Le Sahel

pub_bann
A+ A A-

«Je me réjouis aujourd'hui de ce que le Projet Régional «Autonomisation des Femmes et Dividende Démographique au Sahel,» ait vu le jour suite à l'appel de Niamey», déclare le Premier ministre Brigi Rafini

SEM. Brigi Rafini SEM. Brigi Rafini


«Honorables Députés ;
-Mesdames et Messieurs les Membres du Gouvernement ;
-Mesdames et Messieurs les membres du corps diplomatique et Consulaire,
-Monsieur le Directeur régional de la Banque Mondiale
-Monsieur le Directeur régional du Bureau UNFPA de l'Afrique de l'Ouest et du Centre
-Monsieur le Représentant de l'Organisation Ouest Africaine de la Santé ;
-Mesdames et Messieurs les Représentants des Bureaux Pays de UNFPA
-Mesdames et Messieurs les représentants des Organisations Internationales ;
-Mesdames et Messieurs les représentants des Organisations Non Gouvernementales et des Associations ;
-Mesdames et Messieurs les Chefs de délégations et Représentants des pays amis concernés par la mise en œuvre du Projet Régional «Autonomisation des Femmes et Dividende Démographique au Sahel» ;
-Distingués Invités ;
-Mesdames et Messieurs,
Il y'a de cela deux ans, ici même au palais des congrès le 06 novembre 2013, Son Excellence Monsieur Issoufou Mahamadou, Président de la République, Chef de l'Etat, lançait un appel à l'action sur les questions de population et développement, en présence de grands témoins notamment, Monsieur Ban Ki-Moon, Secrétaire Général de l'Organisation des Nations Unies, Monsieur Jim Yong Kim, Président du Groupe de la Banque Mondiale, Madame Lamini Zuma, Présidente de la Commission de l'Union Africaine et Monsieur Babatundé Osotimehin, Directeur Exécutif du Fonds des Nations Unies pour la Population.
En cette même circonstance, le Président de la République exhortait les pays du Sahel à sortir du cercle vicieux de la pauvreté pour enclencher le cercle vertueux du développement humain. Aussi, il avait en l'occurrence insisté sur la nécessité de mettre davantage en valeur le capital humain car la richesse fondamentale de tous les pays en général et celle de ceux du Sahel en particulier, réside dans les peuples.
Aussi avait-il également mis en exergue des préoccupations d'actualité notamment les mariages précoces, l'autonomisation des femmes et la scolarisation des enfants en particulier celle des jeunes filles, qui constituent de réels défis pour nos Etats.
Faisant suite à cet appel, la Banque Mondiale et l'ONU se sont engagées à soutenir activement les pays du Sahel pour leur permettre d'accélérer le dividende démographique par la prise en charge des questions de santé, de nutrition et de capital humain.

Distingués Invités,
Mesdames et Messieurs ;
Je me réjouis aujourd'hui de ce que le Projet Régional « Autonomisation des Femmes et Dividende Démographique au Sahel, » ait vu le jour suite à l'appel de Niamey. C'est un projet multisectoriel d'appui à la Santé et à la population, dans nos différents pays. Il vient en appui aux pays du sahel ( Mali, Niger, Mauritanie, Tchad, Burkina Faso) auxquels s'ajoute la Côte d'Ivoire pour développer et mettre en œuvre des interventions appropriées afin de bénéficier du dividende démographique, à travers notamment l'accroissement de l'utilisation des services de santé de la reproduction, maternelle, néonatale, infantile, l'amélioration de l'état nutritionnel des femmes et des enfants, ainsi que l'autonomisation des adolescentes, des femmes et des jeunes.

