Le Sahel

pub_bann
A+ A A-

Editorial : Unis et plus forts


DG onepLa 4ème Conférence des Chefs d'Etat du G5 Sahel ouvre ses travaux ce matin, au Palais des Congrès de Niamey, sous la présidence du Président malien, SE Ibrahim Boubacar Keita, président en exercice du G5 Sahel. Elle regroupera autour du Président malien, les Présidents Rock Christian Kaboré du Burkina, Mohamed Aboul Aziz de la Mauritanie, Issoufou Mahamadou du Niger et Idriss Déby Itno du Tchad.
Cette rencontre de Niamey se penchera inexorablement sur la situation sécuritaire dans la région sahélo-saharienne, marquée notamment par la déliquescence de l'Etat Libyen, l'expansion du narco terrorisme, la recrudescence des attaques terroristes, la montée de l'extrémisme, la radicalisation, et la traite des êtres humains.
Le G5 Sahel, il importe de le préciser, s'est fixé des objectifs stratégiques prioritaires axés sur la sécurité, le développement des infrastructures de transport, d'hydraulique, d'énergie et de télécommunications ; la création des conditions d'une meilleure gouvernance dans les pays membres ; le renforcement des capacités de résilience des populations en garantissant durablement la sécurité alimentaire ; le développement humain et le pastoralisme, etc.
Concernant précisément le volet sécurité, c'est un truisme de dire qu'aujourd'hui le terrorisme a transcendé les frontières géographiques de nos pays. Face donc à la montée du terrorisme et autres actes d'insécurité, il y est donc devenu impérieux de réagir, ensemble et en toute urgence, pour combattre efficacement le fléau, en mutualisant les capacités opérationnelles et de renseignements des forces des Etats membres.
Dans ce cadre, l'opérationnalisation de la Force conjointe du G5 Sahel et sa montée en puissance augure des bonnes perspectives pour les Etats sahéliens, plus que jamais menacées par les trafics illicites, la criminalité transnationale organisée, l'immigration clandestine, l'extrémisme violent, le changement climatique, et l'insécurité alimentaire, etc. Tous ces fléaux ont pour conséquence de ralentir dramatiquement le développement économique et social de nos pays.
En effet, pour paraphraser le Président de la République, SE Issoufou Mahamadou, il existe une corrélation très forte entre sécurité et développement. La situation générale du Sahel en constitue, s'il en est besoin, une parfaite illustration. Car, si des groupes terroristes ont connu une certaine audience, notamment auprès des jeunes, c'est bien parce que les conditions d'accès aux ressources dans cette région, se sont dégradées. Par conséquent, au-delà de la solution sécuritaire qui permet de traiter
les symptômes, nous devons nous attaquer à la racine du mal en endiguant
la paupérisation grandissante que connaissent les populations du Sahel.
Le Président Issoufou Mahamadou, qui dispose d'une riche expertise en matière de lutte contre le terrorisme et une vision affirmée sur la corrélation entre sécurité et développement, était le premier Chef d'Etat à avoir évoqué la nécessité pour nos pays de mutualiser leurs forces pour faire face à la situation.
Aussi, en accédant à la présidence en exercice du G5 Sahel, le Président Issoufou mettra à profit son leadership avéré et son engagement fort pour les questions de sécurité et de développement pour relever les défis qui se posent à l'organisation. Pour l'année 2018, ces défis s'articuleront, essentiellement, autour de la pleine opérationnalisation de la Force Conjointe G5-Sahel, en mars 2018 ; la tenue de la Conférence internationale sur la Sécurité et le Développement au Sahel destinée à boucler le financement de la Force conjointe, afin que l'action militaire des pays du G5 s'inscrive dans le temps et de manière autonome ; l'accélération de l'accompagnement des opérations militaires et sécuritaires par des projets socioéconomiques intégrateurs. S'y ajoutent d'autres défis majeurs portant sur l'organisation de la Table-Ronde des bailleurs de fonds pour le financement du Programme d'Investissement Prioritaire (PIP), courant 2018, ainsi que sur l'opérationnalisation de la Plateforme des Femmes du G5 Sahel et la gestion des réseaux (Jeunes et Journalistes).

Nul doute qu'avec la volonté politique affirmée des autres Chefs d'Etat des pays membres du G5 Sahel, la conjugaison des efforts de nos cinq pays, et le soutien indispensable de la communauté internationale, notamment l'appui constant du Président français, Emmanuel Macron, tous ces défis seront relevés, pour faire du Sahel une zone prospère et exempte de toute insécurité.

