Le Sahel

pub_bann
A+ A A-

Quand l'ostentation saborde le mariage


assane-soumanaSi les difficultés se trouvaient enfouies à mille pieds sous terre, to Incha Allahou, l'être humain irait les déterrer, quitte à en souffrir après ! C'est la conviction que nous avons eue après une relecture de la situation sur les dépenses liées aux réjouissances de mariages au Niger. En effet, que de fantaisies et de nouvelles pratiques entraînant des dépenses ruineuses et interminables à chaque fois.
Tant et si bien que de nos jours, l'institution mariage a presque tout perdu de son sens et de sa valeur d'antan. Jadis, le mariage n'était pas tant une question d'argent, l'essentiel étant de créer un foyer viable à toutes épreuves pour les jeunes mariés, mieux une alliance très forte entre des familles, voire entre les tribus. A cette époque-là, la formule consacrée du mariage ''pour le meilleur et pour le pire'' trouvait toute son essence.
Mais de nos jours, que constate-t-on ? Dès qu'on parle de mariage, on pense d'abord argent. Du fait des grosses dépenses qu'il implique, le mariage est devenu synonyme de stress pour les jeunes prétendants, ainsi que pour les deux familles. Dire que le pire dans tout cela, ce ne sont pas tant les dépenses essentielles, à savoir la dot et le traditionnel cadeau offert aux parents de la jeune qui grèvent les budgets ! Car en réalité, la bête noire des candidats au mariage, ce sont ces réjouissances ruineuses et inutiles et autres dépenses accessoires propres à déstabiliser le budget des jeunes mariés.
Aussi curieux que cela puisse paraitre, dans certains cas, ce sont ces mêmes futurs jeunes mariés qui se mettent la corde au cou en voulant tout bonnement jouer aux plus fortunés. Vous avez constaté que ces derniers temps, les grandes réjouissances se fêtent sous des tentes climatisées avec toute une panoplie d'objets de luxe pour le confort des convives. Folie des grandeurs, quand tu nous tiens !... Aussi, on a vu des cas où l'unité de compte de la dot symbolique s'élève au million. Qu'à cela ne tienne, c'est leur argent... Cependant, il faut craindre l'effet de mimétisme. Car, de là à ce qu'une de ces belles-mères, aux allures de ''waïgna'' gloutonne aux orteils incurvés vers le ciel, exige qu'il en soit ainsi pour la dot de sa fille, c'est très vite.
Et encore, si toutes ces dépenses exorbitantes pouvaient servir de caution pour assurer une certaine pérennité aux liens sacrés du mariage. Ce n'est malheureusement pas toujours le cas. Car, quoi de plus écoeurant que de voir quelqu'un engager toute sa richesse dans un mariage et de voir le couple se disloquer quelques jours ou semaines seulement après les cérémonials ? Une telle situation étant devenue de nos jours monnaie courante, on est bien en droit de se demander si les dépenses ostentatoires n'y sont pas pour quelque chose. Par exemple on pourrait bien comprendre l'intolérance d'un jeune marié ayant dilapidé toute sa fortune dans le mariage face à la moindre indélicatesse venant de la jeune mariée déjà perçue d'un certain œil comme un véritable ''gouffre à sous''.
Dans un tel cas de figure il est très facile de comprendre que la première brouille conjugale démolisse d'un coup l'édifice du mariage, le faisant s'écrouler comme un château de cartes. La question est la suivante : allons-nous rester indifférents à cet état de fait et laisser l'argent défaire l'institution sacrée du mariage, au risque de condamner nos sœurs et nos jeunes frères au célibat perpétuel ? A chacun d'en méditer...
Assane Soumana(onep)

19/10/18

Economie

Signature d'un Protocole d'accord entre la Principauté de Monaco et notre pays : 600.000 d'Euros alloués par la Principa…

Signature d'un Protocole d'accord entre la Principauté de Monaco et notre pays : 600.000 d'Euros alloués par la Principauté de Monaco pour la gestion des catastrophes et la lutte contre les crises alimentaires

Peu après l'audience avec le Chef du Gouvernement, le ministre des affaires étrangères de la Principauté de Monaco et le directeur du Cabinet du Premier Ministre, Hamadou Adamou Souley, président du Dispositif National de Prévention et de Gestion des Crises Alimentaires (DNPGCA), ont procédé, hier après-midi, à la signature d'un Protocole d'accord sur la poursuite de l'application dudit dispositif, pour la période 2019-2021.Intervenant ...

