Le Sahel

pub_bann
A+ A A-

Financement des Petites et Moyennes Entreprises : 2 à 3 millions de CFA pour des projets artisanaux et d'agro-business

Une vue des produits artisanaux au Musée national Une vue des produits artisanaux au Musée national

Elles sont bien loin les années glorieuses où les étudiants nigériens étaient programmés pour servir et faire carrière dans tel Ministère ou telle entreprise, ce, bien avant la fin de leur cycle universitaire. Aujourd'hui, avec dix-sept (17) millions d'habitants qui ont une moyenne d'âge de quinze (15) ans, le tissu économique ne parvient guère à intégrer tous les demandeurs d'emplois. S'il est attendu du système bancaire l'accompagnement financier du point de vue de la création d'entreprises, il n'en demeure pas moins que les conditions d'éligibilité aux prêts, les cautions, et les frais d'intérêts sont souvent insoutenables, voire inaccessibles au citoyen Lambda.
C'est pourquoi, explique le coordonnateur du Centre de Financement des Petites et Moyennes Entreprises (CFPME) d'Asusu, M. Amadou Salifou, même si actuellement aucune étude ne donne des chiffres exacts sur le chômage des jeunes, on peut néanmoins la catégoriser. ''Pour le marché du travail, et en termes de jeunes et de tranches d'âge, nous parlons de 18 à 35 ans. Nous classons ce groupe (3) trois catégories. Le premier groupe n'a jamais fréquenté une école. Le second segment a été à l'école et dispose d'une formation qui ne dépasse pas le niveau du certificat de fin d'études primaires. Enfin, il y a le troisième maillon, détenteur d'un diplôme d'étude professionnelle ou universitaire'', précise le coordonnateur du CFPME.

Accompagner les jeunes pour la création d'entreprises en artisanat et en agro-business
M. Amadou Salifou indique qu'en partenariat avec le projet Appui Autonome au Développement, son institution accompagne les jeunes diplômés dans leur démarche d'insertion professionnelle, à travers la création de leurs entreprises. Les deux (2) secteurs visés sont ceux de l'artisanat et de l'agro-business. Le choix de ces deux secteurs n'est pas fortuit, car ils ont un caractère qui porte sur la transformation, et qui dit transformation, dit création d'emplois. ''Pour nous, l'artisanat ne se limite pas à la maroquinerie, ça englobe aussi la mécanique et l'électricité-auto; la climatisation et froid; et des artisans de tous les secteurs confondus. Concernant l'agro-business, nos produits financiers visent essentiellement le secteur de la transformation de la production agricole en produits industriels. Nous écartons tout projet d'entreprise qui se limite à l'achat et à la vente des produits'', a-t-il soutenu.



Les critères d'accès aux financements du CFPME
Relativement aux critères, le coordonnateur du Centre de Financement des Petites et Moyennes Entreprises (CFPME) affirme qu'en se basant sur la situation économique du pays, il est notamment exigé du jeune demandeur de financement, des frais de compte qui n'excèdent pas 4.000 Francs CFA. Un des produits de financement est dénommé ''Mattassa'' en langue locale Haoussa, ou ''Jeunesse'' en Français. Ce produit s'adresse aussi aux jeunes qui sont en activité et qui désirent étendre leur entreprise. Ce sont des enquêtes auprès des demandeurs de financement qui permettent de savoir leurs besoins en accompagnement ou en accès financier.
En collaboration avec le projet Lux-Développement, le CFPME dispose aussi d'un produit qui consiste à accompagner uniquement les jeunes diplômés des Centres de Formation Professionnelle et Technique. Il s'agit pour eux d'apporter un ''Busness Plan'', qui sera étudié sur la base de tous les critères de financement. Le troisième niveau de financement tient d'un partenariat avec le Ministère du Commerce et de la Promotion du Secteur Privé. Les jeunes ciblés sont les lauréats qui abordent cette institution pour la mise en œuvre de leurs projets. Ils sont ensuite référés au CFPME.
En termes de critère d'âge, il faut avoir entre 18 et 35 ans. Le plafond des financements varie de deux (2) à trois (3) millions de Francs CFA. Ces devises ne sont pas données en cash, mais servent à acheter du matériel devant concourir à la création de l'entreprise en question.
Accompagnement offert aux jeunes pour mettre sur pied leurs entreprises
''Notre jeunesse n'est pas habituée à manipuler de grandes sommes d'argent. D'où un accompagnement en termes de formation. A ce titre, le jeune qui désire bénéficier du financement doit accepter d'être formé aux cours de développement personnel, d'éducation financière et de tenue de caisse. Ces formations vont permettre aux jeunes de découvrir leurs potentialités, ainsi que les secteurs dans lesquels ils se sentent le plus à l'aise. A travers aussi ces formations, nous voulons inculquer à ces futurs entrepreneurs, de ne pas dilapider les fonds de leurs entreprises'', a conclu M. Amadou Salifou.

