Le Sahel

pub_bann
A+ A A-

Conférence de presse de SEM. Shi Hu, ambassadeur de Chine au Niger : Exposé du rapport d'activités du Gouvernement chinois et réaffirmation de la poursuite de la coopération sino-africaine

chineL'ambassadeur de la République Populaire de Chine au Niger, SEM. Shi Hu, était hier face à la presse pour un échange sur les sessions de l'Assemblée Populaire Nationale et de la conférence consultative politique du peuple chinois, qui se sont tenues à Beijing du 3 au 16 mars 2016.
L'exposé présenté par SEM. Shi Hu lors de cette conférence de presse a porté sur le rapport d'activités du Gouvernement présenté par le Premier ministre chinois Li Keqiang lors de ces sessions. SEM. Shi Hu a axé principalement son intervention sur ''la situation économique de la Chine en 2015'', ce qu'il a appelé ''les acquis du 12ème plan quinquennal'', et ''les principaux objectifs du 13ème plan quinquennal''.
Pour ce qui est de la situation économique en Chine, l'ambassadeur chinois a indiqué qu'elle ''a enregistré une croissance régulière et positive et s'est maintenue dans des limites raisonnables''.
En effet a-t-il dit, le PIB a atteint 67.700 milliards de yuans (soit 10.400 milliards de dollars) ; la croissance est de 6,9%, une des plus fortes parmi les principales économies du monde et a été réalisée par une économie dont la taille dépasse 60.000 milliards de yuans. ''Tout en se développant, la Chine a apporté une contribution remarquable à la croissance économique mondiale. Elle est un moteur important de l'économie mondiale'', a estimé SEM Shi Hu. Aussi, a-t-il relativisé, même si le volume, des importations de la Chine a baissé, leur quantité a considérablement augmenté.
Par ailleurs, a souligné SEM Shi Hu ''pendant son 12ème plan quinquennal, l'économie chinoise s'accroît durablement et rapidement avec une croissance économique annuelle de 7,8% en moyenne. En tant que deuxième puissance économique, la Chine est devenue le premier exportateur de marchandises et un des principaux pays investisseurs dans le monde. L'ajustement structurel de l'économie chinoise a eu des progrès significatifs. Le service est devenu le plus important secteur de l'économie, la consommation est devenue le principal moteur de la croissance économique, le taux d'urbanisation a dépassé 50%. Le niveau des infrastructures s'est amélioré considérablement sous tous les aspects''.
L'ambassadeur de la République Populaire de Chine au Niger a rappelé également les progrès réalisés dans son pays dans le domaine des infrastructures, avec l'extension des voies ferroviaires, des TGV, et surtout concernant l'amélioration des conditions de vie des Chinois. A ce sujet, SEM. Shi Hu a précisé que ''le taux de croissance du revenu par habitant est supérieur à la croissance de l'économie, les écarts de revenus entre les citadins et les paysans se réduisent continuellement. En ville, plus de 64 millions d'emplois ont été créés et 40,13 millions de logements sociaux ont été construits. Plus de 100 millions d'habitants ruraux ont été sortis de la pauvreté, et de l'eau potable est fournie à plus de 300 millions de personnes à la campagne''.
Pour ce qui est des objectifs du 13ème plan quinquennal, l'ambassadeur Shi Hu a indiqué qu'ils consistent d'abord à doubler, d'ici 2020, le PIB et le revenu par habitant par rapport à 2010, puis à maintenir une croissance économique annuelle supérieure à 6,5% en moyenne. ''À cet effet, le PIB chinois dépassera 90.000 milliards de yuans en 2020, soit 13.800 milliards de dollars'', a-t-il précisé. Aussi, les autorités chinoises prévoient de consacrer 2,5% du PIB aux dépenses de recherche et du développement. Ce qui élèvera le taux de contribution des progrès scientifiques et technologiques à la croissance économique à 60%, et fera ainsi ''de la Chine un pays fort d'inventeurs et de talents''.
Les autres objectifs visent, d'ici 2020, à atteindre un taux d'urbanisation de 60% en termes de la population résidente, et 45% en termes de la population installée ; réaliser une longueur totale de 30.000 km du chemin de fer TGV qui couvrira plus de 80% des grandes villes ; construire 30.000 km de nouvelles autoroutes ; couvrir toute l'étendue du pays du réseau internet rapide tant dans le milieu urbain que dans le milieu rural.
Concernant l'épineux problème de pollution et de protection de l'environnement, il est envisagé, à travers le 13ème plan quinquennal, de réduire respectivement la consommation d'eau et d'énergie, et l'émission de dioxyde de carbone par unité de PIB de 23%, 15% et 18% ; réaliser une superficie forestière de 23,04% du territoire ; augmenter à grande échelle l'efficacité de l'utilisation de l'énergie et des ressources ; améliorer, dans l'ensemble, l'état de l'écosystème et de l'environnement.
Enfin, il y a, dans ce plan, le défi qui consiste à sortir de la pauvreté toute la population rurale et tous les districts pauvres afin d'éradiquer la pauvreté régionale, de créer dans la foulée plus de 50 millions d'emplois nouveaux dans le milieu urbain, de réhabiliter 20 millions de logements dans les bidonvilles, et d'augmenter d'un an l'espérance de vie de la population .
C'est la volonté de relever autant de défis qui sous-tend la coopération sino-africaine, a expliqué SEM. Shi Hu qui a rappelé les réalisations faites dans tous les domaines au profit des pays africains dont le Niger. Et, a-t-il assuré, la République Populaire de Chine entend poursuivre et intensifier cette coopération ''gagnant-gagnant'', avec le Niger.

