Le Sahel

pub_bann
A+ A A-

3ème Forum de l'entrepreneuriat de la Fondation Tony Elumelu à Lagos : Les jeunes entrepreneurs, fer de lance de l'afrocapitalisme


Photo-de-famille-des-participants--au-Forum-avec--le-couple-Tony-ElumeluPari réussi pour la troisième fois, pour la Fondation Tony Elumelu, la plus grande initiative philanthropique africaine dédiée à l'entrepreneuria. La rencontre a mobilisé à Lagos au Nigéria, du 13 au 14 octobre environ 1300 personnes, des jeunes entrepreneurs surtout et des décideurs politiques venus de 54 pays africains pour deux jours d'intenses activités en faveur de l'entrepreneuriat sur le Continent.
Pendant deux jours, Lagos, la plus grande ville du Nigéria a représenté la capitale africaine de l'entrepreneuriat. Des entrepreneurs, des représentants des Petites et Moyennes Entreprises (PME), des hubs, des incubateurs, des décideurs politiques, des universitaires et des investisseurs, se sont retrouvés à la " Nigerian Law School" à Lagos, où la fondation Tony Elumelu a établi son quartier général pour la tenue de la 3ème édition du Forum de l'entrepreneuriat. Environ 100 journalistes venant des pays africains, des îles Seychelles, de Maurice, des USA, triés sur le volet, étaient aussi du rendez-vous.
Lancé en 2015, le Forum de l'entrepreneuriat est une initiative de la Fondation Tony O. Elumelu, du nom du président du Heirs Holdings, Transcorp et de United Bank for Africa (UBA). Après avoir dirigé pendant une dizaine d'années ce groupe bancaire présent dans plusieurs pays africains, l'économiste Tony Elumelu, âgé aujourd'hui de 54 ans se consacre désormais à l'organisation philanthropique qu'il a créée et qui porte son nom. Le forum de l'entrepreneuriat est né ainsi de l'engagement de la Fondation Tony Elumelu à investir en 10 ans 100 millions de dollars pour identifier, former, encadrer et financer 10.000 entrepreneurs africains, dans le cadre du programme
"TEF Entrepreneurship". Pour Chaque édition 1000 entrepreneurs travaillant dans divers domaines d'activités sont sélectionnés sur la base de leurs performances pour recevoir un appui de la fondation en vue de renforcer leur capacité et leur donner accès à un financement d'un fonds de démarrage de 5000 dollars non remboursables et 5000 autres dollars d'un fonds remboursable.
Le programme de cette 3ème édition du Forum était assez étoffé. Des personnalités du monde des affaires, des décideurs politiques et des universitaires dont entre autres le vice-président du Nigeria, le professeur Yemi Osinbajo ; M. Lionel Zinsou, ancien Premier Ministre de la République du Bénin; M. Oba Otudeko, président de Honeywell Group; Alhaji Aliko Dangote, Président du groupe Dangote, M. Wale Ayeni, Senior Investment Office, de la Société financière internationale, ont animé des panels à l'occasion. Pendant deux jours les participants au forum ont eu une plate-forme pour établir des liens entre eux et avec des chefs d'entreprises, des décideurs et des investisseurs. Les conférenciers ont discuté des sujets qui ont éduqué, responsabilisé et inspiré les entrepreneurs, en abordant les étapes clés nécessaires au lancement réussi d'une entreprise. Il a été également question du rôle de la Fondation Tony Elumelu consistant à unir les entrepreneurs et les décideurs politiques afin de s'assurer que les secteurs privé et public travaillent ensemble pour créer le meilleur environnement opérationnel possible pour que l'entrepreneuriat prospère en Afrique.
Intervenant lors du panel du deuxième jour du Forum, M. Tony O. Elumelu, CON a exprimé sa conviction concernant le développement économique et social de l'Afrique dont la clé est un secteur privé dynamique. « Le développement de l'Afrique, qui doit être dirigé par le secteur privé et axé sur l'esprit d'entreprise, aura pour fondement des jeunes innovateurs africains et leurs idées transformatrices. Ainsi, ils créeront les millions d'emplois dont l'Afrique a besoin. Le Forum a réuni la plus importante force de développement de l'Afrique, ses jeunes entrepreneurs qui deviendront des catalyseurs de la libération économique de l'Afrique », a déclaré M. Tony Elumelu. « Je tiens à remercier les chefs de gouvernement et les autres décideurs politiques qui ont soutenu notre conviction que le secteur privé est le moteur de la croissance et ses acteurs sont des modèles de notre philosophie de l'afrocapitalisme. Ce changement doit apporter une richesse économique et sociale", a-t-il expliqué.
L'afrocapitalisme est la philosophie économique qui consiste à croire que le secteur privé africain peut et doit jouer un rôle de premier plan dans le développement du continent. Le forum a été le lieu où a été aussi abordée la question d'un nouveau paradigme, motivé par la nécessité d'un changement mené par le secteur privé. « Le secteur privé travaillant avec le secteur public peut réaliser tellement de choses par le biais du développement. Les gouvernements africains devraient aller au-delà de la rhétorique et mettre en œuvre leurs idées », a lancé Oba Otudeko, président de Honeywell Group. Le vice-président du Nigeria, le professeur Yemi Osinbajo s'est adressé quant à lui aux jeunes participants à la 3ème édition du forum TEF avec beaucoup d'espoir. « Cette génération de jeunes fera l'exceptionnel. Vous êtes la raison pour laquelle l'Afrique va travailler. Vos capacités et talents montrent qu'il y a effectivement de l'espoir », a-t-il déclaré.
Le forum séduit les partenaires dont entres autres le PNUD, l'AFD qui sont en partenariat avec cette initiative à travers laquelle ils voient une démarche pour promouvoir le développement du continent. « Nous appelons nos amis d'Afrique à s'associer à la Fondation, afin d'augmenter notre impact au-delà des 1.000 entrepreneurs par an. Il existe une réelle opportunité à puiser dans le potentiel de l'Afrique et nos entrepreneurs offrent une porte à la fois à la réussite économique et à la création de richesse sociale », a lancé M. Tony Elumelu.