Distingués Invités,
Mesdames et Messieurs ;
Ce Projet que nous lançons ce jour, d'un montant de 103 millions de dollars US, soit environ 52 milliards de F CFA, entièrement financé par la Banque Mondiale, apportera un appui aux secteurs sociaux de base afin d'avoir à moyen et long terme des effets sur la maîtrise de la croissance démographique, l'amélioration des conditions de vie de la population et par conséquent une réduction de la pauvreté. Ceci est en conformité avec les stratégies définies dans nos Plans de Développement, nos plans sectoriels et la Stratégie de Partenariat de la Banque mondiale avec nos pays respectifs.
Distingués Invités,
Mesdames et Messieurs ;
L'objectif assigné à ce Projet est : «d'intensifier la production, la diffusion et l'adoption des meilleures pratiques régionales en matière de réduction de la fécondité dans les pays participants » par : des interventions de l'offre (approvisionnement et distribution de produits de qualité, la disponibilité et la qualité des agents de santé) et ; des interventions dirigées vers la demande (communication du changement social et comportemental, autonomisation des femmes et filles).
Mesdames et Messieurs,
Comme vous le savez, les pays du Sahel font face à de nombreux défis dont entre autres l'analphabétisme, les faibles niveaux d'éducation surtout chez les filles, le mariage précoce, la pauvreté, les faibles taux de contraception moderne, l'extrême jeunesse de la population, l'insuffisance de la promotion d'emplois des jeunes, l'insécurité alimentaire, l'inadéquation entre la croissance démographique et les ressources économiques du pays, etc.
En effet, dans le Sahel, la transition démographique tarde à se concrétiser. Alors que la mortalité infantile est en baisse, les taux de fécondité restent les plus élevés au monde. Cette situation se traduit entre autres par : une structure d'âge défavorable qui entrave considérablement la croissance économique ; d'importants besoins budgétaires ; et des demandes massives d'emplois des jeunes.


Distingués Invités,
Mesdames et Messieurs ;
Cette situation peut être fortement améliorée si des investissements stratégiques sont faits notamment dans les domaines de la population, de la santé et de l'éducation incluant l'éducation informelle des adolescentes, et si des bonnes politiques économiques sont mises en œuvre, à travers une bonne gouvernance.
Dès lors, la mise en œuvre de ce projet sera une réponse adéquate pour relever les principaux défis sociodémographiques et économiques du Sahel que j'évoquais tantôt.

Distingués Invités,
Mesdames et Messieurs ;
Aujourd'hui la préoccupation de nos pays ayant une population jeune reste tournée vers le dividende démographique. Pour y parvenir, nous nous devons de mettre l'accent sur l'amélioration du système éducatif, les logements sociaux, la santé de la reproduction, l'accès équitable aux services, l'emploi, etc.
Nous devons investir plus dans la scolarisation de la jeune fille et l'alphabétisation de la femme, de la réduction de la mortalité maternelle et infantile, l'augmentation du taux de prévalence contraceptive, les mesures de gratuité des produits de Planification Familiale et l'amélioration des conditions d'accès aux services de santé.
En somme, il nous faut investir plus dans le capital humain, dans la création d'emplois décents et dans la bonne gouvernance. Nos pays respectifs doivent agir en synergie pour relever les défis en améliorant la disponibilité des services de santé reproductive, maternelle, infantile et nutritionnelle, en renforçant la communication sociale, et en partageant les expériences et initiatives.

Distingués Invités,
Mesdames et Messieurs ;
Ma présence à vos côtés pour présider la présente cérémonie traduit l'engagement du Président de la République et du gouvernement à œuvrer résolument pour l'amélioration la situation des femmes et des adolescentes.
Je voudrais, tout particulièrement, saluer la présence des délégations des six pays concernés : le Burkina-Faso, la Côte d'Ivoire, le Mali, la Mauritanie, le Niger et le Tchad.
En leur nom, j'adresse mes sincères remerciements aux partenaires techniques et financiers, en particulier la Banque Mondiale et le Fonds des Nations Unies pour la Population pour leur soutien et leur appui financier important.
Sur ce, je déclare officiellement lancées les activités du Projet Régional « Autonomisation des Femmes et Dividende Démographique au Sahel ».
Je vous remercie. »

Onep
www.lesahel.org

Economie

Poursuite de la visite du ministre du Commerce au niveau des établissements d'import export et au marché Dar Eslam de Ni…

Poursuite de la visite du ministre du Commerce au niveau des établissements d'import export et au marché Dar Eslam de Niamey : S'assurer de la disponibilité des produits de première nécessité sur les marchés en prélude au mois béni de ramadan

Poursuivant la série de visites qu'il a entreprises depuis la semaine passée dans les différents marchés de céréales et de produits de première nécessité à Niamey, le ministre du Commerce et de la Promotion du Secteur Privé, M. Sadou Seydou, s'est rendu hier matin successivement dans plusieurs établissements d'import-export de la capitale. Il s'agit entre autres des établissements Haddal Khalil ; Marina Market ; Bagué Daouda ; Adoua ; I...

