Le Sahel

pub_bann
A+ A A-

COMINAK/ Entretien avec le Directeur Général : "Notre objectif est de maintenir la capacité à produire le plus longtemps possible malgré le contexte dévavorable du marché", déclare M. Moussa Souley

cominakL'accord stratégique de partenariat signé entre le Niger et le groupe AREVA précise que les directeurs généraux des sociétés minières, à savoir la COMINAK et la SOMAÏR, seront exclusivement des Nigériens. C'est ainsi qu'en ce qui concerne la COMINAK, le groupe AREVA et les autorités nigériennes ont porté leur choix, le 1er juillet 2016, sur M. Moussa Souley pour occuper le poste de Directeur Général à cause de sa compétence, son expérience et sa capacité à développer l'activité de cette compagnie. Dans l'interview qui suit, le nouveau Directeur Général nous parle de son parcours, de sa mission et surtout comment il compte préserver les intérêts de tous les actionnaires du groupe.
Monsieur le Directeur général, dans le cadre de l'accord de partenariat stratégique signé entre le Niger et le groupe AREVA, il est convenu que le Directeur Général de la Compagnie Minière d'Akouta (COMINAK) sera désigné en 2016. Aujourd'hui, nous pensons que l'accord est respecté. Vous avez été désigné, au mois de juillet 2016, par le Conseil d'Administration de COMINAK comme Directeur Général. Veuillez vous présenter à nos lecteurs.

J'ai eu ma formation scientifique de base à la Faculté des Sciences de l'Université Abdou Moumouni de Niamey, que j'ai complétée au plan technique à Montréal au Canada dans le domaine du Génie Minier. Mon 1er poste d'Ingénieur, je l'ai occupé au sein du Groupe Minier Noranda au Québec avant de rentrer au Pays où, après un passage à l'EMIG comme encadreur, j'ai rejoint COMINAK en Janvier 1991. J'y ai évolué jusqu'en fin 2002, puis j'ai poursuivi ma carrière à Paris au siège du Groupe AREVA. Cela m'a donné l'opportunité de travailler sur des sujets plus généraux que la mine, et sur divers sites du groupe à travers le monde. De retour au Niger, j'ai géré, de 2006 à 2010, sur le siège d'AREVA à Niamey, des sujets tout aussi variés que la Sécurité au Travail, l'Environnement Minier, les Actions Sociétales et la Communication. Depuis Août 2010, j'étais Directeur des Exploitations de COMINAK à Arlit.

Votre nomination intervient dans un contexte défavorable caractérisé par la chute du prix de l'uranium sur le marché international, et parfois des débrayages des travailleurs de la mine. Nous savons que la COMINAK constitue une des plus grandes mines souterraines au monde, mais qui a produit en 2015, 1 607 tonnes d'uranium. Quels sont vos objectifs pour améliorer ou maintenir la capacité de la production actuelle ?

Comme vous l'avez si bien dit, le marché mondial de l'uranium n'est pas favorable en ce moment. Les cours sont à leur niveau le plus bas depuis plus de 10 ans, et les industries minières doivent s'adapter pour survivre. Heureusement pour nous, depuis quelques années, COMINAK est dans une démarche de maîtrise de ses coûts de production et nous avons obtenu des résultats tangibles qui nous encouragent à poursuivre. Nous sommes par ailleurs confrontés à l'épuisement de nos réserves favorables en uranium, et le reste à extraire est plus difficile à sortir. Notre objectif est de poursuivre cette dynamique de maîtrise des coûts, de maintenir notre capacité à produire le plus longtemps possible malgré le contexte défavorable du marché.cominak-2

La COMINAK est créée depuis 1974, c'est-à-dire depuis près de 43 ans, mais aucun nigérien n'a dirigé cette société. Compte tenu de votre position en tant que nigérien et de votre longue expérience de l'industrie minière de l'uranium, surtout de la COMINAK dont vous étiez récemment le directeur des exploitations, et en votre qualité de Directeur Général, comment comptez-vous préserver les intérêts de tous les actionnaires, comme le groupe AREVA qui détient 34%, le japonais Overseas Uranium Ressources Development Company (OURD) qui a 25%, et l'espagnol ENUSA Industrias Avanzadas SA (ENUSA) qui a 10% ?
Pour une entreprise comme COMINAK, le Directeur Général tient son pouvoir du Conseil d'Administration qui est l'instance représentative de tous les actionnaires. Dans l'exercice de cette fonction, il défend les intérêts de l'entreprise pour leur compte. Ceci passe par la prise en compte des intérêts de chacun des partenaires avec leurs poids respectifs. Ces poids sont déterminés par le pays d'implantation des ressources avec ses lois et règlements, le pourcentage de participation au capital, les apports techniques et financiers, etc. Le Directeur Général, mandaté par le Conseil d'Administration, travaille dans l'intérêt de la société COMINAK, pour la développer et la faire prospérer, et ce, pour le compte de ses partenaires.

