Le Sahel

pub_bann
A+ A A-

Présentation du PDES 2017-2021 à la Conférence de la Renaissance, à Paris (France) : Sous le thème : « Un Niger renaissant pour un peuple prospère»


PDESLes 13 et14 décembre 2017, à Paris. Une date, un lieu, pour un grand rendez-vous pour le Niger ! ... C'est en effet, les 13 et14 décembre 2017 que se tiendra, à l'Hôtel Méridien Etoile de Paris, la Conférence de la Renaissance, au cours de laquelle le Niger se donnera l'opportunité de présenter son Plan de Développement Economique et Social (PDES 2017-2021) aux partenaires techniques et financiers, aux investisseurs privés et autres potentiels bailleurs de fonds.
Cette rencontre de Paris est assurément d'une très haute importance pour notre pays. En effet, à travers ce PDES 2017-2021 axé sur le thème « un Niger renaissant pour un peuple prospère », le gouvernement affiche clairement ses ambitions de hisser notre pays au rang des pays émergents au cours du prochain quinquennat.
L'enjeu, vous l'avez compris, est de taille. C'est pourquoi la délégation nigérienne à Paris, placée sous la conduite du Président de la République en personne, n'a voulu rien laisser au hasard. Pour gagner ce pari de Paris, les organisateurs, mobilisés depuis des mois autour de la ministre du Plan, Mme Kane Aïchatou Boulama, ont mis les bouchées doubles, avec un programme bien étoffé et enrichissant. Ainsi, peu après l'ouverture officielle, les participants suivront, en levée de rideaux, la présentation du PDES par la ministre du Plan. Les participants pourront ainsi s'imprégner du contenu du diagnostic et des orientations stratégiques qu'il comporte, avec à la clé des témoignages des invités (coopération bilatérale; coopération multilatérale, et les déléguées des ONG internationale).
Suivront ensuite les échanges au niveau de différents panels et sessions. Ainsi, le Panel 1 de la journée du 13 décembre 2017, sera axé sur le thème « Transformation du monde rural ». Les présentateurs sont M. Albadé Abouba, ministre d'Etat, ministre de l'Agriculture de l'Elevage ; M. Ali Béty, Haut-Commissaire à l'Initiative 3N, ainsi que d'autres responsables de structures concernées. Les présentations porteront sur l'Initiative 3N ; l'eau, l'assainissement et l'hygiène ; l'électrification rurale comme facteur d'accès effectif à l'énergie pour les villages et les communes ; les pistes rurales ; les villages intelligents pour mettre les TICs au service du développement des zones rurales, ainsi que la finance inclusive pour l'accès au crédit pour les paysans, les femmes, les jeunes entrepreneurs.
Le Panel 2, sur le thème ''Sécurité et Développement'' sera présenté par M. Massoudou Hassoumi, Ministre des Finances. L'ossature de sa communication s'articule autour du lien entre Sécurité et Développement ; la prévention et la gestion des conflits communautaires et ruraux ; le relèvement et la relance du développement dans les zones de situation post conflits, le financement de la sécurité pour consolider le développement, ainsi que la question des réfugiés, déplacés et migrants.
Quant au Panel 3 intitulé ''Développement et capital humain'' qui sera présenté par Mme Amadou Aissata, ministre de la Population, il mettra l'accent sur la transition démographique (scolarisation de la jeune fille, santé de la reproduction, formation des matrones, autonomisation des femmes rurales) ; l'éducation et formation qui englobe l'enseignements primaire, secondaire et supérieurs, alphabétisation, et l'enseignements professionnels et techniques ; la Santé, mais aussi l'emploi des jeunes.

Au cours de cette même journée du 13 décembre, les participants suivront des sessions sur les grands projets structurants pour le développement économique du Niger, et sur les mécanismes de mise en œuvre du PDES.
Pour la 2ème journée de cette Conférence de la Renaissance, les participants seront édifiés sur potentialités dont regorge notre pays dans différents domaines et les opportunités d'investissement au Niger. C'est ainsi qu'un panel sera consacré aux thèmes sur le ''climat des affaires et réformes du secteur privé'' au Niger. Avec comme présentateurs M. Sadou Seydou, ministre du Commerce et de la Promotion du Secteur Privé, et M. Alma Oumarou, ministre, Conseiller du Président de la République en charge du Doing Business, ce panel abordera des points comme les réformes dans le cadre du Doing Business. De même, il sera dégagé une plateforme de dialogue pour le partenariat public-privé, suivie de témoignages d'un privé nigérien et d'un privé étranger opérant au Niger, ainsi que celui d'un jeune entrepreneur nigérien.
Suivront ensuite les panels sur les opportunités d'affaires au Niger dans le domaine de l'agro-industrie, présenté par M. Albadé Abouba, ministre d'Etat, ministre de l'Agriculture et de l'Elevage ; les opportunités d'affaires au Niger dans le domaine des industries extractives (mines, pétrole etc.) par M. Foumokoye Gado, ministre du Pétrole ; et les opportunités d'affaires dans les domaines des infrastructures énergétiques, de transports et de télécommunications, par Mme Amina Moumouni, ministre de l'Energie.
Viendra enfin, la phase tant attendue des annonces et manifestations d'intérêt des investisseurs privés, suivie de la lecture du communiqué final de la Table ronde et du Forum des Investisseurs.
Au regard de l'intérêt manifeste de toute une multitude de partenaires techniques et financiers résolus à soutenir le Niger, aussi bien sur le plan du financement que de la mise en œuvre du PDES, ainsi que de l'engouement que ce rendez-vous de Paris suscite auprès des investisseurs privés, il est fort à parier que la Conférence de la Renaissance sera couronnée du succès escompté. Autant dire que ce nouveau quinquennat s'annonce sous le signe de l'émergence d'un Niger renaissant pour un peuple prospère.