Cérémonie officielle de lancement du budget programme au Niger : «Le Niger passera à partir du 1er janvier 2018, du budg…

Cérémonie officielle de lancement du budget programme au Niger : «Le Niger passera à partir du 1er janvier 2018, du budget de moyens au budget de programmes basé sur des politiques publiques », déclare le ministre des Finances

Le ministre des Finances M. Massoudou Hassoumi, a présidé, lundi dernier à Niamey, la cérémonie de lancement du budget et programme au Niger. Le budget programme est une innovation introduite par les réformes dans la gestion des finances publiques par les pays membres de l'Union Economique et Monétaire Ouest Africaine (UEMOA). Il constitue un outil de planification et de gestion budgétaire centré sur les objectifs et les résultats, tout...

Atelier au Ministère en charge du Commerce sur le climat des Affaires : Vulgarisation des reformes relatives au Permis d…

Atelier au Ministère en charge du Commerce sur le climat des Affaires : Vulgarisation des reformes relatives au Permis de construire, au transfert de propriété et au paiement des impôts et taxes

Le ministre du Commerce et de la Promotion du secteur privé M. Sadou Seydou, a présidé, hier matin à Niamey, la cérémonie d'ouverture des travaux de l'atelier de vulgarisation des reformes relatives aux indicateurs ''Permis de construire'', transfert de propriété et paiement des impôts et taxes. C'était en présence des membres du gouvernement, des cadres du ministère en charge du Commerce, des opérateurs économiques, des représentants d...

Rencontre entre l'Alliance pour la Promotion du Port de Lomé et les Opérateurs Economiques du Niger : Echanges directs s…

Rencontre entre l'Alliance pour la Promotion du Port de Lomé et les Opérateurs Economiques du Niger : Echanges directs sur les goulots d'étranglement relatifs à l'utilisation du Port Autonome de Lomé et du Corridor Togo-Niger

La communauté portuaire de Lomé et les Opérateurs Economiques de notre pays se sont réunis hier au Siège du syndicat National des Agents de Douane (SNAD), pour échanger sur les prestations du port, les difficultés rencontrées sur le corridor Togo-Niger et les opportunités que la communauté portuaire pourrait offrir. Les commerçants, les douaniers, les chargeurs, les transporteurs, les conducteurs routiers étaient tous présents pour exam...

Signature de l'accord d'établissement du bureau national de la Banque Africaine de Développement au Niger : Vers la créa…

Signature de l'accord d'établissement du bureau national de la Banque Africaine de Développement au Niger : Vers la création d'un bureau de la BAD au Niger pour un rapprochement des prestations de service de la banque

Le ministre des Affaires Etrangères, de la Coopération, de l'Intégration Africaine et des Nigériens à l'Extérieur, M. Ibrahim Yacoubou, et le Directeur général Afrique de l'Ouest de la Banque Africaine de Développement (BAD), M. Litse Janvier, ont procédé, jeudi dernier, dans la salle de réunions dudit ministère à la signature des documents relatifs à l'accord d'établissement du bureau national de la BAD au Niger. La création d'un burea...

Le ministère des Finances organise une réception : Honorer notre compatriote Abdallah Boureima élu président de la Commi…

Le ministère des Finances organise une réception : Honorer notre compatriote Abdallah Boureima élu président de la Commission de l'UEMOA

Le ministre des Finances, M. Massoudou Hassoumi, a donné, vendredi dernier, dans l'après-midi, une réception sous le haut patronage du Premier ministre SE Brigi Rafini à l'intention de notre compatriote, M. Abdallah Boureima, élu président de la commission de l'Union Economique et Monétaire Ouest Africaine (UEMOA) le 10 avril 2017. La cérémonie s'est déroulée en présence des membres du gouvernement, des présidents des institutions natio...