Souley Moutari(onep)
www.lesahel.org

Economie

L'Agence Française de Développement : L'AFD investit au Niger 40 milliards de FCFA destinés à l'insertion des jeunes et …

L'Agence Française de Développement : L'AFD investit au Niger 40 milliards de FCFA destinés à l'insertion des jeunes et au programme Kandadji

L'Agence Française de Développement (AFD) a rendu public un communiqué de presse relativement au soutien qu'elle apporte afin de contribuer au développement socioéconomique de notre pays notamment dans le cadre de l'insertion des jeunes et au programme Kandadji.Selon le communiqué, au cours des dernières années, l'Agence Française de Développement (AFD) a augmenté significativement ses financements au Niger notamment sous forme de dons ...

Rétrospective 2016/ Secteur de l'Economie : Des réalisations appréciables malgré la conjoncture économique international…

Rétrospective 2016/ Secteur de l'Economie : Des réalisations appréciables malgré la conjoncture économique internationale

L'année 2016 a incontestablement été marquée par le ralentissement de la croissance économique mondiale qui a, à son tour, impacté sur l'économie nationale. Ainsi, la chute des prix des matières premières comme le pétrole et l'uranium, la récession au Nigeria, principal partenaire commercial du Niger, le poids de la lutte contre le terrorisme et de l'assistance humanitaire aux populations victimes des catastrophes naturelles et des conf...

Note de conjoncture économique à la fin du mois d'octobre 2016 au Niger : Baisse annuelle de 14,7% des recettes fiscales…

Note de conjoncture économique à la fin du mois d'octobre 2016 au Niger : Baisse annuelle de 14,7% des recettes fiscales par rapport à septembre 2015

La conjoncture économique internationale, à fin octobre 2016, a été peu favorable au Niger. C'est la principale conclusion de la Note de conjoncture économique à fin octobre 2016, un document publié conjointement par le Ministère du Plan et celui des Finances en novembre 2016. Cette étude souligne en effet que la conjoncture économique n'a pas favorisé la bonne évolution des agrégats macroéconomiques. Ainsi, le niveau de recouvrement de...

Remise d'un chèque de 500.000 dollars US à notre pays par l'Algérie : En appui à la lutte contre les effets des crises e…

Remise d'un chèque de 500.000 dollars US à notre pays par l'Algérie : En appui à la lutte contre les effets des crises et catastrophes

Dans le cadre de la fructueuse coopération qui la lie au Niger, la République Algérienne Démocratique et Populaire remis hier une enveloppe de 500.000 dollars US au Gouvernement nigérien en appui à ses efforts de lutte contre les effets néfastes des crises et catastrophes sur la vie des populations nigériennes.C'est l'ambassadeur d'Algérie au Niger, SE. Baallal Azzouz, qui a officiellement remis le chèque lors d'une cérémonie au Ministè...

Signature de convention au Ministère du Plan : 21 milliards de francs CFA pour renforcer les capacités du secteur public…

Signature de convention au Ministère du Plan : 21 milliards de francs CFA pour renforcer les capacités du secteur public en prestation de services

26,1 millions de Droits de tirage spéciaux, soit 21 milliards de francs CFA, c'est le montant d'un don accordé par la Banque mondiale à notre pays. L'accord de don a été signé le mardi dernier dans la soirée au ministère du Plan à Niamey. Cet appui est destiné au financement du Projet de renforcement des capacités et de la performance du secteur public pour la prestation de services (PCDS). C'est la ministre du Plan Mme Kané Aichatou Bo...

