Le Sahel

pub_bann
A+ A A-

Editorial : Faire de la ZLEC africaine une réalité


DG onepLe Président de la République, Chef de l'Etat SE Issoufou Mahamadou, Champion de l'Union Africaine pour la Zone de Libre-Echange Continentale (ZLEC), a présenté, dimanche dernier, devant ses pairs son Rapport d'étapes, lors de la 30ème Session Ordinaire de la Conférence des Chefs d'Etat et de Gouvernement de l'Union Africaine (UA). C'est un Rapport qui a été vivement salué par plusieurs Chefs d'Etat qui ont pris la parole pour féliciter le Président Issoufou tout en soulignant la qualité du travail accompli. «Le Président Issoufou Mahamadou, Champion de l'Union Africaine pour la ZLEC, a conduit cette mission d'une main experte », a affirmé le Président Talon du Bénin.
Tous les autres intervenants ont également noté la richesse et la clarté de son Rapport porteur d'une ambition réelle pour une Afrique érigée en un vaste espace commercial unifié. Cette même Afrique dont rêvaient nos grands devanciers de la trempe de Kwame Nkrumah du Ghana. «L'Afrique doit s'unir ou disparaitre», disait un grand chantre de l'unité africaine, lui-même s'inspirant de la conception de Nkrumah, selon laquelle ''les Etats africains n'ont pas d'autre choix que de s'unir''.
Il ne peut y en être autrement, car l'Afrique que nous devons léguer aux générations futures doit être une Afrique forte, unie et solidaire. Panafricaniste convaincu, le Président Issoufou Mahamadou a été ainsi désigné par ses pairs comme ''Champion de la ZLEC'', avec pour mission de conduire à bon port ce projet novateur visant à briser les barrières commerciales s'érigeant en véritable handicap pour le plein épanouissement du secteur commercial au sein du continent. Parce qu'il croit en l'Afrique et qu'il est convaincu du fait que la voie du salut passe inéluctablement par celle de l'intégration économique de l'ensemble des pays d'Afrique, le Chef de l'Etat s'est mis résolument à l'œuvre pour sortir un dossier ZLEC bien solide à même de poser les jalons de la construction de cette Afrique de nos rêves.
Car, comme il l'a si bien dit lors de la présentation de son Rapport : « Pour être forts à l'étranger, nous devons d'abord être forts chez nous ». Etre forts chez, c'est nous donner les moyens de créer un marché unique qui stimulera l'industrialisation, la diversification économique et le commerce. C'est cela la vision globale de la création de la ZLEC africaine qui permettra de changer la donne pour l'Afrique et le peuple africain. Cet accord, lorsqu'il sera concrétisé, aura à n'en point douter un impact économique considérable et positif sur nos populations et le continent en général. Il n'y a aucun doute, lorsque l'Afrique parlera d'une seule voix et agira à l'unisson, tout en misant sur ses points forts dans le cadre de ses engagements commerciaux et diplomatiques avec le reste du monde, l'Afrique pèsera et elle pèsera lourdement.
« Ce que les Africains n'arrivent pas à obtenir dans le système commercial multilatéral peut l'être grâce à la ZLEC Africaine, car c'est une plate-forme qui offre d'énormes opportunités, a indiqué le Président Issoufou Mahamadou dans son Rapport. Aujourd'hui plus qu'hier l'Afrique a raison de compter d'abord sur elle-même, puisqu'en dépit des accords multilatéraux qui régissent les rapports commerciaux au niveau planétaire, certaines grandes puissances mettent des cailloux dans les relations commerciales internationales en se repliant sur elles-mêmes.
Et le Président Issoufou l'a si bien compris lorsqu'il souligne, toujours dans son Rapport, que «compte tenu du peu de progrès réalisés dans les négociations commerciales multilatérales au niveau mondial, nous devons mettre davantage l'accent sur le renforcement de notre intégration économique et, la Zone de Libre-Échange Continentale Africaine est la seule institution qui nous permettra d'avancer dans cette direction. L'absence manifeste de consensus sur de nombreuses questions lors de la 11ème Conférence Ministérielle de l'Organisation Mondiale du Commerce qui s'est tenue en Argentine le mois dernier est un signal clair que nous devons rechercher plus d'opportunités commerciales au-delà du système commercial multilatéral. Pour cela, nous devons déployer des efforts concertés pour faire de la ZLEC Africaine, une réalité ».
Avec la qualité du travail accompli sur le chantier de la conception de la Zone de libre-échange continentale, sous la conduite avisée du Président Issoufou, la voie est désormais toute tracée pour un développement harmonieux et plus efficace de l'activité commerciale au sein du Continent. En somme, tous ensemble pour faire de la ZLEC une réalité et jouir pleinement des richesses dont regorge l'Afrique.

