Le Sahel

pub_bann
A+ A A-

Coopération Suisse-Niger : La Suisse accorde plus de 23 milliards de francs CFA au Niger

Lors de la signature des accords entre les 2 pays Lors de la signature des accords entre les 2 pays

La ministre des Affaires Etrangères, de la Coopération, de l'Intégration Africaine et des Nigériens à l'Etranger, Mme Kané Aïchatou Boulama, et le secrétaire d'Etat du Département Fédéral des Affaires Etrangères de la Confédération helvétique, M. Yves Rossier, ont paraphé, hier matin à Niamey, quatre accords de coopération entre le Niger et la Suisse.
La cérémonie de signature de ces accords s'est déroulée au Ministère des Affaires Etrangères en présence notamment du ministre de l'Elevage, M. Mahaman Elhadj Ousmane, de la ministre déléguée à l'Intégration Africaine, Mme Kaffa Rékiatou Christelle Jackou, et de nombreux autres responsables suisses et nigériens, après un long entretien entre les deux parties.
Dans l'allocution qu'elle a prononcée à cette occasion, la ministre Kané Aïchatou Boulama a énuméré les quatre accords de coopération et leurs montants. Il s'agit, a-t-elle dit ''du Programme d'appui à la petite irrigation (PAPI) phase I, d'un montant de 9 millions 850 mille francs suisses, soit 5 milliards 910 millions de FCFA, et qui vise à garantir la sécurité alimentaire et la durabilité économique des exploitations familiales dans les régions de Maradi et Dosso ; du Programme d'appui aux collectivités territoriales (PACT), de 17 millions de francs suisses, soit 10 milliards 200 millions de FCFA, qui a pour objectif principal de contribuer à la bonne gouvernance locale et à la citoyenneté responsable dans les régions de Maradi et Dosso ; du Programme d'appui aux processus électoraux du Niger, de 3 millions 500 mille francs suisses, soit 2 milliards 100 millions de FCFA, afin de contribuer à la consolidation de la démocratie au Niger en appuyant un processus électoral transparent et apaisé ; et enfin du Programme d'appui au secteur de l'élevage (PASEL) d'un montant de 8 millions de francs suisses, soit 4 milliards 800 millions de FCFA, qui vise à assurer la sécurisation et le développement des espaces pastoraux et la délimitation des parcours par les collectivités territoriales, les cadres de concertation locaux, les associations d'éleveurs et les services techniques de base dans les régions de Maradi, Dosso et Tillabéry''.


La ministre Kané Aïchatou Boulama a précisé que ''ces importants accords, d'un montant global de 38 millions 350 mille francs suisses, soit 23 milliards 10 millions de FCFA, touchent des domaines prioritaires pour le Gouvernement nigérien qui s'est engagé à organiser des élections libres, transparentes et crédibles dans un climat apaisé ; à instaurer un dialogue transparent et participatif entre communautés ; à développer les services et infrastructures communautaires pour une meilleure productivité et une meilleure valorisation des produits agro-pastoraux ; et enfin à assurer un partage consensuel des ressources entre agriculteurs et éleveurs''.
Parlant de la coopération entre la Suisse et le Niger, la ministre Kané Aïchatou Boulama a indiqué que la Coopération Suisse au Développement (SDC) est présente au Niger depuis les années 1960, et que c'est pour inscrire ce partenariat dans le long terme qu'elle a ouvert un Bureau à Niamey en 1977, et signé un accord de coopération avec le Niger en 1978 à Abidjan. En adéquation avec les priorités du Gouvernement nigérien, la Coopération Suisse au Développement a couvert les secteurs de l'approvisionnement en eau potable, de l'enseignement et de la recherche, du développement rural et de la lutte contre la désertification.
Avec l'amorce du processus démocratique, enclenché au Niger au tournant des années 1990, et l'émergence du mouvement associatif, la Coopération Suisse associe davantage les populations autour d'une dynamique de développement local à travers de nouveaux partenaires : coopératives rurales, associations de producteurs, ONG, bureaux privés, etc. A cette date, le Niger se classe au 3ème rang des pays africains et 10ème sur l'échelle des pays de concentration de l'aide au développement de la Suisse.
Avec un budget prévisionnel annuel de 20 millions de francs suisses, soit 12 milliards de FCFA au cours de la période 2016-2019, le programme de coopération Niger-Suisse contribuera à l'amélioration des conditions de vie des populations dans les régions de Dosso, Maradi, Diffa, Zinder et Tillabéry, à travers les interventions dans les secteurs du développement rural et de la sécurité alimentaire, de l'éducation de base et la formation professionnelle, ainsi que de la gouvernance locale et de la décentralisation, a souligné la ministre Kané Aïchatou Boulama.
Quant au secrétaire d'Etat du Département Fédéral des Affaires Etrangères de la Confédération helvétique, M. Yves Rossier, il a insisté sur la gouvernance, ''particulièrement dans le contexte actuel marqué par des menaces aux frontières Nord, Est et Ouest du Niger''. Comme l'a expliqué M. Yves Rossier, les interventions suisses au Niger visent à renforcer les capacités, tout en veillant à ce que l'identification des projets se fasse ensemble, entre les deux parties.
Sani Soulé Manzo(onep)
www.lesahel.org

