Le Sahel

pub_bann
A+ A A-

Signature d'une convention de 66 milliards de FCFA entre le Niger et la Banque mondiale : «Nous voulons prouver à la face du monde que le Niger est sur une courbe ascendante et que les partenaires sont déterminés à supporter le pays sur cette voie »,


signatureEnviron 66 milliards de FCFA mis à la disposition du Niger par la Banque Mondiale au titre de l'année budgétaire 2017. C'est l'objet de la convention signée hier matin à Niamey par les deux parties. C'est la ministre du Plan Mme Kané Aïchatou Boulama et le représentant résident de la Banque Mondiale au Niger M. Siaka Bakayoko qui ont apposé leurs signatures le document d'accord de financement du programme d'appui budgétaire d'un montant de 120 millions de dollars, soit environ 66 milliards de FCFA mis à la disposition du Niger par la Banque Mondiale au titre de l'année budgétaire 2017. Cette cérémonie s'est déroulée en présence du ministre des Finances M. Hassoumi Massoudou
Juste après la signature de l'accord, la ministre du Plan a indiqué que cet appui, qui se repartit en don pour 33 milliards et 33 milliards sous forme de crédit, permettra à notre pays de renforcer sa capacité de financement de ses besoins dans le cadre de son développement économique et social. Mme Kané Aïchatou Boulama a saisi cette occasion, pour féliciter l'équipe de la Banque Mondiale, ainsi que celle du Niger, pour avoir mené à bien ce dossier qui, a-t-elle précisé, selon les échos leur sont parvenus, « n'a rencontré aucune objection lors de sa présentation devant le Conseil d'Administration de la Banque Mondiale du fait de la qualité de sa préparation et de la robustesse des reformes qui y sont adossées ». Ce qui est un véritable motif de satisfaction pour le gouvernement nigérien. « Pour la première fois, la Banque Mondiale accorde à notre pays un soutien budgétaire d'un tel niveau, et, cet appui est la première tranche d'une série d'un programme d'appui budgétaire de 300 millions de dollars, soit 165 milliards FCFA pour les années 2017-2019 », a souligné la ministre en charge du Plan.
En effet, a précisé Mme Kané Aïchatou Boulama, cette décision fait suite aux négociations conclues le 17 octobre dernier à Washington en marge des Assemblées Annuelles qui se sont déroulées en plusieurs étapes et qui ont été une véritable plateforme de dialogue avec la Banque Mondiale sur les réformes clés à mettre en œuvre. Ces négociations ont également pris en compte les performances enregistrées par notre économie au cours des cinq dernières années avec un taux de croissance annuelle, moyen de 6,7% en dépit de multiples chocs internes et externes. Ce taux est proche du niveau de 7%, jugé nécessaire pour permettre un essor réel de l'économie nigérienne et réduire significativement le niveau de pauvreté. Selon la ministre en charge du Plan, les réformes réalisées ont permis d'obtenir des résultats positifs extrêmement importants dans les secteurs qui sont de véritables inducteurs d'une croissance forte et inclusive notamment : l'Agriculture, l'Energie, la Santé, l'Education et les Finances.
Aussi, a-t-elle expliqué, les réformes adossées au programme d'Appui Budgétaire de la Banque Mondiale s'inscrivent dans la droite ligne des axes stratégiques du PDES 2017-2021 qui ambitionne de créer les conditions d'une transformation structurelle de notre économie à travers notamment la modernisation du monde rural et la promotion du secteur privé. La ministre du Plan s'est réjouie de cette signature qui intervient à quelques jours seulement de la tenue, à Paris les 13 et 14 décembre 2017, de la Table Ronde des Partenaires Techniques et Financiers et du Forum des Investisseurs pour la mobilisation des ressources financières nécessaires à la mise en œuvre du PDES. Ces deux évènements, d'importance stratégique pour notre pays, sont co-organisés avec la Banque Mondiale et le Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD), a rappelé Mme Kané Aïchatou Boulama. La signature de cet accord intervient également à quelques jours après l'adoption par le Parlement du «Budget-Programme » suite à de riches et passionnants débats, relatifs à la loi des Finances 2018. « Cet acte témoigne s'il en est besoin encore, du dynamisme de notre démocratie » a déclaré la ministre.
Pour le représentant résident de la Banque Mondiale au Niger, ce premier Appui Budgétaire qui ouvre la voie à un nouveau partenariat entre son institution et le Niger est un pur produit des autorités nigériennes qui ont-elles-mêmes entrepris des réformes très courageuses dans divers secteurs. Au vue de ce succès a souligné M. Siaka Bakayoko, la Banque Mondiale a voulu coopérer avec le Niger et mettre en place cet appui budgétaire qui vient renforcer encore plus ce partenariat et surtout aider les autorités à continuer le lancement de ces réformes. Cette cérémonie ouvre, selon le représentant résident de la Banque Mondiale au Niger, la porte à la table ronde qui aura lieu à Paris dans exactement sept jours, et qui sera l'occasion de reconfirmer avec tous les Partenaires Techniques et Financiers au développement du Niger, leur volonté de travailler avec tous les acteurs impliqués pour que les objectifs que le pays s'est assignés d'abord dans le Programme de Renaissance II, ensuite dans la Stratégie de Développement Durable et de Croissance Inclusive et Vision Niger 2035 et enfin dans le PDES 2017-2021 soient une réalité. « Nous voulons prouver à la face du monde que le Niger est sur une courbe ascendante et que les partenaires sont déterminés à supporter le pays sur cette voie», a dit M. Siaka Bakayoko. Ce premier appui budgétaire est égal au double de ce que la banque mondiale a octroyé au Niger dans l'ancien programme, a-t-il souligné. Ce qui a-t-il déclaré « prouve que la confiance de la Banque Mondiale à l'égard du Niger est totale ».

