Le Sahel

pub_bann
A+ A A-

Editorial : Sécurité d'abord, sécurité toujours


DG-ONEPC'est désormais bien compris et unanimement accepté : il n'y a pas de développement sans sécurité ! Fort heureusement, au Niger, les dirigeants n'ont jamais perdu de vue cette réalité. En effet, c'est pour avoir très tôt établi l'évidence de cette corrélation étroite entre le développement et la sécurité que le Président de la République, Chef de l'Etat, Chef suprême des armées, SE
Issoufou Mahamadou, dès son accession au pouvoir, a placé la sécurité au centre de ses priorités.
Sur cette question, il a d'ailleurs donné le ton en novembre 2013, lors de la visite, au Niger, d'une haute délégation conduite au Niger par le Secrétaire général des Nations Unies. C'est ainsi qu'il soulignait dans une allocution prononcée à cette occasion, que le Programme de Renaissance ''établit une liaison étroite entre sécurité et développement''.
C'est donc en connaissance de cause que, de 2011 à nos jours, sous son impulsion le Niger a réhaussé considérablement ses
dépenses de défense et de sécurité en y consacrant en moyenne 5% de son PIB. A titre illustratif, on notera qu'en 2016, l'Etat a investi dans la sécurité 17% de ses
ressources budgétaires et 21% en 2017.
Le Président de la République s'est personnellement investi pour que les capacités opérationnelles et la force de frappe des Forces de Défense et de Sécurité (FDS) soient renforcées. Il a mis tous les moyens afin que les conditions de vie et de travail du personnel des FDS soient améliorées et le moral des troupes rehaussé. Notre pays s'est doté d'équipements ultra-modernes et autres matériels de pointe afin de permettre aux FDS de faire face, avec efficacité, bravoure et combativité à toutes les menaces et à toutes les éventualités.
En cela le Président de la République et avec lui l'ensemble du peuple nigérien resteront éternellement reconnaissants pour le sacrifice de ces dignes fils de la Nation qui se battent pour préserver et sauvegarder l'intégrité du pays et celle de sa population. La noblesse de notre cause dans ce combat nous conforte dans notre détermination sans faille et notre foi en la victoire finale sur ces forces du mal.
La Nation nigérienne restera également reconnaissante de l'expertise et des appuis multiformes des forces alliées qui nous
soutiennent dans ce combat.
Le professionnalisme et la vaillance de notre armée reconnus et salués par tous continueront à être renforcés au-delà de toute considération réductrice ou simpliste. Le gouvernement en assure jusqu'ici en y consacrant plus de 21 % de son budget.
Aujourd'hui, grâce à DIEU, le Niger reste un havre de paix au milieu d'un environnement jonché de foyers de tensions. Aujourd'hui, on peut le clamer haut et fort pour mieux s'en réjouir, la sécurité publique est une garantie au Niger. Aujourd'hui, les
Nigériens dorment tranquilles et les quelques rares gangsters sont démantelés et mis hors d'état de nuire. Aujourd'hui, la quiétude sociale règne au Niger, au grand bonheur de tous.
Le Président Issoufou Mahamadou l'a dit et répété, en dépit des effets néfastes des crises libyenne et malienne, les conséquences des actes terroristes de Boko Haram au Nigeria voisin, et des narco-terroristes dans le Sahel, le Niger reste un îlot de paix dans une région tourmentée''.
Pour maintenir ce climat de sécurité, tant pour les Nigériens, le Niger que dans la sous-région, le Président Issoufou
Mahamadou s'est pleinement investi pour débarrasser le Niger et les pays voisins des menaces terroristes. Cet engagement total et cette farouche volonté sans concession, ont d'ailleurs fini par lui conférer un leadership incontestable sur toutes les questions liées à la paix et à la sécurité, dans la sous-région, en Afrique, voire au niveau
international.
C'est ainsi qu'il a mis à profit toutes les
tribunes régionales et internationales pour faire de la question sécuritaire et de la lutte contre le terrorisme dans la zone sahélo-saharienne des préoccupations majeures. Et dans tous les Sommets, fora et autres
rencontres de haute portée, le Président
Issoufou n'a cessé d'attirer l'attention de la communauté internationale sur la corrélation entre la sécurité, le développement et le triptyque Démocratie, Développement, Défense. « Il est désormais évident qu'il existe une corrélation très forte entre sécurité et développement. La situation dans le bassin du lac Tchad en constitue, s'il en est besoin, une parfaite illustration. En effet, si Boko Haram a connu une certaine
audience, notamment auprès des jeunes, c'est bien parce que les conditions d'accès aux ressources dans cette région, se sont dégradées, suite notamment au retrait des eaux du lac, conséquence à la fois de la pression démographique et du changement climatique. Par conséquent, au-delà de la solution sécuritaire qui permet de traiter les symptômes, nous devons nous attaquer à la racine du mal, nous devons mettre fin à la paupérisation grandissante que connaissent les populations du bassin», disait le Président Issoufou Mahamadou lors du Sommet régional sur la paix d'Abuja au Nigéria.
Grâce à cette vision majeure du Président Issoufou Mahamadou, notre pays est devenu un partenaire incontournable dans le traitement des questions sécuritaires régionales. Mieux, le Niger, à travers son Président qui jouit d'une aura inconstable sur la scène internationale, se voit de plus en plus confier des responsabilités au sein des instances régionales et internationales.
Actuellement, grâce à l'implication directe du Président de la République dans la lutte contre le terrorisme et dans la préservation de la paix et de la sécurité à travers la sous-région, les Etats ont mutualisé leurs forces notamment dans la lutte contre Boko Haram dans le bassin du lac Tchad et à travers le G5 Sahel. Aussi des contingents de nos FDS sont déployés un peu partout au sein des missions de maintien de la paix, comme c'est le cas actuellement au Mali, en Côte d'Ivoire, au Congo, au Soudan, au Nigeria, et même dans certains pays lointains où la sécurité des citoyens est menacée.
Toutes choses qui prouvent que ce n'est pas le fait du hasard si le Président Issoufou Mahamadou occupe actuellement les hautes fonctions de Président en exercice du G5 Sahel, de la Commission du Bassin du Lac Tchad, Champion de l'Union
Africaine de la ZLECA, et également de co-président de la Task Force sur le Programme de la monnaie unique de la CEDEAO, etc.
Et c'est de tout mérite pour le Niger et son Président !
M. Alio Daouda