Par Mahamadou Adamou( Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. )

Economie

Communiqué de presse de l'Union Européenne : L'UE va fournir plus de 191 millions d'euros d'aide humanitaire aux pays du…

Communiqué de presse de l'Union Européenne : L'UE va fournir plus de 191 millions d'euros d'aide humanitaire aux pays du sahel dont 32,2 millions d'Euros pour le Niger

Alors que la région du Sahel est confrontée à la plus grave crise alimentaire et nutritionnelle de ces cinq dernières années ainsi qu'à une insécurité persistante, la Commission a annoncé un ensemble de mesures d'aide humanitaire d'un montant de 191,3 millions d'euros.«Vu les nombreuses personnes touchées par la crise alimentaire qui s'aggrave au Sahel, il n'y a pas de temps à perdre. L'aide de l'UE consistera en une assistance vitale p...

Signature d'accords de financement Niger-Banque Mondiale : 66 milliards de FCFA au profit des secteurs de l'emploi des j…

Signature d'accords de financement Niger-Banque Mondiale : 66 milliards de FCFA au profit des secteurs de l'emploi des jeunes, des enseignements techniques et professionnels et de la santé

La Banque mondiale signe trois accords de financement avec le Niger pour un montant global de 66 milliards de FCFA destinés à la mise en œuvre de deux nouveaux projets et au financement additionnel d'un autre existant. Il s'agit du projet Régional Disease Surveillance Systems Enhancement phase 3 (REDISSE 3), du Projet Emploi des Jeunes et Inclusions Productives (PEJIP) et Projet de Développement des Compétences pour la Croissance (PRODE...

Clôture de la revue conjointe sur la performance du portefeuille des projets financés par la Banque Mondiale : Pour l'ef…

Clôture de la revue conjointe sur la performance du portefeuille des projets financés par la Banque Mondiale : Pour l'efficacité des projets et programmes de développement financés par l'institution financière internationale

Après une journée de réflexions, les participants à la revue conjointe sur la performance du portefeuille des projets financés par la Banque mondiale au titre de l'année 2018 ont clôturé leurs travaux. Cette revue vise un triple objectif à savoir : l'examen de l'état de mise en œuvre des recommandations de la précédente, échanger sur l'état du portefeuille et proposer toutes les mesures idoines pour une mise en œuvre efficace et efficie...

Le Conseil d'administration du FMI achève la deuxième revue du programme économique et financier du Niger : Le FMI juge …

Le Conseil d'administration du FMI achève la deuxième revue du programme économique et financier du Niger : Le FMI juge les résultats du programme en 2017 satisfaisants et approuve un décaissement de 20 millions de dollars pour notre pays

Dans le communiqué de presse N° 18/211 qu'il a rendu public, le 1er juin 2018, le Fonds Monétaire International (FMI) annonce que son Conseil d'administration vient d'achever la deuxième revue de l'accord en faveur du Niger au titre de la facilité élargie de crédit et a approuvé un décaissement de 20 millions de dollars en faveur de notre pays. Selon les termes de ce communiqué « cette approbation porte le total des décaissements au tit...

Signature d'accords de prêts Niger/BOAD : Plus de 41milliards de FCFA en faveur des secteurs des transports, de l'énergi…

Signature d'accords de prêts Niger/BOAD : Plus de 41milliards de FCFA en faveur des secteurs des transports, de l'énergie et de l'agriculture

La Banque Ouest Africaine de Développement (BOAD) s'engage une fois de plus à accompagner le Niger dans la réalisation de plusieurs projets structurants dans les secteurs des transports, de l'énergie et de l'agriculture. Pour ce faire la BOAD consent en faveur du Niger un prêt de 37 milliardsFCFA et un don de 4,572 milliards de CFA dans le cadre du fonds vert d'adaptation. L'acte officiel de signature des documents portant sur trois prê...

Conférence de presse du ministre des Finances et du Chef de mission FMI : La mission du FMI salue les reformes engagées …

Conférence de presse du ministre des Finances et du Chef de mission FMI : La mission du FMI salue les reformes engagées dans la gestion des finances publiques

Une équipe du Fonds Monétaire International vient de boucler une mission de deux semaines au Niger. Cette mission dépêchée par le siège avait pour tâche principale de mener des discussions avec les autorités nigériennes sur la deuxième revue du programme appuyé par la Facilité Elargie de Crédit (FEC). A l'issue de son séjour, l'équipe du Fonds Monétaire International a rendu publique un communiqué de presse, suivi d'une conférence de pr...

