Le Sahel

pub_bann
A+ A A-

Union Chawa de Magaria : Au centre de l'autonomisation de la femme

 

 

 



la-promotrice-Hadjia-Hawa--droiteElles sont nombreuses aujourd'hui les femmes qui ont pris leur destin en mains en exerçant diverses activités génératrices de revenus. Les femmes de l'Union Chawa font partie de celles qui ont vite compris l'importance de l'autonomisation de la femme. En effet, les femmes de l'Union Chawa, avec comme présidente Mme Hawa Abdou, ont démarré leurs activités en 2009. Au début, elles ont mis un accent sur la transformation agroalimentaire. Après des réflexions, le choix a été porté sur la transformation du niébé qui est une denrée produite en quantité importante dans le terroir.
Pour elles, le niébé est vendu sur les marchés à vil prix. C'est pourquoi, elles ont ciblé le niébé pour réconforter les producteurs en achetant le produit à un prix raisonnable. Sur un tout autre plan, elles ont pris conscience que les femmes souffrent énormément dans le fonctionnement des foyers. En conjuguant leurs efforts, elles peuvent s'entraider mutuellement et participer à l'émergence de leurs ménages. Les femmes se sont mobilisées et chacune apporte sa contribution dans les différentes transformations que peut subir le niébé.
A cet effet, dans le cadre du démarrage des activités, elles ont d'abord bénéficié de l'appui de l'ONG SNV qui a mis à leur disposition du niébé et le PRODEX a appuyé les femmes en formation et en matériel. La formation a essentiellement concerné les domaines dans lesquels les femmes de l'Union n'ont aucune expertise. Elles ont travaillé d'arrache pied pour produire le couscous de niébé, les pâtes alimentaires, la boule à base de niébé, le biscuit, le gâteau. Les femmes de l'Union Chawa ont voyagé au niveau de la région de Zinder où elles ont formé d'autres femmes sur la transformation du niébé. La formation est destinée aux femmes qui se sont organisées en groupement.
Mme Hawa Abdou a indiqué que la commune de Magaria compte 19 groupements comprenant 618 femmes. Le sachet de 500 grammes de farine de niébé se vend à 500 FCFA ; les autres produits sont presque vendus au même prix. La farine de niébé contient tous les ingrédients, c'est seulement le natron qui manque. Elle a confié n'avoir pas ajouté le natron parce qu'il contient du sable. Le natron peut être ajouté au cours de la préparation. En outre, les femmes concentrent toutes leurs énergies et leur savoir faire pour répondre aux attentes de la clientèle.plaque-chawa De l'achat du niébé à la transformation, elles travaillent minutieusement pour que cela se passe dans les règles de l'art. Le niébé est mis dans des récipients et les femmes consacrent tout leur temps pour enlever les mauvaises graines ainsi que les morceaux de cailloux. Pour dire que les conditions d'hygiène sont respectées. L'intégration au groupement se fait en amenant une tasse de niébé et une somme de 500 FCFA. Chaque membre est formé en recevant des leçons spécifiques à la transformation du niébé. A la fin de la formation, les femmes sont évaluées et classées par mérite. Ce qui amène celles qui occupent la dernière place à se mettre au travail pour qu'elles n'occupent plus la dernière place. La cotisation mensuelle est de 1.000 FCFA par groupement. Quand un membre de l'Union a une cérémonie, elle bénéficie d'une assistance.
Par ailleurs, l'Union a pris part aux foires qui se sont organisées à Niamey. Au cours de ces rencontres, Mme Hawa Abdou a assuré que tous les produits qu'ils ont exposés sont écoulés. En cas de rupture de stock, elles demandaient pour qu'on leur envoie à partir de Magaria. Ce sont des chiffres d'affaires appréciables qu'elles capitalisent pendant ce rendez-vous. Les ressources qu'elles mobilisent sont divisées en deux, dont une partie est partagée entre les membres, et l'autre partie est épargnée pour le fonctionnement des activités de l'Union. Elle a dit avoir participé à des foires au niveau régional comme au Sénégal, au Nigéria, au Burkina Faso et au Bénin.
Si les femmes de l'Union ont réussi, c'est parce que quelque part, elles sont soutenues par leurs époux. Concernant la farine de niébé, il y a des gens qui font la commande de Niamey jusqu'en France. Pour ceux qui commandent de la France, nous préparons la farine destinée à faire de «Dan Waké» avec tous les ingrédients notamment le piment et le natron. Après avoir exploré le secret du niébé, elles s'interessent au mil en faisant le couscous de mil ou «dégué ». La vente des produits se fait aussi pendant les cérémonies et autres manifestations. Progressivement, elles ont créé la maison de la femme.
Le terrain de la maison de la femme a été offert à l'Union par le Maire, tandis que la construction de la maison a été financée par le PRODEX. Diversifiant leurs activités, les femmes de l'Union Chawa ont bénéficié de l'appui en animaux pour faire de l'embouche. L'Union a été appuyée par le FAFPA en le dotant de deux machines ainsi que divers matériels de travail, à savoir les foyers améliorés, des bassines, du sel, des grandes poêles, etc. Mme Hawa Abdou a noté avoir le soutien des autorités départementales. Compte tenu de la dimension de leurs activités, elle souhaite que les membres soient instruits en les formant au cours d'alphabétisation. Elle a dit avoir enregistré des progrès dans leurs activités du fait qu'elles ont pris en charge les frais de scolarisation de leurs enfants ainsi que les trousseaux de mariage de leurs enfants. Elles continuent aussi à supporter certaines charges du foyer.
« Nous avons également soutenu nos époux dans ce que nous faisons», a confié Mme Hawa Abdou. Pour préparer la relève, elle a précisé que leurs enfants observent tout ce qui se passe, ce qui explique qu'ils maitrisent aussi beaucoup de choses concernant la technique de transformation du niébé et du couscous du mil. L'union Chawa n'entend pas s'arrêter là ; elle continue à explorer d'autres voies qui peuvent également contribuer à l'émergence de l'Union au-delà de la commune de Magaria.