Economie

Signature de l'avenant au programme d'Appui Budgétaire à la Justice, Sécurité Intérieure et Gestion des Frontières au Ni…

Signature de l'avenant au programme d'Appui Budgétaire à la Justice, Sécurité Intérieure et Gestion des Frontières au Niger : Un appui appréciable aux efforts entrepris par le gouvernement

Le ministre des Finances, M. Massoudou Hassoumi, a présidé, mercredi dernier, la cérémonie de signature de l'avenant au programme d'Appui Budgétaire à la Justice, Sécurité Intérieure et Gestion des Frontières au Niger par l'Union Européenne. C'était en présence de SE. Raul Mateus Paula, Ambassadeur de l'Union Européenne au Niger et de SE. Marco Prencipe Ambassadeur d'Italie au Niger.En prenant la parole à cette occasion, le ministre des...

Signature de la convention spécifique relative au financement de renforcements des capacités entre le Niger et la Belgiq…

Signature de la convention spécifique relative au financement de renforcements des capacités entre le Niger et la Belgique : Améliorer les performances des acteurs des secteurs de la santé et de l'élevage

Le Ministre des Affaires Etrangères, de la Coopération, de l'Intégration Africaine et des Nigériens à l'Extérieur, M. Ibrahim Yacoubou et le Chef du Bureau diplomatique de l'Ambassade de Belgique, M. Pierre Charlier ont procédé, hier matin, à la signature de la convention spécifique relative au financement de l'intervention «renforcements des capacités » entre la République du Niger et le Royaume de Belgique. La cérémonie de signature d...

Présidence de la République : Le Chef de l'Etat préside une réunion relative au Plan d'actions sur l'entreprenariat des …

Présidence de la République : Le Chef de l'Etat préside une réunion relative au Plan d'actions sur l'entreprenariat des Jeunes au Niger

Une réunion technique sur l'entreprenariat des jeunes s'est tenue hier matin dans la salle de réunions du Conseil des Ministres sous la Présidence du Chef de l'Etat SE Issoufou Mahamadou. Outre le Premier Ministre, le Président de la République avait à ses côtés plusieurs membres du Gouvernement. A l'ordre du jour : le plan d'actions sur l'Entreprenariat des Jeunes au Niger.Aïssa Abdoulaye Alfary(onep)20/06/17

Cérémonie d'ouverture de la 3ème réunion des ministres africains du commerce à Niamey : Booster le commerce internationa…

Cérémonie d'ouverture de la 3ème réunion des ministres africains du commerce à Niamey : Booster le commerce international et les aspects connexes de la coopération multilatérale

Le Président de la République, Chef de l'Etat, SE. Issoufou Mahamadou, Champion pour le processus de mise en place de la Zone de Libre Echange Continentale (ZLEC) de l'Union Africaine, a présidé hier à Niamey, la cérémonie d'ouverture de la 3ème réunion des ministres africains du commerce. Cette réunion se tient après la 6ème réunion du forum de négociation et la réunion de trois jours des experts du commerce.L'objectif est de propulser...

«Avec la mise en place de la ZLEC, l'Afrique toute entière, ne sera qu'un marché unique de 1,3 milliards de consommateur…

«Avec la mise en place de la ZLEC, l'Afrique toute entière, ne sera qu'un marché unique de 1,3 milliards de consommateurs où les produits circulent et s'échangent librement », déclare SEM. Issoufou Mahamadou, Président de la République

« Mesdames, Messieurs.Je voudrais avant tout propos souhaiter la bienvenue aux participants à cette troisième réunion des Ministres africains du Commerce sur la zone de libre-échange continentale. Le Niger et son peuple sont fiers et heureux d'abriter cette importante rencontre consacrée à la promotion du développement économique et social et à l'accélération de l'intégration de notre continent.Le Président Kwame Nkrumah, un des pères f...