Souley Moutari envoyé spécial(onep)
18/10/17

Economie

Point de Presse des députés Adamou Namata et Mano Aghali à Agadez : Eclairages sur la loi de finances 2019, les mouvemen…

Point de Presse des députés Adamou Namata et Mano Aghali à Agadez : Eclairages sur la loi de finances 2019, les mouvements migratoires et l'orpaillage dans le Ténéré et le massif de l'Aïr

Une mission parlementaire a séjourné pendant deux semaines dans la région d'Agadez pour échanger avec les différents acteurs sur la loi de finances pour l'année budgétaire 2019 ; les mouvements migratoires et l'orpaillage dans le Ténéré et le massif de l'Aïr. À l'issue des visites de terrain et des consultations sur les différentes thématiques, les députés Adamou Namata, président de la Commission des Finances de l'Assemblée nationale e...

Communiqué de presse du Fonds Monétaire International (MFI) : Le conseil d'administration du FMI approuve en faveur du N…

Communiqué de presse du Fonds Monétaire International (MFI) : Le conseil d'administration du FMI approuve en faveur du Niger un décaissement de 19,5 millions de dollars pour consolider la stabilité macroéconomique du pays

Le conseil d'administration du FMI achève la troisième revue de l'accord au titre de la facilité élargie de crédit.L'achèvement de la revue permet de décaisser 14,1 millions de DTS (environ 19,5 millions de dollars) en faveur du Niger et d'accroître l'accès du pays aux ressources du FMI de 75 à 90 % de sa quote-part.Le programme économique du Niger vise à consolider la stabilité macroéconomique et à stimuler la croissance.Le 10 décembre...

Rapport sur l'Afrique et le Niger : les tendances économiques : La croissance économique du Niger s'accélère en dépit de…

Rapport sur l'Afrique et le Niger : les tendances économiques : La croissance économique du Niger s'accélère en dépit des risques sécuritaires, selon le représentant résident du FMI

Le représentant résident du Fonds Monétaire International (FMI) au Niger M. Mehmet Cangul a partagé jeudi 29 novembre dernier dans l'après-midi avec les autorités nigériennes les résultats d'un rapport intitulé « l'Afrique et le Niger : les tendances économiques. Cette analyse économique résulte d'un modèle propre à l'auteur mais qui s'inspire véritablement de la littérature économique. Le modèle en question traite de façon globale de l...

Niger/Banque Africaine de Développement : La BAD débloque 28 millions de dollars en soutien aux réformes économiques au …

Niger/Banque Africaine de Développement : La BAD débloque 28 millions de dollars en soutien aux réformes économiques au Niger

Satisfait des résultats de la mise en œuvre de la première phase du Programme d'appui aux réformes et à la résilience économique (PARRE) au Niger, le Conseil d'administration de la Banque africaine de développement a accordé, le mardi 27 novembre 2018, une nouvelle assistance financière de 28 millions de dollars, répartie en un prêt du Fonds africain de développement de 14 millions de dollars et un don de la Facilité d'appui à la transi...

Réunion du comité de pilotage des appuis budgétaires de l'Union Européenne au Niger : Inauguration d'un dialogue pour un…

Réunion du comité de pilotage des appuis budgétaires de l'Union Européenne au Niger : Inauguration d'un dialogue pour une meilleure orientation dans la mise en œuvre des programmes

Le comité de pilotage des appuis budgétaires de l'Union Européenne au Niger s'est réuni hier au sein de la direction générale du Trésor et de la comptabilité publique sous la présidence du ministre des finances, M Hassoumi Massoudou, ordonnateur national des fonds FED. La réunion de cette instance s'est tenue en présence de l'ambassadeur, Cheffe de délégation de l'Union Européenne au Niger, Mme Denise Elena Ionete, de plusieurs membres ...

