Le Sahel

pub_bann
A+ A A-

3ème édition de l'atelier de validation de la revue des Perspectives Fiscales Africaines (PFA) : Aider les pays africains à développer des régimes fiscaux domestiques efficaces et efficients


ecoLe ministre des Finances, M. Hassoumi Massoudou, a présidé, hier à Niamey, l'ouverture de la troisième édition de l'atelier de validation de la revue des Perspectives Fiscales Africaines (PFA) relatif au Forum sur l'Administration Fiscale Africaine (ATAF). Ledit forum s'est fixé pour objectif principal, d'aider les pays africains à développer des régimes fiscaux domestiques efficaces et efficients. Ces assises sont organisées en collaboration avec la Direction Générale des Impôts et regroupent des participants venus de plusieurs pays de l'Afrique Australe et Centrale, en plus de ceux de la région ouest africaine.
La 1ère Edition du Forum sur l'Administration Fiscale Africaine a enregistré 15 pays membres, la 2ème édition a comptabilisé 21 pays, tandis que cette 3èmeédition réunit 26 pays. L'objectif visé à travers le présent atelier est de mettre en place un cadre solide d'indicateurs significatifs qui permettra de comparer, d'évaluer et d'améliorer le comportement des impôts et des taxes en termes de gestion et de recouvrement. Il est aussi question d'évoquer les préceptes d'accroissement de la performance dans la mobilisation des recettes au sein des pays membres du Forum sur l'Administration Fiscale Africaine. Ainsi, quatre (4) jours durant, il sera présenté entre autres le projet de plan de rédaction du projet African Tax Outlook (ATO) 2016 aux Directeurs de la Recherche des Etats membres. Aussi, des observations seront recueillies sur les statistiques descriptives et les tendances préliminaires, sans compter qu'il sera approuvé les indicateurs, et validé les données et les résultats.
Dans son intervention à l'ouverture des travaux, le ministre des Finances a, de prime abord, relevé que la revue ''Perspectives Fiscales Africaines'' est née de la nécessité de rendre disponibles des données statistiques et analyses fiscales relatives aux Administrations fiscales africaines, ce, en vue d'améliorer l'efficacité et le rendement des systèmes fiscaux africains. «Les administrations fiscales africaines génèrent une quantité importante de données mais celles-ci sont très souvent fragmentées et de portées éparses. Ce délitement des données ne permet pas une exploitation optimale des informations qui y sont contenues» a précisé Hassoumi Massoudou, tout en indiquant que la Gouvernement du Niger a dans sa politique de modernisation, procédé à la mise en place de systèmes d'information performants dans toutes les administrations afin de promouvoir la bonne gouvernance en matière de finances publiques.
Enfin le ministre des Finances a expliqué que c'est sur cet élan que la Direction Générale des Impôts (DGI) exécute un projet d'informatisation qui vise à concevoir, développer et déployer, sur la base d'applications existantes, un Système Informatisé de Suivi des Impôts et des Contribuables (SISIC). « A terme, ce projet permettra d'offrir à l'Administration des informations statistiques plus organisées et permettant d'apprécier en temps réel le rendement de notre Administration » a-t-il ajouté.
Le Directeur Général des Impôts (DGI), M. Hassan N'Diaye a réitéré que les autorités politiques nigériennes attachent un intérêt particulier à la vision, à la mission et aux valeurs prônées par le Forum sur l'Administration Fiscale Africaine. A ce titre, en prélude à la présente édition, il a été organisé avec succès deux ateliers auxquels le Niger a participé. « C'est dire que l'atelier qui nous réunit ce matin est l'aboutissement d'un processus minutieusement préparé compte tenu de l'importance de la question qui sera abordée en l'occurrence la disponibilité et le traitement des statistiques fiscales» a dit M. Hassan N'Diaye.
Pour sa part, le représentant du Secrétaire Exécutif du Forum sur l'Administration Fiscale Africaine (ATAF), M. Frankie Mbuyamba a affirmé que les Perspectives Fiscales Africaines évaluent des indicateurs répartis en 7 grandes catégories qui sont les recettes fiscales totales, les impôts individuels, les recettes non-fiscales, les structures et fonctions des administrations fiscales et douanières, la gestion des services, la gestion de la discipline fiscale (respect aux lois fiscales) et les ressources humaines dans l'administration fiscale. «Ces indicateurs sont cruciaux pour les autorités fiscales dans le cadre de la mise en œuvre de leurs réformes et politiques fiscales, en vue d'élargir leurs bases fiscales, de réduire les écarts fiscaux, de simplifier et améliorer l'équité au sein des systèmes fiscaux, d'améliorer la discipline fiscale dans son ensemble et de tenir les décideurs politiques au courant des questions fiscales » a conclu le représentant du Secrétaire Exécutif du Forum sur l'Administration Fiscale Africaine.

