Le Sahel

pub_bann
A+ A A-

Editorial : Secteur rural, véritable moteur de développement


DG onepLa 3ème édition du Salon de l'Agriculture, de l'Hydraulique, de l'Environnement et de l'Elevage (SAHEL-Niger) ouvre ses portes ce matin au Palais du 29 juillet de Niamey. Cette édition sera marquée de la touche du ministre d'Etat en charge de l'Agriculture et de l'Elevage, M. Albadé Abouba.
Homme de terrain dont nous connaissons parfaitement l'engagement a au demeurant une vision pragmatique pour le devenir du secteur agro-pastoral de notre pays. La tenue de cette 3ème édition du salon sa volonté inébranlable de donner une impulsion nouvelle au secteur rural nigérien. Le ministre d'Etat Albadé Abouba est convaincu que la tenue de cette 3ème édition, est un grand déclic pour une prise de conscience afin de donner au secteur rural son véritable rôle de moteur de développement au Niger.
Cet engagement du ministre d'Etat Albadé Abouba traduit toute l'importance que le gouvernement accorde à la tenue de ce salon et les attentes immenses du peuple nigérien. Il ne s'agit pas simplement d'exposer les produits agricoles et d'élevage, mais de convaincre les principaux acteurs du monde rural de faire siennes les avancées technologiques enregistrées dans ce secteur. Il n'est un secret pour personne que le Niger est un pays par essence agricole, où l'économie rurale occupe plus de 80% de la population nigérienne.
Cependant, force est de constater que l'agriculture et le l'élevage de type traditionnel, plus portés sur la subsistance que l'enrichissement des producteurs, ont montré leurs limites. Les méthodes culturales archaïques ne sont plus adaptées ; et les sols complètement lessivés entre temps, subissent les effets dévastateurs du changement climatique.
Dans un tel contexte, il est impératif pour les décideurs et les producteurs ruraux, de s'inscrire dans un élan d'innovation majeure pour redynamiser ce secteur. D'où l'importance de la tenue du salon SAHEL-Niger, véritable plate-forme d'échanges et de partage d'expérience entre les différents acteurs concernés.
Avec un thème pertinent« Promotion de l'Investissement pour un Développement Durable à travers l'Initiative 3N », ce salon vise l'objectif faim zéro en 2021 du Président de la République, qui comme nous le savons est un des objectifs prioritaires du Programme de Renaissance 2 qui lui-même vise de ce fait à insuffler une dynamique nouvelle au secteur. Car, « le Peuple nigérien, qui a un immense défi à relever, un défi qui a un rapport avec sa dignité et son honneur, puisse définitivement vaincre le défi de l'éradication de la faim ». Pour le Chef de l'Etat, il n'est pas souhaitable que, de manière récurrente, nous soyons réduits à mendier notre pain quotidien auprès des autres peuples.
Pour rendre cela possible, nous devons déployer tout notre génie et nos énergies au profit d'une exploitation judicieuse de nos ressources en eau souterraine et de surface.
Il s'agit, comme l'a maintes fois réitéré le Président Issoufou Mahamadou, de faire en sorte que, ''les sécheresses récurrentes ne soient plus synonymes de famines''.
Nous devons y arriver en nous organisant à mieux combattre les effets des changements climatiques, à accroître les rendements des cultures pluviales, à promouvoir l'agriculture irriguée et à moderniser l'élevage. Cela nécessitera, entre autres mesures, le rétablissement des subventions de l'Etat aux producteurs afin de leur faciliter l'accès aux intrants et de leur permettre de se nourrir de leur propre travail: autrement dit, aux subventions en aval de la production, nous allons substituer les subventions en amont de la production.
Aujourd'hui, force est de constater que malgré des avancées indéniables réalisées grâce à l'Initiative 3N, beaucoup reste à faire pour permettre au secteur rural d'être le véritable moteur de notre croissance. En effet, depuis la nuit des temps, la houe, la daba et la hilaire demeurent encore nos outils de travail dans un monde où les grandes fermes agropastorales font légion. Les produits de recherche de nos Instituts, dans le domaine, pourtant très pertinents, ne sont pas bien vulgarisés et/ou les paysans sont peu réceptifs au changement, les principaux produits de consommation courante sont importés, les circuits de commercialisation des produits agropastoraux sont inadaptés et répondent peu aux besoins du monde rural ; les chambres d'agriculture bénéficient très peu d'encadrements et d'assistance ; le riz du Niger n'est pas valorisé et très peu consommé par les Nigériens, etc.
Il appartient donc à l'Etat, aux chercheurs, aux partenaires techniques et au monde rural de tout entreprendre dans une parfaite synergie d'actions pour renverser cette tendance afin de faire du Niger un pays autosuffisant et exportateur des produits agropastoraux.
C'est dans ce cadre, que le Programme de Renaissance 2 s'est fixé comme objectifs de valoriser, d'encourager, et de soutenir les initiatives privées tendant à moderniser notre agriculture, à accroître la production et la productivité.

