Le Sahel

pub_bann
A+ A A-

L'Agence Française de Développement : L'AFD investit au Niger 40 milliards de FCFA destinés à l'insertion des jeunes et au programme Kandadji


PHOTO-AFDL'Agence Française de Développement (AFD) a rendu public un communiqué de presse relativement au soutien qu'elle apporte afin de contribuer au développement socioéconomique de notre pays notamment dans le cadre de l'insertion des jeunes et au programme Kandadji.
Selon le communiqué, au cours des dernières années, l'Agence Française de Développement (AFD) a augmenté significativement ses financements au Niger notamment sous forme de dons en lien avec sa nouvelle priorité géopolitique donnée au Sahel. En effet, depuis 2009, l'AFD a ainsi multiplié par 6 ses efforts au Niger. Et en 2016 elle a investi près de 60 milliards de FCFA. Le communiqué précise que pour les prochaines années, les engagements de l'Agence Française de Développement devraient encore progresser, notamment en poursuivant son appui au développement des infrastructures du Niger en particulier dans le secteur des énergies renouvelables et en soutenant sa ''politique sectorielle d'éducation''. A l'occasion de la visite à Paris du Premier ministre nigérien SE Brigi Rafini le 7 février dernier, le directeur général adjoint de l'AFD, M. Philippe Bauduin, a signé deux accords portant sur des projets financés dans ces deux secteurs, pour un montant global près de 40 milliards de FCFA.
Le communiqué souligne que c'est dans le cadre de la visite en France du Premier ministre SE. Brigi Rafini que l'AFD a récemment signé une convention de financement de 6,5 milliards de FCFA (10 M€) en faveur d'un projet d'insertion sociale et professionnelle des jeunes dans la région de Diffa, zone sud/sud-est du pays, fortement touchée par la crise liée à la présence de la secte terroriste Boko Haram. Le projet sera en partie mis en œuvre par des ONGs françaises et nigériennes notamment groupement Care - Aide et Action - Plan International, associé à 3 partenaires locaux : Nigetech, AREN et Karkara.
Ce programme, intitulé ''Jeunesse Diffa'', est une réponse à un enjeu majeur pour la stabilité du Niger. Il s'inscrit dans ''l'Initiative Lac Tchad'' annoncée par le Président de la République Française au sommet d'Abuja en mai 2016, ainsi que dans la déclinaison du ''Plan Sahel'' de l'AFD a ajouté le communiqué. Le projet doit permettre de contribuer à apporter une réponse opérationnelle à la crise et à la lutte contre les vulnérabilités qui touchent plus spécifiquement la région de Diffa, fortement fragilisée par les incursions de Boko Haram. Ce projet indique le communiqué, est construit sur un mode opératoire adapté issu des réflexions de l'AFD sur les contextes de crise. Il est à la fois innovant, car il permet de mobiliser le savoir-faire d'opérateurs de terrain en optimisant l'appropriation par les acteurs publics et l'inscription des actions sur le long terme, et flexible, car il est basé sur un dispositif de co-construction entre autorités locales et ONGs, et est accompagné par un suivi-évaluation renforcé permettant des adaptations de la logique d'intervention au fil de l'eau'', a déclaré Philippe Bauduin à l'occasion de la signature de la convention. Sur un tout autre plan le communique mentionne que dans le cadre du programme de ''Régénération des écosystèmes et de mise en valeur de la vallée du fleuve Niger'' conçu autour du barrage de Kandadji, l'AFD a également signé un protocole d'accord confirmant aux côtés de la Banque Mondiale son engagement à cofinancer la centrale hydroélectrique de Kandadji par un prêt d'un peu plus de 32 milliards de FCFA.
Le Gouvernement nigérien a fait de la sécurisation énergétique un facteur clé pour favoriser le développement d'une économie compétitive et diversifiée. Au sein de ce Plan, le ''programme Kandadji'', cofinancé à hauteur d'environ 1 milliard de dollars par plusieurs bailleurs et lancé depuis 2008, est considéré comme prioritaire et transformationnel pour le Niger. Ce programme comme le notifie le communiqué de presse, vise entre autres la construction d'un barrage multi usages, situé sur le fleuve Niger ; la construction d'une centrale hydro-électrique de 130 MW ; la construction d'une ligne haute tension d'évacuation de 132 KV ; l'aménagement de terres agricoles pour l'irrigation (face à la dégradation continue dans le pays des ressources du bassin du fleuve Niger, ce volet doit également permettre la préservation et la régénération de ses écosystèmes par la régulation du débit du fleuve).
L'AFD contribue à la réalisation du programme, à hauteur de près de 58 milliards de FCFA à travers 3 volets. Il s'agit des plans de développement locaux, à hauteur de près de 9 milliards de FCFA (soit 14 M€ pour une subvention accordée en 2014) ; des périmètres irrigués pour plus de 16 milliards de FCFA (soit 25 M€ pour un prêt prévu en 2018) ; la centrale hydroélectrique pour plus de 32 milliards de FCFA (50 M€ sous forme de prêt), en cofinancement avec la Banque Mondiale (plus de 100 milliards de FCFA, soit 155 M€). L'objectif du projet de centrale hydro-électrique est de contribuer à l'augmentation et à la sécurisation des capacités de production électrique du pays. L'électricité produite, estimée à 630 GWh par an, sera évacuée vers Niamey et pourra également, en cas de surplus en saison des pluies, être exportée vers des pays voisins.