Quelles sont vos ambition et attentes pour bien mener votre mission à la tête de la Direction de COMINAK ?

Mes ambitions découlent de tout ce que j'ai dit ci-dessus. J'aurai réussi si :
− nos résultats en matière de santé et sécurité au travail, la gestion de notre empreinte environnementale, nos coûts de production et nos résultats financiers continuent à s'améliorer ;
− chaque employé de COMINAK s'identifie à la compagnie et se comporte en acteur engagé et solidaire de son équipe dans la poursuite des objectifs donnés, dans une démarche de développement des compétences indispensables à la conduite de nos activités ;
− les bases industrielles de la compagnie sont préservées avec un niveau d'investissement permettant le renouvellement des ressources et le maintien de l'outil de production;
− la compagnie continue à produire avec les retombées prévues pour l'Etat, les actionnaires et les autres parties prenantes à ses activités ; je pense en particulier aux retombées sociales sur la région d'Arlit.
Tout ceci n'est faisable que dans un climat sain dans les relations avec les différents partenaires, chose que je m'efforcerai d'entretenir.

Interview réalisée par Seini Seydou Zakaria
www.lesahel.org

Economie

Forum d'Affaires Nigéro-Algérien : Redynamiser les relations économiques et commerciales entre nos deux pays

Forum d'Affaires Nigéro-Algérien : Redynamiser les relations économiques et commerciales entre nos deux pays

En marge de la première session de la Haute Commission Mixte Nigéro-Algérienne, des organisations patronales de l'Algérie et du Niger s'étaient retrouvées hier matin, au Palais des Congrès de Niamey, pour échanger sur les opportunités d'affaires. C'était à la faveur du Forum d'Affaires Nigéro-Algérien. C'est le Premier ministre, Chef du Gouvernement, SE Brigi Rafini, et son homologue algérien SE Abdelmalek Sellal, qui ont présidé la cér...

Signature de quatre (4) conventions de financement au Ministère des Finances : Environ 46,3 milliards de FCFA en faveur …

Signature de quatre (4) conventions de financement au Ministère des Finances : Environ 46,3 milliards de FCFA en faveur de l'Agriculture et la lutte contre la criminalité organisée

Le ministre des Finances et le directeur général de l'Agence Française de Développement ont procédé à la signature de quatre (4) conventions de financement relatives au projet d'appui au développement d'activités rurales et de financement de filières agricoles dans les régions d'Agadez et de Tahoua et au Programme d'Appui à la Justice et à la Sécurité au Niger (AJUSEN). La cérémonie s'est déroulée hier matin dans la salle de réunion du ...

12ème conclave CII-Exim Bank de l'Inde sur le projet de partenariat Inde-Afrique : Le ministre du Commerce expose sur l'…

Du 9 au 10 mars dernier, la capitale indienne New Delhi a abrité le 12ème conclave de la confédération indienne d'industrie (CII) et EXIM Bank d'Inde sur le projet de partenariat Afrique-Inde. Le Niger a été représenté à ce rendez-vous par le ministre du Commerce et le ministre délégué au Budget. A l'occasion de cette importante rencontre d'échanges d'expériences à laquelle prenaient part des délégations de 37 pays africains, l'honneur ...

Signature d'un accord de financement additionnel au Projet d'Appui à la Productivité Agricole en Afrique de l'Ouest (PPA…

Signature d'un accord de financement additionnel au Projet d'Appui à la Productivité Agricole en Afrique de l'Ouest (PPAAO-Niger) : 15 millions de dollars US pour poursuivre la mise en œuvre du Projet

La ministre du Plan Mme Kané Aïchatou Boulama et le Représentant Résident de la Banque Mondiale au Niger, M. Siaka Bakayoko ont procédé, hier en début d'après midi, dans la salle de réunion du Cabinet de la ministre, à la signature de l'Accord de financement additionnel pour la poursuite de la mise en œuvre du Projet d'Appui à la Productivité Agricole en Afrique de l'Ouest (PPAAO).Dans leurs interventions peu après la signature de l'Acc...

12ème conclave de la CII-EXIM Bank d'Inde à New Delhi : Booster les opportunités d'affaires et d'investissements entre l…

12ème conclave de la CII-EXIM Bank d'Inde à New Delhi : Booster les opportunités d'affaires et d'investissements entre l'Inde et l'Afrique

Du 9 au 10 mars dernier, la capitale indienne New Delhi a abrité le 12ème conclave de la confédération indienne d'industrie (CII) et EXIM Bank d'Inde sur le projet de partenariat Afrique-Inde. La cérémonie de lancement des travaux du conclave auquel le Niger a pris activement part à travers son ministre du commerce M. Seydou Sadou et le ministre délégué au budget M Ahmat Jidoud, a été co-présidée par le président de la République d'Inde...

