Le Sahel

pub_bann
A+ A A-

Artiste chanteur Ismaêl Diallo : Ismo One, la force tranquille


ismoLa world music, c'est ce mélange d'Afro Zouk, Hip Hop, Reggae, Ragga et Funk comme effet de temps et de mode. Parmi les artistes en vogue dans ce domaine figure Ismaël Diallo. Connu sous le nom de Ismo One, il est l'un des artistes en vue au Niger. Auteur compositeur, il représente une voix incontestée de la musique nigérienne (nouvelle génération). Dans les fadas et clubs des quartiers périphériques de Niamey comme sur les ondes ses créations font fureur. Basé aux Etats Unis depuis sept (7) ans, notre compatriote vient régulièrement à Niamey pour se ressourcer car trop attaché à la culture nigérienne. Il chante en français et en langue fulfuldé. Ses chansons sont à l'image de son état d'esprit : apaisées.
La musique est un rêve qu'il nourrit depuis l'âge de treize (13) ans. En réalité, la musique fait partie de son environnement. Ismo a grandi avec ses grands frères qui accordent beaucoup d'importance à la musique. « Mes frères adoraient écouter la musique américaine, congolaise. Je me suis initié avec les mélodies de ces différents pays. Et chaque fois, je chantais, je dansais, la musique faisait partie de ma vie. Mes parents n'approuvaient pas du tout mon goût prononcé pour la musique mondaine, notamment mon père. J'ai pris assez de temps pour leur donner des explications et les convaincre. Aujourd'hui ils font partie de mes premiers fans », dit-il avec un air décontracté.
Les conditions dans lesquelles sa première œuvre ''Toune gakay'' ou « lèves toi » en français, a été produite ont été particulièrement dures. « Tout début est difficile, j'ai mis assez de temps pour faire sortir ce premier single, en raison de multiples déplacements dans la capitale auprès de mes ainés de l'un des premiers groupes de rap pour l'enregistrement de mon album. J'avoue que ce n'était pas facile, mais j'ai bénéficié du soutien de ces professionnels ''DLM Outlow''qui ont fait tabac dans les années 2000, ainsi que des grands frères qui m'ont beaucoup soutenu et partagé leur expérience avec moi », a expliqué Ismo One tout en remerciant Maitre Bat qui lui a été aussi d'une grande utilité. Parlant de ce producteur, il dit ceci : « voilà un homme qui aime son travail et qui le respecte, et je n'oublierai jamais ce producteur. Dans le domaine musical, il est honnête et travailleur. Il respecte ce qu'il fait ; c'est pour cela qu'il va de l'avant ».
''Toune gaKay'' son premier single traduit en fait toutes les souffrances endurées pour le réaliser. Ce son, même s'il ne traduit pas son propre vécu de façon exacte, est un thème assez révélateur, qui touche chacun de nous. C'est une chanson qui parle à tout le monde, grands et petits. Notre vedette est un artiste qui fait de la world music ; il est artiste polyvalent, collé à l'actualité et essaie de ne pas se perdre dans les nouveaux styles.
« Dans mes chansons, je parle beaucoup d'amour, chose normale, l'amour est la meilleure chose que peut vivre un être sur terre. Quand on est amoureux, tout est rose mais il faut savoir l'entretenir et le maintenir. Il aborde notamment les thèmes de la confiance, la solidarité, l'entreaide pour une vue commune. Bref, il touche à tous les thèmes sociaux comme « le système de l'occident », « girl », « plus de musique », love you, sonka, kizomba et I know you want me.