Mahamadou Adamou( Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. )

Economie

Communiqué de presse de l'Union Européenne : L'UE va fournir plus de 191 millions d'euros d'aide humanitaire aux pays du…

Communiqué de presse de l'Union Européenne : L'UE va fournir plus de 191 millions d'euros d'aide humanitaire aux pays du sahel dont 32,2 millions d'Euros pour le Niger

Alors que la région du Sahel est confrontée à la plus grave crise alimentaire et nutritionnelle de ces cinq dernières années ainsi qu'à une insécurité persistante, la Commission a annoncé un ensemble de mesures d'aide humanitaire d'un montant de 191,3 millions d'euros.«Vu les nombreuses personnes touchées par la crise alimentaire qui s'aggrave au Sahel, il n'y a pas de temps à perdre. L'aide de l'UE consistera en une assistance vitale p...

Signature d'accords de financement Niger-Banque Mondiale : 66 milliards de FCFA au profit des secteurs de l'emploi des j…

Signature d'accords de financement Niger-Banque Mondiale : 66 milliards de FCFA au profit des secteurs de l'emploi des jeunes, des enseignements techniques et professionnels et de la santé

La Banque mondiale signe trois accords de financement avec le Niger pour un montant global de 66 milliards de FCFA destinés à la mise en œuvre de deux nouveaux projets et au financement additionnel d'un autre existant. Il s'agit du projet Régional Disease Surveillance Systems Enhancement phase 3 (REDISSE 3), du Projet Emploi des Jeunes et Inclusions Productives (PEJIP) et Projet de Développement des Compétences pour la Croissance (PRODE...

Clôture de la revue conjointe sur la performance du portefeuille des projets financés par la Banque Mondiale : Pour l'ef…

Clôture de la revue conjointe sur la performance du portefeuille des projets financés par la Banque Mondiale : Pour l'efficacité des projets et programmes de développement financés par l'institution financière internationale

Après une journée de réflexions, les participants à la revue conjointe sur la performance du portefeuille des projets financés par la Banque mondiale au titre de l'année 2018 ont clôturé leurs travaux. Cette revue vise un triple objectif à savoir : l'examen de l'état de mise en œuvre des recommandations de la précédente, échanger sur l'état du portefeuille et proposer toutes les mesures idoines pour une mise en œuvre efficace et efficie...

Le Conseil d'administration du FMI achève la deuxième revue du programme économique et financier du Niger : Le FMI juge …

Le Conseil d'administration du FMI achève la deuxième revue du programme économique et financier du Niger : Le FMI juge les résultats du programme en 2017 satisfaisants et approuve un décaissement de 20 millions de dollars pour notre pays

Dans le communiqué de presse N° 18/211 qu'il a rendu public, le 1er juin 2018, le Fonds Monétaire International (FMI) annonce que son Conseil d'administration vient d'achever la deuxième revue de l'accord en faveur du Niger au titre de la facilité élargie de crédit et a approuvé un décaissement de 20 millions de dollars en faveur de notre pays. Selon les termes de ce communiqué « cette approbation porte le total des décaissements au tit...

Signature d'accords de prêts Niger/BOAD : Plus de 41milliards de FCFA en faveur des secteurs des transports, de l'énergi…

Signature d'accords de prêts Niger/BOAD : Plus de 41milliards de FCFA en faveur des secteurs des transports, de l'énergie et de l'agriculture

La Banque Ouest Africaine de Développement (BOAD) s'engage une fois de plus à accompagner le Niger dans la réalisation de plusieurs projets structurants dans les secteurs des transports, de l'énergie et de l'agriculture. Pour ce faire la BOAD consent en faveur du Niger un prêt de 37 milliardsFCFA et un don de 4,572 milliards de CFA dans le cadre du fonds vert d'adaptation. L'acte officiel de signature des documents portant sur trois prê...

