Le Sahel

pub_bann
A+ A A-

Réunion de travail et signature de convention entre le Niger et l'Union Européenne : L'UE accorde au Niger une aide budgétaire supplémentaire de 36 millions d'euros pour l'année 2015

Echange de documents entre les deux parties Echange de documents entre les deux parties

Le commissaire européen à la coopération internationale et au développement, M. Neven Mimica, a effectué une mission officielle de travail au Niger. La délégation du responsable européen a eu une réunion de travail avec la délégation gouvernementale composée du ministre de l'Economie et des Finances, du ministre de l'Intérieur, du ministre des Affaires Etrangères et du ministre de la Justice, garde des Sceaux porte-parole du Gouvernement. Il s'est agi, pour le commissaire, de venir s'enquérir de l'état de la coopération qu'entretient le Niger avec son principal partenaire au développement qu'est l'Union Européenne, et d'échanger sur les voies et moyens de la renforcer.
Dans ses propos préliminaires, le ministre de l'Economie et des Finances, M. Saidou Sidibé, a souhaité à nouveau la bienvenue à l'hôte de marque du Niger et à sa délégation, et a exprimé la gratitude du Gouvernement nigérien pour l'excellence de la coopération entretenue par l'Union Européenne vis-à-vis du Niger, et pour les innombrables et inestimables appuis multiformes qu'elle lui apporte pour le développement économique et social de ses populations.
L'UE soutient en effet le Niger dans la quasi-totalité des secteurs prioritaires comme la sécurité alimentaire, l'environnement-climat, la sécurité, les infrastructures notamment routières, les migrations, la gouvernance, la justice et l'Etat de droit, à travers le Fonds Européen de Développement (FED). Les réalisations du 10ème FED sont là pour témoigner de tout l'engagement de l'UE en faveur du Niger et de son peuple. Tous les différents secteurs seront concernés par le programme indicatif national 2014-2020.
Le ministre Saidou Sidibé a souligné que le Niger est au cœur du théâtre sécuritaire régional préoccupant qui lui a imposé de déployer d'importants efforts et de prendre des mesures pour non seulement rester un ilot de paix dans un océan d'instabilité, mais aussi pour s'affirmer comme acteur incontournable dans la lutte contre le terrorisme au Sahel. Tout en restant prêt et vigilent à faire face à tous les défis sécuritaires et de développement, le Niger est confronté à un défi humanitaire lié à la gestion des réfugiés ou des personnes déplacées suite au conflit du nord Mali et aux exactions du groupe terroriste Boko Haram.


Au total, le Niger prend en charge environ 200 mille réfugiés auxquels s'ajoute la gestion des populations nigériennes vivant dans la zone du lac Tchad qui éprouvent des difficultés pour survivre à cause de l'arrêt de la production agricole et des activités commerciales.
M. Saidou Sidibé a indiqué que l'Union Européenne fait partie des partenaires qui accompagnent le Niger dans ses efforts de prise en charge des réfugiés et des déplacées. Il a exprimé les remerciements du Gouvernement à l'Union Européenne pour avoir rallongé le mandat de la mission civile d'appui Eucap Sahel jusqu'à juillet 2016, avant de dire toute la satisfaction du Niger pour la première réunion de l'UE et des pays du G5 Sahel organisée en juillet 2015 à l'initiative de la haute représentante Mme Fédérica Mogherini.
Concernant la lutte contre l'immigration illégale, le ministre a salué le soutien de l'UE et indiqué qu'il est nécessaire d'agir plus pour s'attaquer aux causes profondes de ce phénomène et pour faire face au flux sans cesse croissant des candidats.
Le ministre des finances a indiqué que le Gouvernement est satisfait des appuis, mais a souhaité que l'Union Européenne intensifie ces appuis au Niger pour soutenir davantage les efforts. Evoquant la question des élections générales de 2016, il a affirmé que le processus inclusif se poursuit normalement.
De son côté, le commissaire européen a souligné qu'il est venu au Niger pour renforcer le travail, ajoutant que l'UE est un partenaire important du Niger, notamment dans les domaines du développement, de la sécurité, et de l'humanitaire.
M. Mimica a annoncé que l'UE va injecter une enveloppe de 596 millions d'euros dans le cadre du programme indicatif national 2014 -2020, tout en soulignant que les interventions prévues concerneront les secteurs sociaux de base et sont en parfaite adéquation avec les priorités déclinées par le Gouvernement. Outre le programme indicatif national, le commissaire a dit que le Niger bénéficiera également des réalisations du programme régional en cours pour les pays de l'Afrique de l'Ouest.
Dans le domaine de la migration, M. Mimica a annoncé qu'un sommet sera organisé la semaine prochaine à Malte. Il sera procédé, au cours de cette importante rencontre, à l'examen des causes profondes de l'immigration et de l'instabilité. Un fonds fiduciaire de 1,8 milliard est créé à cet effet, a-t-il dit.
S'agissant du Niger, le commissaire européen a reconnu qu'il y a beaucoup de défis, avant d'affirmer que l'UE va accélérer la mise en œuvre du 11ème FED. D'ores et déjà, l'Europe met à la disposition du Niger une aide budgétaire de 36 millions d'euros. Le fonds sera débloqué dès cette année au lieu de l'année prochaine, afin de permettre au Niger de financer les services sociaux.
Le commissaire a souligné la nécessité d'asseoir la transparence et davantage de lutte contre la corruption, précisant toutefois que l'Union Européenne a noté que le Niger fait des progrès dans ce sens. Aussi a-t-il encouragé le Gouvernement à continuer les efforts, avant de promettre que l'appui budgétaire de 50 millions d'euros annoncée par la haute représentante lors de sa visite au Niger sera rapidement libéré.
A l'issue de la réunion, le commissaire au développement de l'UE et le ministre de l'Economie et des Finances ont procédé à la signature de la convention. Celle-ci porte sur un appui supplémentaire de 36 millions d'euros qui confirme l'engagement de l'Union Européenne en faveur des populations nigériennes.
Zabeirou Moussa(onep)
www.lesahel.org

