Le Sahel

pub_bann
A+ A A-

DISCOURS PRONONCE PAR LE CHEF DE L'ETAT AU FORUM INTERNATIONAL DE LONDRES SUR LES INVESTISSEMENTS AU NIGER

Je voudrais saisir cet instant, pour adresser au Gouvernement et au peuple du Royaume-Uni, mes sentiments de profonde gratitude, ainsi que ceux de reconnaissance du peuple Nigérien, pour cette heureuse initiative qu'ils ont prise, de réunir dans la belle cité historique de Londres des responsables politiques et des acteurs des secteurs privés du Royaume-Uni, des Etats-Unis d'Amérique, du Canada, de l'Australie et du Niger. Nos remerciements s'adressent également à Developing Markets Associates (DMA) qui n'a ménagé ni son énergie, ni son expérience, pour organiser et pour faire de ce Forum un succès.

Mesdames et messieurs,

Le Niger, mon pays, que vous honorez aujourd'hui, est un vaste territoire sur lequel vit une population dont le taux de croissance a été jusqu'ici supérieur à celui de la croissance économique. Tout comme le Royaume Uni, c'est un pays multiculturel et multilinguistique. Sa cohésion sociale repose sur des valeurs de sagesse, de solidarité et de tolérance, héritées de son passé de plusieurs siècles, de territoire de passage et de brassage de populations.

Hier connu pour son instabilité politique, le Niger est aujourd'hui devenu un authentique modèle de démocratie, un Etat de droit avec des institutions fortes, une justice indépendante, une presse totalement libre et une société civile particulièrement dynamique. Le Niger, c'est également, aujourd'hui un pays dans lequel la bonne gouvernance politique et économique est érigée en principe cardinal, et où la corruption et les malversations sont résolument combattues. C'est aussi un pays d'opportunités, avec les ressources importantes et variées de son sous-sol, de son agriculture et de son élevage.

Le Niger c'est également un pays qui, conscient de ses atouts, demeure convaincu qu'aucune politique de développement ne saurait être menée avec succès sans la création de conditions favorables à l'attrait des investissements. Notre atout, c'est d'abord la force et la stabilité de nos Institutions. C'est ensuite, malgré un contexte international difficile, une croissance qui se maintiendra à un niveau appréciable. C'est enfin une vision exprimée à travers un programme clair et une volonté politique forte.

Mesdames et messieurs,

La situation économique, du Niger se présente en effet sous de bonnes perspectives. Le Fonds Monétaire International, la Banque Mondiale, de même que la Banque Africaine de Développement, ont justement souligné le dynamisme de l'économie nigérienne, un dynamisme soutenu par des perspectives minières et pétrolières certaines, un dynamisme qui se traduit par des taux de croissance au-dessus de la moyenne de l'Afrique sub-saharienne. En 2012, ce taux est estimé à 15%. Il est prévu par les mêmes institutions que ce taux se maintienne à 2 chiffres sur les années à venir. L'inflation sera maitrisée grâce à une politique monétaire prudente. Son taux devrait être maintenu autour de 2% sur les quatre prochaines années. Le réalisme de notre politique budgétaire est perceptible à travers le respect des critères de convergence fixés avec nos partenaires de l'Union Economique et Monétaire de l'Afrique de l'Ouest, et les grands équilibres que recommande l'orthodoxie financière. Ainsi, le déficit budgétaire global, qui sera de 3,5% en 2012, devrait se situer à 3,8 % en 2016. Les exigences de viabilité et de soutenabilité de notre dette extérieure imposent que nous maintenions notre endettement extérieur à 23% du PIB sur la période 2012- 2016. La contraction du déficit de la balance des paiements courants de 26,3% en 2012 à 10,4% en 2016, est la preuve de la diversification de nos exportations et la croissance de l'appui indispensable de nos partenaires extérieurs.

En somme, mon pays le Niger, est appelé à connaitre une croissance moyenne comparable à celle de l'Inde, une inflation moyenne, comparable à celle de la France et un déficit budgétaire enviable par tous les pays européens. Ce tableau reluisant, nous le devons à l'exploitation rationnelle de nos ressources naturelles, en particulier l'uranium et le pétrole dont les niveaux de production actuelle connaitront une hausse significative dans les années à venir. Je voudrais rappeler par ailleurs ici, que la loi fondamentale de notre pays nous fait obligation de publier les contrats miniers, de même que les recettes qui en sont attendues ; le Niger est partie prenante de l'Initiative de Transparence des Industries Extractives (ITIE).

