Le Sahel

pub_bann
A+ A A-

Réunion sur le libre-échange continental au Ministère du Commerce et de la Promotion du Secteur Privé : Pour une intégration économique du continent et un marché véritablement panafricain

Rencontre-commerce 4519Le Comité National Ad 'hoc chargé de la préparation et du suivi des négociations de la Zone de Libre Echange Continentale (ZLEC) a tenu hier, au Ministère du Commerce et de la Promotion du Secteur Privé, une réunion avec la Commissaire chargée du Commerce et de l'Industrie sortante de l'Union Africaine Mme Fatima Acyl Haram en mission de plaidoyer dans notre pays en faveur de la ZLEC. C'est le ministre du Commerce et de la Promotion du Secteur Privé M. Sadou Seydou qui a présidé l'ouverture de ces échanges.
La création de la Zone de Libre Echange Continentale, a rappelé le ministre en charge du Commerce et de la Promotion du Secteur Privé M. Sadou Seydou, vise l'atteinte des objectifs majeurs du Traité d'Abuja de 1991 instituant la Communauté Economique Africaine. Il s'agit, a-t-il expliqué de « promouvoir le développement économique, social et culturel ainsi que l'intégration des économies africaines en vue d'accroître l'autosuffisance économique et favoriser un développement endogène et auto-entretenu ». Elle est constituée de pays membres éliminant entre eux les droits de douane et les restrictions quantitatives à l'importation, mais conservant chacun sa propre politique commerciale vis-à-vis des pays tiers. Cependant, a précisé M. Sadou Seydou, la création de la ZLEC impose aux pays comme le Niger un investissement dans le travail et dans la transformation.
En effet, a-t-il souligné, depuis le lancement des négociations en 2015, la Commission de l'Union Africaine a organisé cinq (5) forums de négociation ; deux (2) réunions de groupes techniques de travail ; deux (2) réunions de Hauts Fonctionnaires et deux autres des ministres africains du Commerce. Ainsi, au cours des différentes rencontres, des avancées notables ont été enregistrées malgré la forte sensibilité de certaines questions en négociation, les défis et les enjeux. « Afin de donner davantage de souffle à cet élan, SEM. Issoufou Mahamadou a décidé d'accueillir les 15 et 16 juin 2017 à Niamey la 3ème réunion des ministres africains du Commerce» a annoncé le ministre en charge du Commerce.
Cette importante rencontre sera précédée du 5 au 14 juin de la 6ème réunion du Forum de négociations et la réunion des Hauts fonctionnaires en commerce. Dans son intervention la commissaire chargée du Commerce et de l'Industrie sortante de l'Union Africaine a souligné l'importance de la ZLEC qui, dit-elle vise à soutenir la décision politique dans tous les Etats membres, pour faire avancer le processus d'intégration économique du continent. C'est dans l'attente de la mise en œuvre effective de ce comité que Mme Fatima Acyl Haram a été dépêchée, par la Commission économique des Nations Unies pour l'Afrique (CEA), en vue de débuter cette mission de plaidoyer pour la ZLEC dans au moins sept (7) pays. Le but est, selon elle d'y apporter un soutien au processus de négociation, de discuter des points de négociation complexe et de créer le consensus autour de l'adoption du projet de texte qui a été diffusé par l'Union Africaine en janvier dernier.
En effet, a souligné la commissaire chargée du Commerce et de l'Industrie sortante de l'Union Africaine, depuis un an et demi les pays de l'Union Africaine ont fait le pari de réaliser la Zone de Libre Echange Continentale surtout avec la réintégration de Royaume du Maroc dans l'Union cette année. C'est donc un marché véritablement panafricain que cherchent à construire, ensemble, les 55 membres de l'Union. C'est une étape historique pour l'avancement du continent vers l'avenir qu'il s'est fixé. Mais, c'est aussi un impératif pour les opérateurs économiques qui se heurtent aujourd'hui à de nombreux obstacles pour mettre leurs produits, leurs services, leurs talents et leurs idées au service du consommateur africain.
Selon Mme Fatima Acyl Haram, l'étroitesse des marchés africains, représente un frein à la croissance des entreprises exportatrices africaines. En effet, relève-t-elle, avec 10 pays ayant une population de moins de 2 millions d'habitants et seulement 2 pays avec une population supérieure à 100 millions d'habitants, les potentialités africaines sont grandes mais bridées. De plus, un climat propice aux affaires est une condition indispensable à la création d'entreprises internationales en Afrique. Un marché continental d'1,2 milliard de consommateurs est, selon la commissaire chargée du Commerce et de l'Industrie sortante de l'Union Africaine, sans doute un atout remarquable pour stimuler le commerce et encourager la création de valeur en Afrique. Elle a enfin félicité le Président de la République du Niger SEM. Issoufou Mahamadou qui a accepté la grande responsabilité que lui ont confiée ses pairs de se faire le champion continental pour la ZLEC avant d'exprimer son admiration pour le travail qu'il effectue dans ce sens.
Aïchatou Hamma Wakasso (ONEP)
25/05/17