Conférence de presse du Comité de Direction de Niger Télécom : La société de Téléphonie annonce la mise en service de 5 …

Conférence de presse du Comité de Direction de Niger Télécom : La société de Téléphonie annonce la mise en service de 5 nouvelles offres

Le Directeur Général de Niger Télécom, Dr Abdou Harouna a présidé une conférence de presse du comité de Direction de la société. L'objet de cette conférence de presse est l'annonce pour la clientèle de cette société de nouvelles offres de communication.A l'entame de cette conférence de presse, le Directeur Général a rappelé qu'il y'a quelques mois la société a présenté un bilan annuel satisfaisant, et a promis des belles perspectives po...

Journée d'information du processus de Zone de Libre-Echange Continentale Africaine (ZLECAF) : Renforcer les capacités du…

Journée d'information du processus de Zone de Libre-Echange Continentale Africaine (ZLECAF) : Renforcer les capacités du personnel à comprendre la ZLECAf

Le ministre du Commerce et de la Promotion du Secteur Privé a présidé, hier matin, la cérémonie d'ouverture de la journée d'information du processus de la Zone de Libre-Echange Continentale Africaine (ZLECAf) à l'attention du personnel relevant de son département ministériel.Intervenant à cette occasion, le ministre du Commerce et de la Promotion du Secteur Privé, M. Sadou Seydou, a d'abord rappelé que le processus de la ZLECAf qui a ét...

Message du ministre du Commerce et de la Promotion du secteur privé : Des mesures pour favoriser l'émergence de l'économ…

Message du ministre du Commerce et de la Promotion du secteur privé : Des mesures pour favoriser l'émergence de l'économie numérique au Niger

A l'instar du reste de la communauté internationale, notre pays célèbre aujourd'hui la Journée Mondiale des Droits des Consommateurs. A cette occasion, le ministre du Commerce et de la Promotion du Secteur Privé, M. Sadou Seydou, a livré un message dans lequel il a souligné l'importance de cette journée. Le thème retenu pour commémorer la journée mondiale des Droits des Consommateurs est « des produits connectés de confiance ».Dans le m...

Petites et Moyennes Entreprises (PME) : Inauguration du guichet unique de la Nigelec pour réduire les coûts et le délai …

Petites et Moyennes Entreprises (PME) : Inauguration du guichet unique de la Nigelec pour réduire les coûts et le délai de raccordement en électricité

La Société Nigérienne d'Electricité (NIGELEC) a inauguré, hier 13 mars 2019, à son siège, son guichet unique pour les Petites et moyennes entreprises (PME). C'est le président du Dispositif Institutionnel d'Amélioration et de Suivi du Climat des Affaires et ministre-conseiller du Président de la République en matière de ''Doing Business'', M. Alma Oumarou qui présidé la cérémonie, en compagnie du Directeur générale de la Nigelec, de plu...

Première session du Comité de Pilotage de PRGFP :Des progrès remarquables dans la gestion des finances publiques

Première session du Comité de Pilotage de PRGFP :Des progrès remarquables dans la gestion des finances publiques

La première session au titre de l'année 2019 du Comité de Pilotage des Réformes de Gestion des Finances Publiques (PRGFP), s'est tenue hier après-midi dans la salle des réunions du Ministère des Finances, sous la présidence du ministre des Finances, M. Mamadou Diop, président dudit comité en présence de l'Ambassadeur, Chef de Délégation de l'Union Européenne au Niger, SE Ionete Denisa-Elena, représentant les partenaires techniques et fi...

