Le Sahel

pub_bann
A+ A A-

14ème réunion ordinaire du Conseil des Gouverneurs de la Banque d'Investissement et de Développement de la CEDEAO (BIDC) : Bilan des activités et élection du président du Conseil

Bilan-des-activitsLa Banque d'Investissement et de Développement de la CEDEAO (BIDC) a tenu hier matin, dans la salle Margou de l'Hôtel Gawèye de Niamey, la 14ème réunion ordinaire du Conseil des Gouverneurs. Conformément aux dispositions statutaires de la Banque, un nouveau président du Conseil des Gouverneurs devrait être élu pour reprendre les rênes des affaires du Conseil des Gouverneurs.
La cérémonie d'ouverture des travaux était présidée par Dr Boubou Cissé, président du Conseil des Gouverneurs, en présence du ministre nigérien des Finances, M. Saidou Sidibé, du président de la BIDC M. Ifo Bashir, des gouverneurs, du président de la Commission de la CEDEAO, du vice-président chargé des opérations, des conseillers et chefs de département, et des membres du personnel de la BIDC.
Dans son discours d'ouverture, le président du Conseil des Gouverneurs de la BIDC, Dr Boubou Cissé, a magnifié le rôle important mené par les gouverneurs dans l'accomplissement de son mandat. Leur engagement, a-t-il dit, témoigne amplement de leur grand intérêt pour la CEDEAO, leur désir enthousiaste de renforcer l'intégration régionale. Il a en outre salué leur soutien inconditionnel et leur sens de travail d'équipe qui lui ont permis d'exécuter son travail.
Dr Boubou Cissé a ensuite situé le contexte dans lequel se déroule la présente réunion, qui, a-t-il indiqué, est marquée par des réalités macro économiques majeures qui ont affecté variablement les pays et la région.
''Il est de plus en plus manifeste que l'orientation de l'économie de la sous-région vers la diversification qui nous permettrait de nous défaire de la dépendance de l'exportation des matières premières est capitale pour la pérennisation tant voulue du développement et de la croissance économique. Il nous incombe maintenant, plus que jamais, de poursuivre la mise en œuvre de nos politiques visant à valoriser nos exportations. La sous-région doit opter pour l'industrialisation en tant que moyen de réaliser la croissance inclusive'', a dit Dr Boubou Cissé.
Poursuivant ses propos, il a indiqué qu'il ''est réjouissant de constater qu'en dépit des ralentissements de l'économie mondiale qui affectent également nos opérations, la Banque a affiché un bénéfice au cours de l'année considérée ; il ressort nettement des états financiers qui nous ont été présentés, que malgré les difficultés rencontrées par la Banque d'une manière générale, son bilan a connu une croissance''. Il a ajouté qu'il ''est de plus en plus clair que les Etats doivent, en tant que membres, honorer leurs obligations vis-à-vis de cet instrument régional qu'ils ont mis en place pour financer les projets et programmes en vue d'accélérer l'intégration régionale. Le soutien des actionnaires est capital, la BIDC ne fait pas exception à cette règle, le manque de soutien de la part des Etats membres doit être mal interprété par les investisseurs étrangers''.
Selon Dr Boubou Cissé, le rôle significatif que joue la BIDC dans le développement socio économique de la région en matière de financement du développement ne saurait s'interrompre.
Le président de la Banque d'Investissement de Développement de la CEDEAO, M. Ifo Bashir, s'est félicité pour sa part des résultats économiques impressionnants que l'économie nigérienne a affichés au cours de ces dernières années, en dépit des problèmes sécuritaires, des chocs des prix des matières premières et du ralentissement de l'économie régionale.
Selon le FMI, dira-t-il, l'économie du Niger continue de croître, quoique à un rythme plus lent que l'objectif visé de 7% de croissance annuelle en vue de réduire la pauvreté à moyen terme. L'inflation est restée modérée, ce qui reflète en partie une bonne récolte et le rôle stabilisateur joué par les programmes alimentaires gouvernementaux. Le FMI indique également que les perspectives économiques du pays à moyen terme demeurent positives. La croissance devrait atteindre 5, 2% en 2016, mue par la bonne performance du secteur agricole et le rebond du secteur des ressources naturelles. La croissance économique devrait avoisiner une moyenne de 6,3% sous l'impulsion de la réalisation des projets majeurs dans le secteur des ressources et de l'amélioration de la situation économique et sécuritaire régionale.
Le Président de la Banque a vivement félicité le Gouvernement et le peuple du Niger pour ces réalisations malgré les défis auxquels sont confrontés les espaces économiques régionaux et mondiaux. Il a présenté les activités de la BIDC en 2015, dressant un bilan exhaustif de ses réalisations.
Dans son mot de bienvenue, le ministre des Finances, M. Saidou Sidibé, a exprimé sa profonde gratitude aux honorables gouverneurs pour avoir répondu à l'invitation, marquant ainsi leur engagement à accompagner la BIDC. Au président du Conseil des Gouverneurs de la BIDC, Dr Boubou Cissé, et à toutes les instances de décision et de gestion, il a adressé ses vives félicitations pour leur soutien indéfectible et leurs contributions efficaces à la conduite éclairée de la destinée de la Banque dont la mission primordiale est de contribuer à l'intégration et à l'essor économique des Etats membres de la communauté. En effet, a-t-il expliqué, elle devra accompagner la mise en œuvre de la vision 2020 portée par les Chefs d'Etat de la CEDEAO à travers l'exécution du plan stratégique 2016-2020.