C'est fort de ces atouts que nous nous sommes engagés à mettre en œuvre un ambitieux Programme de Renaissance, dont le coût sur cinq (5) ans, est évalué à quelque 9 milliards d'euros, et qui s'articulera autour de projets porteurs de croissance. Il s'agira pour nous, devant le caractère cyclique des crises alimentaires qui frappent notre pays, de veiller à ce que, plus jamais, mauvaise pluviométrie ne soit synonyme de crise alimentaire.

Pour ce faire, nous avons prévu, à travers la mise en œuvre de l'initiative ''3N'', les ''Nigériens Nourrissent les Nigériens'', d'accroître la production agricole, à travers d'une part l'accroissement de la productivité des cultures pluviales par la modernisation des méthodes de production, d'autre part le développement de l'irrigation, ce qui non seulement permettra de nourrir les Nigériens, mais aussi d'accroître l'exportation des produits agricoles. La construction du barrage de Kandadji, autre réalisation importante de notre programme de renaissance, permettra à cet égard, d'irriguer à terme 120.000 ha de terres, et de couvrir en partie les besoins en énergie électrique de notre vaste pays.

Notre ambition est de créer la valeur ajoutée, par la transformation des produits agricoles : développer l'agro-industrie constitue un de nos objectifs majeurs. Notre ambition est aussi d'assurer une alimentation régulière et de qualité à un cheptel de plus en plus important et très vulnérable aux changements climatiques. Notre ambition est également de veiller à ce qu'un juste revenu soit assuré aux producteurs tout en tenant compte de la solvabilité des consommateurs. Bien évidemment, cela doit être complété par l'édification d'un marché agricole national, ouvert aux niveaux régional et international.

Mesdames et Messieurs,

Comme vous le savez, sans nul doute, le Niger est un pays enclavé, sans littoral et le port le plus proche, Cotonou au Bénin, est situé à 1000 km. Notre ambition, c'est également de réaliser la boucle ferroviaire, Cotonou–Niamey-Ouagadougou– Abidjan, de façon à contribuer à rendre plus compétitifs nos produits par une réduction conséquente des coûts du facteur transport. La Renaissance du Niger commande également que nous nous engagions dans une politique visant à réduire les coûts de l'énergie et à assurer notre indépendance à cet égard. La construction du barrage de Kandadji et de la centrale thermique à charbon de Salkadamna procède de cette volonté.

Mesdames, Messieurs,

Notre action dans les différents domaines que je viens d'évoquer, consiste à soutenir l'élan de mise en valeur des ressources de notre sous-sol, en faisant baisser les coûts de certains facteurs comme le transport et l'énergie. Cela permettra en effet, d'envisager l'exploitation de gisements non rentables dans les conditions actuelles, comme le fer, les phosphates, ou le marbre. Dans la réalisation de toutes les actions que je viens d'évoquer, je puis vous assurer de notre disponibilité à établir des partenariats avec tous les investisseurs étrangers, dans une logique gagnant-gagnant. Ce partenariat est possible. Des réformes hardies sont menées pour améliorer le climat des affaires et rendre encore plus attrayantes les conditions pour investir au Niger. Le partenariat gagnant-gagnant auquel je vous exhorte, est une invitation à bâtir des relations d'affaires fructueuses entre privés du Royaume Uni, des Etats Unis d'Amérique, d'Australie, du Canada et du Niger, en vue de la réalisation des grands projets d'investissements. C'est, assurément, le moment de venir investir au Niger, terre d'opportunités. D'autres le font déjà, avec beaucoup de succès, pourquoi pas vous ?

Nous sommes, sans aucun doute, un pays sécurisé, un pays d'avenir avec des perspectives de croissance certaines, un climat des affaires assaini, que confortent une réelle volonté d'aller de l'avant et un fort engagement à lutter contre la corruption, les trafics d'influence, de même que le blanchiment des capitaux. Vous pouvez, à cet égard, être convaincus de trouver en nous des partenaires fiables, engagés et ouverts, un peuple discipliné et travailleur, résolument engagé à asseoir les bases durables de son décollage économique et de son développement.

