Le Sahel

pub_bann
A+ A A-

DISCOURS DU PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE AU LANCEMENT DES ACTIVITES DE « NIAMEY, CAPITALE DE LA CULTURE ISLAMIQUE 2012 »

Nous en sommes d'autant plus honorés qu'elle se situe au moment où le Niger et la Umma islamique, dans son ensemble, prépare l'arrivée du mois béni de Ramadan, cette bouffée de vie et de spiritualité qui rappelle à l'homme le sens de son existence.

Comme vous le savez, c'est à l'occasion de la 4ème conférence islamique des ministres de la Culture, tenue à Alger en décembre 2004, que la ville de Niamey a été élue comme capitale de la culture islamique pour la région Afrique pour l'année 2012 au même titre que Dacca en République populaire du Bengladesh pour l'Asie et Najaf en République d'Irak pour la région arabe. C'est une marque d'estime et de reconnaissance pour mon pays, le Niger, qui n'a cessé d'œuvrer pour le développement de la culture islamique par sa participation active aux activités de l'Organisation de la Conférence Islamique (OCI), devenue aujourd'hui Organisation de la Coopération Islamique. L'OCI constitue pour nous un cadre de travail qui a su montrer son efficacité dans la mise en œuvre des missions que la Ouma islamique lui a confiées. Ses résultats sont appréciés partout dans le monde à travers les échanges qu'elle organise et les politiques de coopération qu'elle conduit. L'ISESCO contribue très largement à ce rayonnement. Elle contribue au développement de ce que l'Islam a de plus cher : la Connaissance. En effet la révélation n'a-t-elle pas débuté par le mot « Ikra », c'est-à-dire « lis » ? Le prophète (PSSL) n'a-t-il pas dit qu'il faut aller chercher la connaissance jusqu'en Chine ? N'a-t-il pas ordonné d'apprendre du berceau au tombeau ? L'ISESCO, comme on le sait, contribue au dialogue des cultures, des civilisations et des religions, ce dialogue qui avait déjà commencé il y a des siècles à travers des philosophes comme Avicennes de son nom complet Abu Ali al-Husayn Ibn Abd Allah Ibn Sina ou Averroès (Ibn Rusd) dont le Grand Commentaire du DE Anima d'Aristote est bien connu.

Monsieur le Directeur général,

Mesdames et Messieurs,

Nous célébrons cette année le 30ème anniversaire de l'ISESCO. Je formule le vœu de voir cette organisation continuer encore longtemps son œuvre bénéfique au service de la communauté islamique. Nous saisissons cette occasion pour exprimer au Dr Abd ul Aziz Othman Altwajri, Directeur Général de l'Organisation islamique pour l'Education, la Science et la Culture (ISESCO) nos chaleureuses félicitations pour le remarquable travail accompli et les succès enregistrés.

Monsieur le Directeur général,

Vous avez su, au cours de vos mandats successifs, multiplier les activités de l'ISESCO et lui ouvrir des horizons nouveaux dans le domaine de la science et de la culture. Vous en avez fait une des grandes organisations culturelles mondiales.

Notre pays, dont l'un des fils, Dr Hamid Algabid, a dirigé l'OCI huit ans durant, se doit de suivre de près et d'appuyer tout ce qui peut servir les intérêts de la Umma, cette Umma à laquelle notre peuple a adhéré, dès le premier siècle de l'ère musulmane, le siècle de la Hijra, à travers l'action de ceux-là mêmes qui apportèrent l'Islam à l'Afrique du Nord et au Soudan oriental.

Malgré l'ancienneté de son implantation, la culture islamique n'a pas connu chez nous le développement remarquable qui fut le sien chez nos voisins nord-africains. Elle a pourtant, dès le 12ème siècle et surtout à partir du 15ème siècle, vu l'apparition d'un nombre respectable d'ulamâ' dont certains étudièrent et même enseignèrent au Caire, à Médine, à Marrakech et, pour l'un d'entre eux, Abu Ibrahim de Bilma, en Andalousie (Espagne).