Journée Internationale des femmes : Le Représentant résident du FMI au Niger visite l'entreprise privée Hadyline

Journée Internationale des femmes : Le Représentant résident du FMI au Niger visite l'entreprise privée Hadyline

Dans le cadre de la célébration de la Journée Internationale des femmes, le Représentant résident du Fonds Monétaire International (FMI) au Niger, M. Mehmet Cangul a visité, le vendredi 8 mars dernier, l'entreprise privée Hadyline, à Niamey. Créée il y a 10 ans, Hadyline, dirigée par sa promotrice Hadiza Hamadou Maïga, forme et emploie régulièrement une cinquantaine de personnes, dans plusieurs domaines dont la couture. Elle vient en ai...

Ouverture du 3ème Forum africain pour la résilience, à Abidjan (Côte d'Ivoire) : A la recherche de solutions innovantes …

Ouverture du 3ème Forum africain pour la résilience, à Abidjan (Côte d'Ivoire) : A la recherche de solutions innovantes sur la question de la migration en Afrique

  La 3ème édition du Forum africain pour la résilience (FAR), organisée par la Banque Africaine de Développement (BAD), bat son plein depuis lundi dernier à Abidjan (Côte d'Ivoire). La cérémonie d'ouverture de cette rencontre, qui regroupe environ 400 participants dont des décideurs politiques, représentants d'organisations internationales, chercheurs, hommes d'affaires, hommes de médias et des activistes de la société civile, a é...

Le Chef de l'Etat rencontre les opérateurs économiques : Créer une grande société nigérienne à capital privé pour accomp…

Le Chef de l'Etat rencontre les opérateurs économiques : Créer une grande société nigérienne à capital privé pour accompagner l'Etat

Le Président de la République, Chef de l'Etat, SE Issoufou Mahamadou, a rencontré hier matin, les opérateurs économiques dans la salle de délibération du Conseil des ministres. C'était en présence du Premier ministre, Chef du gouvernement SE Brigi Rafini, et des membres du gouvernement.A l'issue de la rencontre, le ministre, Conseiller Spécial du Président de la République, M. Alma Oumarou, a d'abord expliqué que le Chef de l'Etat a con...

Signature du plan cadre des Nations Unies pour l'assistance au développement (UNDAF 2019-20121) : Environ 406 milliards …

Signature du plan cadre des Nations Unies pour l'assistance au développement (UNDAF 2019-20121) : Environ 406 milliards pour accompagner le Plan de Développement Economique et Social (PDES)

La Ministre du Plan, Mme Kané Aichatou Boulama, a présidé le vendredi 22 février une cérémonie officielle de signature du plan cadre des Nations Unies pour l'assistance au développement (UNDAF) pour la période 2019-2021. Ce document est articulé autour de trois résultats stratégiquesse rapportant à la Résilience, à la Gouvernance-Paix-Sécurité, et au Développement et la Protection sociale. Environ 406 milliards de francs CFA seront inve...

AG/ONU

Editorial

EDITORIAL : Salut, le bâtisseur !

lundi 17 décembre 2018

EDITORIAL : Salut, le bâtisseur !

L'invité de Sahel dimanche

Audiences

Dossier

Commerce du criquet au Niger : Plongée dans la fil…

Commerce du criquet au Niger : Plongée dans la filière de ces insectes commestibles

Le criquet fait partie, désormais, des produis commerciaux au Niger. Devenu de plus en plu...

jeudi 21 mars 2019

Vente de criquets frits : Une activité qui se conj…

Vente de criquets frits : Une activité qui se conjugue au féminin

Le business autour de la « filière criquet» fait le bonheur de plusieurs femmes au Niger. ...

jeudi 21 mars 2019

Capture, préparation, exportation du criquet : Mar…

Capture, préparation, exportation du criquet : Maradi, la plaque tournante

S'il y a un commerce qui a le vent en poupe à Maradi, c'est bien celui des criquets. Cette...

jeudi 21 mars 2019

L'air du temps

Les puristes n'en peuvent plus !

Les puristes n'en peuvent plus !

Après la célébration de la journée internationale de la francophonie, le mardi 20 mars der...

jeudi 21 mars 2019

Newsletter

© Le portail dynamique de l'information au Niger | conception jourdain-informatique.