Samira Sabou(onep)
www.lesahel.org

Economie

Signature de l'avenant au programme d'Appui Budgétaire à la Justice, Sécurité Intérieure et Gestion des Frontières au Ni…

Signature de l'avenant au programme d'Appui Budgétaire à la Justice, Sécurité Intérieure et Gestion des Frontières au Niger : Un appui appréciable aux efforts entrepris par le gouvernement

Le ministre des Finances, M. Massoudou Hassoumi, a présidé, mercredi dernier, la cérémonie de signature de l'avenant au programme d'Appui Budgétaire à la Justice, Sécurité Intérieure et Gestion des Frontières au Niger par l'Union Européenne. C'était en présence de SE. Raul Mateus Paula, Ambassadeur de l'Union Européenne au Niger et de SE. Marco Prencipe Ambassadeur d'Italie au Niger.En prenant la parole à cette occasion, le ministre des...

Signature de la convention spécifique relative au financement de renforcements des capacités entre le Niger et la Belgiq…

Signature de la convention spécifique relative au financement de renforcements des capacités entre le Niger et la Belgique : Améliorer les performances des acteurs des secteurs de la santé et de l'élevage

Le Ministre des Affaires Etrangères, de la Coopération, de l'Intégration Africaine et des Nigériens à l'Extérieur, M. Ibrahim Yacoubou et le Chef du Bureau diplomatique de l'Ambassade de Belgique, M. Pierre Charlier ont procédé, hier matin, à la signature de la convention spécifique relative au financement de l'intervention «renforcements des capacités » entre la République du Niger et le Royaume de Belgique. La cérémonie de signature d...

Présidence de la République : Le Chef de l'Etat préside une réunion relative au Plan d'actions sur l'entreprenariat des …

Présidence de la République : Le Chef de l'Etat préside une réunion relative au Plan d'actions sur l'entreprenariat des Jeunes au Niger

Une réunion technique sur l'entreprenariat des jeunes s'est tenue hier matin dans la salle de réunions du Conseil des Ministres sous la Présidence du Chef de l'Etat SE Issoufou Mahamadou. Outre le Premier Ministre, le Président de la République avait à ses côtés plusieurs membres du Gouvernement. A l'ordre du jour : le plan d'actions sur l'Entreprenariat des Jeunes au Niger.Aïssa Abdoulaye Alfary(onep)20/06/17

Cérémonie d'ouverture de la 3ème réunion des ministres africains du commerce à Niamey : Booster le commerce internationa…

Cérémonie d'ouverture de la 3ème réunion des ministres africains du commerce à Niamey : Booster le commerce international et les aspects connexes de la coopération multilatérale

Le Président de la République, Chef de l'Etat, SE. Issoufou Mahamadou, Champion pour le processus de mise en place de la Zone de Libre Echange Continentale (ZLEC) de l'Union Africaine, a présidé hier à Niamey, la cérémonie d'ouverture de la 3ème réunion des ministres africains du commerce. Cette réunion se tient après la 6ème réunion du forum de négociation et la réunion de trois jours des experts du commerce.L'objectif est de propulser...

«Avec la mise en place de la ZLEC, l'Afrique toute entière, ne sera qu'un marché unique de 1,3 milliards de consommateur…

«Avec la mise en place de la ZLEC, l'Afrique toute entière, ne sera qu'un marché unique de 1,3 milliards de consommateurs où les produits circulent et s'échangent librement », déclare SEM. Issoufou Mahamadou, Président de la République

« Mesdames, Messieurs.Je voudrais avant tout propos souhaiter la bienvenue aux participants à cette troisième réunion des Ministres africains du Commerce sur la zone de libre-échange continentale. Le Niger et son peuple sont fiers et heureux d'abriter cette importante rencontre consacrée à la promotion du développement économique et social et à l'accélération de l'intégration de notre continent.Le Président Kwame Nkrumah, un des pères f...