Par Laouali Souleymane(onep)
08/02/19

 

 

 

Economie

Sommet régional sur l'Initiative de financement en faveur des femmes entrepreneures (WE-FI) : Le Premier ministre Brigi …

Sommet régional sur l'Initiative de financement en faveur des femmes entrepreneures (WE-FI) : Le Premier ministre Brigi Rafini prend part aux travaux

Le Premier ministre, Chef du gouvernement SE. Brigi Rafini séjourne depuis hier à Abidjan en Côte d'Ivoire. Dans la capitale ivoirienne, le Chef du gouvernement représentera le Président de la République SE. Issoufou Mahamadou, au sommet régional sur l'initiative de financement en faveur des femmes entrepreneures (WE-FI). Le Premier ministre est accompagné dans ce déplacement par M. Albadé Abouba, ministre d'Etat, ministre de l'Agricult...

Rencontre d'échanges entre le Ministre du Commerce et les Opérateurs Economiques : La stabilité des prix pendant le mois…

Rencontre d'échanges entre le Ministre du Commerce et les Opérateurs Economiques : La stabilité des prix pendant le mois de ramadan au menu de la rencontre

A la veille de chaque mois béni de Ramadan, il est devenu une tradition pour le Ministère du Commerce et de la Promotion du Secteur privé d'organiser des rencontres d'échanges avec tous les acteurs économiques. C'est ainsi que le ministre du Commerce et de la Promotion du secteur privé M. Sadou Seydou s'est entretenu hier matin dans la salle de réunions de la Chambre de Commerce de Niamey, avec les opérateurs économiques pour échanger d...

Signature de convention entre le Fonds de Solidarité Africain et la Faîtière des Caisses Populaires du Burkina Faso : 2,…

Signature de convention entre le Fonds de Solidarité Africain et la Faîtière des Caisses Populaires du Burkina Faso : 2,5 milliards de FCFA pour accroitre le financement des PME et PMI du Burkina Faso

Le Directeur Général du Fonds de Solidarité Africain (FSA), M. Ahmadou Abdoulaye Diallo et le Directeur Général de la Faîtière des Caisses Populaires (FCP) du Burkina Faso, M. Daouda Sawadago ont officiellement paraphé hier matin, au siège du FSA à Niamey, les documents portant garantie de portefeuille en faveur de la FCP-BF. D'un montant global de 2,5 milliards de FCFA, cet accord de partenariat permettra à la FCP du Burkina Faso de di...

A la Présidence de la République : Le Chef de l'Etat préside la réunion sur le Doing Business

A la Présidence de la République : Le Chef de l'Etat préside la réunion sur le Doing Business

Le Président de la République, Chef de l'Etat, SE Issoufou Mahamadou a présidé hier matin dans la salle habituelle de délibérations du Conseil des ministres la réunion sur le Doing Business. La réunion a enregistré la présence de plusieurs acteurs intervenant dans le cadre de l'amélioration du climat des affaires au Niger.Au sortir de la réunion, le ministre Conseiller Spécial du Président de la République, président du Dispositif Insti...

Réunion des ministres des Finances de la Zone Franc : Examiner la situation économique sur l'état de la convergence au s…

Réunion des ministres des Finances de la Zone Franc : Examiner la situation économique sur l'état de la convergence au sein de la CEMAC et de l'UEMOA

Le Premier ministre, Chef du gouvernement, S.E Brigi Rafini, a présidé hier, au Palais des Congrès de Niamey, la réunion des ministres des Finances de la Zone Franc. Cette rencontre qui regroupe l'ensemble des Etats membres et des responsables d'institutions monétaires et partenaires constitue un cadre approprié d'échanges pour examiner la situation économique sur l'état de la convergence nominale et réelle au sein des deux grands blocs...

