Le Sahel

pub_bann
A+ A A-

Signature de contrat de financement entre le gouvernement du Niger et l'Allemagne à travers le projet KFW : Plus de 17,6 milliards de francs CFA en faveur de la santé de la mère et de l'enfant

signatureLa ministre du Plan, Mme Kane Aichatou Boulama, et la directrice régionale du projet KFW, Mme Cittmann Cornelia, ont procédé, hier après-midi à Niamey, à la signature d'un contrat de financement pour le programme de la santé de reproduction au Niger. D'un montant de 27 millions d'Euros, soit environ 17,683 milliards FCFA, ce financement vise à renforcer les efforts du gouvernement du Niger dans le domaine de la santé de la reproduction. Les documents du contrat de financement ont été signés en présence de l'Ambassadeur de la République Fédérale d'Allemagne au Niger, Dr. Bernd Von Munchow-Pohl ; de la directrice de cabinet du ministre de la Santé Publique ainsi que plusieurs autres responsables des ministères du Plan et de la Santé.
La signature de ce contrat de financement pour le programme de la santé de la reproduction vient une fois de plus magnifier les liens de coopération déjà excellents qui existent entre la République du Niger et la République Fédérale d'Allemagne.
En effet, c'est dans le cadre de cette coopération multiforme, que le programme de santé
reproductive et de prévention au VIH a été initié en avril 2010 pour non seulement porter à l'échelle, les activités de distribution/vente et de matériel pour le changement de comportement, mais aussi, d'élargir les activités de marketing social dans le cadre de la planification familiale et de la promotion de l'abandon des mutilations génitales féminines. C'est fort de l'engouement suscité par les activités du Programme auprès des populations, que les gouvernements Allemand et Nigérien, tout en se félicitant des succès enregistrés dans le domaine, se sont engagés à poursuivre cette action à travers l'élaboration d'un Programme national de santé de la reproduction qui intègre la santé reproductive avec l'inclusion du planning familial, de la santé de la mère et de l'enfant ainsi que la prévention du VIH/SIDA.
La signature de ce contrat, a dit ministre du Plan constitue aujourd'hui la traduction concrète de cet engagement commun. C'est pour cette raison qu'elle a au nom des autorités du Niger remercié la République Fédérale d'Allemagne pour son pragmatisme. Mme Kane Aichatou Boulama a assuré la directrice régionale du projet KFW que toutes les dispositions seront prises par l'Etat du Niger pour une bonne exécution du programme dont les objectifs cadrent avec les axes du programme de la
Renaissance actes I et II.
Pour sa part, la directrice régionale du projet KFW Mme Cittmann Cornelia a souligné que cette signature de contrat intervient à un moment où les autorités du Niger font de la réduction de la mortalité maternelle et infantile un des défis majeurs durant cette deuxième mandature de S.E Issoufou Mahamadou, Président de la République, Chef de l'Etat. Pour soutenir le Niger à relever ce défi en matière de santé reproductive, maternelle, néonatale et juvénile, a dit la directrice régionale du projet KFW, le gouvernement Fédéral Allemand a octroyé sous forme de don lors des négociations Intergouvernementales d'octobre 2014 des fonds pour un montant d'Euros 27 millions en vue du financement de ce nouveau programme de santé reproductive.
Cette contribution financière non remboursable, «mise sur les rails» à travers la présente signature se concrétisera à travers des mesures, qui auront un impact très significatif sur la santé de la mère et de l'enfant et sur la qualité des prestations sanitaires au Niger, a expliqué Mme Cittmann Cornelia. Par ailleurs, il faut rappeler que la coopération entre Niger et l'Allemagne dans le secteur de la santé a commencé en 2003 avec l'appui d'un programme de marketing social de lutte contre le VIH/SIDA et de la planification familiale. Ce nouveau programme dont la première phase sera mise en œuvre sur une période de trois ans va contribuer à l'amélioration de l'état de santé de la mère et du nouveau-né au Niger, mais aussi augmenter l'utilisation et la qualité des services de santé reproductive dans la région ciblée en l'occurrence Tillabéry.
La gestion de ce programme, a précisé la directrice régionale du projet KFW, sera sous le leadership du ministère de la Santé et sa mise en œuvre sera assurée par la DRSP/Tillabéry autour de trois composantes majeures que sont: la mise à niveau (construction/extension, réhabilitation et équipement) des formations sanitaires publiques (CS, CSI, HD, Centre Mère Enfant), la mise en place d'un mécanisme d'achat de services (Fonds d'Achat) accompagné des activités de communication, plaidoyer, distribution à base communautaire ainsi que des mesures de sensibilisation dans les écoles pilotes.