Conférence de presse du ministre des Finances et du Chef de mission FMI : La mission du FMI salue les reformes engagées …

Conférence de presse du ministre des Finances et du Chef de mission FMI : La mission du FMI salue les reformes engagées dans la gestion des finances publiques

Une équipe du Fonds Monétaire International vient de boucler une mission de deux semaines au Niger. Cette mission dépêchée par le siège avait pour tâche principale de mener des discussions avec les autorités nigériennes sur la deuxième revue du programme appuyé par la Facilité Elargie de Crédit (FEC). A l'issue de son séjour, l'équipe du Fonds Monétaire International a rendu publique un communiqué de presse, suivi d'une conférence de pr...

Cérémonie de signature des accords de financement au Ministère du Plan : Environ 47 milliards de FCFA pour le financemen…

Cérémonie de signature des accords de financement au Ministère du Plan : Environ 47 milliards de FCFA pour le financement d'un projet multinational d'interconnexion électrique

La ministre du Plan, Mme Kané Aïchatou Boulama et le Représentant résident de la Banque Africaine de Développement (BAD), M. Nouredine Kane Dia, ont procédé hier matin, dans la salle de réunion dudit ministère, à la signature des accords de financement du Projet Multinational d'Interconnexion Electrique Nigéria-Niger-Bénin-BurkinaFaso (WAPP). Cette cérémonie s'est déroulée en présence du ministre des Finances, M. Massoudou Hassoumi, de ...

Rencontre entre le ministre des Finances et les Partenaires Techniques et Financiers : Un bel exemple de dialogue et de …

Rencontre entre le ministre des Finances et les Partenaires Techniques et Financiers : Un bel exemple de dialogue et de transparence

Le ministre des finances, M. Hassoumi Massoudou, a réuni hier matin autour de lui l'ensemble des Partenaires Techniques et Financiers. C'était une discussion à bâtons rompus, sans sujet tabou et le ministre a répondu à toutes les interrogations notamment sur la loi des finances, les critères de convergences, le budget, le tableau des opérations financières, les reformes..., bref sur tous les sujets relatifs aux finances publiques ont ét...

A la Présidence de la République : Le Chef de l'Etat préside la réunion ordinaire du dispositif national sur l'améliorat…

A la Présidence de la République : Le Chef de l'Etat préside la réunion ordinaire du dispositif national sur l'amélioration du climat des affaires

Le Président de la République, Chef de l'Etat SE. Issoufou Mahamadou a présidé, hier dans la matinée, la réunion mensuelle au titre du mois de février du dispositif national sur l'amélioration du climat des affaires au Niger et le « doing business ». La réunion qui a regroupé le Premier ministre Brigi Rafini, plusieurs membres du gouvernement ainsi que les partenaires techniques et financiers, a permis aux membres réunis autour du Chef ...

Première session du comité de pilotage des reformes de gestion des finances publiques au titre de l'année 2018 : Le Plan…

Première session du comité de pilotage des reformes de gestion des finances publiques au titre de l'année 2018 : Le Plan d'Actions Prioritaires 2018 formulé autour de 223 activités programmées

Le ministre des Finances M. Massoudou Hassoumi a présidé hier matin, dans la salle de réunion dudit ministère, la première session du comite de pilotage des reformes de gestion des finances publiques au titre de l'année 2018. Cette rencontre qui a regroupé les cadres du ministère des finances et les partenaires techniques et financiers du Niger vise d'une part à faire le bilan 2017 de la mise en œuvre des reformes inscrites au plan d'ac...

AG/ONU

Editorial

L'invité de Sahel dimanche

Audiences

Dossier

Le Hadj : Un voyage de tous les sacrifices

Le Hadj : Un voyage de tous les sacrifices

Dans quelques jours, les pèlerins nigériens convergeront Incha Allah vers les Lieux Saints...

vendredi 20 juillet 2018

HADJ 2018 : La question du transport des pèlerins …

HADJ 2018 : La question du transport des pèlerins est déjà réglée

« Nous n'avons aucun problème. Nous allons transporter l'ensemble des pèlerins par le vol ...

vendredi 20 juillet 2018

Le Commissariat à l'Organisation du Hadj et de la …

Le Commissariat à l'Organisation du Hadj et de la Oumrah (COHO) : Le premier vol des pèlerins, prévu le 30 juillet 2018

Le hadj est ce rite religieux pour lequel les autorités nigériennes s'investissent chaque ...

vendredi 20 juillet 2018

L'air du temps

Vagues d'inondations

Vagues d'inondations

Selon le bilan de la situation des inondations dressé par OCHA, à la date du 18 juillet 20...

vendredi 20 juillet 2018

Newsletter

© Le portail dynamique de l'information au Niger | conception jourdain-informatique.