Economie

Signature, hier, d'un accord de financement additionnel au PAC3 : 12,5 milliards de francs CFA pour une extension des ac…

Signature, hier, d'un accord de financement additionnel au PAC3 : 12,5 milliards de francs CFA pour une extension des activités du programme

La ministre du Plan Mme Kané Aïchatou Boulama a présidé hier après midi la cérémonie de signature de l'accord de financement additionnel au Programme d'Actions Communautaires phase 3 (PAC3) d'une valeur de 20,8 millions de dollars US soit 12,5 milliards de FCFA pour une durée de deux(2) ans. La cérémonie s'est déroulée en présence du représentant résident de la Banque Mondiale au Niger M. Siaka Bakayoko et du ministre délégué auprès du ...

1ère édition du Prix Cedeao de la Qualité : Les meilleures entreprises ouest-africaines primées

1ère édition du Prix Cedeao de la Qualité : Les meilleures entreprises ouest-africaines primées

La 1ère édition du Prix Cedeao de la Qualité a permis à la Commission de la Communauté économique des Etats de l'Afrique de l'Ouest (Cedeao), avec l'appui des partenaires et institutions, de décerner des distinctions aux entreprises primées, à des personnalités et aux institutions ayant contribué à la promotion et au développement de la qualité dans l'espace communautaire.La cérémonie de remise des prix s'est déroulée en présence des mi...

Communiqué de presse de l'Union Européenne : L'UE décaisse 10 millions d'euro, soit 6.597 milliards de Francs CFA, en fa…

Communiqué de presse de l'Union Européenne : L'UE décaisse 10 millions d'euro, soit 6.597 milliards de Francs CFA, en faveur du Niger

Conformément aux calendriers prévus, le décaissement de la première tranche fixe 2017 du Programme d'Appui budgétaire "Migrations, sécurité et gestion des frontières" vient d'être finalisé. Un montant total de 10 000 000 EUR a donc été versé au Trésor nigérien au profit du Budget de l'Etat 2017. Ce programme est financé sur le Fonds Fiduciaire d'Urgence pour la Migration, mis en place par l'Union Européenne en 2016.Ce financement soutie...

Signature de convention entre l'Etat du Niger et le groupe de la Banque Centrale Populaire du Maroc : Le groupe BCP du M…

Signature de convention entre l'Etat du Niger et le groupe de la Banque Centrale Populaire du Maroc : Le groupe BCP du Maroc prend les rennes de la BIA-Niger

Le ministre des Finances, M. Massoudou Hassoumi, et le Président Directeur Général du groupe de la Banque Centrale Populaire du Maroc M. Mohamed Benchaaboun ont procédé hier dans l'après-midi, à Niamey, à une signature de convention à travers laquelle l'Etat du Niger cède ses actions au niveau de la Banque Internationale pour l'Afrique (BIA-Niger) au profit du groupe de la Banque Centrale Populaire du Maroc. Cette convention va permettr...

Niamey/9ème édition de la journée de promotion des activités de la Bourse Régionale des Valeurs Mobilières (BRVM) : Vulg…

Niamey/9ème édition de la journée de promotion des activités de la Bourse Régionale des Valeurs Mobilières (BRVM) : Vulgarisation de la culture boursière au Niger

Le directeur de cabinet du ministre des Finances, M. Altiné Amadou, a présidé, hier matin à Niamey, la cérémonie d'ouverture de la 9ème édition de la journée de promotion des activités de la Bourse Régionale des Valeurs Mobilières (BRVM). Placée cette année sous le thème « L'innovation et le développement des marchés financiers », cette 9ème édition a pour objectif la vulgarisation de la culture boursière au Niger afin de mieux faire co...