Laouali Souleymane(onep)
www.lesahel.org

Economie

Signature de l'avenant au programme d'Appui Budgétaire à la Justice, Sécurité Intérieure et Gestion des Frontières au Ni…

Signature de l'avenant au programme d'Appui Budgétaire à la Justice, Sécurité Intérieure et Gestion des Frontières au Niger : Un appui appréciable aux efforts entrepris par le gouvernement

Le ministre des Finances, M. Massoudou Hassoumi, a présidé, mercredi dernier, la cérémonie de signature de l'avenant au programme d'Appui Budgétaire à la Justice, Sécurité Intérieure et Gestion des Frontières au Niger par l'Union Européenne. C'était en présence de SE. Raul Mateus Paula, Ambassadeur de l'Union Européenne au Niger et de SE. Marco Prencipe Ambassadeur d'Italie au Niger.En prenant la parole à cette occasion, le ministre des...

Signature de la convention spécifique relative au financement de renforcements des capacités entre le Niger et la Belgiq…

Signature de la convention spécifique relative au financement de renforcements des capacités entre le Niger et la Belgique : Améliorer les performances des acteurs des secteurs de la santé et de l'élevage

Le Ministre des Affaires Etrangères, de la Coopération, de l'Intégration Africaine et des Nigériens à l'Extérieur, M. Ibrahim Yacoubou et le Chef du Bureau diplomatique de l'Ambassade de Belgique, M. Pierre Charlier ont procédé, hier matin, à la signature de la convention spécifique relative au financement de l'intervention «renforcements des capacités » entre la République du Niger et le Royaume de Belgique. La cérémonie de signature d...

Présidence de la République : Le Chef de l'Etat préside une réunion relative au Plan d'actions sur l'entreprenariat des …

Présidence de la République : Le Chef de l'Etat préside une réunion relative au Plan d'actions sur l'entreprenariat des Jeunes au Niger

Une réunion technique sur l'entreprenariat des jeunes s'est tenue hier matin dans la salle de réunions du Conseil des Ministres sous la Présidence du Chef de l'Etat SE Issoufou Mahamadou. Outre le Premier Ministre, le Président de la République avait à ses côtés plusieurs membres du Gouvernement. A l'ordre du jour : le plan d'actions sur l'Entreprenariat des Jeunes au Niger.Aïssa Abdoulaye Alfary(onep)20/06/17

Cérémonie d'ouverture de la 3ème réunion des ministres africains du commerce à Niamey : Booster le commerce internationa…

Cérémonie d'ouverture de la 3ème réunion des ministres africains du commerce à Niamey : Booster le commerce international et les aspects connexes de la coopération multilatérale

Le Président de la République, Chef de l'Etat, SE. Issoufou Mahamadou, Champion pour le processus de mise en place de la Zone de Libre Echange Continentale (ZLEC) de l'Union Africaine, a présidé hier à Niamey, la cérémonie d'ouverture de la 3ème réunion des ministres africains du commerce. Cette réunion se tient après la 6ème réunion du forum de négociation et la réunion de trois jours des experts du commerce.L'objectif est de propulser...

«Avec la mise en place de la ZLEC, l'Afrique toute entière, ne sera qu'un marché unique de 1,3 milliards de consommateur…

«Avec la mise en place de la ZLEC, l'Afrique toute entière, ne sera qu'un marché unique de 1,3 milliards de consommateurs où les produits circulent et s'échangent librement », déclare SEM. Issoufou Mahamadou, Président de la République

« Mesdames, Messieurs.Je voudrais avant tout propos souhaiter la bienvenue aux participants à cette troisième réunion des Ministres africains du Commerce sur la zone de libre-échange continentale. Le Niger et son peuple sont fiers et heureux d'abriter cette importante rencontre consacrée à la promotion du développement économique et social et à l'accélération de l'intégration de notre continent.Le Président Kwame Nkrumah, un des pères f...