Des expériences et une bonne dose de volonté
« Spécifiquement, j'écoute mon instrumental et j'attends que les mélodies me parlent : si les mélodies sont tristes, la chanson le sera aussi et pareil quand la mélodie est romantique, là c'est la romance, la joie et l'amour qui seront évoqués. Je suis dans un mélange avec des rythmes variés issus de notre terroir ; ce sont les différents genres musicaux que je fusionne pour avoir un bon son et un single parfait ; et je chante aussi bien en français qu'en fulfuldé pour que ceux qui vivent en milieu rural se sentent concernés et comprennent mes paroles », a-t-il souligné.
Il appelle ses frères artistes à donner de l'importance à la culture nigérienne, à la langue du terroir. « Avec les langues, nous artistes avons la chance de diversifier notre audimat. Et mon style passe beaucoup dans la langue fulfuldé, car mes chansons se vendent même hors du pays ». Il les exhorte à être dans le temps, à essayer de s'adapter et éviter de trop copier ce que les gens font déjà. « J'essaie de me démarquer des autres. Je puise mon inspiration dans tout ce qui se passe autour de moi, dans le monde, mes chansons me ressemblent car elles évoquent ma personnalité, mon identité et tout ce qui me touche particulièrement.
« Je suis bien aimé et bien suivi, et j'éprouve de la satisfaction quant à l'accueil réservé à mes productions. La musique, c'est ma voix, ma conviction, c'est de la pure passion, une mélodie. Il faut mettre en valeur le talent. Depuis mes premiers singles, je ne passe pas inaperçu ». S'agissant de son style musical, il dit : « on m'a toujours dit que j'ai une voix qui éblouit. Petit déjà, j'adorais imiter les grands chanteurs qui ont des voix remarquables ». Et d'affirmer : « j'ai la chance en tant qu'artiste de pouvoir m'exprimer et d'avoir un public. Cette chance vient de loin, c'est vrai pour tous les métiers, on a chacun une place importante dans la société ; l'art est partout, en tout temps et en tout lieu ; à nous de saisir les occasions ».

« Nos langues locales sont importantes pour nous ; l'artiste est messager »

Pour ce qui est du regard qu'il porte sur la nouvelle génération d'artistes nigériens, Ismo One apprécie ce qu'ils font, mais tout de même les conseille : « nous les Nigériens, nous devons faire en sorte de créer notre histoire, chanter en langue, c'est quelque chose à encourager. Si à travers nos chansons, nous jeunes artistes faisons connaitre notre identité, notre culture, c'est une meilleure chose et un début pour changer les choses, changer la perception négative que les occidentaux ont de nous. On veut les imiter, copier tout ce qu'ils font. Je ne comprends pas pourquoi certains artistes de la nouvelle génération chantent dans les langues des blancs. Toi, tu es au Niger, tu n'as jamais mis pied en France, tu t'accroches à cette langue et tu veux te faire un nom ou être invité pour un concert à Paris. Tu fais tes chansons en anglais espérant qu'un jour tu vas te produire aux USA, alors que le rap est né en Amérique. Chante en Haoussa, Djerma, Fulfuldé, Tamacheq, Gourmantché... et tu verras, ça va passer partout ».
Selon notre interlocuteur, l'artiste doit brandir son identité, être fier de ce qu'il est ; on doit montrer le Niger aux Nigériens et aux peuples du monde. « Je respecte les artistes nigériens ; seulement, c'est un conseil de frère : attachons-nous à notre culture, c'est important. Certains d'entre eux reconnait-il, font des choses fantastiques ».
A la question de savoir quels sont ses projets, Ismo One répond tout simplement : « Mes projets, je pense que je vais les gardez pour moi. J'ai décidé de surprendre tout le monde et je m'excuse».
Aissa Abdoulaye Alfary(onep)
27/10/17

Culture

Première édition du Hottungo de Birni N'Gaouré : Un grand rendez-vous dédié au renforcement de la cohésion sociale

Première édition du Hottungo de Birni N'Gaouré : Un grand rendez-vous dédié au renforcement de la cohésion sociale

Le quartier Silinkaye, dans la commune urbaine de Birni N'Gaouré, a abrité du 9 au 10 février 2019, sa première édition du Hottungo, ou fête annuelle des éleveurs. L'événement a été organisé par l'association des éleveurs Kawtal Waafakey avec l'appui du Ministère de l'Agriculture et de l'Elevage, du Haut-Commissariat à l'Initiative 3N, du Millénium Challenge, de la Haute Autorité à la paix et des organisations professionnelles d'élevage...