Visite du ministre du Commerce au niveau des marches de céréales ; établissements de commerce et unités industrielles à …

Visite du ministre du Commerce au niveau des marches de céréales ; établissements de commerce et unités industrielles à Niamey : S'assurer de la disponibilité des produits de base pendant le mois béni de ramadan

Le ministre du Commerce et de la Promotion du Secteur Privé, M. Sadou Seydou, a effectué, vendredi dernier, une série de visites au niveau du marché de Djamadjé ; celui des céréales à Katako ; deux établissements de commerce import et export et deux unités industrielles implantées à Niamey. Il s'est agi pour le ministre du Commerce, accompagné de son staff ; du président de la Chambre de Commerce, et d'Industrie du Niger ; du secrétaire...

Interview de Mme Salamatou Gourouza Magagi, Coordinatrice de l'Unité de Coordination du Programme du Millénium Challenge…

Interview de Mme Salamatou Gourouza Magagi, Coordinatrice de l'Unité de Coordination du Programme du Millénium Challenge : « Le programme MCC a favorisé la prise en compte de l'aspect « genre » dans son approche globale ; aussi, chaque composante pré

Tout d'abord, Mme la Coordinatrice, pouvez-vous nous faire une présentation du Programme du Millénium Challenge, ses objectifs et ses populations cibles ?Le Programme Compact est un accord de don du Gouvernement des Etats Unis d'Amérique en faveur des pays en développement qui ont fait des efforts remarquables en matière de gouvernance politique, de lutte contre la corruption et en matière d'investissement humain.L'objectif principal du...

Point de presse du ministre du Commerce et de la Promotion du Secteur Privé : Des réformes pour améliorer le classement …

Point de presse du ministre du Commerce et de la Promotion du Secteur Privé : Des réformes pour améliorer le classement du Niger dans le prochain rapport ''Doing Business''

Le Ministère du Commerce et de la Promotion du Secteur Privé, en collaboration avec la Banque Mondiale, ont organisé, hier, une rencontre avec les contributeurs de ''Doing Business''. C'était au niveau de l'immeuble ex-BDRN. Au terme de ces assises, le ministre du Commerce et de la Promotion du Secteur Privé a animé un point de presse relatif à la mise en œuvre du plan d'actions des réformes sur le climat des affaires en présence des me...

Ouverture de l'Assemblée Générale ordinaire de la Chambre de Commerce et d'Industrie du Niger : Faire une évaluation san…

Ouverture de l'Assemblée Générale ordinaire de la Chambre de Commerce et d'Industrie du Niger : Faire une évaluation sans complaisance des activités menées au cours de l'année 2016

L'Assemblée Générale ordinaire de la Chambre du Commerce et d'Industrie du Niger (CCIN) a tenu ses travaux hier à Niamey. Au cours de ces assises, les participants ont eu, conformément à leurs statuts, à passer en revue les actions réalisées, à les apprécier, les évaluer et, au besoin, à les recadrer afin qu'elles atteignent la satisfaction des défis auxquels ce secteur fait face. C'est le ministre en charge du Commerce et de la Promoti...

AG/ONU

Editorial

L'invité de Sahel dimanche

Audiences

Dossier

Mashhad, la deuxième grande ville de la République…

Mashhad, la deuxième grande ville de la République Islamique d'Iran : Une cité classée par l'UNESCO « Capitale culturelle du monde islamique » en 2017

Du 25 au 27 avril dernier, s'est tenu à Mashhad, le premier sommet des Maires des pays du ...

jeudi 18 mai 2017

Visite au mausolée de l'Imâm Ridha ou Rezâ à Mashh…

Visite au mausolée de l'Imâm Ridha ou Rezâ à Mashhad : Héritage spirituel et architectural de l'histoire iranienne

L'Iran abonde de lieux de pèlerinage, non seulement musulmans, mais également chrétiens, j...

jeudi 18 mai 2017

Jardin botanique de Mashhad : Un lieu de distracti…

Jardin botanique de Mashhad : Un lieu de distraction, de repos et de tourisme

Des espaces verdoyants, sereins, des espèces rares de plus de 4000 variétés. Des moments o...

jeudi 18 mai 2017

L'air du temps

Vous avez dit autonomisation de la femme?

Vous avez dit autonomisation de la femme?

Une fois n'est pas coutume, les femmes nigériennes ont célébré, sans trop de faste, le wee...

jeudi 18 mai 2017

Newsletter

© Le portail dynamique de l'information au Niger | conception jourdain-informatique.