Le Sahel

pub_bann
A+ A A-

DISCOURS DU CHEF DE L'ETAT LORS DE LA VISITE OFFICIELLE D'AMITIE ET DE TRAVAIL DU PREMIER MINISTRE, CHEF DU GOUVERNEMENT DE LA REPUBLIQUE DE TURQUIE, SEM. RECEP TAYYIP ERDOGAN

Je souhaite donc la bienvenue au Premier Ministre du pays de Priam, d'Hector, de Pâris et d'Enée, Enée dont l'arrivée dans l'Italie actuelle, après la destruction de Troie, aurait débouché, indirectement, sur la création de Rome.
Quant à l'histoire de votre pays, Monsieur le Premier Ministre, les noms successifs d'une même ville en expriment la richesse: Byzance, Constantinople, Istanbul. Byzance fut, sous le nom de Constantinople, capitale de l'empire byzantin ou empire romain d'Orient, pendant plus de mille ans, puis sous le nom d'Istanbul, celle de l'empire Ottoman pendant presque cinq cents ans. Parlant d'Istanbul, le prophète (PSL) a dit : « Elu sera le peuple qui la prendra. ». Ma visite, en 2004, dans cette ville située sur les rives du Bosphore et de la mer de Marmara et dont vous avez été le maire de 1994 à 1998, m'a permis de mieux comprendre cette exhortation du prophète.
Monsieur le Premier Ministre,
La frontière méridionale de l'empire ottoman s'étendait jusqu'au Niger actuel, notamment au Kawar et à Agadez, où nous comptons parmi nos compatriotes des «Istanbulewa», c'est-à-dire les descendants du premier sultan de l'Aïr, Yunus, qui serait originaire d'Istanbul. On retrouve également les descendants de Yunus à Illéla et à Doguéraoua dans la région de Tahoua. Istanbul était le centre et la capitale du monde islamique pendant des siècles, jusqu'à la suppression du califat en 1924. Lorsque le Califat d'Istanbul étendit son pouvoir sur la Dar al-Islam, les Etats musulmans qui se partageaient l'espace nigérien actuel (Etat du Songoï notamment avec Askiya Mohamed, Sultanat du Borno avec notamment Idris Alawoma etc...) avaient transféré leur allégeance des Abbassides aux Ottoman.
Il n'est pas inutile de rappeler, par les temps actuels d'intolérance, que sous la Sublime Porte c'est-à-dire sous le Califat Ottoman, les chrétiens reçurent des libertés et des privilèges exceptionnels, leurs communautés furent organisées sur la base d'une large autonomie dans tous les domaines. Les Juifs persécutés en Espagne après la reconquête chrétienne y trouvèrent refuge. Cette tradition de tolérance se poursuivra avec Mustafa Kémal dit Atatürk qui instaura un Etat Turc laïque et moderne.
Monsieur le Premier Ministre,
La tradition de tolérance qui caractérise votre pays n'est pas un fait de hasard. En effet, par sa situation géopolitique, aux confins de l'Europe, de l'Asie et du Moyen Orient, votre pays est le mieux placé pour réaliser cette synthèse indispensable entre l'occident et l'orient, synthèse qui peut mettre le monde à l'abri du conflit des civilisations. Sa situation géostratégique, en particulier son poids économique et démographique, et son modèle politique autorisent la Turquie à entreprendre une telle tâche. Tous ces facteurs géopolitique et géostratégique permettent à la Turquie de jouer un rôle majeur dans la gestion des affaires du monde.
Du reste, la Turquie moderne n'est-elle pas la preuve concrète que l'islam peut s'accommoder avec la démocratie et la laïcité ? Monsieur le Premier Ministre, vous et votre parti l'AKP, êtes l'incarnation vivante de l'adaptation de l'islam à la modernité. Votre action personnelle, Monsieur le Premier Ministre, a donné encore plus d'éclat au rayonnement de la Turquie dans le monde. Vous êtes en train d'apporter la preuve que si le monde occidental a pu surmonter la période de l'inquisition et des guerres de religion, il n'y a aucune raison que nous, musulmans, ne puissions pas surmonter l'extrémisme religieux et le terrorisme. A cet égard, je me réjouis de la convergence de vue entre nos deux pays sur toutes les questions importantes débattues à la tribune des Nations-Unies comme à celle de l'Organisation de la Coopération Islamique (OCI). En Syrie, nous appuyons vos efforts inlassables pour une solution durable à la crise qui y prévaut.
Nous nous félicitons également de l'adoption par la 67ème session ordinaire de l'Assemblée Générale des Nations Unies, de la résolution accordant le statut d'Etat Observateur à la Palestine, prélude à l'avènement d'un Etat indépendant et souverain aux côtés de l'Etat d'Israël.
Monsieur le Premier Ministre,
Comme vous le savez, la situation dans la région sahélo-saharienne est caractérisée par les menaces que constituent le terrorisme, le crime organisé et l'irrédentisme. La situation que traverse le Mali, une des conséquences de la crise libyenne, en constitue la parfaite illustration. Le Niger, pays voisin et Frère du Mali, reçoit de plein fouet les contrecoups de cette crise.