Premier festival de l'Organisation de la conférence islamique (OCI), au Caire (Egypte) : Le Niger représenté par une bel…

Premier festival de l'Organisation de la conférence islamique (OCI), au Caire (Egypte) : Le Niger représenté par une belle brochette d'artistes

      Une délégation nigérienne composée de 18 personnes, dont trois officiels et 15 artistes, a pris part au premier festival de l'Organisation de la conférence islamique (OCI) qui s'est déroulé du 5 au 9 février 2019, au Caire, en Egypte.Les artistes nigériens qui se sont produits sur scène, jeudi passé, ont fait des prestations assez remarquables dans toutes les disciplines. Il faut dire que le choix des artistes co...

Célébration de la Fête des éleveurs ou ''Hottungo'' à Birni' N'Gaouré : Promouvoir le pastoralisme et la cohésion social…

Célébration de la Fête des éleveurs ou ''Hottungo'' à Birni' N'Gaouré : Promouvoir le pastoralisme et la cohésion sociale

      Le département de Boboye vibrera du 9 au 10 février prochain aux rythmes du festival '' Hottungo''. Cette fête basée sur le pastoralisme, vise à promouvoir et à maintenir les liens culturels entre communautés sédentaires et nomades. Cet évènement de grande envergure est porté par l'Association Kawtal Waafakey, les organisations d'éleveurs et la Commune Urbaine de Birni'N'Gaouré. Le thème de cette année est ''Paix...

Clôture de l'atelier de formation des jeunes en production audiovisuelle : Des réalisations cinématographiques pour prom…

Clôture de l'atelier de formation des jeunes en production audiovisuelle : Des réalisations cinématographiques pour promouvoir le genre

L'atelier de formation de onze jeunes nigériens en production audiovisuelle a pris fin le samedi dernier à Niamey, avec la remise des attestations aux séminaristes. Cette initiative de l'ambassade des Etats Unis d'Amérique au Niger, réalisée en collaboration avec Peace Tech Center et la participation de formateurs nigériens et étrangers, vise à promouvoir la liberté d'expression, la renaissance culturelle du Niger, l'autonomisation de l...

Cinéma : « Ma belle-mère Ma Coépouse » a fait bonne impression chez le public de Niamey

Cinéma : « Ma belle-mère Ma Coépouse » a fait bonne impression chez le public de Niamey

      Sorti en 2018 le film fiction « Ma belle-mère Ma Coépouse », un long métrage de 75 minutes du réalisateur Moussa Hamadou Djingarey a fait l'objet d'une cérémonie de première projection le 2 février dernier au Palais des Congrès de Niamey. De nombreux cinéphiles ont fait le déplacement pour apprécier ce film tourné à Agadez, ville du nord Niger avec des acteurs locaux. Le film est en sélection officielle panorama ...

La nuit des idées édition 2019 au Niger : Le Pr Cédric Villani a animé des conférences au CCFN-Jean-Rouch et à l'Univers…

La nuit des idées édition 2019 au Niger : Le Pr Cédric Villani a animé des conférences au CCFN-Jean-Rouch et à l'Université Abdou Moumouni de Niamey

      La « Nuit des Idées », est un événement proposé partout au même moment à travers le monde par l'Institut Français de Paris et qui est destiné à développer le débat d'idées sur les cinq continents. Cette année la nuit des idées a pour thème « face au présent ». A cette occasion le mathématicien et député à l'assemblée nationale française, Pr Cédric Villani, médaillé Fields considérés comme l'équivalent du Prix Nob...