Rencontre entre les membres du dispositif Doing Business et les Contributeurs : Partager avec les contributeurs les refo…

Rencontre entre les membres du dispositif Doing Business et les Contributeurs : Partager avec les contributeurs les reformes mises en œuvre par l'Etat pour améliorer le climat des Affaires au Niger

Les performances enregistrées par le Niger dans le cadre du classement Doing Business de la Banque Mondiale sont incontestablement liées aux réformes engagées pour améliorer le climat des affaires. C'est pour davantage réaliser un bond significatif au cours du prochain classement que les membres du dispositif institutionnel d'amélioration et de suivi du climat des Affaires ont convoqué le 22 mars dernier au Palais des Congrès de Niamey,...

Signature d'un Protocole d'accord entre la Principauté de Monaco et notre pays : 600.000 d'Euros alloués par la Principa…

Signature d'un Protocole d'accord entre la Principauté de Monaco et notre pays : 600.000 d'Euros alloués par la Principauté de Monaco pour la gestion des catastrophes et la lutte contre les crises alimentaires

Peu après l'audience avec le Chef du Gouvernement, le ministre des affaires étrangères de la Principauté de Monaco et le directeur du Cabinet du Premier Ministre, Hamadou Adamou Souley, président du Dispositif National de Prévention et de Gestion des Crises Alimentaires (DNPGCA), ont procédé, hier après-midi, à la signature d'un Protocole d'accord sur la poursuite de l'application dudit dispositif, pour la période 2019-2021.Intervenant ...

Conférence de presse du Comité de Direction de Niger Télécom : La société de Téléphonie annonce la mise en service de 5 …

Conférence de presse du Comité de Direction de Niger Télécom : La société de Téléphonie annonce la mise en service de 5 nouvelles offres

Le Directeur Général de Niger Télécom, Dr Abdou Harouna a présidé une conférence de presse du comité de Direction de la société. L'objet de cette conférence de presse est l'annonce pour la clientèle de cette société de nouvelles offres de communication.A l'entame de cette conférence de presse, le Directeur Général a rappelé qu'il y'a quelques mois la société a présenté un bilan annuel satisfaisant, et a promis des belles perspectives po...

Journée d'information du processus de Zone de Libre-Echange Continentale Africaine (ZLECAF) : Renforcer les capacités du…

Journée d'information du processus de Zone de Libre-Echange Continentale Africaine (ZLECAF) : Renforcer les capacités du personnel à comprendre la ZLECAf

Le ministre du Commerce et de la Promotion du Secteur Privé a présidé, hier matin, la cérémonie d'ouverture de la journée d'information du processus de la Zone de Libre-Echange Continentale Africaine (ZLECAf) à l'attention du personnel relevant de son département ministériel.Intervenant à cette occasion, le ministre du Commerce et de la Promotion du Secteur Privé, M. Sadou Seydou, a d'abord rappelé que le processus de la ZLECAf qui a ét...

Message du ministre du Commerce et de la Promotion du secteur privé : Des mesures pour favoriser l'émergence de l'économ…

Message du ministre du Commerce et de la Promotion du secteur privé : Des mesures pour favoriser l'émergence de l'économie numérique au Niger

A l'instar du reste de la communauté internationale, notre pays célèbre aujourd'hui la Journée Mondiale des Droits des Consommateurs. A cette occasion, le ministre du Commerce et de la Promotion du Secteur Privé, M. Sadou Seydou, a livré un message dans lequel il a souligné l'importance de cette journée. Le thème retenu pour commémorer la journée mondiale des Droits des Consommateurs est « des produits connectés de confiance ».Dans le m...

AG/ONU

Editorial

EDITORIAL : Salut, le bâtisseur !

lundi 17 décembre 2018

EDITORIAL : Salut, le bâtisseur !

L'invité de Sahel dimanche

Audiences

Dossier

Tresses traditionnelles nigériennes : Derrière la …

Tresses traditionnelles nigériennes : Derrière la beauté, se cache toute une symbolique

Au-delà de la beauté artistique et visuelle, la tresse symbolise une forme d'expression po...

jeudi 18 avril 2019

Tresse traditionnelle

Tresse traditionnelle

La tresse traditionnelle a longtemps été un des métiers les plus reconnus à la femme nigér...

jeudi 18 avril 2019

Santé et sécurité au travail : Peu d'importance ac…

Santé et sécurité au travail : Peu d'importance accordée à la question

La problématique traite de la protection des travailleurs contre les maladies, les acciden...

jeudi 4 avril 2019

L'air du temps

Endiguer le banditisme urbain

Endiguer le banditisme urbain

Il y a environ une semaine, la Police Nationale a une fois de plus mis hors d'état de nuir...

jeudi 18 avril 2019

Newsletter

© Le portail dynamique de l'information au Niger | conception jourdain-informatique.