Au-delà de la zone sahélo-saharienne, les menaces ci-dessus évoquées concernent la communauté internationale dans son ensemble. Par conséquent, elles nécessitent des réponses internationales. C'est pourquoi, nous entendons travailler avec des grands partenaires comme la Turquie dans le cadre de la coopération et des concertations bilatérales sur les meilleurs moyens d'y faire face conformément à la résolution 2085 adoptée par le conseil de Sécurité le 21 décembre 2012, autorisant à la fois la mise en œuvre des solutions politiques et le déploiement de la Mission Internationale pour le Mali (MISMA)
Monsieur le Premier Ministre,
Votre visite, au Niger, intervient dans un contexte d'amélioration et d'augmentation du partenariat existant entre votre pays et les pays en développement en général, les pays africains comme le Niger en particulier. Partenaire stratégique de l'Afrique depuis 2008 sur décision de l'Union Africaine, votre pays a, la même année, décidé de devenir également un membre non régional de la Banque Africaine de Développement, marquant ainsi sa volonté de participer au financement du développement du continent.
Le résultat de cette démarche, c'est le développement du volume des échanges commerciaux avec l'Afrique, et nous savons, Monsieur le Premier Ministre, que l'objectif de votre pays est d'atteindre 30 milliards de dollars d'échanges commerciaux avec l'Afrique sur les 300 milliards qu'il réalise avec le reste du monde. Cette démarche marque ainsi la foi de la Turquie en une Afrique pleine de promesses pour l'avenir du monde. Je vous remercie pour la confiance que vous placez en notre continent.
Monsieur le Premier Ministre,
Le Niger entend utiliser à fond le cadre tracé par ce partenariat pour développer la coopération entre nos deux pays dans tous les secteurs. La proximité grandissante de l'Agence Turque du Développement et de la Coopération Internationale (TIKA) avec notre pays, tout comme le partenariat multiforme dans lequel nos deux pays vont s'engager à travers la signature de six importants accords de coopération sous nos auspices, marque un nouveau départ dans les relations entre nos deux pays.
Ces accords sont d'une importance capitale pour notre pays parce qu'ils portent sur les domaines économique et commercial, sur celui de l'hydraulique, de la foresterie, de la santé et des sciences médicales ainsi que sur la suppression de visas pour les détenteurs des passeports diplomatiques, toutes choses qui sont au centre de nos politiques de développement. Nous souhaitons étendre notre coopération à d'autres domaines comme la sécurité, les infrastructures, le développement agro-pastoral dans le cadre de l'initiative « 3N », les « Nigériens Nourrissent les Nigériens » et la formation professionnelle et technique.
Monsieur le Premier Ministre,
Le Niger est un pays en pleine renaissance qui réalise des taux de croissance à deux chiffres. Nous souhaitons que des investisseurs turcs viennent partager cette croissance économique avec nous. Ils peuvent investir dans tous les domaines, notamment dans celui des ressources minières et pétrolières. Ils trouveront au Niger un climat des affaires très favorable avec notamment une sécurité des investissements conforme au standard qu'offrent les Etats de droit. Je fonde l'espoir que le forum économique nigéro-turc qui s'ouvre tout à l'heure explorera toutes les opportunités que nos deux pays offrent dans les domaines de la coopération économique et commerciale.
Je voudrais enfin, Monsieur le Premier Ministre, vous exprimer la satisfaction du gouvernement nigérien pour le développement continu des relations de coopération existant entre nos deux pays, des relations qui sont allées crescendo, avec des réalisations concrètes, depuis l'ouverture de la représentation diplomatique de la Turquie à Niamey.
L'ouverture d'une ligne aérienne entre la Turquie et le Niger, par votre prestigieuse compagnie Turkish Airlines, dont le vol inaugural a eu lieu il n'y a pas si longtemps, tout comme les nombreux forages réalisés par la TIKA dans notre pays, constituent les manifestations de ce partenariat renforcé. C'est pourquoi, nous avons tenu à célébrer et à immortaliser ce partenariat exemplaire avec votre pays, en dédiant un parc à l'amitié nigéro-turque, que j'ai tenu à inaugurer personnellement, et que vous aurez l'occasion de visiter au cours de votre séjour à Niamey.
C'est dire, Monsieur le Premier Ministre, que nous avons tant de choses à faire ensemble dans l'intérêt de nos pays et de nos peuples respectifs. Vous pouvez à cet égard compter sur la disponibilité du Gouvernement nigérien pour consolider et développer davantage l'amitié et la coopération nigéro-turque.
Je vous remercie. ».