Samira Sabou(onep)
20/09/017

Economie

3ème Forum de l'entrepreneuriat de la Fondation Tony Elumelu à Lagos : Les jeunes entrepreneurs, fer de lance de l'afroc…

3ème Forum de l'entrepreneuriat de la Fondation Tony Elumelu à Lagos : Les jeunes entrepreneurs, fer de lance de l'afrocapitalisme

Pari réussi pour la troisième fois, pour la Fondation Tony Elumelu, la plus grande initiative philanthropique africaine dédiée à l'entrepreneuria. La rencontre a mobilisé à Lagos au Nigéria, du 13 au 14 octobre environ 1300 personnes, des jeunes entrepreneurs surtout et des décideurs politiques venus de 54 pays africains pour deux jours d'intenses activités en faveur de l'entrepreneuriat sur le Continent.Pendant deux jours, Lagos, la pl...

Alhousseini Tambo Djibo, promoteur de ranch du Sahel, lauréat du TEF entrepreneurship 2017

Alhousseini Tambo Djibo, promoteur de ranch du Sahel, lauréat du TEF entrepreneurship 2017

Alhousseini Tambo Djibo fait partie des 1000 jeunes entrepreneurs selectionnés dans le cadre du programme « TEF entrepreneurship 2017». Au total il y a dix nigériens bénéficiaires de ce programme qui vise à identifier, former, encadrer et financer les 1000 meilleurs entrepreneurs sélectionnés suite à une compétition.Alhousseini Tambo Djibo travaille dans l'agro business. Il a une entreprise dénommée "Ranch du Sahel", qui fait de la prod...

Signature d'accord : Niger-Suisse : La confédération helvétique finance un projet en faveur des organisations paysannes

Signature d'accord : Niger-Suisse : La confédération helvétique finance un projet en faveur des organisations paysannes

En mission de travail au Niger, la conseillère fédérale de la confédération helvétique(Suisse) et cheffe du département fédéral de la Justice et de la police de Berne Mme Simoneta Sommagura et le ministre des Affaires Etrangères, de la Coopération, de l'Intégration africaine et des Nigériens à l'extérieur, M. Ibrahim Yacoubou, ont signé, le jeudi 5 octobre dernier, à Niamey un accord d'un montant de 7,5 millions de francs suisses, soit ...

Signature hier du Document Cadre de Programmation Pays FAO-Niger : 50 millions de dollars US à mobiliser pour la période…

Signature hier du Document Cadre de Programmation Pays FAO-Niger : 50 millions de dollars US à mobiliser pour la période 2017-2020

La ministre du Plan Mme Kané Aïchatou Boulama et le Représentant Résident de la FAO au Niger M. Lassaad Lachal ont signé hier après midi le Document Cadre de Programmation Pays FAO-Niger déterminant les principaux axes d'intervention de la FAO dans notre pays pour la période 2017-2020. Au cours de cette période, la FAO va mobiliser 50 millions de dollars US en faveur du Niger en vue d'accompagner ses actions du développement. La cérémon...

Point de presse conjoint animé par la ministre du Plan et le président de la BAD : Hausse de 47% des allocations budgéta…

Point de presse conjoint animé par la ministre du Plan et le président de la BAD : Hausse de 47% des allocations budgétaires en faveur du Niger dans le cadre du 14ème FAD selon M. Akinwumi Adesina

La ministre du Plan Mme Kané Aïchatou Boulama et le président de la Banque Africaine de Développement (BAD) M. Akinwumi Adesina ont co-animé hier en début d'après au Palais de la Présidence de la République un point de presse relatif à l'entretien qu'il a eu avec le chef de l'Etat dans le cadre de coopération entre le Niger et la BAD.A l'entame de ses propos, M. Akinwumi Adesina a d'abord rappelé avoir réalisé son mémoire de maîtrise et...