Signature de la lettre d'entente entre le Niger et le Grand Duché de Luxembourg : 43 milliards de francs CFA pour le fin…

Signature de la lettre d'entente entre le Niger et le Grand Duché de Luxembourg : 43 milliards de francs CFA pour le financement du 3ème Programme Indicatif de Coopération PIC III 2016-2020

Le ministre des Affaires étrangères, de la Coopération, de l'Intégration africaine et des Nigériens à l'extérieur et l'ambassadeur du Grand-Duché de Luxembourg ont signé, mardi dernier à Niamey, la lettre d'entente liant le gouvernement du Niger au le Grand-Duché de Luxembourg. La Cérémonie a eu lieu à l'auditorium Sani Bako en présence des membres du gouvernement, ceux du corps diplomatique et des organisations internationales. La lett...

Au ministère en charge des Affaires étrangères

Au ministère en charge des Affaires étrangères

Signature de la lettre d'entente entre le Niger et le Grand-Duché de Luxembourg pour le financement de la 3ème phase du Programme Indicatif de Coopération (PIC III 2016-2020). Au total 67 millions d'euros seront injectés en quatre (4) ans dans le secteur rural.Nous y reviendrons. onep

Signature de convention entre le Niger et la BCEAO fixant les modalités de fonctionnement et de tenue de compte unique d…

Signature de convention entre le Niger et la BCEAO fixant les modalités de fonctionnement et de tenue de compte unique du Trésor : Un seul compte pour une gestion rationnelle des finances publiques

Depuis un certain temps, le Ministère des Finances a entrepris un certain nombre de reformes au niveau du Trésor, des Impôts et de la Douane. C'est dans ce cadre que le ministre desFinances, M. Massoudou Hassoumi, et le Directeur national de la Banque Centrale des Etats de l'Afrique de l'Ouest (BCEAO), M. Mamane Laouane Karim, ont procédé, hier matin, à la signature d'une convention entre la République du Niger et cette institution qui ...

Conférence de presse du ministre des Finances sur la situation dans l'Administration douanière : «Nous allons rétablir l…

Conférence de presse du ministre des Finances sur la situation dans l'Administration douanière : «Nous allons rétablir l'autorité de l'Etat sur la Douane aussi et casser cette organisation de captation des recettes de l'Etat », assure M. Massoudou Ha

Le ministre des Finances, M. Massoudou Hassoumi, a animé, hier matin, une conférence de presse motivée par la sortie médiatique du Syndicat national des Douanes (SNAD), elle-même consécutive à la nomination du nouveau Directeur général des Douanes.Dans son intervention préliminaire, le ministre des Finances a rappelé que, dans le cadre de l'exercice normal de ces prérogatives, le Gouvernement a décidé de faire des nominations dans les e...

Signature de convention au Ministère des Finances : La France accorde à notre pays une aide budgétaire de huit (8) milli…

Signature de convention au Ministère des Finances : La France accorde à notre pays une aide budgétaire de huit (8) millions d'euros

Le ministre des Finances, M. Massoudou Hassoumi, et l'ambassadeur de France au Niger, S.E Marcel Escure, ont apposé, hier matin dans la salle de réunions dudit ministère, leurs signatures sur les documents de convention d'aide budgétaire française d'un montant de huit (8) millions d'Euros, soit plus 5 milliards FCFA destinés à accompagner le programme économique du Niger notamment l'apurement des arriérés de l'Etat. La convention a été ...

AG/ONU

Editorial

Editorial : Pari gagné !

lundi 9 janvier 2017

Editorial : Pari gagné !

L'invité de Sahel dimanche

Audiences

Dossier

Insalubrité dans la ville de Niamey : Un changemen…

Insalubrité dans la ville de Niamey : Un changement de comportement du citoyen s'impose

La ville de Niamey est salle. On ne le dira jamais assez. Mais le plus inquiétant est que ...

jeudi 16 février 2017

Salubrité urbaine : Beaucoup reste à faire pour as…

Salubrité urbaine : Beaucoup reste à faire pour assurer la propreté de nos villes et campagnes

A voir les monticules et même les montagnes de déchets solides ainsi que les mares et rivi...

jeudi 16 février 2017

Insalubrité urbaine

Insalubrité urbaine

A une heure indue de la nuit, nombreux sont les noctambules qui voient ces braves hommes e...

jeudi 16 février 2017

L'air du temps

La Saint Valentin ou l'heure de vérité

La Saint Valentin ou l'heure de vérité

Mardi dernier, les jeunes ont fêté la Saint-Valentin ou la fête des amoureux. L'occasion é...

jeudi 16 février 2017

Newsletter

© Le portail dynamique de l'information au Niger | conception jourdain-informatique.