Le Sahel

pub_bann
A+ A A-

Signature de convention entre l'Etat du Niger et le groupe de la Banque Centrale Populaire du Maroc : Le groupe BCP du Maroc prend les rennes de la BIA-Niger


ecoLe ministre des Finances, M. Massoudou Hassoumi, et le Président Directeur Général du groupe de la Banque Centrale Populaire du Maroc M. Mohamed Benchaaboun ont procédé hier dans l'après-midi, à Niamey, à une signature de convention à travers laquelle l'Etat du Niger cède ses actions au niveau de la Banque Internationale pour l'Afrique (BIA-Niger) au profit du groupe de la Banque Centrale Populaire du Maroc. Cette convention va permettre au groupe BCP d'être non seulement l'actionnaire majoritaire de cette banque mais aussi et surtout de se hisser au premier rang des institutions financières qui opèrent dans notre pays.
Cette signature de convention s'est déroulée en présence de plusieurs membres du gouvernement ; de l'Ambassadeur du Maroc au Niger ; du président du conseil d'administration de la BIA ; des cadres centraux du ministère des Finances et des responsables des sociétés partenaires de la BIA-Niger. Désormais, l'essentiel des actions de la BIA sont désormais contrôlées par le groupe BCP du Maroc via sa filiale Atlantic Business International.
Peu après avoir apposé sa signature sur les documents de convention, le ministre des Finances a précisé que cette opération marque l'entrée du groupe BCP dans le capital social BIA-Niger. La présente convention permet aussi d'ouvrir une nouvelle page de la coopération économique et financière entre nos deux pays et au-delà entre les peuples nigérien et marocain. C'est conformément aux directives du Président de la République que le gouvernement a décidé de sauver la BIA-Niger en rachetant en avril 2012 les actions acquises par un partenaire privé qui se retira après juste quelques mois d'exploitation de la Banque. Ainsi face à l'impérieuse nécessité de sauvegarder une fois de plus la BIA-Niger, de stabiliser le secteur financier national et de préserver de centaine d'emplois et des ménages nigériens, le gouvernement s'est évertué pour identifier un repreneur stratégique doté de compétences et de ressources nécessaires pour donner une nouvelle impulsion à la BIA-Niger. Aujourd'hui, a dit le ministre Massoudou Hassoumi, cet objectif est atteint. La BCP rachète les parts de l'Etat du Niger. Mieux, elle injecte de nouvelles liquidités permettant de rehausser le capital de BIA-Niger à plus de 19 milliards de FCFA.
Ces ressources permettront à la Banque d'être en conformité avec la réglementation bancaire ; de satisfaire aux demandes de concours de la clientèle ; d'élargir son réseau d'agence et de développer la gamme de services et produits mis à la disposition des agents économiques du Niger. Ce nouveau souffle de bancarisation, précise le ministre des Finances se fera avec une plateforme technologique moderne. En outre, en confiant les rennes de la BIA-Niger au groupe BCP du Maroc, l'Etat du Niger demande à ce nouveau partenaire stratégique de conduire l'institution financière en bon père de famille. Il attend de la BCP plus qu'un transfert de compétence, un partage de technologie, de savoir-faire et d'innovation permettant de rehausser de manière durable le taux de bancarisation et de promouvoir la finance inclusive au Niger.
Pour le PDG du groupe BCP du Maroc M. Mohamed Benchaaboun, cette signature de convention marque la prise de participation de près 70% par le groupe BCP dans le capital de BIA-Niger. C'est un travail qui a été réalisé a travers Atlantic Business International, la filiale du groupe BCP du Maroc. Ce rachat des parts de l'Etat du Niger dans le capital de la BIA-Niger marque un nouveau jalon dans le développement du groupe BCP dans la région. Il confère au groupe BCP une position de leader dans le secteur bancaire nigérien. « Ce nouveau positionnement de notre groupe permettra de soutenir plus efficacement le développement économique du Niger et de contribuer de manière optimale au financement de l'ensemble des segments de la clientèle, quelle soit publique ou privée, particulier ou entreprise, de revenus faibles, moyens ou élevés. Nous sommes convaincus du potentiel du développement économique du Niger. Et nous faisons confiance aux initiatives de reformes qui sont menées. La dynamique agricole est bien installée et l'inflation maitrisée au Niger », a souligné le DGP du groupe BCP Maroc.
Auparavant, le président du conseil d'administration de la BIA-Niger M. Maman Laouali Abdou Raffa a présenté à l'assistance un aperçu historique de la BIA-Niger qui montre toutes les péripéties qu'elle a traversées.
À l'issue de la signature de convention, un point de presse a été co-animé par le ministre des Finances ; le président directeur général du groupe BCP Maroc et le directeur général du groupe BCP à l'International M. Kamal Mokdad. Il ressort de ce point de presse que du côté du Niger, il s'agit à travers cette convention de sauver la BIA-Niger ; de sauver les emplois et sauver la clientèle. Ce qui peut ainsi contribuer à stabiliser le système financier. Du coté de la BCP, l'ambition est de continuer le processus de développement dans le cadre de tous les pays de la CEDEAO.