Aïchatou Hamma Wakasso(onep)

07/12/17

Economie

Conférence de presse du Comité de Direction de Niger Télécom : La société de Téléphonie annonce la mise en service de 5 …

Conférence de presse du Comité de Direction de Niger Télécom : La société de Téléphonie annonce la mise en service de 5 nouvelles offres

Le Directeur Général de Niger Télécom, Dr Abdou Harouna a présidé une conférence de presse du comité de Direction de la société. L'objet de cette conférence de presse est l'annonce pour la clientèle de cette société de nouvelles offres de communication.A l'entame de cette conférence de presse, le Directeur Général a rappelé qu'il y'a quelques mois la société a présenté un bilan annuel satisfaisant, et a promis des belles perspectives po...

Journée d'information du processus de Zone de Libre-Echange Continentale Africaine (ZLECAF) : Renforcer les capacités du…

Journée d'information du processus de Zone de Libre-Echange Continentale Africaine (ZLECAF) : Renforcer les capacités du personnel à comprendre la ZLECAf

Le ministre du Commerce et de la Promotion du Secteur Privé a présidé, hier matin, la cérémonie d'ouverture de la journée d'information du processus de la Zone de Libre-Echange Continentale Africaine (ZLECAf) à l'attention du personnel relevant de son département ministériel.Intervenant à cette occasion, le ministre du Commerce et de la Promotion du Secteur Privé, M. Sadou Seydou, a d'abord rappelé que le processus de la ZLECAf qui a ét...

Message du ministre du Commerce et de la Promotion du secteur privé : Des mesures pour favoriser l'émergence de l'économ…

Message du ministre du Commerce et de la Promotion du secteur privé : Des mesures pour favoriser l'émergence de l'économie numérique au Niger

A l'instar du reste de la communauté internationale, notre pays célèbre aujourd'hui la Journée Mondiale des Droits des Consommateurs. A cette occasion, le ministre du Commerce et de la Promotion du Secteur Privé, M. Sadou Seydou, a livré un message dans lequel il a souligné l'importance de cette journée. Le thème retenu pour commémorer la journée mondiale des Droits des Consommateurs est « des produits connectés de confiance ».Dans le m...

Petites et Moyennes Entreprises (PME) : Inauguration du guichet unique de la Nigelec pour réduire les coûts et le délai …

Petites et Moyennes Entreprises (PME) : Inauguration du guichet unique de la Nigelec pour réduire les coûts et le délai de raccordement en électricité

La Société Nigérienne d'Electricité (NIGELEC) a inauguré, hier 13 mars 2019, à son siège, son guichet unique pour les Petites et moyennes entreprises (PME). C'est le président du Dispositif Institutionnel d'Amélioration et de Suivi du Climat des Affaires et ministre-conseiller du Président de la République en matière de ''Doing Business'', M. Alma Oumarou qui présidé la cérémonie, en compagnie du Directeur générale de la Nigelec, de plu...

Première session du Comité de Pilotage de PRGFP :Des progrès remarquables dans la gestion des finances publiques

Première session du Comité de Pilotage de PRGFP :Des progrès remarquables dans la gestion des finances publiques

La première session au titre de l'année 2019 du Comité de Pilotage des Réformes de Gestion des Finances Publiques (PRGFP), s'est tenue hier après-midi dans la salle des réunions du Ministère des Finances, sous la présidence du ministre des Finances, M. Mamadou Diop, président dudit comité en présence de l'Ambassadeur, Chef de Délégation de l'Union Européenne au Niger, SE Ionete Denisa-Elena, représentant les partenaires techniques et fi...