Deuxième réunion du comité de pilotage des Reformes de Gestion des Finances Publiques (PRGFP) : Faire le point de la mis…

Deuxième réunion du comité de pilotage des Reformes de Gestion des Finances Publiques (PRGFP) : Faire le point de la mise en œuvre du Plan d'Actions Prioritaires 2018

Après la session inaugurale intervenue en février dernier, le Ministre des Finances M. Hassoumi Massoudou a présidé hier matin, la deuxième session au titre de l'année 2018 du Comité de Pilotage des Reformes de Gestion des Finances Publiques. Il s'est agi pour les membres du comité de faire le point de la mise en œuvre du Plan d'actions Prioritaires pour l'année 2018, basé sur la matrice 2017-2020 du Programme des Reformes de Gestion de...

Atelier de validation de la Stratégie Nationale de Finance Inclusive (SNFI) révisée : Pour l'harmonisation de la stratég…

Atelier de validation de la Stratégie Nationale de Finance Inclusive (SNFI) révisée : Pour l'harmonisation de la stratégie du Niger dans un contexte d'évolution de la finance inclusive

Dans un pays comme le nôtre où l'écrasante majorité de la population vit en milieu rural, la finance inclusive est appelée à jouer un rôle majeur dans le processus de développement économique et social. C'est d'ailleurs pour cette raison que le gouvernement nigérien s'est doté en 2015 d'une Stratégie Nationale de Finance Inclusive (SNFI). Cette dernière a fait l'objet de révision à travers un groupe de travail mis en place à cet effet l...

Conférence de presse conjointe Ministre des Finances –Mission FMI : «La croissance devrait passer de 5,2% en 2018 à 6,5%…

Conférence de presse conjointe Ministre des Finances –Mission FMI : «La croissance devrait passer de 5,2% en 2018 à 6,5% en 2019» selon M. Christoph A. Klinge, chef de la mission du FMI

Au terme d'une mission du Fonds monétaire international (FMI) ayant séjourné dans notre pays, le ministre des Finances, M. Hassoumi Massoudou et le chef de la mission du Fonds Monétaire International (FMI), M. Christoph A. Klinge par ailleurs Chef Division Adjoint Département Afrique ont animé hier matin, une conférence de presse conjointe au ministère des Finances à Niamey. Il s'est agi de conclure la troisième revue du programme appuy...

Signature d'une convention entre l'AFD et le gouvernement : Une aide budgétaire française de 6,6 milliards de FCFA au pr…

Signature d'une convention entre l'AFD et le gouvernement : Une aide budgétaire française de 6,6 milliards de FCFA au profit du Niger

Le ministre des Finances M. Hassoumi Massoudou, la Directrice Afrique de l'Agence française de développement (AFD) et la Directrice générale du Trésor français ont signé le 08 octobre dernier à Paris en France une convention d'aide budgétaire pour un montant de 10 millions d'Euros, soit 6,6 milliards de FCFA. Cet appui s'inscrit dans le cadre de l'aide budgétaire française en soutien à la mise en œuvre du Programme économique et financi...

Energie/Pétrole: Bataille serrée entre indiens et chinois pour SAVANNAH Petroleum

Energie/Pétrole: Bataille serrée entre indiens et chinois pour SAVANNAH Petroleum

Présente au Niger depuis 2014 suite à l'acquisition de son premier permis (R1/R2) d'Agadem, Savannah Petroleum qui a commencé sa campagne de forage cette année, peut se targuer d'avoir déjà à son actif quatre découvertes sur quatre tentatives. Cent pour cent de réussite que n'ont pas manqué de saluer les spécialistes du secteur sur le plan international. Le champ d'Amdigh en particulier constitue le point d'orgue de ce succès, car il es...

AG/ONU

Editorial

EDITORIAL : Salut, le bâtisseur !

lundi 17 décembre 2018

EDITORIAL : Salut, le bâtisseur !

L'invité de Sahel dimanche

Audiences

Dossier

Tillabéri, la capitale du fleuve : Terre propice a…

Tillabéri, la capitale du fleuve : Terre propice aux cultures de contre saison et au pâturage

La région de Tillabéri compte 31 aménagements hydro agricoles dont 30 pour la production d...

vendredi 11 janvier 2019

Au bord du Djoliba : Les riverains menacés par la …

Au bord du Djoliba : Les riverains menacés par la crue

De l'autre côté de la rive, qui sert comme une sorte de gare fluviale reliant les localité...

vendredi 11 janvier 2019

La gomme arabique du Niger : Vers la relance de la…

La gomme arabique du Niger : Vers la relance de la filière

La filière de la gomme arabique a connu dans les années 60 et ce jusqu'en 1980, un essor s...

jeudi 10 janvier 2019

L'air du temps

Notre identité, nos valeurs ancestrales

Notre identité, nos valeurs ancestrales

«Un peuple sans culture est un peuple sans âme », disait l'écrivain nigérian Anthony Biako...

vendredi 11 janvier 2019

Newsletter

© Le portail dynamique de l'information au Niger | conception jourdain-informatique.