Cela est possible, et nous pouvons y arriver!

Mahamadou Adamou( Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. )
www.lesahel.org

Etranger

Visite dans deux villes de la province de Shandong : Yantai et Jinan : A la découverte des repères historiques et cultur…

Visite dans deux villes de la province de Shandong : Yantai et Jinan : A la découverte des repères historiques et culturels du peuple chinois

Après les différentes communications des experts en journalisme et la visite de la Radio Chine Internationale (CRI), la délégation des professionnels de médias du Niger qui séjourne en Chine s'est rendue successivement dans la ville de Yantai où se trouve le musée du vin rouge et à Jinan, le chef-lieu de la province Shandong. Située à l'Est de Beijing au bord de la mer, Yantai est une ville à la fois industrielle, touristique et culture...

Visite du Président de la République, Chef de l'Etat, à Gao (Mali) : Le Chef de l'Etat félicite le bataillon nigérien de…

Visite du Président de la République, Chef de l'Etat, à Gao (Mali) : Le Chef de l'Etat félicite le bataillon nigérien de la MISMA

Le Président de la République, Chef Suprême des armées, SE Issoufou Mahamadou a effectué, samedi, une visite à Gao (Mali), d'où il a exprimé son ferme soutien et ses encouragements, ainsi que ceux de l'ensemble du peuple nigérien, aux officiers, sous-officiers, militaires de rang et gendarmes composant le bataillon nigérien de la MISMA. SE Mahamadou Issoufou les a vivement félicités pour les actions déterminantes qu'ils mènent dans le c...

Grâce à vous l'espoir renaît sur l'ensemble du territoire malien : «Officiers, Sous-officiers, Militaires du Rang, Genda…

Grâce à vous l'espoir renaît sur l'ensemble du territoire malien : «Officiers, Sous-officiers, Militaires du Rang, Gendarmes du Bataillon nigérien de la MISMA

Souvenez-vous que lors de notre dernière rencontre à Ouallam, je vous apportais les salutations et les félicitations du Chef Suprême des Armées ainsi que celles du peuple nigérien.Souvenez-vous aussi que je vous disais toute l'admiration que le Niger et son peuple vous portent face aux actions déterminantes et permanentes menées par nos forces de défense et de sécurité pour la sauvegarde de la paix et de la sécurité. Souvenez-vous enfin...

Situation politique et militaire en République Centrafricaine : La CEN-SAD engage les nouvelles autorités à veiller au r…

Le Secrétariat général de la Communauté des Etats sahélo-sahariens CEN-SAD suit avec une très profonde préoccupation l'évolution de la situation politique et militaire en République Centrafricaine, marquée, le 24 mars 2013, par la remise en cause de l'ordre constitutionnel par des groupes armés se réclamant de la coalition de la SELEKA, indique un communiqué de presse rendu public, hier, par le Secrétariat général de ladite organisation...

Libye : Deux ans après la révolution

Une mission de l'Unité de Fusion et de Liaison (UFL) qui regroupe huit pays, s'est rendue en février dernier en Libye, afin d'évaluer le dispositif sécuritaire de lutte contre l'insécurité et le terrorisme de ce pays, deux ans après le déclenchement de la Révolution. La mission était composée de journalistes d'Algérie, du Burkina Faso, de la Mauritanie, du Mali, du Niger et de la Libye.Pendant son séjour en Libye, la mission de l'UFL a ...

