Le Sahel

pub_bann
A+ A A-

52èmes Assemblées annuelles de la Banque Africaine de Développement en Inde : La BAD investira 24 milliards de dollars US dans l'agriculture et l'agro-alimentaire au cours des 10 prochaines années en Afrique


badLes 52èmes Assemblées annuelles de la Banque Africaine de Développement (BAD) se sont déroulées du 22 au 26 mai dernier à Ahmedabad, ville située dans l'État du Gujarat (Inde). Le thème central de ces assises est «Transformer l'agriculture pour créer de la richesse en Afrique». Ces Assemblées annuelles constituent un cadre pour les représentants gouvernementaux, les hommes d'affaires, de la société civile, les groupes de réflexion, les universitaires et les médias – d'Afrique et d'ailleurs – pour débattre des principales questions de développement et de la performance de la Banque dans la réalisation de son mandat. Pour ces 52èmes Assemblées annuelles, les discussions ont porté sur comment l'agriculture et l'énergie, peuvent être exploitées pour promouvoir la transformation de l'Afrique. A cette occasion, la Banque a annoncé qu'elle investira 24 milliards de dollars US, soit 14.000 milliards de FCFA dans l'agriculture au cours des 10 prochaines années en Afrique.
L'agriculture constitue l'une des priorités du Top 5 de la BAD. C'est pourquoi, lors de ces Assemblées plusieurs forums de haut niveau ont été organisés sur ce sujet. Ils ont porté sur des thématiques qui sont le leadership pour la transformation agricole ; les solutions énergétiques créatives pour stimuler l'agriculture africaine ; le financement innovant des activités agricoles ; le financement des infrastructures africaines ; le rôle des femmes dans l'agriculture ; et l'évolution des perceptions sur l'agriculture. Le forum a aussi abordé le rôle de l'industrie du divertissement (« Nollywood versus Bollywood»), entre autres sujets et questions. « Notre objectif est clair : atteindre l'autosuffisance alimentaire pour l'Afrique dans un délai de dix ans, éliminer la malnutrition et la faim et placer l'Afrique au sommet des chaînes de valeur agricoles», a déclaré le président de la BAD, Akinwumi Adesina, qui annonce que la Banque investira 24 milliards de dollars US ou 14.000 milliards de FCFA dans l'agriculture et l'agro-alimentaire sur le continent au cours des 10 prochaines années.
Cette décision résulte du consensus général selon lequel la BAD est mieux placée et plus apte à répondre aux besoins du développement du continent. Elle s'inscrit aussi dans le cadre de l'opérationnalisation et la mise en œuvre des priorités essentielles du Top 5 défini par la Banque qui consistent à produire et fournir de l'énergie à l'Afrique ; à nourrir l'Afrique ; à industrialiser l'Afrique ; à intégrer l'Afrique et améliorer la qualité de vie des Africains. Les Assemblées annuelles regroupent les gouverneurs du Groupe de la Banque qui sont généralement des ministres des finances, de l'économie, de la planification ou des gouverneurs de banques centrales, représentent les 54 pays membres africains (régionaux) et les 26 pays membres non régionaux, détenant des intérêts dans la Banque. A cette même occasion, il a été procédé au lancement de l'édition 2017 du rapport « Perspectives économiques en Afrique » et d'un ouvrage intitulé « Beating the Odds: Jump-Starting Developing Countries», ainsi que la présentation du bilan de la Banque pour l'exercice écoulé.
En outre, le choix du pays du Mahatma Gandhi pour abriter ces 52èmes Assemblées annuelles n'est pas fortuit. En effet, l'Inde est, selon la BAD, la cinquième source d'investissements directs étrangers en Afrique. Le volume du commerce bilatéral entre l'Afrique et l'Inde s'est multiplié par cinq au cours de la dernière décennie, passant de 11,9 milliards de dollars en 2005 à 56,7 milliards de dollars en 2016, précise la même source. C'est dire que « les assises annuelles de la BAD de cette année n'offrent pas uniquement aux gouverneurs et aux autres délégués la possibilité de se pencher sur les problèmes et les défis communs auxquels nous sommes confrontés : elles constituent également l'occasion idéale pour l'Inde et l'Afrique d'approfondir leur coopération économique et leur partenariat,» déclaré M. Arun Jaitley, ministre indien des finances, gouverneur de la BAD pour l'Inde.
L'Inde est le 4ème pays membre non régional à accueillir les Assemblées annuelles de la BAD après celles de Valence en Espagne en 2000 ; de Shanghai en Chine, en 2007 et de Lisbonne au Portugal, en 2011. En 2018, les assemblées auront lieu à Busan, en Corée. La BAD, notée AAA, disposait d'un capital souscrit de 81,79 milliards de dollars EU à la fin de 2016. L'institution a approuvé 5.279 opérations pour un montant total de 131,63 milliards de dollars EU en prêts et en subventions depuis sa création en 1964, afin de soutenir le développement économique et le progrès social de ses 54 pays membres régionaux. Le siège social du Groupe de la Banque se trouve à Abidjan, en Côte d'Ivoire.