2eme Rencontre du conseil d'affaires Niger-Turquie à Niamey : Examen du potentiel économique et des opportunités pour le…

2eme Rencontre du conseil d'affaires Niger-Turquie à Niamey : Examen du potentiel économique et des opportunités pour les hommes d'affaires des deux pays

Le président de la Chambre de Commerce et d'Industrie du Niger (CCIN) M. Moussa Sidi Mohamed a présidé hier matin dans la salle de réunion de l'institution, la 2ème rencontre du conseil d'affaires Niger- Turquie. Cette rencontre se tient à un moment où le partenariat économique entre les deux pays connait un essor sans précédant. La rencontre de Niamey qui s'est déroulée en présence d'une forte délégation turque conduite par le présiden...

Séance de travail à la Commission des Finances et du Budget de l'Assemblée nationale : Convergence de vues sur le Progra…

Séance de travail à la Commission des Finances et du Budget de l'Assemblée nationale : Convergence de vues sur le Programme économique et financier du Niger

En visite de travail au Niger, une délégation du FMI, conduite par le nouveau directeur du Département Afrique de l'Institution, M. Abebe Aemro Selassie, a eu une séance de travail avec les membres de la Commission des Finances et du Budget de l'Assemblée nationale, samedi dernier, dans les locaux ladite commission sis à l'hémicycle. La délégation était accompagnée pour la circonstance du ministre des Finances, du ministre délégué au Bu...

Réunion entre une délégation du FMI et le gouvernement : Echanges sur les progrès réalisés par le Niger et les défis de …

Réunion entre une délégation du FMI et le gouvernement : Echanges sur les progrès réalisés par le Niger et les défis de développement

En visite de travail au Niger, le Directeur du Département Afrique du Fonds monétaire international, M. Abebe Aemro Selassie, le Chef de mission M. Cheikh Gueye et l'administrateur du Niger au FMI M. Daouda Sembene ont eu des échanges à Niamey avec les membres du gouvernement sur les progrès réalisés par le Niger, la mise en oeuvre des réformes et les défis du développement. Accompagnés par le ministre des finances et du représentant ré...

Rencontre entre une délégation du Fonds Monétaire International les Operateurs économiques et les responsables du secteu…

Rencontre entre une délégation du Fonds Monétaire International les Operateurs économiques et les responsables du secteur bancaire du Niger : A l'écoute des préoccupations des operateurs économiques et du secteur bancaire au Niger

Après avoir été reçue par les autorités nigériennes, la délégation du Fonds Monétaire International (FMI) conduite par le directeur du Département Afrique de l'institution, M. Abebe Aemro Sélassié, a eu d'autres rencontres d'échanges samedi dernier. C'est ainsi qu'elle a rencontré respectivement les operateurs économiques de notre pays au niveau de la Chambre de Commerce, puis les responsables des différentes banques du Niger dans la sa...

Programme IDA 18 : La Banque Mondiale met une enveloppe de 1 milliard 200 millions à la disposition du Niger

Programme IDA 18 : La Banque Mondiale met une enveloppe de 1 milliard 200 millions à la disposition du Niger

Une mission de haut niveau de la Banque Mondiale, conduite par M. Alex Van Trotsenburg, vice-président de la Banque Mondiale chargé des finances et de développement,séjourne au Niger pour une visite de travail. La délégation a été d'abord reçue en audience par le Premier ministre, Chef du Gouvernement, M. Brigi Rafini, avant de participer à un séminaire gouvernemental portant sur le programme IDA 18 de la banque mondiale.IDA 18 est ce p...

AG/ONU

Editorial

L'invité de Sahel dimanche

Audiences

Dossier

Préparatifs de la fête de l'Aïd-el-fitr à Niamey :…

Préparatifs de la fête de l'Aïd-el-fitr à Niamey : Affluence générale vers les marchés de la capitale

Dans quelques heures, à l'instar du reste de la communauté musulmane, les fidèles de notre...

vendredi 23 juin 2017

Repas de fête : Disponibilité et stabilité des pri…

Repas de fête : Disponibilité et stabilité des prix de la volaille et du poisson importé

Les fêtes sont des grands moments de consommation de viande surtout de la volaille. Les pi...

vendredi 23 juin 2017

Les Salons de beauté plus que jamais sollicités

Les Salons de beauté plus que jamais sollicités

Le jour de la fête est un grand jour pour les femmes et les jeunes filles. C'est en effet ...

vendredi 23 juin 2017

L'air du temps

Epilogue ramadanesque

Epilogue ramadanesque

Jour J moins 28 ; - 27 ; -4 ; -3 ;-2, etc. Pour certains jeûneurs, le compte à rebours déc...

vendredi 23 juin 2017

Newsletter

© Le portail dynamique de l'information au Niger | conception jourdain-informatique.