Notre ambition est de faire renaître le Niger. Cela se fera grâce à notre engagement inébranlable à transcender toutes les difficultés. Cela se fera aussi, j'en suis sûr, grâce à l'indispensable partenariat avec le secteur privé, dont vous constituez l'un des fleurons, dans cette magnifique salle. Je vous donne, à toutes et tous, rendez-vous au Niger, pays de démocratie, de stabilité et de progrès, mais aussi, pays de grandes opportunités.

Je vous remercie de votre aimable attention''.

Discours

«La crise sécuritaire que connaît actuellement notre sous région, commande à nos Etats d'accorder une place de choix aux…

«Mesdames, Messieurs ; Honorables invités,Mon pays, le Niger, se réjouit de l'honneur qui lui est fait d'abriter pour la première fois la rencontre de l'Association des Médiateurs des pays membres de l'AMP-UEMOA. Au nom du Président de la République, Chef de l'Etat, Son Excellence Elhadji IssoufouMahamadou, du Gouvernement et du Peuple nigériens, je vous souhaite la cordiale bienvenue au Niger. Je voudrais aussi vous exprimer ma profond...

DISCOURS DU CHEF DE L'ETAT AU DINER DE GALA OFFERT EN L'HONNEUR DU PREMIER MINISTRE TURC

«Votre grande vision vous a amené à tourner vos regards vers l'Afrique dont une partie importante était rattachée à l'Empire Ottoman», déclare SEM. Issoufou Mahamadou« Monsieur le Premier Ministre Erdogan,Madame Erdogan,Monsieur le Président de l'Assemblée nationale,Monsieur le Premier Ministre,Messieurs les anciensPrésidents de la République et Chefs d'Etat,Mesdames et Messieurs lesResponsables des Institutions de la RépubliqueMesdames...

DISCOURS DU CHEF DE L'ETAT LORS DE LA VISITE OFFICIELLE D'AMITIE ET DE TRAVAIL DU PREMIER MINISTRE, CHEF DU GOUVERNEMENT…

«Le Niger entend utiliser à fond le cadre tracé par ce partenariat pour développer la coopération entre nos deux pays dans tous les secteurs », déclare le SEM. Issoufou Mahamadou, Président de la République, Chef de l'Etat« Monsieur le Premier Ministre,Mesdames et Messieurs les Ministres,Mesdames, Messieurs,Nous sommes particulièrement honorés de recevoir, aujourd'hui, le Premier Ministre d'un pays riche de son histoire, important sur l...

DISCOURS DE CLOTURE PRONONCE PAR LE PREMIER MINISTRE, CHEF DU GOUVERNEMENT, SEM. BRIGI RAFINI AU 1ER FORUM ECONOMIQUE NI…

«Les relations entre les secteurs privés de nos deux pays connaîtront sans aucun doute un nouvel essor et il nous appartiendra, chacun dans sa sphère de compétence, de tout mettre en œuvre pour respecter les engagements pris »«Assalamou Alaykoum warahamatoullah wabarakatahouExcellence Monsieur RecepTayyib Erdogan, Premier Ministre de Turquie ;Mesdames et Messieurs les opérateurs du secteur privé turcs et nigériens ;Chers invités ;C'est ...

ALLOCUTION DE SEM. BRIGI RAFINI A LA CELEBRATION DE L'ANNEE INTERNATIONALE DES COOPERATIVES

« Le gouvernement entend créer les conditions favorables à la mise en œuvre de cette politique de développement durable des productions agro-sylvo-pastorales et halieutiques », assure le Premier ministre, SEM. Brigi RafiniMesdames et Messieurs,Je voudrais tout d'abord vous présenter les salutations du Président de la République, SEM Issoufou Mahamadou. L'année 2012 a été déclarée par les Nations Unies, année internationale des coopérati...