Le Niger a ainsi donné naissance à des savants remarquables comme l'Imam Ahmad ibn Furtuwa, Al Aqib al-Anisammani, Muhammad al-Najib (tous du 16ème siècle), Jibril ibn Umar au 18ème siècle et Usman dan Fodio, son élève, qui conduisit une révolution religieuse dont les conséquences agissent encore sur la vie du Niger, du Nigeria et du Cameroun. C'est ici que Muhammad al-Maghili de Telemcen implanta, dans l'ancienne ville de Tigidda, une université qui forma la première grande fournée d'intellectuels musulmans d'Afrique occidentale. C'est aussi le Niger qui abrita le fameux centre de Kulumbardo dont le rayonnement s'étendit sur le Niger, le Nigeria, et atteignit le Maroc et le Soudan oriental. Les milliers de manuscrits que nous avons hérités de ces vénérables ancêtres attestent la profondeur de l'implantation de l'Islam au Niger et le remarquable niveau atteint par la culture islamique dans ce pays, au point qu'on peut dire qu'aujourd'hui, la culture des Nigériens est incompréhensible sans référence à l'Islam, tant les deux sont liés.

Malgré les multiples entraves qu'il a rencontrées à l'époque coloniale, l'Islam n'a cessé de progresser, au point qu'aujourd'hui, plus de 99% des Nigériens se réclament de cette religion. Ceci, tout en pratiquant une tolérance totale vis-à-vis des différentes formes de la religion animiste. Cette tolérance qui constitue la marque vraie de l'islam est un héritage que nous devons jalousement protéger.

Le gouvernement nigérien est décidé à sauvegarder cette tradition de tolérance qui est la marque du vrai visage de l'islam. Les actes d'obscurantisme et de violence que nous observons actuellement dans certains pays frères ne sont en réalité que le signe d'une totale méconnaissance des valeurs fondamentales de l'islam, telles que les autres régions les ont expérimentées, de l'Andalousie à la Turquie et du Macina au Khalifat de Sokoto.

Mesdames et Messieurs,

Nous ne pouvons donc qu'applaudir tout effort pour rendre effective la renaissance de notre culture commune. Les Musulmans, qui ont réveillé l'Europe de son long sommeil en lui enseignant les sciences mathématiques, la médecine, l'astronomie, l'imprimerie, en lui apprenant comment se déplacer en haute mer, ont été dépassés puis dominés par leurs anciens élèves. Mais l'Islam nous enseigne que la science, d'où qu'elle vienne, est un bien commun de l'humanité et que les Musulmans doivent aller, s'il le faut, en Chine, comme rappelé plus haut, et s'en emparer.

C'est ce précepte que la Umma a voulu appliquer en créant l'ISESCO. C'est ce que l'ISESCO essaie d'accomplir malgré les difficultés qu'elle a souvent rencontrées. Nous lui souhaitons courage et succès notamment dans le domaine du dialogue des civilisations. Avec l'aide de Dieu, le succès est au bout du chemin.

Je vous remercie ».

Discours

«La crise sécuritaire que connaît actuellement notre sous région, commande à nos Etats d'accorder une place de choix aux…

«Mesdames, Messieurs ; Honorables invités,Mon pays, le Niger, se réjouit de l'honneur qui lui est fait d'abriter pour la première fois la rencontre de l'Association des Médiateurs des pays membres de l'AMP-UEMOA. Au nom du Président de la République, Chef de l'Etat, Son Excellence Elhadji IssoufouMahamadou, du Gouvernement et du Peuple nigériens, je vous souhaite la cordiale bienvenue au Niger. Je voudrais aussi vous exprimer ma profond...

DISCOURS DU CHEF DE L'ETAT AU DINER DE GALA OFFERT EN L'HONNEUR DU PREMIER MINISTRE TURC

«Votre grande vision vous a amené à tourner vos regards vers l'Afrique dont une partie importante était rattachée à l'Empire Ottoman», déclare SEM. Issoufou Mahamadou« Monsieur le Premier Ministre Erdogan,Madame Erdogan,Monsieur le Président de l'Assemblée nationale,Monsieur le Premier Ministre,Messieurs les anciensPrésidents de la République et Chefs d'Etat,Mesdames et Messieurs lesResponsables des Institutions de la RépubliqueMesdames...