2eme Rencontre du conseil d'affaires Niger-Turquie à Niamey : Examen du potentiel économique et des opportunités pour le…

2eme Rencontre du conseil d'affaires Niger-Turquie à Niamey : Examen du potentiel économique et des opportunités pour les hommes d'affaires des deux pays

Le président de la Chambre de Commerce et d'Industrie du Niger (CCIN) M. Moussa Sidi Mohamed a présidé hier matin dans la salle de réunion de l'institution, la 2ème rencontre du conseil d'affaires Niger- Turquie. Cette rencontre se tient à un moment où le partenariat économique entre les deux pays connait un essor sans précédant. La rencontre de Niamey qui s'est déroulée en présence d'une forte délégation turque conduite par le présiden...

Séance de travail à la Commission des Finances et du Budget de l'Assemblée nationale : Convergence de vues sur le Progra…

Séance de travail à la Commission des Finances et du Budget de l'Assemblée nationale : Convergence de vues sur le Programme économique et financier du Niger

En visite de travail au Niger, une délégation du FMI, conduite par le nouveau directeur du Département Afrique de l'Institution, M. Abebe Aemro Selassie, a eu une séance de travail avec les membres de la Commission des Finances et du Budget de l'Assemblée nationale, samedi dernier, dans les locaux ladite commission sis à l'hémicycle. La délégation était accompagnée pour la circonstance du ministre des Finances, du ministre délégué au Bu...

Réunion entre une délégation du FMI et le gouvernement : Echanges sur les progrès réalisés par le Niger et les défis de …

Réunion entre une délégation du FMI et le gouvernement : Echanges sur les progrès réalisés par le Niger et les défis de développement

En visite de travail au Niger, le Directeur du Département Afrique du Fonds monétaire international, M. Abebe Aemro Selassie, le Chef de mission M. Cheikh Gueye et l'administrateur du Niger au FMI M. Daouda Sembene ont eu des échanges à Niamey avec les membres du gouvernement sur les progrès réalisés par le Niger, la mise en oeuvre des réformes et les défis du développement. Accompagnés par le ministre des finances et du représentant ré...

Rencontre entre une délégation du Fonds Monétaire International les Operateurs économiques et les responsables du secteu…

Rencontre entre une délégation du Fonds Monétaire International les Operateurs économiques et les responsables du secteur bancaire du Niger : A l'écoute des préoccupations des operateurs économiques et du secteur bancaire au Niger

Après avoir été reçue par les autorités nigériennes, la délégation du Fonds Monétaire International (FMI) conduite par le directeur du Département Afrique de l'institution, M. Abebe Aemro Sélassié, a eu d'autres rencontres d'échanges samedi dernier. C'est ainsi qu'elle a rencontré respectivement les operateurs économiques de notre pays au niveau de la Chambre de Commerce, puis les responsables des différentes banques du Niger dans la sa...

Programme IDA 18 : La Banque Mondiale met une enveloppe de 1 milliard 200 millions à la disposition du Niger

Programme IDA 18 : La Banque Mondiale met une enveloppe de 1 milliard 200 millions à la disposition du Niger

Une mission de haut niveau de la Banque Mondiale, conduite par M. Alex Van Trotsenburg, vice-président de la Banque Mondiale chargé des finances et de développement,séjourne au Niger pour une visite de travail. La délégation a été d'abord reçue en audience par le Premier ministre, Chef du Gouvernement, M. Brigi Rafini, avant de participer à un séminaire gouvernemental portant sur le programme IDA 18 de la banque mondiale.IDA 18 est ce p...

AG/ONU

Editorial

L'invité de Sahel dimanche

Audiences

Dossier

Préparatifs de la fête de l'Aïd-el-fitr à Niamey :…

Préparatifs de la fête de l'Aïd-el-fitr à Niamey : Affluence générale vers les marchés de la capitale

Dans quelques heures, à l'instar du reste de la communauté musulmane, les fidèles de notre...

vendredi 23 juin 2017

Repas de fête : Disponibilité et stabilité des pri…

Repas de fête : Disponibilité et stabilité des prix de la volaille et du poisson importé

Les fêtes sont des grands moments de consommation de viande surtout de la volaille. Les pi...

vendredi 23 juin 2017

Les Salons de beauté plus que jamais sollicités

Les Salons de beauté plus que jamais sollicités

Le jour de la fête est un grand jour pour les femmes et les jeunes filles. C'est en effet ...

vendredi 23 juin 2017

L'air du temps

Epilogue ramadanesque

Epilogue ramadanesque

Jour J moins 28 ; - 27 ; -4 ; -3 ;-2, etc. Pour certains jeûneurs, le compte à rebours déc...

vendredi 23 juin 2017

Newsletter

© Le portail dynamique de l'information au Niger | conception jourdain-informatique.