3ème édition de l'atelier de validation de la revue des Perspectives Fiscales Africaines (PFA) : Aider les pays africain…

3ème édition de l'atelier de validation de la revue des Perspectives Fiscales Africaines (PFA) : Aider les pays africains à développer des régimes fiscaux domestiques efficaces et efficients

Le ministre des Finances, M. Hassoumi Massoudou, a présidé, hier à Niamey, l'ouverture de la troisième édition de l'atelier de validation de la revue des Perspectives Fiscales Africaines (PFA) relatif au Forum sur l'Administration Fiscale Africaine (ATAF). Ledit forum s'est fixé pour objectif principal, d'aider les pays africains à développer des régimes fiscaux domestiques efficaces et efficients. Ces assises sont organisées en collabo...

Cérémonie de signature de deux Conventions spécifiques entre le Royaume de Belgique et la République du Niger : 31.812.0…

Cérémonie de signature de deux Conventions spécifiques entre le Royaume de Belgique et la République du Niger : 31.812.000 Euros pour soutenir les secteurs de l'élevage et de la santé

Le Ministre des Affaires Etrangères, de la Coopération, de l'Intégration Africaine et des Nigériens à l'Extérieur, M. Ibrahim Yacoubou et l'ambassadeur du Royaume de Belgique au Niger SE. M. Lieven De la Marche, ont procédé hier matin à Niamey, à la signature de deux (2) Conventions spécifiques entre le Royaume de Belgique et notre pays. Ces Conventions sont relatives au financement du Programme d'appui au développement de l'élevage et ...

Signature, hier, d'un accord de financement additionnel au PAC3 : 12,5 milliards de francs CFA pour une extension des ac…

Signature, hier, d'un accord de financement additionnel au PAC3 : 12,5 milliards de francs CFA pour une extension des activités du programme

La ministre du Plan Mme Kané Aïchatou Boulama a présidé hier après midi la cérémonie de signature de l'accord de financement additionnel au Programme d'Actions Communautaires phase 3 (PAC3) d'une valeur de 20,8 millions de dollars US soit 12,5 milliards de FCFA pour une durée de deux(2) ans. La cérémonie s'est déroulée en présence du représentant résident de la Banque Mondiale au Niger M. Siaka Bakayoko et du ministre délégué auprès du ...

1ère édition du Prix Cedeao de la Qualité : Les meilleures entreprises ouest-africaines primées

La 1ère édition du Prix Cedeao de la Qualité a permis à la Commission de la Communauté économique des Etats de l'Afrique de l'Ouest (Cedeao), avec l'appui des partenaires et institutions, de décerner des distinctions aux entreprises primées, à des personnalités et aux institutions ayant contribué à la promotion et au développement de la qualité dans l'espace communautaire.La cérémonie de remise des prix s'est déroulée en présence des mi...

Communiqué de presse de l'Union Européenne : L'UE décaisse 10 millions d'euro, soit 6.597 milliards de Francs CFA, en fa…

Conformément aux calendriers prévus, le décaissement de la première tranche fixe 2017 du Programme d'Appui budgétaire "Migrations, sécurité et gestion des frontières" vient d'être finalisé. Un montant total de 10 000 000 EUR a donc été versé au Trésor nigérien au profit du Budget de l'Etat 2017. Ce programme est financé sur le Fonds Fiduciaire d'Urgence pour la Migration, mis en place par l'Union Européenne en 2016.Ce financement soutie...

AG/ONU

Editorial

L'invité de Sahel dimanche

Audiences

Dossier

Formation en Activités Génératrices des Revenus au…

Formation en Activités Génératrices des Revenus au centre Dimol : Donner espoir et soutenir l'autonomisation des femmes victimes de la fistule

La fistule est une maladie grave qui affecte les femmes suite aux mariages précoces, à l'e...

jeudi 5 octobre 2017

La Fistule Génitale Féminine au Niger : 700 à 756 …

La Fistule Génitale Féminine au Niger : 700 à 756 femmes victimes chaque année

La Fistule Génitale Féminine est une infirmité temporaire ou permanente consécutive à un t...

jeudi 5 octobre 2017

L'ONG Dimol : Un exemple dans la réinsertion et l'…

L'ONG Dimol : Un exemple dans la réinsertion et l'accompagnement des femmes fistuleuses

Dimol est une organisation non gouvernementale nigérienne qui œuvre depuis plusieurs année...

jeudi 5 octobre 2017

L'air du temps

Les frais scolaires : Entre surenchère et laisser-aller

Les frais scolaires : Entre surenchère et laisser-aller

Depuis plusieurs années, l'on assiste à une prolifération des écoles privées dans tous les...

vendredi 13 octobre 2017

Newsletter

© Le portail dynamique de l'information au Niger | conception jourdain-informatique.