DISCOURS DU CHEF DE L'ETAT LORS DE LA VISITE OFFICIELLE D'AMITIE ET DE TRAVAIL DU PREMIER MINISTRE, CHEF DU GOUVERNEMENT…

«Le Niger entend utiliser à fond le cadre tracé par ce partenariat pour développer la coopération entre nos deux pays dans tous les secteurs », déclare le SEM. Issoufou Mahamadou, Président de la République, Chef de l'Etat« Monsieur le Premier Ministre,Mesdames et Messieurs les Ministres,Mesdames, Messieurs,Nous sommes particulièrement honorés de recevoir, aujourd'hui, le Premier Ministre d'un pays riche de son histoire, important sur l...

DISCOURS DE CLOTURE PRONONCE PAR LE PREMIER MINISTRE, CHEF DU GOUVERNEMENT, SEM. BRIGI RAFINI AU 1ER FORUM ECONOMIQUE NI…

«Les relations entre les secteurs privés de nos deux pays connaîtront sans aucun doute un nouvel essor et il nous appartiendra, chacun dans sa sphère de compétence, de tout mettre en œuvre pour respecter les engagements pris »«Assalamou Alaykoum warahamatoullah wabarakatahouExcellence Monsieur RecepTayyib Erdogan, Premier Ministre de Turquie ;Mesdames et Messieurs les opérateurs du secteur privé turcs et nigériens ;Chers invités ;C'est ...

ALLOCUTION DE SEM. BRIGI RAFINI A LA CELEBRATION DE L'ANNEE INTERNATIONALE DES COOPERATIVES

« Le gouvernement entend créer les conditions favorables à la mise en œuvre de cette politique de développement durable des productions agro-sylvo-pastorales et halieutiques », assure le Premier ministre, SEM. Brigi RafiniMesdames et Messieurs,Je voudrais tout d'abord vous présenter les salutations du Président de la République, SEM Issoufou Mahamadou. L'année 2012 a été déclarée par les Nations Unies, année internationale des coopérati...

DISCOURS DE SEM. YAYI BONI A LA 1ERE SESSION ORDINAIRE DE LA CONFERENCE AU SOMMET DES CHEFS D'ETAT ET DE GOUVERNEMENT DE…

« J'ai le ferme espoir que ce partenariat contribuera à la réalisation des objectifs de renouveau de notre Communauté », déclare SEM. Yayi Boni, Président en exercice sortant« - Distingués invités ;- Mesdames et Messieurs ;Le devoir de mémoire est le meilleur témoignage de reconnaissance rendu aux grands hommes et de notre fidélité aux nobles idéaux qu'ils ont incarnés.

DISCOURS DE SEM. ISSOUFOU MAHAMADOU A LA 1ERE SESSION ORDINAIRE DE LA CONFERENCE AU SOMMET DES CHEFS D'ETAT ET DE GOUVER…

« Avec plus de deux millions de kilomètres carrés et plus de 68 millions d'habitants, l'espace que constituent les pays membres du Conseil de l'Entente est économiquement viable », déclare SEM. Issoufou Mahamadou, dans son allocution de bienvenueMesdames et Messieurs,Le peuple Nigérien, par ma voix, souhaite aux Chefs d'Etat et de Gouvernement, ainsi qu'à leurs délégations, la très chaleureuse et fraternelle bienvenue au Niger. Permette...

DISCOURS DU PREMIER MINISTRE A L'OUVERTURE DU FORUM REGIONAL PAYSAN OUEST AFRICAIN

«Ensemble, nous devons soutenir l'agriculture familiale et réfléchir aux meilleures stratégies pour son financement et sa modernisation», déclare SEM. Brigi Rafini, Premier ministre, Chef du Gouvernement « Mesdames et messieurs,Je voudrais tout d'abord vous transmettre les salutations du Président de la République, Chef de l'Etat, SE Elhadji Issoufou Mahamadou, ainsi que ses voeux de succès aux travaux du présent forum.Je voudrais égal...