9ème édition de la journée de promotion des activités de la Bourse Régionale des Valeurs Mobilières (BRVM) : Pour la vul…

Le directeur de cabinet du ministre des Finances, M. Altiné Amadou, a présidé, hier matin à Niamey, la cérémonie d'ouverture de la 9ème édition de la journée de promotion des activités de la Bourse Régionale des Valeurs Mobilières (BRVM). Placée cette année sous le thème « L'innovation et le développement des marchés financiers », cette 9ème édition a pour objectif la vulgarisation de la culture boursière au Niger afin de mieux faire co...

Signature hier de convention tripartite de garantie entre le FSA-FIDELIS Finance- COTRADIS Côte d'Ivoire SA : 1.159 mill…

Signature hier de convention tripartite de garantie entre le FSA-FIDELIS Finance- COTRADIS Côte d'Ivoire SA : 1.159 millions de FCFA de garantie pour renforcer les capacités opérationnelles de COTRADIS Côte d'Ivoire SA

Le directeur général du Fonds de Solidarité Africain (FSA) M Ahmadou Abdoulaye Diallo a présidé hier après midi la cérémonie de signature d'une convention tripartite de garantie entre le FSA, la société Continental de Transport et de distribution (COTRADIS) Côte d'Ivoire et FIDELIS Finance dans le cadre du projet de renforcement des capacités opérationnelles de COTRADIS Côte d'Ivoire SA. La cérémonie s'est déroulée en présence de l'Admi...

Signature de l'accord de financement du Projet d'Accès aux Services Electriques Solaires au Niger (NESAP) : 30 milliards…

Signature de l'accord de financement du Projet d'Accès aux Services Electriques Solaires au Niger (NESAP) : 30 milliards de FCFA pour améliorer le taux d'accès à l'électricité au Niger

La ministre du Plan Mme Kané Aichatou Boulama et le Représentant résident de la Banque Mondiale au Niger M. Siaka Bakayoko ont procédé hier dans l'après-midi, à Niamey à la signature de l'accord de financement du Projet d'Accès aux services Electriques Solaires au Niger (NESAP). Ce projet de grande envergure a pour objectif global d'accroitre le taux d'accès à l'électricité dans toutes les régions de notre pays grâce à l'énergie solaire...

Coopération Niger-Union européenne : Un décaissement de plus de 37 milliards de FCFA effectué au profit du Niger

Coopération Niger-Union européenne : Un décaissement de plus de 37 milliards de FCFA effectué au profit du Niger

L'Union Européenne vient d'effectuer un décaissement 57 millions d'euros, soit plus de 37 milliards de FCFA au profit de notre pays, selon un communiqué de presse daté du 26 juin 2017 et publié par la Délégation de l'Union européenne au Niger. Ces fonds sont destinés à soutenir plusieurs secteurs essentiels pour le développement socio-économique du Niger notamment la sécurité alimentaire, nutritionnelle et de l'agriculture durable ; l'é...

Situation des marchés céréaliers en Afrique de l'Ouest : Stabilité des prix pour le riz et le maïs ; hausse pour le mil …

Situation des marchés céréaliers en Afrique de l'Ouest : Stabilité des prix pour le riz et le maïs ; hausse pour le mil et le sorgho

Le prix du maïs et du riz sont restés stables et les marchés ouest africains sont correctement alimentés au mois de mai ; une situation qui s'explique par les bonnes productions (de riz et de maïs) enregistrées au cours de la présente campagne. Cependant, pour le mil et le sorgho, les stocks baissent de plus en plus et les hausses saisonnières commencent à se faire déjà sentir sur bon nombre de marchés des principaux pays producteurs. C...

AG/ONU

Editorial

L'invité de Sahel dimanche

Audiences

Dossier

A la découverte du village de Tapoa : Un village t…

A la découverte du village de Tapoa : Un village touristique riche de sa biodiversité

Jadis un petit village habité par les gourmantchés, Tapoa est aujourd'hui un camp forestie...

vendredi 11 août 2017

Le marché hebdomadaire de Alambaré dans la Commune…

Le marché hebdomadaire de Alambaré dans la Commune Rurale de Tamou : Un carrefour de brassage entre plusieurs ethnies et peuples de différents pays

Situé à environ 15 km du chef-lieu de la Commune rurale de Tamou, département de Say, le v...

vendredi 11 août 2017

Transformation de l'arachide à Dosso : Quand les f…

Transformation de l'arachide à Dosso : Quand les femmes développent l'industrie du ''tigadigué''

Pâte d'arachide, le tigadégué est beaucoup utilisé dans la cuisine au Niger, particulièrem...

vendredi 28 juillet 2017

L'air du temps

Les propriétaires véreux face à l'impôt sur le loyer

Les propriétaires véreux face à l'impôt sur le loyer

L'impôt sur le loyer. Parlons-en ! Depuis la mise en œuvre de la décision instituant cet i...

vendredi 18 août 2017

Newsletter

© Le portail dynamique de l'information au Niger | conception jourdain-informatique.