Culture

Festival des continents : Une participation remarquée du Niger

Festival des continents : Une participation remarquée du Niger

L'ambassadeur, délégué permanent du Niger auprès de l'Unesco, SE Inoussa Ousseini a représenté notre pays, aux cérémonies du Festival des Continents, organisées du 5 au 9 juillet au Fort de Querqueville, Cherbourg-en Cotentin, dans le nord de la France.Ce festival, dont c'est la première édition, fondé par Monsieur Boubekeur Khelfaoui, a été placé sous la présidence de Monsieur Oumar Keita, ambassadeur, délégué permanent du Mali auprès ...

Niamey/Culture - Concours Miss Littérature Niger 2018 : Mlle Ali Firdaoussi du clab remporte le concours

Niamey/Culture - Concours Miss Littérature Niger 2018 : Mlle Ali Firdaoussi du clab remporte le concours

Le samedi 19 mai dernier a eu lieu, la finale de la première édition, du concours « Miss Littérature Niger 2018 » au Centre Culturel Oumarou Ganda, dans la salle de conférence du Centre des Réseaux de Bibliothèques et de la Lecture Publique. C'est Mlle Ali Firdaoussi, élève en classe de 2nde A au lycée CLAB qui remporté le concours avec une note générale de 19,5/20 et s'adjuge ainsi le titre de Miss Littérature Niger 2018. Mlle Mahamane...

Culture/ Le tissu pagne africain : Objet et support de belles créations

Culture/ Le tissu pagne africain : Objet et support de belles créations

Le pagne africain est le vêtement le plus usité par les femmes en Afrique, c'est une tradition vivace, d'environ un siècle; il fait parler de lui en mode. Le tissu pagne marque encore plus sa présence à travers des accessoires de mode tels que les bracelets, les chaines, les boucles d'oreilles, les sacs, les chaussures, les serres têtes, les trousseaux de maquillage...Cette mode est beaucoup prisée par les femmes, certains artistes y ex...

Le Monument de la Renaissance Africaine, à Dakar (Sénégal) : Un ouvrage pour la "dignité" du Continent ?

Le Monument de la Renaissance Africaine, à Dakar (Sénégal) : Un ouvrage pour la "dignité" du Continent ?

Le Monument de la Renaissance Africaine est l'un des grands projets du président Abdoulaye Wade. C'est une statue de 52 mètres de haut en bronze et cuivre, érigée à Ouakam sur une des collines volcaniques, les « mamelles », qui surplombent Dakar sur la pointe de l'Océan Atlantique. Inauguré le 3 avril 2010, à la veille du cinquantenaire de l'indépendance du Sénégal, l'ouvrage représente une famille dressée vers le ciel, l'homme portant ...