Hassane Daouda(onep)
www.lesahel.org

Economie

Forum sur les opportunités d'affaires au Niger, à Amsterdam (Pays-Bas) : Les investisseurs privés hollandais intéressés …

Forum sur les opportunités d'affaires au Niger, à Amsterdam (Pays-Bas) : Les investisseurs privés hollandais intéressés par les perspectives de croissance au Niger

En prélude à une importante mission économique des opérateurs privés hollandais qui souhaitent venir investir au Niger, un forum sur les opportunités d'affaires au Niger s'est tenu le 09 février 2017 à Amsterdam, au Pays-Bas. Cette rencontre a été présidée par le directeur général de la NABC, Mme Irène Visser, en étroite collaboration avec l'ambassade du Niger au Pays-Bas représentée par l'attaché commercial, M. Inès Mazou.La NABC, est ...

L'Agence Française de Développement : L'AFD investit au Niger 40 milliards de FCFA destinés à l'insertion des jeunes et …

L'Agence Française de Développement : L'AFD investit au Niger 40 milliards de FCFA destinés à l'insertion des jeunes et au programme Kandadji

L'Agence Française de Développement (AFD) a rendu public un communiqué de presse relativement au soutien qu'elle apporte afin de contribuer au développement socioéconomique de notre pays notamment dans le cadre de l'insertion des jeunes et au programme Kandadji.Selon le communiqué, au cours des dernières années, l'Agence Française de Développement (AFD) a augmenté significativement ses financements au Niger notamment sous forme de dons ...

Rétrospective 2016/ Secteur de l'Economie : Des réalisations appréciables malgré la conjoncture économique international…

Rétrospective 2016/ Secteur de l'Economie : Des réalisations appréciables malgré la conjoncture économique internationale

L'année 2016 a incontestablement été marquée par le ralentissement de la croissance économique mondiale qui a, à son tour, impacté sur l'économie nationale. Ainsi, la chute des prix des matières premières comme le pétrole et l'uranium, la récession au Nigeria, principal partenaire commercial du Niger, le poids de la lutte contre le terrorisme et de l'assistance humanitaire aux populations victimes des catastrophes naturelles et des conf...

Note de conjoncture économique à la fin du mois d'octobre 2016 au Niger : Baisse annuelle de 14,7% des recettes fiscales…

Note de conjoncture économique à la fin du mois d'octobre 2016 au Niger : Baisse annuelle de 14,7% des recettes fiscales par rapport à septembre 2015

La conjoncture économique internationale, à fin octobre 2016, a été peu favorable au Niger. C'est la principale conclusion de la Note de conjoncture économique à fin octobre 2016, un document publié conjointement par le Ministère du Plan et celui des Finances en novembre 2016. Cette étude souligne en effet que la conjoncture économique n'a pas favorisé la bonne évolution des agrégats macroéconomiques. Ainsi, le niveau de recouvrement de...

Remise d'un chèque de 500.000 dollars US à notre pays par l'Algérie : En appui à la lutte contre les effets des crises e…

Remise d'un chèque de 500.000 dollars US à notre pays par l'Algérie : En appui à la lutte contre les effets des crises et catastrophes

Dans le cadre de la fructueuse coopération qui la lie au Niger, la République Algérienne Démocratique et Populaire remis hier une enveloppe de 500.000 dollars US au Gouvernement nigérien en appui à ses efforts de lutte contre les effets néfastes des crises et catastrophes sur la vie des populations nigériennes.C'est l'ambassadeur d'Algérie au Niger, SE. Baallal Azzouz, qui a officiellement remis le chèque lors d'une cérémonie au Ministè...