Assane Soumana(onep)
08/12/17

Economie

Conférence de presse de la Commission de l'UEMOA : Le Niger réalise un taux moyen de 57,9% en termes de transposition et…

Conférence de presse de la Commission de l'UEMOA : Le Niger réalise un taux moyen de 57,9% en termes de transposition et de mise en œuvre des reformes de l'UEMOA

À l'issue de la revue annuelle des reformes politiques, programmes et projets communautaires réalisés au Niger au titre de l'année 2017, le président de la Commission de l'Union Economique et Monétaire Ouest Africaine (UEMOA), M. Abdallah Boureima, et le ministre des Finances, M. Massoudou Hassoumi, ont co-animé, lundi dernier dans la salle de banquet de la Primature, une conférence de presse relative aux conclusions de cette rencontre....

Revue annuelle des reformes, politiques projets et programmes communautaires de l'UEMOA : Un coup d'accélérateur au proc…

Revue annuelle des reformes, politiques projets et programmes communautaires de l'UEMOA : Un coup d'accélérateur au processus d'intégration économique

Instituée par l'acte additionnel de la Conférence des Chefs d'Etat et de Gouvernement le 24octobre 2013, la revue annuelle des reformes, politiques projets et programmes communautaires de l' l'Union Economique et Monétaire Ouest Africaine (UEMOA) se déroule dans tous les Etats membres. Cette rencontre constitue un exercice essentiel pour l'approfondissement de l'intégration économique dans l'espace communautaire. À Niamey, c'est le Mini...

Niger-FMI : Le Conseil d'administration du FMI achève la première revue de l'accord FEC avec le Niger et approuve un déc…

Niger-FMI : Le Conseil d'administration du FMI achève la première revue de l'accord FEC avec le Niger et approuve un décaissement de 19,9 millions de dollars US

Le 15 décembre 2017, le Conseil d'administration du Fonds monétaire international (FMI) a achevé la première revue des résultats économiques obtenus par le Niger dans le cadre du programme appuyé par un accord au titre de la facilité élargie de crédit (FEC), puis examiné et approuvé l'évaluation des services du FMI sans réunion. ......Pour lire la suite abonnez- vous

Tribune : La zone de libre-échange continentale de l'Afrique : une impulsion pour la croissance et le développement

Tribune : La zone de libre-échange continentale de l'Afrique : une impulsion pour la croissance et le développement

Le commerce international est dans une mauvaise passe. Les récentes discussions biennales sur le commerce de l'Organisation mondiale du commerce (OMC) se sont terminées sans signature d'accord, avec l'OMC appelant ses membres à «l'introspection ». Mais malgré la morosité et le découragement ambiants, l'Afrique se révèle comme l'un des terrains propices pour mener à bien des négociations régionales sur le commerce. Durant de récentes dis...

Fin de la Conférence de la Renaissance à Paris, en France : Pari gagné pour le Niger : 23 milliards de dollars annoncés …

Fin de la Conférence de la Renaissance à Paris, en France : Pari gagné pour le Niger : 23 milliards de dollars annoncés pour 17 milliards de dollars escomptés

Finalement, la Conférence de la Renaissance du Niger, tenue du 13 au 14 décembre 2017 à Paris, s'est conclue sous le sceau indélébile d'un succès éclatant. C'est l'histoire d'une belle moisson qui s'affiche comme un joli cadeau de fin d'année pour notre pays tout entier. En se rendant dans la capitale française pour y recueillir le soutien des partenaires techniques et financiers, ainsi que l'apport des investisseurs privés en vue de la...