Siradji Sanda(onep)
30/05/17

Economie

3ème Forum de l'entrepreneuriat de la Fondation Tony Elumelu à Lagos : Les jeunes entrepreneurs, fer de lance de l'afroc…

3ème Forum de l'entrepreneuriat de la Fondation Tony Elumelu à Lagos : Les jeunes entrepreneurs, fer de lance de l'afrocapitalisme

Pari réussi pour la troisième fois, pour la Fondation Tony Elumelu, la plus grande initiative philanthropique africaine dédiée à l'entrepreneuria. La rencontre a mobilisé à Lagos au Nigéria, du 13 au 14 octobre environ 1300 personnes, des jeunes entrepreneurs surtout et des décideurs politiques venus de 54 pays africains pour deux jours d'intenses activités en faveur de l'entrepreneuriat sur le Continent.Pendant deux jours, Lagos, la pl...

Alhousseini Tambo Djibo, promoteur de ranch du Sahel, lauréat du TEF entrepreneurship 2017

Alhousseini Tambo Djibo, promoteur de ranch du Sahel, lauréat du TEF entrepreneurship 2017

Alhousseini Tambo Djibo fait partie des 1000 jeunes entrepreneurs selectionnés dans le cadre du programme « TEF entrepreneurship 2017». Au total il y a dix nigériens bénéficiaires de ce programme qui vise à identifier, former, encadrer et financer les 1000 meilleurs entrepreneurs sélectionnés suite à une compétition.Alhousseini Tambo Djibo travaille dans l'agro business. Il a une entreprise dénommée "Ranch du Sahel", qui fait de la prod...

Signature d'accord : Niger-Suisse : La confédération helvétique finance un projet en faveur des organisations paysannes

Signature d'accord : Niger-Suisse : La confédération helvétique finance un projet en faveur des organisations paysannes

En mission de travail au Niger, la conseillère fédérale de la confédération helvétique(Suisse) et cheffe du département fédéral de la Justice et de la police de Berne Mme Simoneta Sommagura et le ministre des Affaires Etrangères, de la Coopération, de l'Intégration africaine et des Nigériens à l'extérieur, M. Ibrahim Yacoubou, ont signé, le jeudi 5 octobre dernier, à Niamey un accord d'un montant de 7,5 millions de francs suisses, soit ...

Signature hier du Document Cadre de Programmation Pays FAO-Niger : 50 millions de dollars US à mobiliser pour la période…

Signature hier du Document Cadre de Programmation Pays FAO-Niger : 50 millions de dollars US à mobiliser pour la période 2017-2020

La ministre du Plan Mme Kané Aïchatou Boulama et le Représentant Résident de la FAO au Niger M. Lassaad Lachal ont signé hier après midi le Document Cadre de Programmation Pays FAO-Niger déterminant les principaux axes d'intervention de la FAO dans notre pays pour la période 2017-2020. Au cours de cette période, la FAO va mobiliser 50 millions de dollars US en faveur du Niger en vue d'accompagner ses actions du développement. La cérémon...

Point de presse conjoint animé par la ministre du Plan et le président de la BAD : Hausse de 47% des allocations budgéta…

Point de presse conjoint animé par la ministre du Plan et le président de la BAD : Hausse de 47% des allocations budgétaires en faveur du Niger dans le cadre du 14ème FAD selon M. Akinwumi Adesina

La ministre du Plan Mme Kané Aïchatou Boulama et le président de la Banque Africaine de Développement (BAD) M. Akinwumi Adesina ont co-animé hier en début d'après au Palais de la Présidence de la République un point de presse relatif à l'entretien qu'il a eu avec le chef de l'Etat dans le cadre de coopération entre le Niger et la BAD.A l'entame de ses propos, M. Akinwumi Adesina a d'abord rappelé avoir réalisé son mémoire de maîtrise et...