Hassane Daouda(onep)
12/07/17

Economie

Conférence de presse conjointe Ministre des Finances –Mission FMI : «La croissance devrait passer de 5,2% en 2018 à 6,5%…

Conférence de presse conjointe Ministre des Finances –Mission FMI : «La croissance devrait passer de 5,2% en 2018 à 6,5% en 2019» selon M. Christoph A. Klinge, chef de la mission du FMI

Au terme d'une mission du Fonds monétaire international (FMI) ayant séjourné dans notre pays, le ministre des Finances, M. Hassoumi Massoudou et le chef de la mission du Fonds Monétaire International (FMI), M. Christoph A. Klinge par ailleurs Chef Division Adjoint Département Afrique ont animé hier matin, une conférence de presse conjointe au ministère des Finances à Niamey. Il s'est agi de conclure la troisième revue du programme appuy...

Signature d'une convention entre l'AFD et le gouvernement : Une aide budgétaire française de 6,6 milliards de FCFA au pr…

Signature d'une convention entre l'AFD et le gouvernement : Une aide budgétaire française de 6,6 milliards de FCFA au profit du Niger

Le ministre des Finances M. Hassoumi Massoudou, la Directrice Afrique de l'Agence française de développement (AFD) et la Directrice générale du Trésor français ont signé le 08 octobre dernier à Paris en France une convention d'aide budgétaire pour un montant de 10 millions d'Euros, soit 6,6 milliards de FCFA. Cet appui s'inscrit dans le cadre de l'aide budgétaire française en soutien à la mise en œuvre du Programme économique et financi...

Energie/Pétrole: Bataille serrée entre indiens et chinois pour SAVANNAH Petroleum

Energie/Pétrole: Bataille serrée entre indiens et chinois pour SAVANNAH Petroleum

Présente au Niger depuis 2014 suite à l'acquisition de son premier permis (R1/R2) d'Agadem, Savannah Petroleum qui a commencé sa campagne de forage cette année, peut se targuer d'avoir déjà à son actif quatre découvertes sur quatre tentatives. Cent pour cent de réussite que n'ont pas manqué de saluer les spécialistes du secteur sur le plan international. Le champ d'Amdigh en particulier constitue le point d'orgue de ce succès, car il es...

Fin du Forum Chine-Afrique sur la coopération (FOCAC-2018) : Le ministre du Pétrole tire un bilan satisfaisant

Fin du Forum Chine-Afrique sur la coopération (FOCAC-2018) : Le ministre du Pétrole tire un bilan satisfaisant

Après deux jours d'intenses travaux, les Sommets du Forum sur la coopération Sino-Africaine (FOCAC-2018) ont pris fin le 4 Septembre 2018 à Beijing, la capitale chinoise. Au cours de ce forum, les membres du gouvernement ayant accompagné le Chef de l'Etat à cette importante rencontre triennale sino-africaine, ont marqué leur présence à travers la signature de plusieurs mémorandums d'entente et accords avec le gouvernement chinois et les...

Communiqué de presse de l'Union Européenne : L'UE décaisse 21 millions d'euros (13,775 milliards de FCFA) en faveur du N…

Communiqué de presse de l'Union Européenne : L'UE décaisse 21 millions d'euros (13,775 milliards de FCFA) en faveur du Niger

Conformément au calendrier convenu dans la Convention de Financement signée entre le Niger et l'Union européenne, le décaissement de la première tranche d'appui budgétaire 2018 du programme "Appui budgétaire à la Justice, à la Sécurité intérieure et à la Gestion des Frontières du Niger" a été décidé en juillet 2018 et un montant de 21 millions d'euros soit près de 13,775 milliards de FCFAa été versé début août au Trésor public nigérien ...

Rencontre d'Affaires « Niger, terre d'opportunités » à Pékin : Présenter les opportunités d'affaires de notre pays pour …

Rencontre d'Affaires « Niger, terre d'opportunités » à Pékin : Présenter les opportunités d'affaires de notre pays pour attirer les investisseurs chinois

Poursuivant sa visite de travail et d'amitié en République Populaire de Chine, le Président de la République SE Issoufou Mahamadou a présidé le vendredi dernier la rencontre d'affaires intitulé ''Niger Business day'' consistant à attirer les entreprises chinoises à venir investir dans notre pays. La rencontre a été placée sous le thème « Niger, terre d'opportunités ». Compte tenu de la pertinence de la rencontre plusieurs investisseurs ...