Conférence de presse sur le lancement du Projet Arts et Culture : Promouvoir la production culturelle et artistique

Conférence de presse sur le lancement du Projet Arts et Culture : Promouvoir la production culturelle et artistique

      Une conférence de presse sur le lancement du Projet Arts et Culture, s'est tenue hier, dans la salle d'exposition temporaire du Musée national Boubou Hama (MNBH) de Niamey. Placée sous le thème « Arts et Culture pour l'inclinaison citoyenne : l'Université Abdou Moumouni jette des ponts », l'activité s'est déroulée en présence du Secrétaire général du ministère de la Renaissance Culturelle, des Arts et la Modernis...

Concours sous régional de Miss Littérature 2019 : Ali Firdaoussou et Mahamane Alou Arzika Farida défendent les couleurs …

Concours sous régional de Miss Littérature 2019 : Ali Firdaoussou et Mahamane Alou Arzika Farida défendent les couleurs nationales

      Le comité d'organisation de la saison littéraire 2019 a lancé ses activités mardi dernier au Bénin. La présidente du comité d'organisation de ce concours, Mme Carmen Toudonou, lors d'une conférence de presse, a donné des informations générales sur cette édition, notamment la composition du jury, les cadeaux à octroyer et les perspectives. Le Niger est présent à ce concours grâce à sa Miss littérature Melle Ali Fi...

« La Nuit des Idées 2019 » : Le mathématicien Cédric Villani annoncé au CCFN et à l'UAM pour une conférence-débat sur le…

« La Nuit des Idées 2019 » : Le mathématicien Cédric Villani annoncé au CCFN et à l'UAM pour une conférence-débat sur le thème « face au présent »

La « Nuit des Idées », est un événement mondial proposé partout au même moment à travers le monde par l'Institut Français de Paris et qui est destiné à développer le débat d'idées sur les cinq continents. A cette occasion le mathématicien et député à l'Assemblée nationale française, M. Cédric Villani est attendu à Niamey où il va animer des conférences-débats sur les grands défis que l'humanité doit affronter au XXIème.Le mathématicien ...

26ème FESPACO : Le Niger en sélection officielle avec trois documentaires en compétition et deux autres films en panoram…

26ème FESPACO : Le Niger en sélection officielle avec trois documentaires en compétition et deux autres films en panorama

La 26ème édition du Festival Panafricain du cinéma et de la télévision de Ouagadougou (FESPACO) qui se tiendra du 23 février au 2 mars 2019 sous le thème « Mémoire et Avenir des cinémas africains » coïncide avec le cinquantenaire du plus grand rendez-vous cinématographique de l'Afrique et de la diaspora. Le Niger participe à cette biennale avec cinq films.Trois films documentaires des réalisateurs nigériens figurent dans la sélection of...

AG/ONU

Editorial

EDITORIAL : Salut, le bâtisseur !

lundi 17 décembre 2018

EDITORIAL : Salut, le bâtisseur !

L'invité de Sahel dimanche

Audiences

Dossier

Département de Magaria : La préservation de l'envi…

Département de Magaria : La préservation de l'environnement gage de développement durable

Avec une superficie de 7 903 km2, Magaria est l'un des départements les plus riches en mat...

vendredi 15 février 2019

"La sécurité est aujourd'hui garantie dans le…

"La sécurité est aujourd'hui garantie dans le département", affirme le préfet : M. le préfet, pouvez-vous nous faire succinctement la présentation de votre entité administrative ?

Nous vous remercions de l'intérêt que vous accordez à notre département à savoir le départ...

vendredi 15 février 2019

Le numérique au Niger : Promouvoir le numérique et…

Le numérique au Niger : Promouvoir le numérique et accélérer le progrès social

Certes le fossé qui existe entre les pays dits développés et ceux du tiers monde est grand...

mardi 12 février 2019

L'air du temps

Saint Valentin : au cœur de l'espièglerie juvénile

Saint Valentin : au cœur de l'espièglerie juvénile

Hier, jeudi 14 février 2019, les jeunes ont célébré la fête de la Saint-Valentin dédiée au...

vendredi 15 février 2019

Newsletter

© Le portail dynamique de l'information au Niger | conception jourdain-informatique.