Signature d'un accord de don entre le Gouvernement du Niger et le Japon : Plus d'un milliard de FCFA offert par le Japon…

Signature d'un accord de don entre le Gouvernement du Niger et le Japon : Plus d'un milliard de FCFA offert par le Japon pour améliorer les capacités du Niger en matière de sécurité

Le ministre d'Etat, ministre de l'Intérieur, de la Sécurité Publique, de la Décentralisation et des Affaires coutumières et religieuses M. Mohamed Bazoum, l'ambassadeur du Japon au Niger S.E Kawamura Hiroshi et le représentant résident sortant du Système des Nations Unies M. Fodé Ndiaye ont apposé hier matin, dans la salle de réunions du ministère des Affaires Etrangères, leurs signatures sur les documents du Projet de renforcement des ...

Signature d'accord avec la Banque mondiale au Ministère du Plan : 25 milliards de FCFA pour la poursuite des réformes da…

Signature d'accord avec la Banque mondiale au Ministère du Plan : 25 milliards de FCFA pour la poursuite des réformes dans les secteurs des finances publiques, de l'irrigation et de l'énergie

La Banque mondiale vient de mettre à la disposition de notre pays un appui budgétaire de 50 millions de dollars, soit environ 25 milliards de FCFA, sous forme de don, au titre de l'année budgétaire 2016 dans le cadre du Programme des crédits d'appuis aux reformes des investissements publics (CARIP II). Pour matérialiser cet acte, la ministre du Plan Mme Kané Aichatou Boulama et le Représentant résident de la Banque Mondiale, M. Siaka Ba...

Première session du Comité de Pilotage des Réformes de la Gestion des Finances Publiques au titre de l'année 2017 : Adop…

Première session du Comité de Pilotage des Réformes de la Gestion des Finances Publiques au titre de l'année 2017 : Adoption du Programme de Réformes de la Gestion des Finances Publiques (PRGFP IV) pour la période 2017-2020

Le ministre des Finances, M. Hassoumi Massoudou a présidé samedi dernier, dans la salle de réunion de son département ministériel, l'ouverture de la première session du Comité de Pilotage des Réformes de la Gestion desFinances Publiques au titre de l'année 2017. Ce cadre composé des représentants du Fonds Monétaire International (FMI), de la Banque Mondiale, de l'Union Européenne, de la France, et des représentants des institutions nigé...

Forum sur les opportunités d'affaires au Niger, à Amsterdam (Pays-Bas) : Les investisseurs privés hollandais intéressés …

Forum sur les opportunités d'affaires au Niger, à Amsterdam (Pays-Bas) : Les investisseurs privés hollandais intéressés par les perspectives de croissance au Niger

En prélude à une importante mission économique des opérateurs privés hollandais qui souhaitent venir investir au Niger, un forum sur les opportunités d'affaires au Niger s'est tenu le 09 février 2017 à Amsterdam, au Pays-Bas. Cette rencontre a été présidée par le directeur général de la NABC, Mme Irène Visser, en étroite collaboration avec l'ambassade du Niger au Pays-Bas représentée par l'attaché commercial, M. Inès Mazou.La NABC, est ...

L'Agence Française de Développement : L'AFD investit au Niger 40 milliards de FCFA destinés à l'insertion des jeunes et …

L'Agence Française de Développement : L'AFD investit au Niger 40 milliards de FCFA destinés à l'insertion des jeunes et au programme Kandadji

L'Agence Française de Développement (AFD) a rendu public un communiqué de presse relativement au soutien qu'elle apporte afin de contribuer au développement socioéconomique de notre pays notamment dans le cadre de l'insertion des jeunes et au programme Kandadji.Selon le communiqué, au cours des dernières années, l'Agence Française de Développement (AFD) a augmenté significativement ses financements au Niger notamment sous forme de dons ...

AG/ONU

Editorial

L'invité de Sahel dimanche

Audiences

Dossier

Centre de Néphrologie-Hémodialyse de l'Hôpital Nat…

Centre de Néphrologie-Hémodialyse de l'Hôpital National de Lamordé : Une unité adéquate de diagnostic et de prise en charge des maladies rénales

Le bâtiment du Service de Néphrologie-Hémodialyse existe depuis les années 1974. Mais, il ...

vendredi 24 mars 2017

Association des Dialysés et Insuffisants Rénaux : …

Association des Dialysés et Insuffisants Rénaux : Un cadre de solidarité et d'entraide pour atténuer les souffrances des malades

Au Niger, à l'instar des autres pays, la question de dialyse est une préoccupation pour le...

vendredi 24 mars 2017

Les différents types d'insuffisance rénale

Les différents types d'insuffisance rénale

Il existe deux types d'insuffisance rénale : l'insuffisance rénale aiguë et l'insuffisance...

vendredi 24 mars 2017

L'air du temps

Le drift, ce nouveau sport automobile qui fait fureur à Niamey

Le drift, ce nouveau sport automobile qui fait fureur à Niamey

Le drift? Vous connaissez? C'est ce sport de glisse spectaculaire qui élève le dérapage de...

vendredi 24 mars 2017

Newsletter

© Le portail dynamique de l'information au Niger | conception jourdain-informatique.