DISCOURS DE SEM. YAYI BONI A LA 1ERE SESSION ORDINAIRE DE LA CONFERENCE AU SOMMET DES CHEFS D'ETAT ET DE GOUVERNEMENT DE…

« J'ai le ferme espoir que ce partenariat contribuera à la réalisation des objectifs de renouveau de notre Communauté », déclare SEM. Yayi Boni, Président en exercice sortant« - Distingués invités ;- Mesdames et Messieurs ;Le devoir de mémoire est le meilleur témoignage de reconnaissance rendu aux grands hommes et de notre fidélité aux nobles idéaux qu'ils ont incarnés.

DISCOURS DE SEM. ISSOUFOU MAHAMADOU A LA 1ERE SESSION ORDINAIRE DE LA CONFERENCE AU SOMMET DES CHEFS D'ETAT ET DE GOUVER…

« Avec plus de deux millions de kilomètres carrés et plus de 68 millions d'habitants, l'espace que constituent les pays membres du Conseil de l'Entente est économiquement viable », déclare SEM. Issoufou Mahamadou, dans son allocution de bienvenueMesdames et Messieurs,Le peuple Nigérien, par ma voix, souhaite aux Chefs d'Etat et de Gouvernement, ainsi qu'à leurs délégations, la très chaleureuse et fraternelle bienvenue au Niger. Permette...

DISCOURS DU PREMIER MINISTRE A L'OUVERTURE DU FORUM REGIONAL PAYSAN OUEST AFRICAIN

«Ensemble, nous devons soutenir l'agriculture familiale et réfléchir aux meilleures stratégies pour son financement et sa modernisation», déclare SEM. Brigi Rafini, Premier ministre, Chef du Gouvernement « Mesdames et messieurs,Je voudrais tout d'abord vous transmettre les salutations du Président de la République, Chef de l'Etat, SE Elhadji Issoufou Mahamadou, ainsi que ses voeux de succès aux travaux du présent forum.Je voudrais égal...

INTERVENTION DU PREMIER MINISTRE LORS DE LA VISITE OFFICIELLE DU PREMIER MINISTRE LIBYEN AU NIGER

«Cette visite est la preuve éclatante (...) de l'excellence des relations qui existent si fortement entre le Niger et la Libye, relations qui remontent loin dans l'histoire», déclare SEM. Brigi Rafini«Excellence Monsieur le PremierMinistre, Chef du Gouvernement de la Libye,Madame, Messieurs les Ministres,Distingués membres des délégations Libyenne et Nigérienne,

ALLOCUTION D'OUVERTURE PRONONCEE PAR LE PREMIER MINISTRE AU 2EME CONGRES DE L'AFRO MIDDLE EAST HERNIA SOCIETY (AMEHS)

« Nous voulons ainsi d'une médecine de qualité adaptée aux problèmes de santé des populations nigériennes », déclare SEM. BrigiRafini« Mesdames et messieurs ;Chers congressistes ;Je voudrais, tout d'abords, vous transmettre les salutations du Président de la République, Chef de l'Etat, SEM Issoufou Mahamadou, parrain du 2eme Congrès de l'Afro Middle East Hernia Society ainsi que ses vœux de succès.

AG/ONU

Editorial

Audiences

Dossier

Ruée vers l'or à Tanda-Boundou, Commune rurale de …

Ruée vers l'or à Tanda-Boundou, Commune rurale de Liboré : De l'engouement aux questionnements

Or ou pas or dans le village de Tanda-Boundou, dans la Commune rurale de Liboré ? C'est la...

jeudi 27 avril 2017

Ambiance de marché sur le site de fouille aurifère…

Ambiance de marché sur le site de fouille aurifère de Tanda-Boundou

Pour se rendre sur le site de fouille d'or du village de Tanda-Boundou, sis entre Malam Ko...

jeudi 27 avril 2017

L'Initiative 3N : Un programme qui marque un chang…

L'Initiative 3N : Un programme qui marque un changement de comportement dans la région de Dosso

L'Initiative 3N, faudrait-il le rappeler, est un programme ambitieux, une vision du Présid...

vendredi 21 avril 2017

L'air du temps

Ces ruées vers l'or qui soulèvent des foules

Ces ruées vers l'or qui soulèvent des foules

Vers la fin de l'année 2014, ils ont déferlé, en bravant les dunes et les tempêtes de sabl...

jeudi 27 avril 2017

Newsletter

© Le portail dynamique de l'information au Niger | conception jourdain-informatique.