Discours

«La crise sécuritaire que connaît actuellement notre sous région, commande à nos Etats d'accorder une place de choix aux…

«Mesdames, Messieurs ; Honorables invités,Mon pays, le Niger, se réjouit de l'honneur qui lui est fait d'abriter pour la première fois la rencontre de l'Association des Médiateurs des pays membres de l'AMP-UEMOA. Au nom du Président de la République, Chef de l'Etat, Son Excellence Elhadji IssoufouMahamadou, du Gouvernement et du Peuple nigériens, je vous souhaite la cordiale bienvenue au Niger. Je voudrais aussi vous exprimer ma profond...

DISCOURS DU CHEF DE L'ETAT AU DINER DE GALA OFFERT EN L'HONNEUR DU PREMIER MINISTRE TURC

«Votre grande vision vous a amené à tourner vos regards vers l'Afrique dont une partie importante était rattachée à l'Empire Ottoman», déclare SEM. Issoufou Mahamadou« Monsieur le Premier Ministre Erdogan,Madame Erdogan,Monsieur le Président de l'Assemblée nationale,Monsieur le Premier Ministre,Messieurs les anciensPrésidents de la République et Chefs d'Etat,Mesdames et Messieurs lesResponsables des Institutions de la RépubliqueMesdames...

DISCOURS DU CHEF DE L'ETAT LORS DE LA VISITE OFFICIELLE D'AMITIE ET DE TRAVAIL DU PREMIER MINISTRE, CHEF DU GOUVERNEMENT…

«Le Niger entend utiliser à fond le cadre tracé par ce partenariat pour développer la coopération entre nos deux pays dans tous les secteurs », déclare le SEM. Issoufou Mahamadou, Président de la République, Chef de l'Etat« Monsieur le Premier Ministre,Mesdames et Messieurs les Ministres,Mesdames, Messieurs,Nous sommes particulièrement honorés de recevoir, aujourd'hui, le Premier Ministre d'un pays riche de son histoire, important sur l...

DISCOURS DE CLOTURE PRONONCE PAR LE PREMIER MINISTRE, CHEF DU GOUVERNEMENT, SEM. BRIGI RAFINI AU 1ER FORUM ECONOMIQUE NI…

«Les relations entre les secteurs privés de nos deux pays connaîtront sans aucun doute un nouvel essor et il nous appartiendra, chacun dans sa sphère de compétence, de tout mettre en œuvre pour respecter les engagements pris »«Assalamou Alaykoum warahamatoullah wabarakatahouExcellence Monsieur RecepTayyib Erdogan, Premier Ministre de Turquie ;Mesdames et Messieurs les opérateurs du secteur privé turcs et nigériens ;Chers invités ;C'est ...

ALLOCUTION DE SEM. BRIGI RAFINI A LA CELEBRATION DE L'ANNEE INTERNATIONALE DES COOPERATIVES

« Le gouvernement entend créer les conditions favorables à la mise en œuvre de cette politique de développement durable des productions agro-sylvo-pastorales et halieutiques », assure le Premier ministre, SEM. Brigi RafiniMesdames et Messieurs,Je voudrais tout d'abord vous présenter les salutations du Président de la République, SEM Issoufou Mahamadou. L'année 2012 a été déclarée par les Nations Unies, année internationale des coopérati...

