez beaucoup d'entre elles et des marchés et salons d'esthétique se créent de façon spontanée au grand bonheur des commerçants et promoteurs. De jour, comme de nuit, ces lieux, grouillent de monde. Nombreuses sont les femmes qui utilisent le henné comme tatouage au...

Portrait : Rahina Balarabé, conteuse et comédienne : Conter sans compter

Rahina Balarabé est une conteuse, d'ailleurs une des rares femmes qui pratique ce métier au Niger. Cette diplômée de l'Institut de Formation aux Techniques de l'Information et de la Communication (IFTIC) est bien connue du grand public nigérien grâce à son émission télévisée « c'est l'heure du conte ».Passionnée de contes depuis son jeune âge, Rahina Balarabé a commencé à écrire en 2006, avec l'ambition de faire un livre de contes, mais...

Portrait : Amadou Edouard Lompo : Dramaturge, écrivain et scénariste nigérien

Conseiller pédagogique de français de son Etat, Amadou Edouard Lompo est un passionné de la littérature. Il termine son doctorat en littérature à l'Ecole Doctorale, Lettres, Arts, Sciences de l'Homme et de la Société (ED- LASHS) de l'Université Abdou Moumouni de Niamey. Amadou Edouard Lompo se spécialise sur la connaissance des grands héros du Niger, plus précisément les épopées. Confronté à un manque d'ouvrages littéraires dans les ann...

Les spectacles Artistiques et Culturels du FESCUAO 2017 : Des prestations sur les valeurs d'unité, de paix, de solidarit…

Les spectacles artistiques et culturels se poursuivent activement à Ouagadougou, la capitale du Faso, dans le cadre des festivités de la 14ème édition du Festival Scientifique et Culturel des Clubs UNESCO Universitaires de l'Afrique de l'Ouest (FESCUAO) à laquelle participent 450 festivaliers.Les troupes artistiques et culturelles des clubs UNESCO des pays participants se sont produites chacune en théâtre, en danse traditionnelle et mod...

AG/ONU

Editorial

L'invité de Sahel dimanche

Audiences

Dossier

Le paludisme : Des efforts soutenus dans la lutte …

Le paludisme est une maladie parasitaire qui constitue un problème de santé publique au Ni...

vendredi 27 octobre 2017

Interview de Dr. Hadiza Jackou, Coordinatrice du P…

Cette année encore, le paludisme fait beaucoup de victimes au Niger : quel est le nombre d...

vendredi 27 octobre 2017

Paludisme : Le choix de lutte

La lutte contre le paludisme a été entreprise, à l'échelle internationale, par l'Organisat...

vendredi 27 octobre 2017

L'air du temps

Baroud d'honneur dans l'Anzourou

Baroud d'honneur dans l'Anzourou

Il y a comme un vent de débâcle et de panique qui plane sur la tête des groupes armés qui ...

vendredi 17 novembre 2017

Newsletter

© Le portail dynamique de l'information au Niger | conception jourdain-informatique.