Ouverture, hier à Paris, de la Conférence pour la renaissance du Niger : La pertinence du dossier du Niger et la nécessi…

Ouverture, hier à Paris, de la Conférence pour la renaissance du Niger : La pertinence du dossier du Niger et la nécessité de soutenir sa mise en œuvre, unanimement approuvées

Hier, mercredi 13 décembre 2017, notre pays, le Niger, était superbement présent à son rendez-vous historique avec les partenaires financiers et les investisseurs privés, eux-mêmes mobilisés au grand complet pour prendre part à la Conférence de la Renaissance, incluant la Table Ronde sur le financement du PDES 2017-2021 et le Forum des Investisseurs privés. C'est le Président de la République, SEM. Issoufou Mahamadou, qui a présidé la c...

Ouverture, ce matin de la Conférence de la Renaissance à Paris, en France : Susciter une adhésion massive des PTF et des…

Ouverture, ce matin de la Conférence de la Renaissance à Paris, en France : Susciter une adhésion massive des PTF et des investisseurs pour le financement du PDES 2017-2021

C'est aujourd'hui, mercredi 13 décembre 2017, que s'ouvre la Conférence de la Renaissance, à l'hôtel Méridien Etoile de Paris, en France. Hier, l'ambiance était dominée par le branle-bas des derniers réglages des préparatifs de cet événement capital pour notre pays. Le jeu (pour ne pas, l'enjeu), en vaut la chandelle. Aussi, aucun détail n'est négligé pour réunir les conditions nécessaires pour imprimer le label du succès à cette Table ...

Cérémonie de signature de convention d'appui budgétaire au titre de l'année 2017 : Un appui supplémentaire de Cinq milli…

Cérémonie de signature de convention d'appui budgétaire au titre de l'année 2017 : Un appui supplémentaire de Cinq millions d'euros de la France pour le Niger

Le ministre des Finances M. Massoudou Hassoumi et l'Ambassadeur de France au Niger SE. Marcel Escure, ont signé vendredi dernier à Niamey, une convention de financement de cinq (5) millions d'Euros. Il s'agit d'une deuxième signature de convention au titre de l'année 2017, en complément d'appui à de nombreux projets de développement financés par l'Agence Française de Développement (AFD) et à l'appui qui passe par l'Union Européenne et d...

Présentation du PDES 2017-2021 à la Conférence de la Renaissance, à Paris (France) : Sous le thème : « Un Niger renaissa…

Présentation du PDES 2017-2021 à la Conférence de la Renaissance, à Paris (France) : Sous le thème : « Un Niger renaissant pour un peuple prospère»

Les 13 et14 décembre 2017, à Paris. Une date, un lieu, pour un grand rendez-vous pour le Niger ! ... C'est en effet, les 13 et14 décembre 2017 que se tiendra, à l'Hôtel Méridien Etoile de Paris, la Conférence de la Renaissance, au cours de laquelle le Niger se donnera l'opportunité de présenter son Plan de Développement Economique et Social (PDES 2017-2021) aux partenaires techniques et financiers, aux investisseurs privés et autres pot...

Signature d'une convention de 66 milliards de FCFA entre le Niger et la Banque mondiale : «Nous voulons prouver à la fac…

Signature d'une convention de 66 milliards de FCFA entre le Niger et la Banque mondiale : «Nous voulons prouver à la face du monde que le Niger est sur une courbe ascendante et que les partenaires sont déterminés à supporter le pays sur cette voie »,

Environ 66 milliards de FCFA mis à la disposition du Niger par la Banque Mondiale au titre de l'année budgétaire 2017. C'est l'objet de la convention signée hier matin à Niamey par les deux parties. C'est la ministre du Plan Mme Kané Aïchatou Boulama et le représentant résident de la Banque Mondiale au Niger M. Siaka Bakayoko qui ont apposé leurs signatures le document d'accord de financement du programme d'appui budgétaire d'un montant...

AG/ONU

Editorial

L'invité de Sahel dimanche

Audiences

Dossier

Le paludisme : Des efforts soutenus dans la lutte …

Le paludisme est une maladie parasitaire qui constitue un problème de santé publique au Ni...

vendredi 27 octobre 2017

Interview de Dr. Hadiza Jackou, Coordinatrice du P…

Cette année encore, le paludisme fait beaucoup de victimes au Niger : quel est le nombre d...

vendredi 27 octobre 2017

Paludisme : Le choix de lutte

La lutte contre le paludisme a été entreprise, à l'échelle internationale, par l'Organisat...

vendredi 27 octobre 2017

L'air du temps

Ces cortèges de tous les dangers

Ces cortèges de tous les dangers

On l'avait déclaré carrément interdit à un certain moment, mais il est toujours là, visibl...

vendredi 12 janvier 2018

Newsletter

© Le portail dynamique de l'information au Niger | conception jourdain-informatique.