Journée Internationale des femmes : Le Représentant résident du FMI au Niger visite l'entreprise privée Hadyline

Journée Internationale des femmes : Le Représentant résident du FMI au Niger visite l'entreprise privée Hadyline

Dans le cadre de la célébration de la Journée Internationale des femmes, le Représentant résident du Fonds Monétaire International (FMI) au Niger, M. Mehmet Cangul a visité, le vendredi 8 mars dernier, l'entreprise privée Hadyline, à Niamey. Créée il y a 10 ans, Hadyline, dirigée par sa promotrice Hadiza Hamadou Maïga, forme et emploie régulièrement une cinquantaine de personnes, dans plusieurs domaines dont la couture. Elle vient en ai...

Ouverture du 3ème Forum africain pour la résilience, à Abidjan (Côte d'Ivoire) : A la recherche de solutions innovantes …

Ouverture du 3ème Forum africain pour la résilience, à Abidjan (Côte d'Ivoire) : A la recherche de solutions innovantes sur la question de la migration en Afrique

  La 3ème édition du Forum africain pour la résilience (FAR), organisée par la Banque Africaine de Développement (BAD), bat son plein depuis lundi dernier à Abidjan (Côte d'Ivoire). La cérémonie d'ouverture de cette rencontre, qui regroupe environ 400 participants dont des décideurs politiques, représentants d'organisations internationales, chercheurs, hommes d'affaires, hommes de médias et des activistes de la société civile, a é...

Le Chef de l'Etat rencontre les opérateurs économiques : Créer une grande société nigérienne à capital privé pour accomp…

Le Chef de l'Etat rencontre les opérateurs économiques : Créer une grande société nigérienne à capital privé pour accompagner l'Etat

Le Président de la République, Chef de l'Etat, SE Issoufou Mahamadou, a rencontré hier matin, les opérateurs économiques dans la salle de délibération du Conseil des ministres. C'était en présence du Premier ministre, Chef du gouvernement SE Brigi Rafini, et des membres du gouvernement.A l'issue de la rencontre, le ministre, Conseiller Spécial du Président de la République, M. Alma Oumarou, a d'abord expliqué que le Chef de l'Etat a con...

Signature du plan cadre des Nations Unies pour l'assistance au développement (UNDAF 2019-20121) : Environ 406 milliards …

Signature du plan cadre des Nations Unies pour l'assistance au développement (UNDAF 2019-20121) : Environ 406 milliards pour accompagner le Plan de Développement Economique et Social (PDES)

La Ministre du Plan, Mme Kané Aichatou Boulama, a présidé le vendredi 22 février une cérémonie officielle de signature du plan cadre des Nations Unies pour l'assistance au développement (UNDAF) pour la période 2019-2021. Ce document est articulé autour de trois résultats stratégiquesse rapportant à la Résilience, à la Gouvernance-Paix-Sécurité, et au Développement et la Protection sociale. Environ 406 milliards de francs CFA seront inve...

Signature d'un accord de financement entre le Gouvernement du Niger et le Fonds Koweitien pour le Développement Economiq…

Signature d'un accord de financement entre le Gouvernement du Niger et le Fonds Koweitien pour le Développement Economique Arabe (FKDEA) : Pour le désenclavement de cette zone à fort potentiel de production agro-pastorale

Le financement du projet d'aménagement et de bitumage de la route Loga-Doutchi distante de 91 Km est désormais une réalité. L'acte concrétisant ce financement a été officiellement signé hier matin, à Niamey par les ministres du Plan et des Finances de notre pays, respectivement Mme Kané Aichatou Boulama et Mamoudou Diop, ainsi que le directeur adjoint du Fonds Koweitien pour le Développement Economique Arabe (FKDEA) M. Nedhal Alolayan. ...

AG/ONU

Editorial

EDITORIAL : Salut, le bâtisseur !

lundi 17 décembre 2018

EDITORIAL : Salut, le bâtisseur !

L'invité de Sahel dimanche

Audiences

Dossier

Education : Rencontre de validation des curricula …

Education : Rencontre de validation des curricula des écoles de formation artistique et culturelle

Les cadres du ministère de la renaissance culturelle, des arts et de la modernisation soci...

mardi 19 mars 2019

Rencontre cinématographique : Au cœur du cinquante…

Rencontre cinématographique : Au cœur du cinquantenaire du FESPACO

Le Festival Panafricain du Cinéma et de la Télévision de Ouagadougou (FESPACO) est sans do...

jeudi 14 mars 2019

52ème Session de Formation des Jeunes Journalistes…

52ème Session de Formation des Jeunes Journalistes au Caire : L'Egypte entre tradition et modernité

Du 9 au 30 novembre dernier, l'Union des Journalistes Africains (UJA), en partenariat avec...

jeudi 7 mars 2019

L'air du temps

Quand la racaille excelle dans le vol à l'arraché

Quand la racaille excelle dans le vol à l'arraché

Mais enfin, quelle mouche a pu piquer tous ces jeunes gens qui écument les rues de notre c...

jeudi 14 mars 2019

Newsletter

© Le portail dynamique de l'information au Niger | conception jourdain-informatique.