Cérémonie de signature des accords de financement au Ministère du Plan : Environ 47 milliards de FCFA pour le financemen…

Cérémonie de signature des accords de financement au Ministère du Plan : Environ 47 milliards de FCFA pour le financement d'un projet multinational d'interconnexion électrique

La ministre du Plan, Mme Kané Aïchatou Boulama et le Représentant résident de la Banque Africaine de Développement (BAD), M. Nouredine Kane Dia, ont procédé hier matin, dans la salle de réunion dudit ministère, à la signature des accords de financement du Projet Multinational d'Interconnexion Electrique Nigéria-Niger-Bénin-BurkinaFaso (WAPP). Cette cérémonie s'est déroulée en présence du ministre des Finances, M. Massoudou Hassoumi, de ...

Rencontre entre le ministre des Finances et les Partenaires Techniques et Financiers : Un bel exemple de dialogue et de …

Rencontre entre le ministre des Finances et les Partenaires Techniques et Financiers : Un bel exemple de dialogue et de transparence

Le ministre des finances, M. Hassoumi Massoudou, a réuni hier matin autour de lui l'ensemble des Partenaires Techniques et Financiers. C'était une discussion à bâtons rompus, sans sujet tabou et le ministre a répondu à toutes les interrogations notamment sur la loi des finances, les critères de convergences, le budget, le tableau des opérations financières, les reformes..., bref sur tous les sujets relatifs aux finances publiques ont ét...

A la Présidence de la République : Le Chef de l'Etat préside la réunion ordinaire du dispositif national sur l'améliorat…

A la Présidence de la République : Le Chef de l'Etat préside la réunion ordinaire du dispositif national sur l'amélioration du climat des affaires

Le Président de la République, Chef de l'Etat SE. Issoufou Mahamadou a présidé, hier dans la matinée, la réunion mensuelle au titre du mois de février du dispositif national sur l'amélioration du climat des affaires au Niger et le « doing business ». La réunion qui a regroupé le Premier ministre Brigi Rafini, plusieurs membres du gouvernement ainsi que les partenaires techniques et financiers, a permis aux membres réunis autour du Chef ...

Première session du comité de pilotage des reformes de gestion des finances publiques au titre de l'année 2018 : Le Plan…

Première session du comité de pilotage des reformes de gestion des finances publiques au titre de l'année 2018 : Le Plan d'Actions Prioritaires 2018 formulé autour de 223 activités programmées

Le ministre des Finances M. Massoudou Hassoumi a présidé hier matin, dans la salle de réunion dudit ministère, la première session du comite de pilotage des reformes de gestion des finances publiques au titre de l'année 2018. Cette rencontre qui a regroupé les cadres du ministère des finances et les partenaires techniques et financiers du Niger vise d'une part à faire le bilan 2017 de la mise en œuvre des reformes inscrites au plan d'ac...

AG/ONU

Editorial

L'invité de Sahel dimanche

Audiences

Dossier

Le Hadj : Un voyage de tous les sacrifices

Le Hadj : Un voyage de tous les sacrifices

Dans quelques jours, les pèlerins nigériens convergeront Incha Allah vers les Lieux Saints...

vendredi 20 juillet 2018

HADJ 2018 : La question du transport des pèlerins …

HADJ 2018 : La question du transport des pèlerins est déjà réglée

« Nous n'avons aucun problème. Nous allons transporter l'ensemble des pèlerins par le vol ...

vendredi 20 juillet 2018

Le Commissariat à l'Organisation du Hadj et de la …

Le Commissariat à l'Organisation du Hadj et de la Oumrah (COHO) : Le premier vol des pèlerins, prévu le 30 juillet 2018

Le hadj est ce rite religieux pour lequel les autorités nigériennes s'investissent chaque ...

vendredi 20 juillet 2018

L'air du temps

Vagues d'inondations

Vagues d'inondations

Selon le bilan de la situation des inondations dressé par OCHA, à la date du 18 juillet 20...

vendredi 20 juillet 2018

Newsletter

© Le portail dynamique de l'information au Niger | conception jourdain-informatique.