3ème édition de l'atelier de validation de la revue des Perspectives Fiscales Africaines (PFA) : Aider les pays africain…

3ème édition de l'atelier de validation de la revue des Perspectives Fiscales Africaines (PFA) : Aider les pays africains à développer des régimes fiscaux domestiques efficaces et efficients

Le ministre des Finances, M. Hassoumi Massoudou, a présidé, hier à Niamey, l'ouverture de la troisième édition de l'atelier de validation de la revue des Perspectives Fiscales Africaines (PFA) relatif au Forum sur l'Administration Fiscale Africaine (ATAF). Ledit forum s'est fixé pour objectif principal, d'aider les pays africains à développer des régimes fiscaux domestiques efficaces et efficients. Ces assises sont organisées en collabo...

Cérémonie de signature de deux Conventions spécifiques entre le Royaume de Belgique et la République du Niger : 31.812.0…

Cérémonie de signature de deux Conventions spécifiques entre le Royaume de Belgique et la République du Niger : 31.812.000 Euros pour soutenir les secteurs de l'élevage et de la santé

Le Ministre des Affaires Etrangères, de la Coopération, de l'Intégration Africaine et des Nigériens à l'Extérieur, M. Ibrahim Yacoubou et l'ambassadeur du Royaume de Belgique au Niger SE. M. Lieven De la Marche, ont procédé hier matin à Niamey, à la signature de deux (2) Conventions spécifiques entre le Royaume de Belgique et notre pays. Ces Conventions sont relatives au financement du Programme d'appui au développement de l'élevage et ...

Signature, hier, d'un accord de financement additionnel au PAC3 : 12,5 milliards de francs CFA pour une extension des ac…

Signature, hier, d'un accord de financement additionnel au PAC3 : 12,5 milliards de francs CFA pour une extension des activités du programme

La ministre du Plan Mme Kané Aïchatou Boulama a présidé hier après midi la cérémonie de signature de l'accord de financement additionnel au Programme d'Actions Communautaires phase 3 (PAC3) d'une valeur de 20,8 millions de dollars US soit 12,5 milliards de FCFA pour une durée de deux(2) ans. La cérémonie s'est déroulée en présence du représentant résident de la Banque Mondiale au Niger M. Siaka Bakayoko et du ministre délégué auprès du ...

1ère édition du Prix Cedeao de la Qualité : Les meilleures entreprises ouest-africaines primées

La 1ère édition du Prix Cedeao de la Qualité a permis à la Commission de la Communauté économique des Etats de l'Afrique de l'Ouest (Cedeao), avec l'appui des partenaires et institutions, de décerner des distinctions aux entreprises primées, à des personnalités et aux institutions ayant contribué à la promotion et au développement de la qualité dans l'espace communautaire.La cérémonie de remise des prix s'est déroulée en présence des mi...

Communiqué de presse de l'Union Européenne : L'UE décaisse 10 millions d'euro, soit 6.597 milliards de Francs CFA, en fa…

Conformément aux calendriers prévus, le décaissement de la première tranche fixe 2017 du Programme d'Appui budgétaire "Migrations, sécurité et gestion des frontières" vient d'être finalisé. Un montant total de 10 000 000 EUR a donc été versé au Trésor nigérien au profit du Budget de l'Etat 2017. Ce programme est financé sur le Fonds Fiduciaire d'Urgence pour la Migration, mis en place par l'Union Européenne en 2016.Ce financement soutie...

AG/ONU

Editorial

L'invité de Sahel dimanche

Audiences

Dossier

Formation en Activités Génératrices des Revenus au…

Formation en Activités Génératrices des Revenus au centre Dimol : Donner espoir et soutenir l'autonomisation des femmes victimes de la fistule

La fistule est une maladie grave qui affecte les femmes suite aux mariages précoces, à l'e...

jeudi 5 octobre 2017

La Fistule Génitale Féminine au Niger : 700 à 756 …

La Fistule Génitale Féminine au Niger : 700 à 756 femmes victimes chaque année

La Fistule Génitale Féminine est une infirmité temporaire ou permanente consécutive à un t...

jeudi 5 octobre 2017

L'ONG Dimol : Un exemple dans la réinsertion et l'…

L'ONG Dimol : Un exemple dans la réinsertion et l'accompagnement des femmes fistuleuses

Dimol est une organisation non gouvernementale nigérienne qui œuvre depuis plusieurs année...

jeudi 5 octobre 2017

L'air du temps

Les frais scolaires : Entre surenchère et laisser-aller

Les frais scolaires : Entre surenchère et laisser-aller

Depuis plusieurs années, l'on assiste à une prolifération des écoles privées dans tous les...

vendredi 13 octobre 2017

Newsletter

© Le portail dynamique de l'information au Niger | conception jourdain-informatique.