INTERVENTION DU PREMIER MINISTRE LORS DE LA VISITE OFFICIELLE DU PREMIER MINISTRE LIBYEN AU NIGER

«Cette visite est la preuve éclatante (...) de l'excellence des relations qui existent si fortement entre le Niger et la Libye, relations qui remontent loin dans l'histoire», déclare SEM. Brigi Rafini«Excellence Monsieur le PremierMinistre, Chef du Gouvernement de la Libye,Madame, Messieurs les Ministres,Distingués membres des délégations Libyenne et Nigérienne,

ALLOCUTION D'OUVERTURE PRONONCEE PAR LE PREMIER MINISTRE AU 2EME CONGRES DE L'AFRO MIDDLE EAST HERNIA SOCIETY (AMEHS)

« Nous voulons ainsi d'une médecine de qualité adaptée aux problèmes de santé des populations nigériennes », déclare SEM. BrigiRafini« Mesdames et messieurs ;Chers congressistes ;Je voudrais, tout d'abords, vous transmettre les salutations du Président de la République, Chef de l'Etat, SEM Issoufou Mahamadou, parrain du 2eme Congrès de l'Afro Middle East Hernia Society ainsi que ses vœux de succès.

AG/ONU

Editorial

Editorial : Chapeau Nigelec !

lundi 10 septembre 2018

Editorial : Chapeau Nigelec !

Demandez une Bourse d’études Australia Awards

australieFaites une différence
Demandez une Bourse d'études Australia Awards

Avez-vous le potentiel d'être un futur leader contribuant au développement durable du Niger ? Postulez dès maintenant pour obtenir une éducation de classe mondiale et devenez un chef de file de l'industrie ayant des liens étroits avec l'Australie.
L'appel à candidatures pour les bourses d'études Australia Awards - Africa pour étudier en Australie est ouvert du 1er septembre au 3 décembre 2018. Les candidatures peuvent être envoyées via http://www.australiaawardsafrica.org/.Australia Awards - Africa est un programme de bourses prestigieux qui contribue au leadership africain et au développement des capacités humaines depuis les années 1960.
Le programme offre des formations post-universitaires à court terme et des diplômes de Masters à des pro¬fessionnels nigériens de niveau intermédiaire ou supérieur, couvrant l'ensemble des frais.
Les anciens étudiants reviennent de leurs études avec les compétences, les connaissances et les réseaux nécessaires pour contribuer au développement durable de leur pays. En outre, ils rejoignent une commu¬nauté mondiale d'anciens étudiants ayant des liens permanents entre l'Afrique et l'Australie.Le processus de candidature est ouvert et concurrentiel, offrant des chances égales à toutes les personnes éligibles, quels que soient leur sexe, leur appartenance ethnique et leur handicap.
Les candidats doivent avoir un minimum de compétence en anglais équivalant à un score global IELTS de 5,0.
Plus d'information:
• Les professionnels éligibles occupant des postes de niveau intermédiaire ou supérieur peuvent postuler à l'adresse suivante : www.australiaawardsafrica.org
• Pour en savoir plus sur les études en Australie, visitez : https://www.studyinaustralia.gov.au

Des séances d'information gratuites auront lieu à Niamey, au centre de conférences du Grand Hôtel tous les vendredis en novembre.

Audiences

Dossier

Installation de la saison. froide au Niger : …

Installation de la saison. froide au Niger : "Il fera moins froid cette année'', selon l'ingénieur météorologue Ousman Baoua

La saison des pluies a définitivement plié ses bagages pour donner place à l'harmattan qui...

vendredi 30 novembre 2018

De la nécessité de protéger les enfants contre les…

De la nécessité de protéger les enfants contre les maladies liées au froid

La période de froid est en train de s'installer progressivement au Niger et particulièreme...

vendredi 30 novembre 2018

La friperie, leader du marché pour le choix des vê…

La friperie, leader du marché pour le choix des vêtements contre le froid

En cette fin de mois de novembre, les populations de Niamey changent leurs habitudes vesti...

vendredi 30 novembre 2018

L'air du temps

Ces ''maladies des riches'' qui ne font plus de quartier

Ces ''maladies des riches'' qui ne font plus de quartier

Cancer, tension, diabète, ulcères....Voilà des pathologiesspécifiques qui, il y a quelques...

vendredi 7 décembre 2018

Newsletter

© Le portail dynamique de l'information au Niger | conception jourdain-informatique.