Aïssa Abdoulaye Alfary(onep)
www.lesahel.org

Economie

Cérémonie de signature de deux Conventions spécifiques entre le Royaume de Belgique et la République du Niger : 31.812.0…

Cérémonie de signature de deux Conventions spécifiques entre le Royaume de Belgique et la République du Niger : 31.812.000 Euros pour soutenir les secteurs de l'élevage et de la santé

Le Ministre des Affaires Etrangères, de la Coopération, de l'Intégration Africaine et des Nigériens à l'Extérieur, M. Ibrahim Yacoubou et l'ambassadeur du Royaume de Belgique au Niger SE. M. Lieven De la Marche, ont procédé hier matin à Niamey, à la signature de deux (2) Conventions spécifiques entre le Royaume de Belgique et notre pays. Ces Conventions sont relatives au financement du Programme d'appui au développement de l'élevage et ...

Signature, hier, d'un accord de financement additionnel au PAC3 : 12,5 milliards de francs CFA pour une extension des ac…

Signature, hier, d'un accord de financement additionnel au PAC3 : 12,5 milliards de francs CFA pour une extension des activités du programme

La ministre du Plan Mme Kané Aïchatou Boulama a présidé hier après midi la cérémonie de signature de l'accord de financement additionnel au Programme d'Actions Communautaires phase 3 (PAC3) d'une valeur de 20,8 millions de dollars US soit 12,5 milliards de FCFA pour une durée de deux(2) ans. La cérémonie s'est déroulée en présence du représentant résident de la Banque Mondiale au Niger M. Siaka Bakayoko et du ministre délégué auprès du ...

1ère édition du Prix Cedeao de la Qualité : Les meilleures entreprises ouest-africaines primées

1ère édition du Prix Cedeao de la Qualité : Les meilleures entreprises ouest-africaines primées

La 1ère édition du Prix Cedeao de la Qualité a permis à la Commission de la Communauté économique des Etats de l'Afrique de l'Ouest (Cedeao), avec l'appui des partenaires et institutions, de décerner des distinctions aux entreprises primées, à des personnalités et aux institutions ayant contribué à la promotion et au développement de la qualité dans l'espace communautaire.La cérémonie de remise des prix s'est déroulée en présence des mi...

Communiqué de presse de l'Union Européenne : L'UE décaisse 10 millions d'euro, soit 6.597 milliards de Francs CFA, en fa…

Communiqué de presse de l'Union Européenne : L'UE décaisse 10 millions d'euro, soit 6.597 milliards de Francs CFA, en faveur du Niger

Conformément aux calendriers prévus, le décaissement de la première tranche fixe 2017 du Programme d'Appui budgétaire "Migrations, sécurité et gestion des frontières" vient d'être finalisé. Un montant total de 10 000 000 EUR a donc été versé au Trésor nigérien au profit du Budget de l'Etat 2017. Ce programme est financé sur le Fonds Fiduciaire d'Urgence pour la Migration, mis en place par l'Union Européenne en 2016.Ce financement soutie...

Signature de convention entre l'Etat du Niger et le groupe de la Banque Centrale Populaire du Maroc : Le groupe BCP du M…

Signature de convention entre l'Etat du Niger et le groupe de la Banque Centrale Populaire du Maroc : Le groupe BCP du Maroc prend les rennes de la BIA-Niger

Le ministre des Finances, M. Massoudou Hassoumi, et le Président Directeur Général du groupe de la Banque Centrale Populaire du Maroc M. Mohamed Benchaaboun ont procédé hier dans l'après-midi, à Niamey, à une signature de convention à travers laquelle l'Etat du Niger cède ses actions au niveau de la Banque Internationale pour l'Afrique (BIA-Niger) au profit du groupe de la Banque Centrale Populaire du Maroc. Cette convention va permettr...