Communiqué de l'Union européenne : L'UE décaisse 30millions d'euro en faveur du Niger (soit 19,678 milliards de Francs C…

Communiqué de l'Union européenne : L'UE décaisse 30millions d'euro en faveur du Niger (soit 19,678 milliards de Francs CFA)

Conformément aux calendriers prévus, l'Union européenne vient d'approuver le décaissement de deux programmes d'appuis budgétaire au profit du Budget de l'Etat nigérien 2018.Un montant total de 30 000 000 EUR (soit 19,678 milliards de Francs CFA) sera de ce fait versé au Trésor public nigérien d'ici quelques jours. Ce financement provient du Fonds européen de Développement (FED) et s'inscrit dans la mise en œuvre de deux programmes d'app...

Communiqué de presse de l'Union Européenne : L'UE va fournir plus de 191 millions d'euros d'aide humanitaire aux pays du…

Communiqué de presse de l'Union Européenne : L'UE va fournir plus de 191 millions d'euros d'aide humanitaire aux pays du sahel dont 32,2 millions d'Euros pour le Niger

Alors que la région du Sahel est confrontée à la plus grave crise alimentaire et nutritionnelle de ces cinq dernières années ainsi qu'à une insécurité persistante, la Commission a annoncé un ensemble de mesures d'aide humanitaire d'un montant de 191,3 millions d'euros.«Vu les nombreuses personnes touchées par la crise alimentaire qui s'aggrave au Sahel, il n'y a pas de temps à perdre. L'aide de l'UE consistera en une assistance vitale p...

Signature d'accords de financement Niger-Banque Mondiale : 66 milliards de FCFA au profit des secteurs de l'emploi des j…

Signature d'accords de financement Niger-Banque Mondiale : 66 milliards de FCFA au profit des secteurs de l'emploi des jeunes, des enseignements techniques et professionnels et de la santé

La Banque mondiale signe trois accords de financement avec le Niger pour un montant global de 66 milliards de FCFA destinés à la mise en œuvre de deux nouveaux projets et au financement additionnel d'un autre existant. Il s'agit du projet Régional Disease Surveillance Systems Enhancement phase 3 (REDISSE 3), du Projet Emploi des Jeunes et Inclusions Productives (PEJIP) et Projet de Développement des Compétences pour la Croissance (PRODE...

Clôture de la revue conjointe sur la performance du portefeuille des projets financés par la Banque Mondiale : Pour l'ef…

Clôture de la revue conjointe sur la performance du portefeuille des projets financés par la Banque Mondiale : Pour l'efficacité des projets et programmes de développement financés par l'institution financière internationale

Après une journée de réflexions, les participants à la revue conjointe sur la performance du portefeuille des projets financés par la Banque mondiale au titre de l'année 2018 ont clôturé leurs travaux. Cette revue vise un triple objectif à savoir : l'examen de l'état de mise en œuvre des recommandations de la précédente, échanger sur l'état du portefeuille et proposer toutes les mesures idoines pour une mise en œuvre efficace et efficie...

AG/ONU

Editorial

Editorial : Chapeau Nigelec !

lundi 10 septembre 2018

Editorial : Chapeau Nigelec !

L'invité de Sahel dimanche

Audiences

Dossier

Ingall : Entre cauchemars de la route et ambiances…

Ingall : Entre cauchemars de la route et ambiances de la Cure salée

Dans le langage des routiers nigériens, l'expression ''éviter les nids de poule'' est bien...

vendredi 26 octobre 2018

Yashi à Ingall : Une pratique ancestrale qui perdu…

Yashi à Ingall : Une pratique ancestrale qui perdure encore !

7 heures le matin au quartier Aghafey de Ingall. Les visiteurs sont curieux d'assister à u...

vendredi 26 octobre 2018

La Cure salée : Un véritable espace marchand aussi

La Cure salée : Un véritable espace marchand aussi

La Cure Salée ne se limite pas seulement à la jouissance culturelle des communautés nomade...

vendredi 26 octobre 2018

L'air du temps

Grosse arnaque à Niamey

Grosse arnaque à Niamey

Des centaines de millions envolées dans la nature dans le ciel gris de Niamey, plusieurs c...

vendredi 16 novembre 2018

Newsletter

© Le portail dynamique de l'information au Niger | conception jourdain-informatique.