Economie

Signature, hier, d'un accord de financement additionnel au PAC3 : 12,5 milliards de francs CFA pour une extension des ac…

Signature, hier, d'un accord de financement additionnel au PAC3 : 12,5 milliards de francs CFA pour une extension des activités du programme

La ministre du Plan Mme Kané Aïchatou Boulama a présidé hier après midi la cérémonie de signature de l'accord de financement additionnel au Programme d'Actions Communautaires phase 3 (PAC3) d'une valeur de 20,8 millions de dollars US soit 12,5 milliards de FCFA pour une durée de deux(2) ans. La cérémonie s'est déroulée en présence du représentant résident de la Banque Mondiale au Niger M. Siaka Bakayoko et du ministre délégué auprès du ...

1ère édition du Prix Cedeao de la Qualité : Les meilleures entreprises ouest-africaines primées

1ère édition du Prix Cedeao de la Qualité : Les meilleures entreprises ouest-africaines primées

La 1ère édition du Prix Cedeao de la Qualité a permis à la Commission de la Communauté économique des Etats de l'Afrique de l'Ouest (Cedeao), avec l'appui des partenaires et institutions, de décerner des distinctions aux entreprises primées, à des personnalités et aux institutions ayant contribué à la promotion et au développement de la qualité dans l'espace communautaire.La cérémonie de remise des prix s'est déroulée en présence des mi...

Communiqué de presse de l'Union Européenne : L'UE décaisse 10 millions d'euro, soit 6.597 milliards de Francs CFA, en fa…

Communiqué de presse de l'Union Européenne : L'UE décaisse 10 millions d'euro, soit 6.597 milliards de Francs CFA, en faveur du Niger

Conformément aux calendriers prévus, le décaissement de la première tranche fixe 2017 du Programme d'Appui budgétaire "Migrations, sécurité et gestion des frontières" vient d'être finalisé. Un montant total de 10 000 000 EUR a donc été versé au Trésor nigérien au profit du Budget de l'Etat 2017. Ce programme est financé sur le Fonds Fiduciaire d'Urgence pour la Migration, mis en place par l'Union Européenne en 2016.Ce financement soutie...

Signature de convention entre l'Etat du Niger et le groupe de la Banque Centrale Populaire du Maroc : Le groupe BCP du M…

Signature de convention entre l'Etat du Niger et le groupe de la Banque Centrale Populaire du Maroc : Le groupe BCP du Maroc prend les rennes de la BIA-Niger

Le ministre des Finances, M. Massoudou Hassoumi, et le Président Directeur Général du groupe de la Banque Centrale Populaire du Maroc M. Mohamed Benchaaboun ont procédé hier dans l'après-midi, à Niamey, à une signature de convention à travers laquelle l'Etat du Niger cède ses actions au niveau de la Banque Internationale pour l'Afrique (BIA-Niger) au profit du groupe de la Banque Centrale Populaire du Maroc. Cette convention va permettr...

Niamey/9ème édition de la journée de promotion des activités de la Bourse Régionale des Valeurs Mobilières (BRVM) : Vulg…

Niamey/9ème édition de la journée de promotion des activités de la Bourse Régionale des Valeurs Mobilières (BRVM) : Vulgarisation de la culture boursière au Niger

Le directeur de cabinet du ministre des Finances, M. Altiné Amadou, a présidé, hier matin à Niamey, la cérémonie d'ouverture de la 9ème édition de la journée de promotion des activités de la Bourse Régionale des Valeurs Mobilières (BRVM). Placée cette année sous le thème « L'innovation et le développement des marchés financiers », cette 9ème édition a pour objectif la vulgarisation de la culture boursière au Niger afin de mieux faire co...

9ème édition de la journée de promotion des activités de la Bourse Régionale des Valeurs Mobilières (BRVM) : Pour la vul…

Le directeur de cabinet du ministre des Finances, M. Altiné Amadou, a présidé, hier matin à Niamey, la cérémonie d'ouverture de la 9ème édition de la journée de promotion des activités de la Bourse Régionale des Valeurs Mobilières (BRVM). Placée cette année sous le thème « L'innovation et le développement des marchés financiers », cette 9ème édition a pour objectif la vulgarisation de la culture boursière au Niger afin de mieux faire co...