Dans Gao, les cousins nigériens montent la garde

Dans Gao, les cousins nigériens montent la garde

Premier contingent de la force africaine, la MISMA, déployé dans le nord Mali, un bataillon de Nigériens appuie les Français et les Maliens face à la menace djihadiste. Sécuriser Gao et ses environs. L'objectif initial était clair et la mission à portée des moyens déployés. Pourtant, les miliciens du Mujao ont rebattu les cartes. En quatre jours, deux attentats-suicides et les infiltrations de dimanche après-midi ont mis fin à deux sema...

Reportage à Gao : le tombeau des Askia sauvé de justesse

Reportage à Gao : le tombeau des Askia sauvé de justesse

La ville de Gao est connue aussi sous le nom de la «Cité des Askia», donné en référence aux célèbres rois de la dynastie des Askia qui ont régné pendant des siècles dans le Songhoy. Ces illustres rois du Royaume ont construit une mosquée, un lieu de culte qui abritait aussi les tombeaux des différents rois qui se sont succédé.La mosquée est un lieu de culte séculaire, puisque construite il y a plus de six (600) ans. Construite en terre ...

COOPERATION SINO-AFRICAINE : LA CHINE DOUBLE SES CREDITS A L'AFRIQUE POUR UN TOTAL DE 20 MILLIARDS DE DOLLARS

Ouverte, jeudi dernier dans la 2ème salle du banquet du Grand Palais du Peuple à Beijing, en République Populaire de Chine, la 5ème conférence ministérielle du Forum sur la Coopération sino-africaine (FOCSA ou FOCAC), a tenu ses promesses. L'exemplarité de la relation sino-africaine s'est traduite par l'annonce faite par le président chinois SEM. Hu Jintao, qui préconise cinq domaines prioritaires pour promouvoir les relations entre nos...

5EME CONFERENCE MINISTERIELLE DU FORUM SUR LA COOPERATION SINO-AFRICAINE (FCSA) A BEIJING (REPUBLIQUE POPULAIRE DE CHINE…

Les 19 et 20 juillet, la 5ème Conférence ministérielle du Forum sur la Coopération sino-africaine (FCSA) se tiendra à Beijing. Ce sera un nouvel événement majeur dans les relations d'amitié et de coopération entre la Chine et l'Afrique. Depuis sa création en 2000, le FCSA est devenu un mécanisme important de dialogue collectif et de coopération pragmatique entre la Chine et l'Afrique dans la nouvelle période, et a contribué énergiquemen...

ELECTIONS LEGISLATIVES EN LIBYE : LES LIBERAUX EN TETE

Les libyens ont été appelés aux urnes samedi dernier, afin d'élire leurs députés. Après quatre décennies de régime autocratique de Mouammar Kadhafi, ce sont 1,6 million d'électeurs sur 2,8 millions inscrits qui ont voté ce samedi aux premières élections libres de l'histoire de ce pays autrefois appelé la Grande Jamahiriya du Colonel Kadhafi.

AG/ONU

Editorial

L'invité de Sahel dimanche

Audiences

Dossier

A la découverte du village de Tapoa : Un village t…

A la découverte du village de Tapoa : Un village touristique riche de sa biodiversité

Jadis un petit village habité par les gourmantchés, Tapoa est aujourd'hui un camp forestie...

vendredi 11 août 2017

Le marché hebdomadaire de Alambaré dans la Commune…

Le marché hebdomadaire de Alambaré dans la Commune Rurale de Tamou : Un carrefour de brassage entre plusieurs ethnies et peuples de différents pays

Situé à environ 15 km du chef-lieu de la Commune rurale de Tamou, département de Say, le v...

vendredi 11 août 2017

Transformation de l'arachide à Dosso : Quand les f…

Transformation de l'arachide à Dosso : Quand les femmes développent l'industrie du ''tigadigué''

Pâte d'arachide, le tigadégué est beaucoup utilisé dans la cuisine au Niger, particulièrem...

vendredi 28 juillet 2017

L'air du temps

Les propriétaires véreux face à l'impôt sur le loyer

Les propriétaires véreux face à l'impôt sur le loyer

L'impôt sur le loyer. Parlons-en ! Depuis la mise en œuvre de la décision instituant cet i...

vendredi 18 août 2017

Newsletter

© Le portail dynamique de l'information au Niger | conception jourdain-informatique.