Niamey/9ème édition de la journée de promotion des activités de la Bourse Régionale des Valeurs Mobilières (BRVM) : Vulg…

Niamey/9ème édition de la journée de promotion des activités de la Bourse Régionale des Valeurs Mobilières (BRVM) : Vulgarisation de la culture boursière au Niger

Le directeur de cabinet du ministre des Finances, M. Altiné Amadou, a présidé, hier matin à Niamey, la cérémonie d'ouverture de la 9ème édition de la journée de promotion des activités de la Bourse Régionale des Valeurs Mobilières (BRVM). Placée cette année sous le thème « L'innovation et le développement des marchés financiers », cette 9ème édition a pour objectif la vulgarisation de la culture boursière au Niger afin de mieux faire co...

9ème édition de la journée de promotion des activités de la Bourse Régionale des Valeurs Mobilières (BRVM) : Pour la vul…

Le directeur de cabinet du ministre des Finances, M. Altiné Amadou, a présidé, hier matin à Niamey, la cérémonie d'ouverture de la 9ème édition de la journée de promotion des activités de la Bourse Régionale des Valeurs Mobilières (BRVM). Placée cette année sous le thème « L'innovation et le développement des marchés financiers », cette 9ème édition a pour objectif la vulgarisation de la culture boursière au Niger afin de mieux faire co...

Signature hier de convention tripartite de garantie entre le FSA-FIDELIS Finance- COTRADIS Côte d'Ivoire SA : 1.159 mill…

Signature hier de convention tripartite de garantie entre le FSA-FIDELIS Finance- COTRADIS Côte d'Ivoire SA : 1.159 millions de FCFA de garantie pour renforcer les capacités opérationnelles de COTRADIS Côte d'Ivoire SA

Le directeur général du Fonds de Solidarité Africain (FSA) M Ahmadou Abdoulaye Diallo a présidé hier après midi la cérémonie de signature d'une convention tripartite de garantie entre le FSA, la société Continental de Transport et de distribution (COTRADIS) Côte d'Ivoire et FIDELIS Finance dans le cadre du projet de renforcement des capacités opérationnelles de COTRADIS Côte d'Ivoire SA. La cérémonie s'est déroulée en présence de l'Admi...

Signature de l'accord de financement du Projet d'Accès aux Services Electriques Solaires au Niger (NESAP) : 30 milliards…

Signature de l'accord de financement du Projet d'Accès aux Services Electriques Solaires au Niger (NESAP) : 30 milliards de FCFA pour améliorer le taux d'accès à l'électricité au Niger

La ministre du Plan Mme Kané Aichatou Boulama et le Représentant résident de la Banque Mondiale au Niger M. Siaka Bakayoko ont procédé hier dans l'après-midi, à Niamey à la signature de l'accord de financement du Projet d'Accès aux services Electriques Solaires au Niger (NESAP). Ce projet de grande envergure a pour objectif global d'accroitre le taux d'accès à l'électricité dans toutes les régions de notre pays grâce à l'énergie solaire...

Coopération Niger-Union européenne : Un décaissement de plus de 37 milliards de FCFA effectué au profit du Niger

Coopération Niger-Union européenne : Un décaissement de plus de 37 milliards de FCFA effectué au profit du Niger

L'Union Européenne vient d'effectuer un décaissement 57 millions d'euros, soit plus de 37 milliards de FCFA au profit de notre pays, selon un communiqué de presse daté du 26 juin 2017 et publié par la Délégation de l'Union européenne au Niger. Ces fonds sont destinés à soutenir plusieurs secteurs essentiels pour le développement socio-économique du Niger notamment la sécurité alimentaire, nutritionnelle et de l'agriculture durable ; l'é...

AG/ONU

Editorial

L'invité de Sahel dimanche

Audiences

Dossier

A la découverte du village de Tapoa : Un village t…

A la découverte du village de Tapoa : Un village touristique riche de sa biodiversité

Jadis un petit village habité par les gourmantchés, Tapoa est aujourd'hui un camp forestie...

vendredi 11 août 2017

Le marché hebdomadaire de Alambaré dans la Commune…

Le marché hebdomadaire de Alambaré dans la Commune Rurale de Tamou : Un carrefour de brassage entre plusieurs ethnies et peuples de différents pays

Situé à environ 15 km du chef-lieu de la Commune rurale de Tamou, département de Say, le v...

vendredi 11 août 2017

Transformation de l'arachide à Dosso : Quand les f…

Transformation de l'arachide à Dosso : Quand les femmes développent l'industrie du ''tigadigué''

Pâte d'arachide, le tigadégué est beaucoup utilisé dans la cuisine au Niger, particulièrem...

vendredi 28 juillet 2017

L'air du temps

Exit la ''Pilule'' et le chicha, vive le wifi-club !

Exit la ''Pilule'' et le chicha, vive le wifi-club !

Exit les escapades démentielles à la ''Pilule'' et les virées dans les lieux vaporeux des ...

vendredi 15 septembre 2017

Newsletter

© Le portail dynamique de l'information au Niger | conception jourdain-informatique.