Signature hier de convention tripartite de garantie entre le FSA-FIDELIS Finance- COTRADIS Côte d'Ivoire SA : 1.159 mill…

Signature hier de convention tripartite de garantie entre le FSA-FIDELIS Finance- COTRADIS Côte d'Ivoire SA : 1.159 millions de FCFA de garantie pour renforcer les capacités opérationnelles de COTRADIS Côte d'Ivoire SA

Le directeur général du Fonds de Solidarité Africain (FSA) M Ahmadou Abdoulaye Diallo a présidé hier après midi la cérémonie de signature d'une convention tripartite de garantie entre le FSA, la société Continental de Transport et de distribution (COTRADIS) Côte d'Ivoire et FIDELIS Finance dans le cadre du projet de renforcement des capacités opérationnelles de COTRADIS Côte d'Ivoire SA. La cérémonie s'est déroulée en présence de l'Admi...

Signature de l'accord de financement du Projet d'Accès aux Services Electriques Solaires au Niger (NESAP) : 30 milliards…

Signature de l'accord de financement du Projet d'Accès aux Services Electriques Solaires au Niger (NESAP) : 30 milliards de FCFA pour améliorer le taux d'accès à l'électricité au Niger

La ministre du Plan Mme Kané Aichatou Boulama et le Représentant résident de la Banque Mondiale au Niger M. Siaka Bakayoko ont procédé hier dans l'après-midi, à Niamey à la signature de l'accord de financement du Projet d'Accès aux services Electriques Solaires au Niger (NESAP). Ce projet de grande envergure a pour objectif global d'accroitre le taux d'accès à l'électricité dans toutes les régions de notre pays grâce à l'énergie solaire...

Coopération Niger-Union européenne : Un décaissement de plus de 37 milliards de FCFA effectué au profit du Niger

Coopération Niger-Union européenne : Un décaissement de plus de 37 milliards de FCFA effectué au profit du Niger

L'Union Européenne vient d'effectuer un décaissement 57 millions d'euros, soit plus de 37 milliards de FCFA au profit de notre pays, selon un communiqué de presse daté du 26 juin 2017 et publié par la Délégation de l'Union européenne au Niger. Ces fonds sont destinés à soutenir plusieurs secteurs essentiels pour le développement socio-économique du Niger notamment la sécurité alimentaire, nutritionnelle et de l'agriculture durable ; l'é...

Situation des marchés céréaliers en Afrique de l'Ouest : Stabilité des prix pour le riz et le maïs ; hausse pour le mil …

Situation des marchés céréaliers en Afrique de l'Ouest : Stabilité des prix pour le riz et le maïs ; hausse pour le mil et le sorgho

Le prix du maïs et du riz sont restés stables et les marchés ouest africains sont correctement alimentés au mois de mai ; une situation qui s'explique par les bonnes productions (de riz et de maïs) enregistrées au cours de la présente campagne. Cependant, pour le mil et le sorgho, les stocks baissent de plus en plus et les hausses saisonnières commencent à se faire déjà sentir sur bon nombre de marchés des principaux pays producteurs. C...

AG/ONU

Editorial

L'invité de Sahel dimanche

Audiences

Dossier

A la découverte du village de Tapoa : Un village t…

A la découverte du village de Tapoa : Un village touristique riche de sa biodiversité

Jadis un petit village habité par les gourmantchés, Tapoa est aujourd'hui un camp forestie...

vendredi 11 août 2017

Le marché hebdomadaire de Alambaré dans la Commune…

Le marché hebdomadaire de Alambaré dans la Commune Rurale de Tamou : Un carrefour de brassage entre plusieurs ethnies et peuples de différents pays

Situé à environ 15 km du chef-lieu de la Commune rurale de Tamou, département de Say, le v...

vendredi 11 août 2017

Transformation de l'arachide à Dosso : Quand les f…

Transformation de l'arachide à Dosso : Quand les femmes développent l'industrie du ''tigadigué''

Pâte d'arachide, le tigadégué est beaucoup utilisé dans la cuisine au Niger, particulièrem...

vendredi 28 juillet 2017

L'air du temps

Les propriétaires véreux face à l'impôt sur le loyer

Les propriétaires véreux face à l'impôt sur le loyer

L'impôt sur le loyer. Parlons-en ! Depuis la mise en œuvre de la décision instituant cet i...

vendredi 18 août 2017

Newsletter

© Le portail dynamique de l'information au Niger | conception jourdain-informatique.