2eme Rencontre du conseil d'affaires Niger-Turquie à Niamey : Examen du potentiel économique et des opportunités pour le…

2eme Rencontre du conseil d'affaires Niger-Turquie à Niamey : Examen du potentiel économique et des opportunités pour les hommes d'affaires des deux pays

Le président de la Chambre de Commerce et d'Industrie du Niger (CCIN) M. Moussa Sidi Mohamed a présidé hier matin dans la salle de réunion de l'institution, la 2ème rencontre du conseil d'affaires Niger- Turquie. Cette rencontre se tient à un moment où le partenariat économique entre les deux pays connait un essor sans précédant. La rencontre de Niamey qui s'est déroulée en présence d'une forte délégation turque conduite par le présiden...

Séance de travail à la Commission des Finances et du Budget de l'Assemblée nationale : Convergence de vues sur le Progra…

Séance de travail à la Commission des Finances et du Budget de l'Assemblée nationale : Convergence de vues sur le Programme économique et financier du Niger

En visite de travail au Niger, une délégation du FMI, conduite par le nouveau directeur du Département Afrique de l'Institution, M. Abebe Aemro Selassie, a eu une séance de travail avec les membres de la Commission des Finances et du Budget de l'Assemblée nationale, samedi dernier, dans les locaux ladite commission sis à l'hémicycle. La délégation était accompagnée pour la circonstance du ministre des Finances, du ministre délégué au Bu...

Réunion entre une délégation du FMI et le gouvernement : Echanges sur les progrès réalisés par le Niger et les défis de …

Réunion entre une délégation du FMI et le gouvernement : Echanges sur les progrès réalisés par le Niger et les défis de développement

En visite de travail au Niger, le Directeur du Département Afrique du Fonds monétaire international, M. Abebe Aemro Selassie, le Chef de mission M. Cheikh Gueye et l'administrateur du Niger au FMI M. Daouda Sembene ont eu des échanges à Niamey avec les membres du gouvernement sur les progrès réalisés par le Niger, la mise en oeuvre des réformes et les défis du développement. Accompagnés par le ministre des finances et du représentant ré...

Rencontre entre une délégation du Fonds Monétaire International les Operateurs économiques et les responsables du secteu…

Rencontre entre une délégation du Fonds Monétaire International les Operateurs économiques et les responsables du secteur bancaire du Niger : A l'écoute des préoccupations des operateurs économiques et du secteur bancaire au Niger

Après avoir été reçue par les autorités nigériennes, la délégation du Fonds Monétaire International (FMI) conduite par le directeur du Département Afrique de l'institution, M. Abebe Aemro Sélassié, a eu d'autres rencontres d'échanges samedi dernier. C'est ainsi qu'elle a rencontré respectivement les operateurs économiques de notre pays au niveau de la Chambre de Commerce, puis les responsables des différentes banques du Niger dans la sa...

Programme IDA 18 : La Banque Mondiale met une enveloppe de 1 milliard 200 millions à la disposition du Niger

Programme IDA 18 : La Banque Mondiale met une enveloppe de 1 milliard 200 millions à la disposition du Niger

Une mission de haut niveau de la Banque Mondiale, conduite par M. Alex Van Trotsenburg, vice-président de la Banque Mondiale chargé des finances et de développement,séjourne au Niger pour une visite de travail. La délégation a été d'abord reçue en audience par le Premier ministre, Chef du Gouvernement, M. Brigi Rafini, avant de participer à un séminaire gouvernemental portant sur le programme IDA 18 de la banque mondiale.IDA 18 est ce p...

AG/ONU

Editorial

L'invité de Sahel dimanche

Audiences

Dossier

Préparatifs de la fête de l'Aïd-el-fitr à Niamey :…

Préparatifs de la fête de l'Aïd-el-fitr à Niamey : Affluence générale vers les marchés de la capitale

Dans quelques heures, à l'instar du reste de la communauté musulmane, les fidèles de notre...

vendredi 23 juin 2017

Repas de fête : Disponibilité et stabilité des pri…

Repas de fête : Disponibilité et stabilité des prix de la volaille et du poisson importé

Les fêtes sont des grands moments de consommation de viande surtout de la volaille. Les pi...

vendredi 23 juin 2017

Les Salons de beauté plus que jamais sollicités

Les Salons de beauté plus que jamais sollicités

Le jour de la fête est un grand jour pour les femmes et les jeunes filles. C'est en effet ...

vendredi 23 juin 2017

L'air du temps

Epilogue ramadanesque

Epilogue ramadanesque

Jour J moins 28 ; - 27 ; -4 ; -3 ;-2, etc. Pour certains jeûneurs, le compte à rebours déc...

vendredi 23 juin 2017

Newsletter

© Le portail dynamique de l'information au Niger | conception jourdain-informatique.