Signature de convention au Ministère du Plan : 21 milliards de francs CFA pour renforcer les capacités du secteur public…

Signature de convention au Ministère du Plan : 21 milliards de francs CFA pour renforcer les capacités du secteur public en prestation de services

26,1 millions de Droits de tirage spéciaux, soit 21 milliards de francs CFA, c'est le montant d'un don accordé par la Banque mondiale à notre pays. L'accord de don a été signé le mardi dernier dans la soirée au ministère du Plan à Niamey. Cet appui est destiné au financement du Projet de renforcement des capacités et de la performance du secteur public pour la prestation de services (PCDS). C'est la ministre du Plan Mme Kané Aichatou Bo...

Signature de la lettre d'entente entre le Niger et le Grand Duché de Luxembourg : 43 milliards de francs CFA pour le fin…

Signature de la lettre d'entente entre le Niger et le Grand Duché de Luxembourg : 43 milliards de francs CFA pour le financement du 3ème Programme Indicatif de Coopération PIC III 2016-2020

Le ministre des Affaires étrangères, de la Coopération, de l'Intégration africaine et des Nigériens à l'extérieur et l'ambassadeur du Grand-Duché de Luxembourg ont signé, mardi dernier à Niamey, la lettre d'entente liant le gouvernement du Niger au le Grand-Duché de Luxembourg. La Cérémonie a eu lieu à l'auditorium Sani Bako en présence des membres du gouvernement, ceux du corps diplomatique et des organisations internationales. La lett...

Au ministère en charge des Affaires étrangères

Au ministère en charge des Affaires étrangères

Signature de la lettre d'entente entre le Niger et le Grand-Duché de Luxembourg pour le financement de la 3ème phase du Programme Indicatif de Coopération (PIC III 2016-2020). Au total 67 millions d'euros seront injectés en quatre (4) ans dans le secteur rural.Nous y reviendrons. onep

Signature de convention entre le Niger et la BCEAO fixant les modalités de fonctionnement et de tenue de compte unique d…

Signature de convention entre le Niger et la BCEAO fixant les modalités de fonctionnement et de tenue de compte unique du Trésor : Un seul compte pour une gestion rationnelle des finances publiques

Depuis un certain temps, le Ministère des Finances a entrepris un certain nombre de reformes au niveau du Trésor, des Impôts et de la Douane. C'est dans ce cadre que le ministre desFinances, M. Massoudou Hassoumi, et le Directeur national de la Banque Centrale des Etats de l'Afrique de l'Ouest (BCEAO), M. Mamane Laouane Karim, ont procédé, hier matin, à la signature d'une convention entre la République du Niger et cette institution qui ...

Conférence de presse du ministre des Finances sur la situation dans l'Administration douanière : «Nous allons rétablir l…

Conférence de presse du ministre des Finances sur la situation dans l'Administration douanière : «Nous allons rétablir l'autorité de l'Etat sur la Douane aussi et casser cette organisation de captation des recettes de l'Etat », assure M. Massoudou Ha

Le ministre des Finances, M. Massoudou Hassoumi, a animé, hier matin, une conférence de presse motivée par la sortie médiatique du Syndicat national des Douanes (SNAD), elle-même consécutive à la nomination du nouveau Directeur général des Douanes.Dans son intervention préliminaire, le ministre des Finances a rappelé que, dans le cadre de l'exercice normal de ces prérogatives, le Gouvernement a décidé de faire des nominations dans les e...

AG/ONU

Editorial

Editorial : Pari gagné !

lundi 9 janvier 2017

Editorial : Pari gagné !

L'invité de Sahel dimanche

Audiences

Dossier

Utilisation du gaz domestique : L'entretien des bo…

Utilisation du gaz domestique : L'entretien des bouteilles et la sécurité des équipements

Depuis que le Niger est devenu pays producteur et exportateur de pétrole, les populations ...

jeudi 23 février 2017

Proprété des bouteilles : à qui la faute ?

Proprété des bouteilles : à qui la faute ?

Le Niger a initié, depuis les années 90, un programme national de l'énergie domestique, po...

jeudi 23 février 2017

Des utilisateurs témoignent

Des utilisateurs témoignent

Mme Aïssa ZakariJ'utilise les bouteilles de gaz depuis plusieurs années. Je possède en réa...

jeudi 23 février 2017

L'air du temps

Assainir l'école

Assainir l'école

L'actualité de ces dernières semaines est en train de se cristalliser autour de l'école ni...

jeudi 23 février 2017

Newsletter

© Le portail dynamique de l'information au Niger | conception jourdain-informatique.