"Un coin du ciel noir" du réalisateur Djingarey Maïga : Quand l'amour triomphe des préjugés

"Un coin du ciel noir" du réalisateur Djingarey Maïga : Quand l'amour triomphe des préjugés

Âgé de 78 ans aujourd'hui, dont plus d'une cinquantaine d'années consacrées au cinéma, Djingarey Maïga vient de finir son neuvième film, "un coin du ciel noir", un long métrage de 90 mn. Ce film traite du sort pathétique réservé dans certaines sociétés aux personnes atteintes par l'albinisme, une particularité génétique qui se manifeste par un manque ou une absence de pigmentation de la peau, des cheveux, et des yeux.Après plus d'un an ...

Artiste chanteur Ismaêl Diallo : Ismo One, la force tranquille

Artiste chanteur Ismaêl Diallo : Ismo One, la force tranquille

La world music, c'est ce mélange d'Afro Zouk, Hip Hop, Reggae, Ragga et Funk comme effet de temps et de mode. Parmi les artistes en vogue dans ce domaine figure Ismaël Diallo. Connu sous le nom de Ismo One, il est l'un des artistes en vue au Niger. Auteur compositeur, il représente une voix incontestée de la musique nigérienne (nouvelle génération). Dans les fadas et clubs des quartiers périphériques de Niamey comme sur les ondes ses cr...

Ministre de la Renaissance culturelle, des Arts et de la Modernisation sociale : Installation de l'équipe nationale char…

Ministre de la Renaissance culturelle, des Arts et de la Modernisation sociale : Installation de l'équipe nationale chargée de l'élaboration du rapport périodique quadriennale de la mise en œuvre de la convention 2005 de l'UNESCO

Le Secrétaire général du Ministère de la Renaissance culturelle, des Arts et de la Modernisation sociale M. Oumarou Moussa a présidé, hier après midi, la cérémonie officielle d'installation de l'équipe nationale chargée de l'élaboration du rapport périodique quadriennale de la mise en œuvre de la convention 2005 de l'UNESCO.L'équipe qui a été mise en place est repartie en quatre groupes thématiques. Le premier groupe se penchera sur la ...

Cérémonie d'ouverture de la 2ème édition du Festival Afrique-Asie des jeunes : Raffermissement des liens culturels entre…

Environ 400 représentants issus de plus de 40 pays africains et asiatiques se sont réunis dans la province de Shaanxi pour l'ouverture de la cérémonie de la deuxième édition du Festival des Jeunes. Ils étaient là, pour échanger, partager les expériences et nouer des partenariats entre eux. Ces acteurs majeurs pour le développement sont appelés à contribuer de façon significative dans le rayonnement de leurs pays respectifs. Ces jeunes s...

Adama Dahico /Artiste -Comédien-Humoriste et écrivain ivoirien

25 ans de carrière, des milliers d'heures d'émissions humoristiques radio et des séries TVNé en mai 1968, le jeune humoriste a commencé sa carrière en 1992 avec une émission à la radio, Les Echos de l'allocodrome, le nom qu'il attribue aux maquis qui servent entre autres des bananes frites ou allocos. Son art humoristique est apprécié dans toute la sous-région, notamment au Niger. «J'adapte les expressions au lieu où je suis ; au Niger,...

Conférence inaugurale de la 17ème édition de Clap Ivoire : Contribuer à l'éclosion et à la révélation des jeunes talents

Du 4 au 9 septembre, Abidjan est le carrefour des talents du cinéma et de l'audiovisuels de la sous-région (UEMOA) avec la 17ème édition de Clap Ivoire qui va mettre en compétition des jeunes réalisateurs de courts métrages. Initiée dans un esprit de célébration de l'intégration sous régionale à travers le cinéma, le concours s'adresse à tous les Pays ressortissants de l'UEMOA, dont le nôtre. Pour les organisateurs, à travers cette renc...

AG/ONU

Editorial

L'invité de Sahel dimanche

Audiences

Dossier

Le Hadj : Un voyage de tous les sacrifices

Le Hadj : Un voyage de tous les sacrifices

Dans quelques jours, les pèlerins nigériens convergeront Incha Allah vers les Lieux Saints...

vendredi 20 juillet 2018

HADJ 2018 : La question du transport des pèlerins …

HADJ 2018 : La question du transport des pèlerins est déjà réglée

« Nous n'avons aucun problème. Nous allons transporter l'ensemble des pèlerins par le vol ...

vendredi 20 juillet 2018

Le Commissariat à l'Organisation du Hadj et de la …

Le Commissariat à l'Organisation du Hadj et de la Oumrah (COHO) : Le premier vol des pèlerins, prévu le 30 juillet 2018

Le hadj est ce rite religieux pour lequel les autorités nigériennes s'investissent chaque ...

vendredi 20 juillet 2018

L'air du temps

Vagues d'inondations

Vagues d'inondations

Selon le bilan de la situation des inondations dressé par OCHA, à la date du 18 juillet 20...

vendredi 20 juillet 2018

Newsletter

© Le portail dynamique de l'information au Niger | conception jourdain-informatique.