DISCOURS DE SEM. YAYI BONI A LA 1ERE SESSION ORDINAIRE DE LA CONFERENCE AU SOMMET DES CHEFS D'ETAT ET DE GOUVERNEMENT DE…

« J'ai le ferme espoir que ce partenariat contribuera à la réalisation des objectifs de renouveau de notre Communauté », déclare SEM. Yayi Boni, Président en exercice sortant« - Distingués invités ;- Mesdames et Messieurs ;Le devoir de mémoire est le meilleur témoignage de reconnaissance rendu aux grands hommes et de notre fidélité aux nobles idéaux qu'ils ont incarnés.

DISCOURS DE SEM. ISSOUFOU MAHAMADOU A LA 1ERE SESSION ORDINAIRE DE LA CONFERENCE AU SOMMET DES CHEFS D'ETAT ET DE GOUVER…

« Avec plus de deux millions de kilomètres carrés et plus de 68 millions d'habitants, l'espace que constituent les pays membres du Conseil de l'Entente est économiquement viable », déclare SEM. Issoufou Mahamadou, dans son allocution de bienvenueMesdames et Messieurs,Le peuple Nigérien, par ma voix, souhaite aux Chefs d'Etat et de Gouvernement, ainsi qu'à leurs délégations, la très chaleureuse et fraternelle bienvenue au Niger. Permette...

DISCOURS DU PREMIER MINISTRE A L'OUVERTURE DU FORUM REGIONAL PAYSAN OUEST AFRICAIN

«Ensemble, nous devons soutenir l'agriculture familiale et réfléchir aux meilleures stratégies pour son financement et sa modernisation», déclare SEM. Brigi Rafini, Premier ministre, Chef du Gouvernement « Mesdames et messieurs,Je voudrais tout d'abord vous transmettre les salutations du Président de la République, Chef de l'Etat, SE Elhadji Issoufou Mahamadou, ainsi que ses voeux de succès aux travaux du présent forum.Je voudrais égal...

INTERVENTION DU PREMIER MINISTRE LORS DE LA VISITE OFFICIELLE DU PREMIER MINISTRE LIBYEN AU NIGER

«Cette visite est la preuve éclatante (...) de l'excellence des relations qui existent si fortement entre le Niger et la Libye, relations qui remontent loin dans l'histoire», déclare SEM. Brigi Rafini«Excellence Monsieur le PremierMinistre, Chef du Gouvernement de la Libye,Madame, Messieurs les Ministres,Distingués membres des délégations Libyenne et Nigérienne,

ALLOCUTION D'OUVERTURE PRONONCEE PAR LE PREMIER MINISTRE AU 2EME CONGRES DE L'AFRO MIDDLE EAST HERNIA SOCIETY (AMEHS)

« Nous voulons ainsi d'une médecine de qualité adaptée aux problèmes de santé des populations nigériennes », déclare SEM. BrigiRafini« Mesdames et messieurs ;Chers congressistes ;Je voudrais, tout d'abords, vous transmettre les salutations du Président de la République, Chef de l'Etat, SEM Issoufou Mahamadou, parrain du 2eme Congrès de l'Afro Middle East Hernia Society ainsi que ses vœux de succès.

AG/ONU

Editorial

Audiences

Dossier

Centre de Néphrologie-Hémodialyse de l'Hôpital Nat…

Centre de Néphrologie-Hémodialyse de l'Hôpital National de Lamordé : Une unité adéquate de diagnostic et de prise en charge des maladies rénales

Le bâtiment du Service de Néphrologie-Hémodialyse existe depuis les années 1974. Mais, il ...

vendredi 24 mars 2017

Association des Dialysés et Insuffisants Rénaux : …

Association des Dialysés et Insuffisants Rénaux : Un cadre de solidarité et d'entraide pour atténuer les souffrances des malades

Au Niger, à l'instar des autres pays, la question de dialyse est une préoccupation pour le...

vendredi 24 mars 2017

Les différents types d'insuffisance rénale

Les différents types d'insuffisance rénale

Il existe deux types d'insuffisance rénale : l'insuffisance rénale aiguë et l'insuffisance...

vendredi 24 mars 2017

L'air du temps

Le drift, ce nouveau sport automobile qui fait fureur à Niamey

Le drift, ce nouveau sport automobile qui fait fureur à Niamey

Le drift? Vous connaissez? C'est ce sport de glisse spectaculaire qui élève le dérapage de...

vendredi 24 mars 2017

Newsletter

© Le portail dynamique de l'information au Niger | conception jourdain-informatique.